FANDOM


Bikôchû

Bikôchû

Un Bikôchû (微香虫, Bikôchû, TV Française : Insecte Flaireur, Signifiant littéralement : Insecte aux Flair Minutieux) est un insecte qui était autrefois utilisé par le clan Aburame dans les grandes guerres ninjas. Néanmoins, cette espèce était menacée d'extinction et il fut donc décidé de les laisser vivre dans un habitat spécial, dépourvu d'habitations humaines. Deux des traits distinctifs des femelles sont leurs longs nez et leurs yeux bleus, mais une autre créature de type insecte géant partagent les mêmes traits, ce qui amène à les confondre. Ces insectes ont un incroyable odorat, encore plus puissant que celui d'un chien.

Cette espèce ne pond des œufs qu'une fois en quelques années, durant une certaine période de reproduction ; un jour qui suit un orage. Une fois éclos, il se change en une chrysalide. Après cette étape, il lui faut peu de temps pour se métamorphoser au stade d'adulte. Les utilisateurs d'insectes sont très attirés par ces insectes car la première odeur qu'ils sentent suite à leur métamorphose reste dans leur mémoire. Donc s'ils retrouvent la moindre trace de cette odeur ils la suivront. C'est pour cette raison que les bikôchû sont tant convoités, car ils deviennent de formidables dispositifs de traque.

Pour la mission de recherche du bikôchû, Tsunade chargea Naruto Uzumaki, Hinata Hyûga, Kiba Inuzuka et Shino Aburame d'en trouver un et de le ramener à Konoha pour retrouver Sasuke Uchiwa grâce à son flair. En même temps le clan Kamizuru recherchait ces mêmes insectes dans l'espoir de les utiliser pour restaurer sa gloire passée. Finalement les ninjas de Konoha réussirent à mettre la main sur un œuf mais Naruto laissa échapper une flatulence sur l'insecte tout juste métamorphosé en essayant de retrouver le bandeau ninja de Sasuke, enregistrant ainsi cette odeur dans l'esprit de l'insecte. Sakura Haruno ne prit pas cala à la légère et pourchassa Naruto.

Anecdotes Modifier

  • « Bikô », quand il est écrit 鼻孔, est le mot japonais pour « nombril ».

Voir aussi Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .