FANDOM


Un bandeau frontal (額当て, Hitai-ate) est un accessoire en tissu sur lequel est fixée une plaque de métal où est gravé le symbole d'un des villages ninjas. Ils servent donc à indiquer l'appartenance militaire de leurs porteurs. Leur utilisation remonte à l'époque d'Asura Ôtsutsuki bien que les gravures n'apparaissent que plus tard.[1]

FonctionModifier

Le bandeau frontal est utilisé pour montrer de quel village caché est originaire un ninja. De ce fait, il est toujours placé bien en évidence de façon à repérer facilement d'où vient le ninja, si c'est un allié ou un ennemi. Il peut également servir de protection, même si la surface protectrice est assez restreinte. Au-delà de l'intérêt militaire, cet accessoire est généralement porté en signe de fierté et de fidélité pour son village. Le port du bandeau frontal symbolise à la fois une tradition et un honneur pour les ninjas. Ils accordent donc une importance particulière à le porter à tout moment, même lorsqu'ils s'entraînent avec un camarade du même village. L'absence du port de ce bandeau est considérée comme un manque de respect envers ses pairs,[2] bien qu'elle ne remette pas en cause la loyauté. De même, se voir retirer son bandeau protecteur équivaut à une rétrogradation symbolique, signifiant que le concerné est devenu indigne d'être ninja ; comme lorsque Naruto Uzumaki retira volontairement le bandeau de son fils, Boruto Uzumaki, quand celui-ci tricha lors de l'Examen Chûnin.[3] Un ninja peut également se voir retirer son grade en raison d'une transgression du protocole. Dans ce cas, il doit remettre son bandeau frontal au même titre que Boruto, Sarada Uchiwa et Mitsuki lorsqu'ils pénétrèrent sans autorisation à Iwa (malgré les félicitations de Naruto quant à leurs actions).[4]

Itachi Uchiwa 2

Un bandeau frontal rayé.

Les nukenin peuvent revendiquer le reniement de leur village en rayant le symbole de leur bandeau, comme c'est le cas pour les membres de l'Akatsuki. Mais d'autres, comme Orochimaru, préfèrent simplement les jeter. Zabuza Momochi raya également son bandeau frontal et continua de le porter même après sa défection de Kiri. D'autres, comme certains villageois d'Ame, rayèrent leurs bandeaux afin de montrer leur allégeance à Pain ainsi que pour symboliser la fin de la guerre civile et du règne de Hanzô.

Le bandeau de l'alliance créé par Mifune

Gaara montrant aux autres Kage le bandeau frontal de l'Alliance Shinobi.

Lors de la préparation militaire de la Quatrième Grande Guerre Shinobi, Mifune ordonna la conception de nouveaux bandeaux frontaux destinés aux membres de l'Alliance Shinobi. Le kanji gravé sur la plaque en métal, shinobi (), symbolisait l'unité et la solidarité des troupes, unies dans le même but, malgré la disparité et leur appartenance à des patries différentes. Les membres de l'Alliance portèrent l'accessoire à la place de leur bandeau d'origine.

StylesModifier

EmplacementModifier

Bien que l'accessoire porte le nom de « bandeau frontal », il n'est pas nécessaire de le porter sur la tête.

  • Sakura Haruno l'utilise comme un serre-tête.
  • Genma Shiranui porte le sien comme un bandana, avec le symbole de Konoha orienté vers l'arrière.
  • Kankurô a intégré la plaque de métal à la capuche de sa tenue, celle-ci étant cousue au niveau de son front.
  • Kakashi Hatake utilise le sien comme cache-œil.
  • Hinata Hyûga a noué son bandeau autour de son cou.
  • Shikamaru Nara a attaché le sien au niveau de son épaule gauche.
  • Chôjûrô a intégré le sien sur un plastron qu'il porte au niveau du buste.
  • Yagura Karatachi utilise un maillot de corps dans lequel est incrusté la plaque de métal.
  • a noué le sien sur son bras droit.
  • Gaara a attaché le sien à sa gourde.
  • Gaï Maito et Rock Lee ont noué les leurs autour de leur taille, faisant office de ceinture.
  • Dans la Partie I, Ino Yamanaka nouait le sien autour d'une de ses cuisses, à la manière d'une jarretière.
  • Konan portait le sien au niveau de la hanche gauche, dissimulé sous sa cape.
  • Sasuke Uchiwa conserve son bandeau frontal original attaché à sa taille, comme symbole de son amitié avec Naruto.
  • Iwabee Yuino a noué le sien à sa ceinture, ressemblant à un porte-clés.

Couleurs connuesModifier

EsthétiqueModifier

Dans certains cas, au-delà du simple changement de couleur, la conception de la plaque de métal et du tissu diffèrent de l'original.

AnecdotesModifier

Chapter 567

Couverture du chapitre 567.

  • Masashi Kishimoto déclara avoir créé les bandeaux frontaux des ninjas car dessiner chaque semaine les lunettes de Naruto lui prenait trop de temps.
  • La couverture du chapitre 567 représente tous les jinchûriki portant chacun un bandeau frontal blanc sur lesquels est gravé le kanji correspondant au nombre de queues de leur bijû.
  • Dans l'épisode 27 de Rock Lee : Les Péripéties d'un ninja en herbe, on peut voir Chôza Akimichi porter un bandeau protecteur avec le kanji « shinobi » similaire à celui apparaissant sur les bandeaux de l'Alliance Shinobi.
  • Lorsqu'il imagina sa vie s'il n'avait pas suivi Madara Uchiwa à la mort de Rin Nohara, Obito Uchiwa se visualisa portant un bandeau frontal dont la forme s'adapterait pour masquer son œil manquant.[5]
  • La majorité des bandeaux protecteurs sont représentés comme étant noués à l'arrière de la tête. Cependant, les ninjas d'Ame portent des bandeaux sans nœud, ce qui suggère qu'ils sont élastiques. De plus, certains ninjas de l'ancienne génération portent des bandeaux frontaux personnalisés ou d'un style ancien utilisé par Ame. Ce style revient par ailleurs en vogue après la fin de la Quatrième Grande Guerre Shinobi, comme on peut le constater auprès des genin de Konoha.

RéférencesModifier

  1. Naruto chapitre 462
  2. Naruto chapitre 175
  3. Boruto : Naruto le film
  4. Boruto épisode 92
  5. Naruto chapitre 651
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .