Naruto Wiki
Advertisement

Boruto Uzumaki (うずまきボルト, Uzumaki Boruto) est un shinobi du clan Uzumaki du village caché de Konoha et également un descendant direct du clan Hyûga par sa mère. Bien qu'il en ait d'abord voulu à son père et à ses absences depuis qu'il devint Hokage, Boruto finit par respecter son père et ses obligations. Néanmoins, il jura de devenir un shinobi comme son mentor.

Histoire

Boruto étant bébé.

Boruto est le premier né des enfants de Naruto et de Hinata, Himawari étant la deuxième, qui naquit deux ans plus tard. Au fil des années, comme ses parents restèrent proches de leurs amis d'enfance, Boruto finit par bien connaître les enfants respectifs des différents parents.[3]

Le jour où Naruto devait être nommé Septième Hokage, Himawari voulait apporter son panda en peluche à la cérémonie, mais Boruto, craignant de finir par le porter, essaya de le lui confisquer. Lorsque la tête du jouet finit par être arrachée lors de la lutte acharnée qui s'ensuivit, Himawari éveilla son Byakugan et attaqua Boruto dans sa colère, malgré ses excuses véhémentes. Naruto, sentant son intention meurtrière, arriva et protégea Boruto, et fut assommé au passage car l'attaque atterrit sur un de ses tenketsu. Craignant ce qu'une attaque capable d'assommer son père pourrait lui faire, Boruto tenta de fuir Himawari, mais celle-ci le repéra facilement réfugié dans un placard. À partir de ce moment-là, il se jura de ne plus jamais la mettre en colère.

Personnalité

Boruto est bruyant, énergique et têtu, un peu comme son père ; Il possède même un tic de langage, « dattebasa » (だってばさ), semblable à celui de Naruto « dattebayo » et à celui de sa grand-mère paternelle « (da)ttebane » ((だ)ってばね). Cependant, comparé à son père à son âge, Boruto est plus raffiné et rusé, semblant connaître tous les raccourcis, ainsi que plus mature dans la connaissance du fonctionnement du monde. En comparaison des deux, il est plus sarcastique. Contrairement à Naruto, Boruto ne crie pas ce qu'il ressent, ce qui constitue la plus grande différence.[4] Malgré son attitude décontractée, il est très appliqué.[5] À l'inverse, l'éducation de Boruto a également été différente de celle de son père : La famille de Boruto est toujours là pour lui, et il a même de nombreux amis, et ses acquisitions lui sont venues facilement et naturellement d'une combinaison de talents prodigieux[1] et de parents attentionnés.

Pour ces raisons, Boruto a une haute opinion de lui-même et se vante ouvertement de ses capacités. Pourtant, son arrogance le poussa à ne pas accorder de valeur aux coéquipiers ou au travail d'équipe, croyant qu'il peut tout faire tout seul. Il considérait le succès comme le principal objectif de toute chose, prenant même des raccourcis peu honnêtes pour y parvenir, comme l'utilisation d'un programme de triche pour gagner facilement à un jeu vidéo, ou l'utilisation d'un Gantelet de Shinobi pour créer l'illusion d'avoir exécuté une technique avancée pour gagner le droit d'être le disciple de Sasuke, et plus tard, il eut rapidement recours au même dispositif pour vaincre ses adversaires lorsqu'ils semblaient avoir le dessus. Après avoir vu à quel point il était égoïste et amoral d'avoir recours à un tel outil, il acquit un nouveau respect pour le véritable travail acharné. En même temps, il n'appréciait pas du tout les personnes qui utilisaient des outils aussi perfectionnés, estimant qu'il fallait se fier uniquement à ses compétences naturelles. En rencontrant Ao, cependant, il comprit que les outils, aussi perfectionnés soient-ils, ne sont pas intrinsèquement bons ou mauvais, mais simplement un moyen d'atteindre un but qui dépend de son utilisateur. De même, en voyant comment de telles inventions pouvaient être utilisées même par de petits animaux, il en vint à apprécier le travail de Katasuke Tôno.

Malgré son arrogance, il ne regarde pas les autres de haut et est très loyal envers ses amis. Sans hésiter, il vint au secours de Denki à plusieurs reprises lorsque celui-ci était physiquement blessé. Il évite également la confrontation, ou les injures lorsque quelqu'un parle dans son dos, ignorant complètement la situation à moins que ses amis ne soient blessés, ce qui montre sa maturité.[3] Même lorsqu'un ami se révéla être un ennemi, il resta déterminé à l'aider à le sortir de la voie sombre qu'il avait empruntée.[6] Il aime profondément sa mère et sa sœur — s'indignant lorsque l'une ou l'autre est blessée physiquement ou émotionnellement. Malgré son amour pour sa petite sœur, Boruto est terrifié par elle et se promit de ne plus jamais la contrarier. Sasuke et Naruto firent tous deux remarquer que Boruto leur ressemblait lorsqu'ils étaient plus jeunes, et qu'il présentait en effet des caractéristiques des deux shinobi lorsqu'ils étaient plus jeunes, ce qui amena Naruto à déclarer que son fils est complètement différent d'eux deux. Par exemple, il usa des mêmes habitudes espiègles de Naruto pour attirer l'attention et du désir de puissance de Sasuke, même en utilisant des raccourcis. Tout comme leurs parents, Boruto partage une relation compliquée avec la fille de Sasuke, Sarada. Tous deux sont souvent en désaccord, la jeune Uchiwa appréciant le poste de Hokage alors que Boruto le dédaigne totalement. Malgré cela, Boruto se soucie de Sarada et de son rêve, comme en témoignent les Examens Chûnin, lorsqu'il exprima son désir de gagner pour ne pas entraver les progrès de Sarada pour devenir Hokage. Dans l'ensemble, la loyauté inébranlable de Boruto envers ses amis s'est continuellement avérée être une forte influence pour tous ceux qui l'entourent, beaucoup notant même qu'il devint le fondement de ses amis car il est déterminé à garder ses amis ensemble. Boruto est également contre le fait de sacrifier d'autres personnes pour assurer sa propre survie, comme lorsque Kawaki lui suggéra d'implanter le Kâma sur quelqu'un pour créer son propre réceptacle, Boruto était contre cette idée, même lorsque Kawaki envisagea d'utiliser Code, un adorateur fanatique d'Isshiki Ôtsutsuki et un ennemi certain de Boruto.

Bien que Boruto aime son père et se réjouit lorsqu'ils passent du temps ensemble, leur relation est tendue depuis que Naruto devint le Septième Hokage. En raison des nombreuses responsabilités du poste qui empêchent Naruto d'être présent tout le temps, Boruto se sent négligé et devient rancunier envers le titre de Hokage, ne le voyant que comme une position qui éloigne son père de lui et le déclarant (conscient que Naruto a grandi en tant qu'orphelin) comme étant seulement adapté à ceux qui n'ont pas de proches. Finalement, après avoir été exposé aux complications de la vie de son père, Boruto finit par comprendre et pardonner l'emploi du temps chargé de son père et cesse d'essayer de prendre les options faciles dans la vie.

Boruto exprimant son désir de devenir un shinobi comme Sasuke.

Alors qu'au départ, il ne voulait connaître le passé de son père que pour le surpasser, Boruto devint véritablement curieux de l'histoire de Naruto, et interrogea son père sur son passé, notamment sur la façon dont il parvint à devenir l'un des shinobi les plus forts de tous les temps, alors qu'il semblait totalement désespéré pour tout le reste. Depuis son combat contre Momoshiki Ôtsutsuki, Boruto finit par voir son père sous un nouveau jour, admirant à la fois sa puissance en tant que shinobi et sa nature tout aussi désintéressée pour protéger le village. Par la suite, lui et Naruto furent en mesure de trouver des terrains d'entente et d'avoir à nouveau une relation saine, Naruto acceptant de se montrer plus souvent en personne tandis que Boruto cessa complètement de réclamer le temps de son père, tous deux poussant ouvertement l'autre dans ses objectifs. Bien qu'il ait laissé tomber sa colère envers Naruto et son dédain pour le titre de Kage, et qu'il en vienne même à respecter son père et sa grande puissance en tant que Hokage, Boruto déclara clairement qu'il n'avait pas l'intention de devenir Hokage. Il choisit de suivre sa propre voie, en devenant un soutien pour le Hokage, comme son maître.

Boruto aime les hamburgers point de se précipiter pour obtenir un hamburger au piment vert en édition limitée, le dernier jour de sa commercialisation, et d'avoir parfois des coupons de réduction pour des hamburgers. Il note que son plat préféré est le yakisoba pan.[7] Boruto a également un amour pour la nourriture épicée, ayant une plus grande tolérance à leur goût que ses amis, qui en sont généralement malades. Il semble aussi beaucoup aimer dessiner, tout en semblant inconscient de ses faibles compétences en la matière.[8] Malgré cela, Saï fit remarquer que Boruto avait le potentiel pour utiliser la Toile aux Monstres Fantômatiques en raison de sa passion pour le dessin. Boruto semble être influencé par le célèbre personnage de film Kagemasa, car il imite l'attitude du héros tout en portant une réplique de la visière du personnage.

En tant qu'adolescent, la personnalité de Boruto avait changé en total contraste avec celle qu'il avait lorsqu'il était enfant ; il est très calme et posé, même lorsqu'on le provoque sur le sort de son père. Boruto fit référence à son jeune lui comme étant un morveux qui ne prenait pas au sérieux le fait d'être un ninja, laissant lourdement entendre que la version plus âgée de Boruto radicalement.[9]

Apparence

Boruto a les cheveux blonds coiffés en pointes, les yeux bleus et deux marques de moustaches sur chaque joue. De manière générale, il ressemble beaucoup à son père, mais il a également hérité des traits du visage de sa mère, tels que la forme de son visage et de ses yeux. La coupe de cheveux de Boruto ressemble à une feuille, son ahoge (アホ毛, Signifiant littéralement : cheveux stupides) servant de tige. Selon Sarada, ses yeux sont plus bleus que ceux de Naruto.

À l'âge de 5 ans, Boruto portait une veste de sport noire avec un symbole du feu rouge à gauche de la poitrine, un symbole ressemblant à un boulon à l'arrière et des bandes rouges le long des côtés de son pantalon. Au début de son parcours en tant qu'étudiant à l'Académie, sa tenue était presque similaire à sa tenue précédente, avec des bandes rouges en plus sur sa veste. Sous sa veste — qu'il laisse ouverte — il porte un T-shirt et un boulon attaché à une ficelle qu'il porte comme un collier. Il porte une veste plus longue, arborant le symbole d'Uzushio dans le dos, depuis qu'il est genin et une ceinture dans le manga, mais sinon sa tenue est restée la même, excepté l'ajout de son bandeau frontal et un symbole du clan Uzumaki rose foncé sur le dos à la place du boulon..

De plus, dans le manga Boruto : Naruto Next Generations, on voit Boruto porter un petit élastique noir autour de sa cheville gauche. Il porte également un élastique noir similaire autour de son poignet gauche. Boruto porta également pendant un court moment la veste orange d'origine de son père, avec le bandeau frontale rayé de Sasuke. Après que Momoshiki rentra en contact avec son bras, Boruto obtint le Kâma, un sceau en forme de diamant noir, dans la paume de sa main droite.[10] Lors de son séjour dans le passé, Boruto portait un gilet rouge, une manche longue grise et un pantacourt comme déguisement. Dans l'anime, sur ordre de Sasuke, Boruto commença à porter une mitaine à la main droite pour dissimuler le Kâma. Après la défaite d'Isshiki Ôtsutsuki, Boruto recommença à porter le bandeau frontal de Sasuke.

À l'âge de 16 ans, Boruto a une grande cicatrice au niveau de son œil droit et un sceau maudit fit son apparition sur son bras droit, qui une fois activé luit d'une couleur bleue et couvre une partie de sa main et le côté droit de son corps. Il porte une ceinture avec un pantacourt noir, les sandales habituelles des shinobi et un manteau. Il porte également un bandeau frontal avec deux marques de coups de lame sur ce dernier.

Compétences

Issu de ses deux lignées puissantes, Boruto est un prodige, considéré comme étant capable d'accomplir tout ce qu'il tente dans des délais remarquablement courts. [11] Ayant hérité du génie de son grand-père paternel et de l'imprévisibilité de son père,[12] il obtint la meilleure note de sa classe lors des Examens Genin, et est considéré comme bien au-dessus du reste de sa génération avec des prouesses de niveau chûnin.[13] En tant que genin, Boruto est considéré comme une élite qui excelle dans tous les domaines du combat.[14] Ses prouesses s'avavèrent cruciales pour vaincre des adversaires redoutables, notamment Momoshiki, Urashiki et les membres de Kara. Son potentiel est également considéré comme une menace pour le clan Ôtsutsuki.[15]

Chakra et prouesses physiques

Héritant des vastes réserves de chakra de son père,[16] Boruto est capable de créer quatre clones d'ombre même après s'être fait absorber une grande partie de son chakra.[17] Il hérita également fortement de la puissance des Ôtsutsuki,[18] et du fait qu'il possède du sang d'utilisateur du Byakugan, il fut capable de communiquer avec l'esprit décédé de Momoshiki Ôtsutsuki. Son contrôle du chakra est notablement avancé, car il était capable de réaliser des mudrâ à une seule main[19] et d'utiliser efficacement le Rasengan après seulement quelques jours d'entraînement avant d'affiner et d'améliorer instinctivement la technique.

Boruto est particulièrement rapide, capable de passer rapidement derrière ses adversaires sans se faire remarquer.[3] Boruto se montra assez habile en taijutsu, capable de mener des assauts sans relâche par le biais de frappes coordonnées de chacun de ses membres.[3] En tant que descendant du clan Hyûga, il apprit l'utilisation de base du Jûken, bien que sans Byakugan, il ne puisse pas cibler les tenketsu d'un ennemi. Il possède également une force considérable, capable de lancer des frappes assez puissantes pour briser le sol.[20]

Ninjutsu

Avant d'entrer à l'Académie, Boruto pouvait créer plusieurs clones d'ombre, capable de coordonner ses attaques avec ses clones pour mettre en difficulté un chûnin, voire même un jônin.[16] Initialement, Boruto avait besoin que ses clones soient à portée de vue pour qu'ils fonctionnent.[21] Il appris également les diverses techniques sexy de son père.[22] Bien qu'ayant échoué au début lors de son apprentissage du Rasengan,[16] Boruto apprit par la suite à en créer une version réduite entre les deux mains sous la direction de Konohamaru, puis à le faire grossir jusqu'à une taille normale en utilisant une seule main. Lorsqu'il se rendit à la Grotte Ryûchi, il signa un contrat avec Garaga, lui permettant d'invoquer le serpent géant quand il le souhaitait.[23] De même, il noua également un lien de parenté avec les serpents, capable de se lier d'amitié avec n'importe quel serpent pour qu'il l'aide.[24] Il peut également réaliser des ninjutsu de coopération et des fûinjutsu, capable d'utiliser les deux pour restreindre les mouvements d'une personne et accroître la puissance de l'attaque aux côtés des autres utilisateurs présents à ses côtés.[25]

Boruto possède quelques aptitudes en kenjutsu, puisqu'il mania efficacement un nouveau prototype de Lame de Chakra et put manier efficacement la moitié de Hiramekarei. Plus tard, il se montra compétent dans l’utilisation d’un katana standard comme méthode de combat préférée.[26] Grâce à l'entraînement suivi avec Sasuke, il devint très habile en shurikenjutsu, capable de modifier la trajectoire d’une arme en plein vol et de recouvrir son shuriken de Raiton.[27]

Nature de chakra

Boruto peut utiliser plusieurs natures de chakra, ayant notamment le Raiton comme affinité.[28] En tant qu'étudiant de l'Académie, Boruto pouvait simultanément exécuter du Raiton et du Fûton pour des techniques comme le Boruto Stream. En tant que genin, il apprit à utiliser le Suiton,[29] pour des techniques comme Suiton - Himatsudan (水遁・飛沫弾, Suiton - Himatsudan).[30] En apprenant le Rasengan pour la première fois, il y infusa inconsciemment du chakra Raiton (Fûton dans le roman), un exploit que même les plus prodigieux shinobi n'avait pu accomplir. Lors du lancement de la technique, la nature de chakra s'active brusquement, le rendant invisible et incite l'adversaire à baisser sa garde et cause suffisamment de dommages en rentrant au contact de la cible. Dans l'anime, après s'être entraîné sous la direction de Kakashi, Boruto apprit à exécuter le Fûton - Orbe Tourbillonnant à l'aide d'un clone d'ombre, uniquement capable de le lancer comme un projectile.[12] Cependant, son Fûton - Orbe Tourbillonnant est incomplet, manquant de la puissance nécessaire pour faire beaucoup plus de dégâts en comparaison avec l'Orbe Tourbillonnant normal, comme le fit remarquer Kakashi.[31]

Kâma

Kâme de Boruto activé.

Après avoir vaincu Momoshiki, la main droite de Boruto fut marquée de force d'un sceau en forme de diamant noir à quatre pointes. Réputé pour avoir des propriétés similaires au Juinjutsu d'Orochimaru, c'est une sauvegarde génétique de l'Ôtsutsuki qui permet inconsciemment à Boruto d'accéder aux pouvoirs de Momoshiki. Sa seule présence sur Boruto le rend potentiellement capable de surpasser son père Naruto, qui est largement reconnu comme le shinobi le plus fort de l'histoire. Selon Isshiki, Boruto a une compatibilité rare avec la marque, ce qui lui permit de se développer instinctivement et de se synchroniser avec elle à un rythme accéléré, et il progressa énormément dans le court laps de temps qui suivit l'obtention de la marque.

Une fois activée, la marque s'étire et s'étend pour couvrir tout son bras et le côté droit de son visage en une série de lignes élégantes. Ce faisant, elle accroit considérablement ses aptitudes physiques et permet également à Boruto d'absorber pratiquement n'importe quel ninjutsu ou cible à base d'énergie. De plus, Boruto peut produire un portail dimensionnel vers d'autres réalités. À l'origine, il ne pouvait pas accéder à la marque de son plein gré et cela lui coûta énormément de chakra, mais Kawaki lui apprit ensuite à l'utiliser plus efficacement. Même sans entraînement approprié, Boruto fut finalement en mesure d'utiliser la puissance de la marque sans trop de difficultés, ce que même Isshiki trouva surprenant. Isshiki nota que le corps de Boruto, étant si naturellement compatible avec la marque, permettra à l'Arbre Divin de produire des Fruits de Chakra de très haute qualité.

Boruto faisant émerger Momoshiki au travers de son Kâma.

Malgré ses pouvoirs bénéfiques, la marque est en fait dangereuse pour l'existence de Boruto, car progressivement, l'être entier de Boruto est réécrit en tant que Momoshiki, et dernier finirait par renaître du corps de Boruto.[32] Lorsqu'il est vidé de suffisamment de chakra ou blessé au point de s'évanouir, son Kâma fait se manifester pleinement la conscience et la personnalité de Momoshiki, lui permettant de prendre le contrôle du corps de Boruto et de combattre en son nom, accédant aux connaissances et aux compétences de Boruto en plus des siennes. Dans cet état, une corne plate émerge du côté droit du front de Boruto, se recourbant légèrement vers le haut et l'arrière. Son œil droit devient également un Byakugan. Sa force physique et sa vitesse augmentent considérablement, à tel point qu'il peut détruire sans effort le bras droit du Boro après sa mutation et envoyer sa forme monstrueuse s'écraser avec une série de coups de pied. La manifestation de Momoshiki accède à la capacité de voler et améliore considérablement les techniques de Boruto, capable de déclencher un Orbe Tourbillonnant massif de la même ampleur que l'Orbe Tourbillonnant Parent et Enfant. Le contact de Boruto avec Kawaki, qui porte le Kâma d'Isshiki, créa une résonance qui accéléra la vitesse de prise de contrôle des deux réceptacles.

Dôjutsu

Jôgan

Le Jôgan de Boruto.

À l'âge de huit ans, Boruto commença à activer inconsciemment le Jôgan dans son œil droit, poussé par un rêve prophétique donné par Toneri Ôtsutsuki et l'apparition de Nue. À l’origine, l’œil n’était activé instinctivement qu’en période de grande menace, puisqu’il restait en sommeil pendant une longue période jusqu’à faire face à Momoshiki Ôtsutsuki. Cependant, plus tard, à 16 ans, il était capable de l'activer par sa propre volonté. Ce dôjutsu lui donne la capacité de détecter des choses généralement invisibles à l'œil nu. Il peut percevoir le flux de chakra, permettant à Boruto de voir les changements visibles dans son chakra et également de suivre une cible à travers son chakra. Il peut également voir le système circulatoire du chakra et ses points-clés, et voir à travers les barrières invisibles qui relient les dimensions.[33]

Intelligence

Bien que d'habitude insouciant au point d'être perçu comme paresseux, Boruto est un individu très perspicace qui excelle dans la lecture de la situation et dans son adaptation. Même s'il ressemble à son père, il fait preuve d'ingéniosité remarquable avec la technique du Multi-Clonage pour les stratégies complexes, mais il le montre plus subtilement puisqu'il est limité à quatre clones. Tout en préférant une approche globale plus directe au combat, il s’adapte à diverses feintes et directives erronées complexes, ce qui lui permit de prendre le meilleur sur Iwabee et même sur les goûts de Momoshiki. Il s’adapte également à l’exploitation des failles et des faiblesses, à la fois les siennes et celles de ses ennemis, qui sont au cœur de ses combats. Il fut montré comme étant capable de résoudre parfaitement les problèmes avancés par ses propres méthodes. Inojin affirma qu'il a le chic pour ça.[34] De plus, il fut le seul élève de sa classe à réussir l'exercice écrit des examens de fin d'études sans tricher, obtenant un score parfait.[13] Boruto est également efficace dans l'utilisation des capacités des autres dans la création d'une stratégie, tirant le meilleur parti des compétences de ses alliés.[20] Sa ruse au combat fut même capable de tromper et finalement de vaincre Ao, un célèbre jônin et vétéran du village de Kiri avec des décennies d'expérience et de puissantes armes cybernétiques.[35]

Nouvelle Ère

Arc Début à l'Académie des Ninjas

Article détaillé : Arc Début à l'Académie des Ninjas

Boruto active son dôjutsu.

Dans l'anime, Boruto rencontra Denki Kaminarimon qui était malmené par des enfants. Après l'avoir sauvé, ils devinrent amis et Boruto insista pour que Denki tienne tête à son père qui l'avait forcé à rejoindre l'Académie contre sa volonté. Le lendemain, en route pour commencer ses études à l'Académie, Boruto éveilla sans le savoir son dôjutsu et remarqua un linceul sombre entourant Denki. En le suivant dans un wagon du Convoi Éclair, Boruto empêcha Denki de se venger des brutes de la veille et détourna le wagon pour éviter une collision. Boruto et Denki partirent alors avec les brutes et emmenèrent le wagon jusqu'à la cérémonie d'entrée à l'Académie, où ils réussirent à le faire s'écraser contre le visage de pierre de son père, ce qui lui valut une suspension de deux semaines. Pendant les deux semaines suivantes, Boruto fut scolarisé à domicile sous la houlette de Hinata. Après son retour à l'Académie, il fut placé dans la classe de Shino Aburame, et se présenta à ses camarades de classe, qui commencèrent à parler négativement de lui parce qu'ils avaient l'impression que Boruto recevait un traitement spécial parce qu'il était le fils du Hokage. Il rencontra ensuite Iwabee, qui voyait Boruto d'un mauvais œil. Au cours de leur rencontre, les deux garçons décidèrent de s'affronter dans un match. Après avoir battu de justesse Iwabee dans le respect des règles qu'il avait mises en place, ses camarades de classe eurent une meilleure opinion de lui.

Plus tard, lorsque l'imprudence de Boruto causa quelques dégâts matériels, Shino décida de demander à Boruto et aux autres élèves d'aider à réparer le Monument Hokage. Le lendemain, Boruto, ainsi qu'Inojin et Shikadai trouvèrent Metal Lee, qui agissait de manière inhabituellement agressive. Le dôjutsu de Boruto s'activa, remarquant le même chakra sombre entourant Lee que celui qu'avait Denki. Grâce à un effort collectif, ils parvinrent à maîtriser Lee suffisamment longtemps pour que le chakra sombre le quitte. Après s'être excusé auprès de Lee pour l'autre jour et avoir applaudi ses remarquables compétences de combat, le groupe devint beaucoup plus proche. Plus tard, préoccupé par le fait qu'il était le seul à pouvoir voir le chakra sombre, il demanda à Hinata plus d'informations sur le Byakugan. Plus tard, alors que les élèves commençaient à apprendre la technique d'invocation, Boruto provoqua des tensions entre les filles et les garçons de sa classe, ce qui amena Shino à organiser une course entre les deux groupes dont le but était de capturer un drapeau. Au moment le plus intense de la course, Boruto tenta d'utiliser la technique d'invocation, ce qui provoqua l'apparition du Fantôme. Alors qu'il commençait à faire des ravages, Konohamaru Sarutobi maîtrisa la bête. Par la suite, les filles remportèrent la compétition et firent la paix avec les garçons.

Boruto faisant face à Shino.

Un autre jour, Boruto rencontra le nouvel élève transféré Mitsuki, qu'il trouva étrange. Après sa fête de bienvenue, Boruto et d'autres élèves maîtrisèrent un ouvrier, travaillant sur le chantier de l'Académie, qui était possédé. Boruto, Mitsuki et Shikadai Nara furent ensuite appelés sur le terrain d'entraînement par Shino pour un cours extrascolaire. Lorsque leur professeur apparut, Boruto remarqua qu'il était possédé. Alors que les élèves étaient attaqués par leur professeur, ils mirent au point un plan pour le maîtriser. Une fois qu'ils le vainquirent, Shino finit par sauver Mitsuki et Boruto qui étaient sur le point de se noyer après avoir essayé de vaincre Shino. Plus tard, alors que Shino exprima sa décision de démissionner de son poste de professeur malgré le fait qu'il était possédé, les élèves le convainquirent de reconsidérer sa décision, s'excusant pour leurs déclarations précédentes.

Plus tard, s'inquiétant de ces attaques répétées et apparemment aléatoires, Boruto et Shikadai commencèrent à discuter, essayant de comprendre leur origine et pourquoi apparemment seul Boruto pouvait les voir. Plus tard, avec Mitsuki, ils aperçurent plusieurs filles qui étaient confrontés à Magire Kakuremino, un garçon timide qui était étudiant dans une autre classe. Comme le garçon harcelait Sumire dernièrement, Chôchô insista pour qu'il soit plus direct il exprime ses sentiments. Lorsque Magire lui demanda docilement de sortir avec lui, Sumire refusa son invitation, le laissant désemparé et fuyant couvert de honte. Le lendemain, divers messages effrayants furent envoyés à Sumire. Alors que Boruto et les autres décidèrent de veiller sur elle, ils furent systématiquement séparés de Sumire. Finalement, le coupable se révéla être Magire possédé qui enleva Sumire. Boruto et les autres les retrouvèrent peu après, suite à quoi Magire les attaqua rapidement avec ses techniques de dissimulation. Finalement, Chôchô fut capable d'atteindre Magire, affirmant qu'une telle nature indécise ne saurait atteindre les autres. Acceptant le fait que ses méthodes pour faire en sorte que Sumire l'aime étaient de mauvais goût, le Fantôme fut expulsé de Magire. Au moment où Magire commença à s'excuser pour ses actions, il s'évanouit, suite à un sévère drainage de chakra causé par l'entité qui l'avait possédé.

Plus tard, alors que Boruto continuait à se poser des questions sur la nature de l'ombre spectrale qui attaquait tout le monde et pourquoi lui seul pouvait la voir, il finit par s'endormir. Pendant son rêve, il fut approché par Toneri Ôtsutsuki, qui l'avertit d'un danger imminent et que l'œil de Boruto était la clé pour l'arrêter. En se réveillant et en voyant un instant son dôjutsu dans un reflet, Boruto devint fou de joie à l'idée de devenir un grand héros. Il se mit à agir comme le héros de film d'action Kagemasa. Lorsque sa famille l'approcha au sujet de sa nouvelle attitude, il insista sur le fait qu'il avait enfin éveillé son Byakugan. Naruto fit remarquer que c'était très peu probable puisque Boruto n'avait pas reçu l'entraînement nécessaire pour y parvenir. Cependant, admettant que Himawari avait déjà réalisé un tel exploit, ils décidèrent d'en parler à Hiashi. En arrivant à la maison de son grand-père, ce dernier étouffa rapidement ses petits-enfants avec des câlins, ce qui fut rapidement reproduit par leur tante Hanabi. Pendant que Himawari jouait avec Hanabi, Boruto et Naruto expliquèrent la nature de leur visite. Après que Hiashi donna une explication similaire à celle de Naruto sur l'improbabilité que les pouvoirs de Boruto soient le Byakugan, il décida de tester son petit-fils avec un match d'entraînement.

Boruto affrontant Hanabi.

Hanabi intervint alors, insistant pour affronter Boruto elle-même, ce qui fut accepté. Rapidement, l'héritière fit la démonstration de sa puissance, écrasant facilement Boruto et contrant tous ses assauts et ses tactiques. Hanabi commença à se moquer de Boruto pour qu'il révèle son supposé Byakugan. Bien que la performance de Boruto ait forcé Hanabi à se battre plus sérieusement, il fut finalement battu à plate couture. Cela conduisit tout le monde, y compris Boruto, à conclure tristement qu'il n'avait en fait pas éveillé son Byakugan. Par la suite, il fut décidé que Boruto et sa famille passeraient la nuit ici. Après le dîner, Boruto commença à bouder seul, se demandant si son rêve de tout à l'heure n'avait pas de sens. Hanabi s'approcha alors de lui, voyant à quel point il était abattu. Réalisant que les objectifs de Boruto n'étaient pas seulement de faire ses preuves auprès de son père, mais aussi que le problème était bien plus profond, elle insista pour que Boruto continue à essayer de se débrouiller tout seul et ne demande de l'aide qu'après avoir fait tout son possible.

Décidant de prendre l'air, Boruto se promena dans le village, où il tomba sur Sarada. Soudain, l'œil de Boruto s'activa à nouveau, remarquant quelqu'un avec l'ombre noire à nouveau. Il décida de le suivre et découvrit qu'il s'agissait de Kagemasa, la célèbre star de cinéma. À la grande surprise de Boruto, la célébrité avait pris beaucoup de poids. Kagemasa commença à attaquer Boruto, se défoulant sur le fait que sa série de films allait être annulée à cause de son poids et de ses mauvaises habitudes alimentaires. Alors que Kagemasa plaqua Boruto au sol, il fut sauvé par Sarada. Lorsque Boruto lui expliqua la situation, elle ne crut pas tout à fait à son histoire, mais elle était convaincue que Boruto ne mentait pas. Suivant le plan de Boruto, Sarada lança un assaut de shuriken sur Kagemasa. Sachant que la star de cinéma esquiverait, Boruto se déguisa en shuriken, ce qui lui permit de s'approcher suffisamment près pour l'assommer et chasser le fantôme. Le lendemain, après avoir appris que Kagemasa s'était remis en forme et avait sauvé sa série de films, Boruto, fier de ne pas avoir le Byakugan, était déterminé à découvrir la vérité sur son œil.

Après avoir appris que son père commençait sa propre enquête sur les attaques aléatoires, Boruto fut déterminé à découvrir la vérité derrière l'ombre, que Boruto décida d'appeler le « Fantôme », avant Naruto. Avec Mitsuki et Shikadai, ils eurent même recours à l'école buissonnière en donnant une fausse excuse. En raison de l'excuse mal écrite de Mitsuki, Boruto fut rapidement découvert et confronté à sa mère visiblement en colère. Le lendemain, Boruto fut réprimandé par Hinata et Shino, qui décidèrent que Boruto devrait suivre des cours après l'école pour rattraper le temps perdu. Plus tard, Shino demanda à sa classe de découvrir d'autres lieux de travail afin de mieux comprendre la vie des personnes n'étant pas shinobi. Voyant le désir de Boruto de poursuivre ses patrouilles dans le village, il convainquit subtilement Boruto, Shikadai et Mitsuki d'essayer le service postal. Alors qu'ils triaient des timbres, ils entendirent aux informations qu'une nouvelle attaque avait eu lieu à la station de purification d'eau, où se trouvait Sumire. Boruto et son ami se précipitèrent rapidement à son secours.

L'équipe de Boruto commence sa mission pour trouver la personne derrière le Fantôme.

Après avoir appris que Sumire allait bien, Boruto et ses amis furent approchés par Naruto. Réalisant que les enfants menaient leur propre enquête sur les attaques, le Hokage décida de leur montrer ce qu'il advenait des personnes qui étaient possédées par le fantôme sur de longues périodes, nécessitant des soins intensifs à cause d'un épuisement quasi complet du chakra. Alors que Naruto insista pour qu'ils restent en dehors de cette affaire, Shino apparut, insistant pour que Naruto ne sous-estime pas ses élèves après avoir vu ce dont ils étaient capables, et Naruto accepta de confier l'affaire à Shino. Alors que Boruto et ses amis poursuivaient leur travail de facteur et essayaient de trouver le fantôme, ils apprirent bientôt que la créature attaquait intentionnellement dans des zones éloignées de Boruto, car il était le seul à pouvoir la voir, ce qui permit à Shikadai de déduire qu'ils étaient espionnés. Décidant de se faire aider par leurs camarades pour mieux patrouiller dans le village, ils quittèrent le bureau de poste, anticipant le fait que le coupable contrôlant le fantôme s'en prendrait au chef du bureau de poste Komame. La moitié de l'équipe se lança à la poursuite du coupable masqué qui battait en retraite tandis que Boruto et l'autre moitié restèrent pour maîtriser Komame qui était possédé. Tout en sauvant le chef de la poste, le fantôme et le coupable finirent par prendre la fuite.

Au fur et à mesure que les cours se poursuivaient, Mitsuki continuait à montrer un intérêt certain pour Boruto, lui demandant finalement s'il pouvait se rendre chez lui pour dîner, ce qu'il accepta. Ce soir-là, Boruto fut surpris d'apprendre que Naruto se joindrait à eux pour le dîner, pour une fois. Cependant, alors que le dîner commençait, Naruto apprit qu'un étrange chakra était dispersé dans tout le village, ce qui l'incita à partir. Boruto en fut furieux, voyant son père partir aux moindres signaux. Voyant dans les fonctions de Naruto en tant que Hokage quelqu'un qui sacrifiait ses proches pour le bien de tout le village, il était déterminé à arrêter le Fantôme avant Naruto pour prouver que son père avait tort sur ses méthodes. Mitsuki révéla alors qu'il savait qui était le coupable. Mitsuki affirma que c'était Sumire. Alors que Boruto refusait de le croire, il expliqua la nature de son enquête. Soudain, il y eut un grand tremblement de terre, suivi par l'émergence du Fantôme, à présent sous une forme tangible, qui attaqua le village. Boruto se précipita rapidement pour apporter son aide. Mitsuki dit à Boruto qu'ils pouvaient arrêter la créature s'ils tuaient l'invocateur. Boruto refusa de tuer son ami, ce qui incita Mitsuki à le ligoter avec un clone de serpent, qu'il vainquit après le départ de Mitsuki.

Boruto affrontant le Nue.

Quand il retrouva Mitsuki, il l'arrêta en se heurtant à Sumire. Celui-ci proclama que la fille qu'ils avaient connue n'a jamais existé. Au moment où le Dôjutsu de Boruto s'activa, Nue arriva à travers un portail et emmena Sumire dans sa dimension, conduisant Boruto et Mitsuki à la suivre. À l'intérieur, Boruto se mit à la recherche de Sumire, avant d'être attaqué par Nue. Comme son œil droit avait découvert le point faible de la créature, Boruto et Mitsuki parvinrent à l'immobiliser, ce qui amena Sumire à intervenir pour le défendre. En la dissuadant de se venger, Boruto fit remarquer que Nue ne les ferait pas tous exploser car elle considérait Sumire comme son parent. Laissant libre cours à sa colère, le Gozu Tennô fut affaibli, conduisant la dimension dans laquelle ils se trouvaient à s'effondrer. Boruto rejoignit Sumire et la convainquit de se joindre à eux pour s'échapper. Lorsqu'ils arrivèrent à Konoha, Sumire fut placée en détention par Saï Yamanaka. Avant de partir, Boruto informa Sumire que Nue avait survécu.

Quelques jours plus tard, Boruto se rendit compte que le pouvoir de son œil avait apparemment complètement disparu. Plus tard, Shino décida de changer les équipes de trois pour leur prochain défi afin de déterminer les combinaisons optimales pour la remise des diplômes. Mitsuki insista pour rester dans l'équipe de Boruto et fit également équipe avec Lee. Alors que les rumeurs sur le sort de Sumire commençaient à se répandre, Boruto aborda le sujet avec son père. Naruto insista sur le fait que, bien qu'il doive penser à l'ensemble du village et qu'il n'ait pas un droit de décision absolu, il aiderait Sumire. Le lendemain, lors de l'épreuve par équipe de capture d'un drapeau, le travail d'équipe de Mitsuki et Boruto leur permit de remporter leur match. Par la suite, à la joie de tous, Sumire réintégra la classe.

Arc Naruto Gaiden: Le Septième Hokage et le Printemps écarlate

Article détaillé : Naruto Gaiden : Le Septième Hokage et le Printemps Écarlate (arc) Dans l'anime, Boruto s'occupa de Himawari lorsqu'elle tomba malade. Après s'être disputé avec Naruto au sujet du dîner à préparer pour Himawari, ils furent mis à la porte de la maison par Hinata. Naruto entendit l'estomac de Boruto gronder, ce qui amena Naruto à l'inviter à dîner au Ramen Ichiraku. Lorsque les cours à l'Académie reprirent plus tôt que prévu en raison du Sommet des Cinq Kage qui se déroulait à Konoha, Boruto essaya de convaincre ses camarades de classe de l'aider à faire une farce, pensant qu'une farce réussie malgré toute la sécurité serait un témoignage de leurs capacités. Ils refusèrent tous, alors il préféra dégrader le Monument Hokage tout seul. Il fut arrêté par Naruto, qui ordonna à Boruto de nettoyer ses graffitis, ce que Boruto proposa de faire ensemble. Naruto, cependant, lui rappela qu'en tant que Hokage, le village tout entier était comme sa famille et qu'en tant que tel, il ne pouvait pas toujours prendre du temps pour ses enfants ; il demanda à Boruto de supporter la difficulté de leurs fréquentes séparations.

Boruto s'entraînant avec Naruto.

À l'approche de la remise des diplômes de l'Académie, Boruto et ses camarades de classe s'entraînèrent avec leurs parents pour les préparer à leurs examens finaux. Naruto envoya l'un de ses clones d'ombre pour s'entraîner avec Boruto et les deux s'affrontèrent. N'ayant pas eu l'occasion de faire cela avec son père depuis un certain temps, Boruto s'efforça d'échapper à la capture afin de prolonger au maximum le temps qu'ils passaient ensemble. Naruto ayant d'autres responsabilités sur lesquelles il devait se concentrer, son conseiller, Shikamaru Nara, captura Boruto avec sa Manipulation des Ombres afin de mettre fin à la partie.

Naruto quitta le village pour une mission peu de temps après. Boruto fut envoyé par sa mère pour dire au revoir à Naruto et lui apporter un bento, mais lorsqu'il arriva, il constata que Naruto était déjà parti. Agacé, Boruto décida de rentrer chez lui malgré la remarque de Mitsuki qui estimait qu'ils pouvaient encore le rattraper. Au moment de cette suggestion, Sarada et Chôchô Akimichi apparurent soudainement et proposèrent d'apporter le bento à sa place. Boruto accepta à contrecœur. Lorsqu'elles revinrent finalement, Boruto remercia Sarada pour ce qu'elle avait fait. Elle insista sur le fait que c'était elle qui devait le remercier, car elle avait tiré beaucoup de cette expérience et avait maintenant décidé qu'elle voulait devenir Hokage ; Boruto, cependant, se moqua de cette idée.

Arc Excursion scolaire à Kiri

Article détaillé : Arc Excursion scolaire à Kiri

Boruto attaquant Hassaku.

Boruto fut nommé chef de classe pour la sortie scolaire de sa classe au Pays de l'Eau, à son grand dam. En arrivant à Kiri, ils sont accueillis par leur guide du village Kagura Karatachi. Après s'être présenté personnellement à Boruto, Kagura escorta la classe dans le village, où la classe fut émerveillée par le paysage. Boruto remarqua qu'Iwabee s'éloignait dans une ruelle, ce qui amena Boruto et Denki à le poursuivre. Là, les trois furent confrontés à Hassaku Onomichi, avec qui Boruto engagea un combat. L'escarmouche fut interrompue par Shizuma Hoshigaki, qui applaudit Boruto et Iwabee pour leur courage avant de partir avec Hassaku. Plus tard, la classe rencontra Meï Terumî et Chôjûrô, qui les accueillirent dans leur village. Après quoi, la classe poursuivit son périple jusqu'à l'Académie de Kiri, où Chôjûrô organisa un combat de kenjutsu entre Boruto et Kagura. Dès le début, Boruto fut rapidement désarmé et vaincu. Peu de temps après, Kagura emmena la classe au Parc du Mémorial, où ils rendirent hommage devant la Pierre Commémorative.

Plus tard, Kagura raconta à Boruto et à ses camarades de classe l'histoire du « Village de la Brume Sanglante » et du Quatrième Mizukage, avant que le groupe de Tsurushi Hachiya ne s'approche d'eux. Réalisant que Boruto était le fils du Hokage, Tsurushi tenta d'attaquer Boruto, mais Kagura et Iwabee le repoussèrent, le poussant à battre en retraite avec ses amis. Pendant la nuit, les camarades de classe de Boruto reçurent un message leur annonçant que Denki avait été enlevé, et leur ordonnant de venir au quai numéro 4 s'ils voulaient le récupérer. Arrivé à l'embarcadère avec quelques uns de ses camarades et Kagura, Tsurushi se révéla être le coupable et érigea une barrière autour d'eux avant de donner l'ordre à son groupe d'attaquer les élèves. Après avoir vaincu le shinobi de Kiri et être retourné à leur hôtel, Boruto invita Kagura à jouer à une partie de cartes avec lui et ses amis. Alors que Kagura appréciait le jeu, il continuait à se lamenter sur son passé. Boruto insista cependant sur le fait qu'il ne pouvait pas laisser ses liens familiaux le définir, car Boruto pouvait comprendre qu'on le compare à son père et à son grand-père. En signe d'amitié, Boruto décida d'offrir à Kagura ses cartes à jouer.

Le lendemain, Kagura appela Boruto pour le rencontrer à l'Académie, où il trouva Kagura en train de s'entraîner avec Hiramekarei et dit que le village serait entre de bonnes mains. Leur conversation fut interrompue lorsque Shizuma captura le duo avec de l'eau, qui insista sur le fait que le moment était venu de lancer une révolution à Kiri. Trouvant les paroles de Shizuma absurdes, Boruto l'attaqua sans succès, ce qui conduisit Shizuma à demander à ce que ses pairs se révèlent et écrasèrent Boruto. Dans un état de faiblesse, Shizuma tenta de persuader Kagura de tuer Boruto, mais ce dernier le protégea au prix de son adhésion au groupe. Ne parvenant pas à l'empêcher de partir, il s'évanouit. Plus tard, Boruto se réveilla avec Sarada à ses côtés, qui le trouva et lui appliqua les premiers soins. Hachiya s'approcha d'eux deux et révéla les intentions de Shizuma et comment Kagura avait une dette envers lui, ce qui amena Boruto à devenir déterminé à sauver Kagura. Après que Meï et Chôjûrô prirent conscience que les Nouveaux Sept Épéistes de la Brume avaient dérobé les épées des Sept Épéistes du village, Boruto et Sarada s'approchèrent de Meï et Chôjûrô, et expliquèrent que les actions de Kagura étaient dues au fait que Shizuma exploitait sa faiblesse. Boruto insista pour que l'on traite le récent incident comme un combat d'enfants, ce qui conduisit Chôjûrô à autoriser les deux élèves qui l'accompagnaient à arrêter les épéistes.

Boruto affrontant Shizuma.

Alors que les épéistes tentaient de détruire la Pierre Commémorative de Kiri, Boruto les arrêta, ce qui amena Shizuma à ériger une barrière de brume autour de la zone environnante et à les séparer tous les trois. Boruto se retrouva alors à se battre contre Kagura, qu'il tentait désespérément de raisonner. Alors que Boruto continuait à souligner la réticence de Kagura à rejoindre cette rébellion lors de leur affrontement, Mitsuki arriva, révélant la preuve des mensonges de Shizuma. Il révéla que Shizuma et ses partisans avaient non seulement conspiré avec le Pays des Vagues, mais aussi tué diverses personnes de Kiri qui avaient appris ses plans et refusé de l'aider. Alors que Shizuma prenait les allégations à bras le corps, fier de ses actions, il décida de conclure le combat personnellement lorsque Kagura refusa de se battre. Il déclencha une brume sanglante qui lui permettait d'absorber le chakra de ses ennemis à travers leurs blessures ouvertes. Le tandem coordonné de Boruto et Mitsuki leur permit de prendre le dessus sur l'ennemi. Refusant d'accepter la défaite, Shizuma récupéra Samehada, ce qui se retourna contre lui car son inexpérience permit à Samehada de prendre le dessus en plongeant dans un état de barbarie. Lorsque Kagura voulut arranger les choses mais était trop épuisé, Boruto le rejoignit, prenant la moitié de Hiramekarei et ensemble ils purent vaincre leur ennemi. Les ninjas de Konoha rentrèrent ensuite rapidement à leur hôtel pour respecter le couvre-feu.

Quelques temps après l'incident, la classe quitta Kiri en bateau, ce qui amena Boruto à se demander pourquoi Kagura ne les avait pas accompagnés. De retour à Konoha, Hinata rappela à Boruto qu'il n'avait pas rapporté de souvenir à Himawari comme il l'avait promis. Ne pouvant se résoudre à le dire à sa sœur, Boruto mentit et lui dit qu'il avait égaré ses Mizu-Yatsuhashi (Douceurs à l'Eau à la Cannelle) de Kiri ramenés en souvenir, qu'il se mit à chercher dans tout le village. En les récupérant, il reçut une lettre de Kagura qui expliquait sa situation. Prenant exemple sur l'audace de Kagura à assumer ses erreurs, Boruto décida à la fois d'offrir son cadeau et d'admettre son erreur à Himawari, ce qu'elle lui pardonna.

Arc Examens de fin d'études

Article détaillé : Arc Examens de fin d'études

Boruto affrontant Kakashi.

Alors que sa classe se préparait à recevoir son diplôme, Boruto fut interrogé par Shino sur ses objectifs futurs en tant que ninja. Boruto admit cependant qu'il n'avait jamais vraiment réfléchi à ce qu'il voulait faire. Plus tard, Boruto fut abordé par un journaliste indépendant nommé « Sukea », qui lui dit qu'il faisait un article sur les étudiants diplômés. Alors que Boruto aidait le ninja plus âgé à s'entretenir avec les autres étudiants, Boruto fut stupéfait de voir que d'autres avaient déjà réfléchi depuis longtemps à leurs objectifs, et apprit même que certains étudiants prévoyaient de poursuivre leurs études à l'Académie pour faire carrière en dehors du travail de ninja. Boruto avoua à Sukea que son but initial en devenant ninja était juste de prouver qu'il était meilleur que son père, mais qu'il n'avait aucun autre objectif. Sukea assura à Boruto qu'il n'y avait pas de honte à passer par une période d'insouciance, mais qu'il fallait toujours prévoir si l'on voulait grandir en tant que personne. Inspiré par les paroles de l'homme, Boruto décida que son objectif immédiat était de s'assurer que lui et ses amis restent proches. Lors des Examens Genin, Boruto réussit facilement l'épreuve écrite. Plus tard, lors de l'épreuve pratique et finale, la classe fut amenée sur le terrain d'entraînement. Là, toute la classe devait affronter Shino, Anko Mitarashi, Konohamaru et Kakashi Hatake au cours des 24 prochaines heures. Lorsque l'examen commença, Boruto choisit de rester avec ses amis afin de contourner les professeurs et d'atteindre Kakashi. Face au Kage, Kakashi vainquit rapidement Boruto, ce qui l'amena à sermonner l'étudiant sur son manque de détermination et sur le fait que son influence sur sa classe les avait rendus démotivés et ignorants de ce que signifiait être un ninja, avant de révéler qu'il était Sukea.

Boruto devient un genin.

Alors que Boruto continuait à se débattre pour se libérer de l'emprise du Sixième du nom, ses camarades de classe créèrent une distraction suffisante pour qu'il puisse s'échapper. Plus tard, alors que Wasabi soignait ses blessures, Boruto exprima son désarroi face aux paroles de Kakashi. Alors que Boruto s'excusait d'avoir une mauvaise influence, ses amis insistèrent fortement sur le fait que Kakashi avait tort, que Boruto les avait tous aidés à aller si loin malgré leurs propres problèmes personnels. Convaincus qu'ils prouveraient quand même que Kakashi avait tort, les membres du groupe comprirent la véritable nature du test. Boruto conçut alors un plan pour que chacun puisse à la fois sauver ses coéquipiers capturés et récupérer la clochette. Après avoir réussi la première étape, le groupe alla affronter Kakashi. Alors que Kakashi continuait à dénigrer Boruto, le garçon refusait d'abandonner, s'associant à ses camarades de classe pour attaquer. Kakashi repoussa facilement leur assaut, notant qu'ils étaient encore trop éparpillés, mais fut ensuite coincé dans un Cercle Lumino-Filaire de groupe. Alors que Boruto luttait contre le Hokage dont les mouvements étaient entravés pour obtenir la clochette, le temps manqua finalement. Malgré l'échec du plan, Kakashi fit passer tout le monde, notant qu'ils avaient réussi le véritable objectif du test : le travail d'équipe et la loyauté. Shino révéla alors que les bandeaux que chacun portait étaient en fait des bandeaux frontaux de Konoha, preuve de leur statut à part entière. Peu après, Boruto fut affecté à l'équipe 3 avec Mitsuki et Sarada, leur chef d'équipe étant Konohamaru. Peu de temps après, faisant suite à une décision unanime, ils demandèrent au Hokage que leur équipe devienne l'Équipe 7 au lieu de l'Équipe 3, une demande que Naruto accepta.

Arc Première mission

Article détaillé : Arc Première mission de la nouvelle équipe 7 !

Boruto sauvant Kiri.

Naruto présenta à l'Équipe 7 sa première mission qui consistait à aider Verte-Rive contre des bandits. En arrivant, l'équipe apprit que les bandits étaient en fait des ninjas, ce qui amena Konohamaru à se demander s'ils devaient poursuivre la mission car il était probablement trop difficile pour des genin d'affronter des shinobi expérimentés. Alors que Konohamaru discutait de la question avec Kiri, le village fut attaqué par Ashimaru, ce qui amena Boruto à le combattre jusqu'à ce que Konohamaru repousse l'assaillant avant que celui-ci ne batte en retraite. Kiri expliqua que les shinobi attaquaient le village pour faire pression sur elle afin qu'elle leur remette l'acte de propriété du pont du village. Pendant la nuit, l'Équipe 7 découvrit que plusieurs villageois étaient contrôlés par des genjutsu et les maîtrisèrent. Découvrant que Kiri avait été enlevée pendant l'incident, l'Équipe 7 retrouva les auteurs de l'enlèvement pour échanger l'acte de propriété contre elle. Après l'échange, Hidari et Ashimaru décidèrent de tous les tuer, ce qui incita Konohamaru à charger les genin de s'enfuir avec Kiri. Poursuivis par Ashimaru, les genin engagèrent le combat contre le nukenin et le vainquirent en utilisant le Boruto Stream avec Mitsuki et Sarada. Terminant la mission et retournant à Konoha, Boruto se renseigna sur comment s'étaient déroulés les premières missions de ses pairs et se vanta d'avoir affronté des shinobi.

Arc des Nuits Blanches

Article détaillé : Arc des Nuits Blanches

L'Équipe 7 tentant d'arrêter Ryôgi.

Après que Boruto convainquit un terroriste de renoncer lors d'une mission d'équipe à la Banque de Konoha, ils découvrirent que la chambre forte avait été dévalisée pendant la confusion, ce que Sarada déduisit que cela avait été perpétré en utilisant le Hyôton. En rencontrant Katasuke Tôno, le genin comprit où les biens de la chambre forte étaient vendus. En se déguisant avec Mitsuki, Boruto fit semblant d'être intéressé par l'achat du bijou volé. Tentant d'appréhender le vendeur, leurs plans échouèrent, conduisant le voleur à battre en retraite. Le poursuivant, il les mena jusqu'à un village, où il dit avoir déjà vendu l'or volé et utilisé l'argent gagné pour réparer le système de distribution d'eau du village. Avant de battre en retraite, le voleur expliqua que son groupe était noble dans ses actions, contrairement aux riches qui profitaient des pauvres, ce qui amena Boruto à se demander qui était vraiment dans l'erreur.

Avec les vols incessants réalisés par les Nuits Blanches dans tout Konoha, l'Équipe 7 et les autres équipes de genin furent chargées d'aider à arrêter les voleurs uniquement lorsqu'ils étaient accompagnées d'un shinobi de grade supérieur. Au cours de l'après-midi, Boruto trouva Shikadai en train de jouer au shôgi avec Ryôgi et lui montra le jeu en édition limitée que Katasuke lui avait procuré. Demandant si lui et Ryôgi s'étaient déjà rencontrés, Ryôgi insinua qu'il s'agissait de quelqu'un d'autre avant de partir. Peu de temps après, le duo fut confronté à un membre du gang des Nuits Blanches qui était poursuivi par Temari. Demandant l'aide des deux, Boruto attaqua avec ses clones suivi de Temari repoussant le voleur hors de portée de vue, ce qui lui permit de s'échapper.

Boruto attaquant Shikadai pendant qu'il était contrôlé.

Lorsque des manifestants commencèrent à accuser la compagnie Kaminarimon de pratiques malhonnêtes, Boruto soupçonna le gang des Nuits Blanches d'être derrière tout cela. Cette nuit-là, les équipes de genin nouvellement diplômés reçurent des missions de secteur concernant la gestion des manifestants par Kôtarô Fûma avant de partir. Alors que l'Équipe 7 était en position, Boruto remarqua que l'[Équipe Moegi|Équipe 10]] rompait sa formation, ce qui l'amena à enquêter sur le sujet. Apprenant que Shikadai pensait que le Centre de Recherche du Ninjutsu était la véritable cible du gang des Nuits Blanches, tous les quatre se précipitèrent vers le bâtiment, où ils découvrirent que les voleurs avaient dérobé le Magnum Opus de Katasuke. Les traquant à l'aide de l'outil scientifique de Katasuke, les groupes se séparèrent, pendant que Boruto suivait Shikadai qui poursuivait Gekkô et un autre membre. Affrontant les voleurs sur le Convoi Éclair dans lequel ils sautèrent, les genin furent piégés et Boruto placé sous genjutsu. Pensant que Shikadai était un ennemi, ils s'affrontèrent jusqu'à ce que Shikadai le libère du genjutsu. Pendant que Shikadai s'occupait de Ryôgi, Boruto tentait d'appréhender Gekkô, mais il fut repoussé et regarda Gekkô détacher les wagons du train pour s'échapper. Aidant Shikadai, tous deux libérèrent Ryôgi du genjutsu de Gekkô. Après que Naruto captura Gekkô, Boruto rendit le Magnum Opus à Katasuke.

Arc Combat contre Momoshiki

Articles détaillés : Boruto : Naruto le film et Combat contre Momoshiki

L'Équipe 7 enquête sur Zetsu Blanc dans des ruines du clan Ôtsutsuki.

Dans l'anime, après avoir accompli une mission de protection rapprochée, Boruto se sentait frustré car deux shinobi le jugeaient du fait d'être le fils du Hokage. Se souvenant que Naruto ne s'était pas présenté à sa fête d'anniversaire, il se rendit au Centre de Recherche du Ninjutsu où Katasuke lui offrit un cadeau d'anniversaire tardif. De retour chez lui, Boruto promit à Himawari qu'il ferait en sorte que Naruto soit présent pour son prochain anniversaire. Lorsque l'équipe reçut sa mission suivante, Konohamaru fit le point sur celle-ci avant de se préparer à partir dans une heure. En attendant, Boruto croisa Naruto, qui s'excusa de ne pas être venu à la maison pour son anniversaire l'autre jour. Déclarant qu'il s'en fichait, Boruto fit promettre à Naruto qu'il serait à la maison pour Himawari. En voyageant à leur destination en train, l'équipe fut informée que l'un des voleurs qu'on leur avait ordonné de capturer était déjà retenu prisonnier dans le village. Apprenant que les associés du criminel avaient tous été tués dans la mine voisine, l'Équipe 7 s'y aventura pour enquêter, au cours de laquelle elle fut attaquée par un Zetsu Blanc. En utilisant la stratégie de Konohamaru, l'équipe élimina le Zetsu. En s'enfonçant dans les ruines du clan Ôtsutsuki, ils découvrirent des Zetsu Blanc en décomposition, ainsi qu'un groupe de Zetsu décédés par combustion, ce qui poussa Konohamaru à leur dire que c'était l'acte de Sasuke. Après que Naruto fut informé de la nouvelle, Konohamaru discuta de la découverte avec son clone, ce qui agaça Boruto car ils étaient laissés dans l'ignorance de la situation.

Plusieurs mois après avoir obtenu son diplôme, lors d'une mission pour attraper un ours déchaîné, Konohamaru testa son Gantelet de Shinobi. Boruto fut très intrigué par l'appareil. Plus tard, alors qu'il rapporta à Naruto la capture réussie de l'ours, Boruto se vanta qu'il aurait pu accomplir la mission tout seul. Naruto tenta de lui faire la leçon sur l'importance du travail d'équipe, ce que Boruto estimait ne pas avoir de leçon à recevoir de sa part du fait qu'ils ne passaient jamais de temps ensemble. Plutôt que de continuer la dispute, Boruto rappela à Naruto que c'était l'anniversaire de Himawari et l'avertit de ne pas l'oublier avant de partir en trombe. Sarada et Mitsuki retrouvèrent Boruto dans un restaurant afin de lui remettre un dossier de candidature pour les prochains Examens Chûnin, auxquels Konohamaru pensait qu'ils devaient s'inscrire. Boruto ne se montra guère intéressé malgré le fait qu'ils devaient tous s'inscrire en équipe et se remit à jouer à son jeu vidéo avec Shikadai et Inojin, avant de tomber sur Hinata et Himawari et de rentrer chez lui pour fêter l'anniversaire de sa sœur. Leur fête fut écourtée par la disparition du clone d'ombre de Naruto, ce qui rendit Boruto furieux que son père n'ait pas pris la peine de venir à l'anniversaire de Himawari.

Boruto montrant à Sasuke son Orbe Tourbillonnant.

Lorsqu'il entendit frapper à la porte d'entrée, il l'ouvrit et donna un coup de poing, croyant que c'était son père qui rentrait, mais en fin compte c'était Sasuke qui intercepta l'attaque. Recherchant Naruto, Sasuke partit. Peu de temps après, Boruto l'approcha et demanda à Sasuke d'en faire son disciple, ce que Sasuke accepta à la seule condition que Boruto maîtrise l'Orbe Tourbillonnant. Par la suite, Boruto se rendit chez Konohamaru et lui demanda de lui apprendre l'Orbe Tourbillonnant, ce que Konohamaru accepta avec empressement. Ils commencèrent à s'entraîner dès le lendemain. Il finit par apprendre à créer un Orbe Tourbillonnant par lui-même après plusieurs jours d'entraînement ardu. Il en fit la démonstration à Sasuke, qui souligna le fait que son Orbe Tourbillonnant était petit. Boruto supposa à tort que cela signifiait que Sasuke rejetait sa demande, il emprunta donc le Gantelet de Shinobi à son inventeur : Katasuke, afin de pouvoir créer instantanément des Orbes Tourbillonnants de taille normale. Boruto fit une nouvelle démonstration de « son » Orbe Tourbillonnant à Sasuke. Bien que Sasuke ait remarqué le Gantelet de Shinobi, il ne dit rien et accepta d'entraîner Boruto, au cours duquel il apprit le shurikenjutsu et le passé de son père. Après leur entraînement et souhaitant se démarquer lors des Examens Chûnin, Boruto fut persuadé par Katsuke d'utiliser illégalement un Gantelet de Shinobi lors des matchs.

Le jour de la première épreuve des examens, les équipes en compétition se virent poser une question à laquelle il fallait répondre par vrai ou faux. Lorsque Boruto et son équipe choisirent leur réponse, ils furent jetés dans une fosse. Boruto, pensant que cela signifiait qu'ils avaient échoué, ne fit aucun effort pour se sauver. Sarada et Mitsuki l'empêchèrent de tomber dans l'encre au fond de la fosse, qui était le véritable objectif de la première épreuve et leur permit ainsi de passer à la deuxième épreuve. Naruto envoya un courriel de félicitations à Boruto lorsqu'il apprit la nouvelle ; Boruto fut contrarié que Naruto n'ait pas envoyé au moins un clone d'ombre à la place. Trois jours plus tard, lors de la deuxième épreuve, les équipes s'affrontèrent dans des jeux de capture de drapeau. Pendant que Sarada et Mitsuki partaient capturer le drapeau de l'équipe adverse, Boruto défendit le sien, croyant que lui et ses quatre clones d'ombre lui donneraient un avantage sur les trois membres de l'autre équipe. Lorsque les Trois Frères Senka firent deux clones d'ombre chacun, Boruto fut rapidement dépassé par leur nombre et son drapeau fut presque capturé. Bien qu'initialement réticent, il finit par utiliser le Gantelet de Shinobi pour effectuer une combinaison d'attaques élémentaires] pour les vaincre, permettant à l'équipe de Boruto d'aller en finale. Alors que Boruto récupérait chez lui, Naruto lui rendit visite en personne pour lui dire qu'il était fier de lui et l'encouragea à ne pas perdre contre Shikadai. Boruto remarqua par la suite que les brefs mots de Naruto auraient pu être mis dans un courriel, mais il fut néanmoins ému aux larmes par son père qui vint le voir.

Boruto trichant face à Shikadai.

Le jour de l'épreuve finale, les genin en compétition devaient participer à une série de combats sous forme de tournoi en un contre un, Boruto étant opposé à Yurui. Incapable de l'affronter, Boruto utilisa son Gantelet de Shinobi pour vaincre Yurui. Ensuite, Boruto affronta Shikadai, où après avoir été surpris par son ombre, il s'appuya sur l'utilisation de son Gantelet de Shinobi pour faire pression sur Shikadai afin qu'il se rende. Alors que dans le manga, Naruto remarqua que Boruto trichait et le disqualifia par la suite du tournoi, dans l'anime, sa tricherie passa inaperçue, ce qui lui permit d'atteindre la finale contre Sarada et Shinki. Au cours du match, bien qu'il ait fait équipe avec Sarada contre Shinki, leur adversaire réussit à vaincre Sarada, avant que Boruto n'utilise son Gantelet de Shinobi pour surpasser la Limaille de Fer de Shinki pour gagner. Remarquant l'utilisation de l'outil par Boruto, Naruto disqualifia Boruto du tournoi et le démit de son statut de ninja.

S'en prenant à son père pour ses agissements, le lieu fut attaqué par Momoshiki et Kinshiki Ôtsutsuki qui recherchaient Naruto. Attaquant Momoshiki dans la panique avec son Gantelet de Shinobi, toutes ses techniques furent absorbées, avant que Naruto ne revienne pour le sauver et se regrouper avec Sarada et Sasuke. Momoshiki lança alors une salve de techniques élémentaires vers le groupe, que Naruto bloqua avec l'aide de Kurama. Naruto demanda à Sasuke de se concentrer sur la protection de Boruto et Sarada pendant qu'il combattait Momoshiki, au cours duquel Boruto l'appela avant de perdre connaissance suite à l'attaque de grande envergure de Momoshiki. Se réveillant à l'hôpital, il apprit que Naruto avait été capturé, et courut au Bureau du Hokage, où il enfila la vieille veste de son père et se sentit coupable de son attitude envers lui. Il fut alors abordé par Sasuke, qui invita Boruto à sauver son père. Accompagné des Quatre Kage, le groupe partit grâce au portail de Sasuke.

Boruto marqué du sceau par Momoshiki.

En arrivant sur la Planète de Momoshiki, les Kage libérèrent Naruto et engagèrent le combat contre Kinshiki et Momoshiki. En voyant Boruto, Naruto tenta de s'excuser de ne pas être plus présent, mais Boruto répondit que ce n'était pas grave, bien qu'il demanda que Naruto commence à lui parler de quand il était plus jeune au lieu de le sermonner. Naruto se joignit au combat et Momoshiki, malgré l'absorption de Kinshiki pour essayer de prendre le dessus, fut vaincu. Cependant, Katasuke arriva pour prêter main forte et attaqua Momoshiki avec le Gantelet de Shinobi, le régénérant par inadvertance et lui permettant de capturer les Kage. Avec les encouragements de Sasuke, Boruto attaqua Momoshiki avec son petit Orbe Tourbillonnant, ce qui l'obligea à libérer les Kage. Naruto fut impressionné que Boruto ait pu maîtriser l'Orbe Tourbillonnant et, toujours incapable de bouger, ajouta son propre chakra à l'Orbe Tourbillonnant de Boruto, le rendant gigantesque. Sasuke aida Boruto à placer un clone d'ombre assez près de Momoshiki pour aveugler son Rinnegan avec un kunaï, l'empêchant d'absorber l'Orbe Tourbillonnant de Boruto et le laissant ainsi incapable de l'esquiver, tuant Momoshiki. Cependant, en enquêtant sur les restes de l'Arbre Divin, Momoshiki réapparut devant Boruto, gelant le temps pour tout le monde sauf lui et Boruto pour donner à Boruto un avertissement cryptique disant que quiconque vainc un dieu cessait d'être une personne normale puis le marqua d'un sceau sur sa paume. Lorsque Momoshiki se volatilisa en brume, le temps reprit son cours pour tout le monde et ils retournèrent à Konoha.

Boruto et Naruto se réconcilient.

Dans l'anime, Boruto et Himawari partagèrent un dîner d'anniversaire tardif, Naruto apparaissant même en personne au lieu d'envoyer un clone d'ombre. Après que Boruto asséna un coup de poing à Naruto, pensant qu'il s'agissait d'un clone d'ombre, Naruto commença à le gronder, tandis que Himawari demanda à faire un tour sur son dos. Hinata maintena l'ordre en menaçant de jeter le gâteau. Quelques jours plus tard, la vie de Boruto vit de nombreux changements chez lui : il recommença un jeu vidéo avec un personnage non trafiqué, même si cela rendait le jeu plus difficile ; Naruto était plus souvent à la maison et Boruto le soutenait dans son emploi du temps éreintant ; Boruto, bien qu'il ait été pris en train de tricher aux Examens Chûnin, devint une petite célébrité grâce à son rôle dans l'aide apportée lors de la crise précédente, faisant le même genre d'entretiens que son père faisait parfois. Boruto n'avait plus de dédain pour le titre de Hokage, bien qu'il ne veuille toujours pas le devenir. Au lieu de cela, il décida de soutenir Sarada dans son rêve de devenir Hokage, tout comme Sasuke soutenait Naruto. Mitsuki trouva intéressante toute la discussion sur leurs parents mais insista sur le fait que Naruto et Sasuke n'avaient rien à voir avec son parent : Orochimaru. Sarada fut d'abord choquée, puis se demanda si Orochimaru était la mère ou le père de Mitsuki, tandis que Boruto, de plus en plus frustré par le fait que Mitsuki et Sarada ignoraient sa question, exigea de savoir qui était Orochimaru. À un moment donné, Boruto parlait à Sasuke du sceau qu'il avait sur la paume de sa main, ce à quoi il répondit en disant à Boruto de rester sur ses gardes.

Arc Chôchô

Article détaillé : Arc Chôchô Dans l'anime, lorsque les acteurs principaux d'une série télévisée populaire, Tomaru et Ashina, reçurent une menace de mort s'ils continuaient à tourner dans leur série, l'Équipe 7 fut chargée de protéger les acteurs avec l'Équipe 10. Boruto et son équipe furent chargés de surveiller Ashina, qui, à leur grand dam, se prenait pour une diva qui faisait de l'équipe ses serviteurs personnels. Plus tard, un agresseur masqué réussir à capturer Tomaru. Une demande de rançon fut laissée et demandait 20 millions de ryô et qu'Ashina soit celle qui devait la remette. Shikadai et Boruto notèrent que cette situation n'avait pas de sens car l'attaquant changea soudainement de tactique, passant du meurtre à la rançon. Pendant l'échange, alors que Konohamaru avait déjà capturé l'attaquant et s'était déguisé en ninja d'Ame, Ashina se révéla être le cerveau derrière les agressions, car elle voulait désespérément raviver sa gloire en tant qu'actrice. Dans un dernier effort aveugle pour conserver sa gloire en enterrant la vérité, elle tenta de faire exploser la zone. Alors que Konohomaru l'empêcha de les utiliser, les parchemins explosifs explosèrent, provoquant un glissement de terrain, duquel les ninja de Konoha sauvèrent rapidement les spectateurs. Par la suite, Ashina fut arrêtée.

Arc Disparition de Mitsuki

Article détaillé : Arc Disparition de Mitsuki

Boruto se lie d'amitié avec Ônoki.

Dans l'anime, lors d'un autre Sommet des Kage se tenant à Konoha, l'Équipe 7 rencontra Ônoki, à qui ils firent faire une visite guidée du village. Par la suite, le Kage informa les genin de ce qu'était la pierre la plus dure. Le jour suivant, toutes les missions furent suspendues en raison d'une attaque à la porte du village, dont Boruto et Sarada finirent par apprendre qu'elle impliquait Mitsuki, qui était considéré comme un traître, tout en étant le fils d'Orochimaru. Ne croyant pas que son coéquipier était un traître, Boruto se rendit sur les lieux de l'attaque, où il trouva l'un des serpents de Mitsuki qui disait que ses actions étaient sa propre volonté. Bien que le village soit maintenu en confinement, Boruto et Sarada décidèrent de se rendre au laboratoire d'Orochimaru avec le serpent pour obtenir des réponses. En arrivant, il apprit que Mitsuki était un clone parmi tant d'autres, avant de rencontrer Orochimaru. Boruto montra à Orochimaru le serpent que Mitsuki avait laissé derrière lui dans l'espoir de trouver d'éventuels messages cachés. Incapable d'en extraire des informations, il lui suggéra de consulter le Serpent Blanc Ermite à ce sujet. En se rendant à la Grotte Ryûchi, ils furent bloqués par l'Équipe 10. Tout en réussissant à séparer Moegi Kazamatsuri de son équipe, Boruto et Sarada furent maîtrisés par les genin. Lorsque Shikadai apprit que le serpent de Mitsuki contenait un message, il décida d'aider le duo dans son voyage, suivi par ses coéquipiers qui les rejoignirent.

Lorsque le groupe arriva dans un canyon brumeux, trois femmes orchestrèrent des épreuves que Boruto devait passer pour que les genin puissent accéder à la Grotte Ryûchi. Ayant réussi, le groupe entra dans la grotte et rencontra l'Ermite Serpent Blanc, qui accepta d'analyser le serpent si les shinobi lui apportaient l'écaille inversée de Garaga, ce qu'ils acceptèrent. Peu après, le groupe fut attaqué par Garaga, ce qui poussa Aoda à venir en aide à Sarada et à permettre aux shinobi de s'échapper. Par la suite, Aoda se présenta aux shinobi, ce qui les amena à élaborer un plan pour acquérir l'écaille. Après avoir engagé le combat contre le serpent à nouveau, Boruto entra en connexion avec le plan mental de Garaga, au cours duquel Garaga déclara qu'il souhaitait voir les espoirs de Boruto être écrasés. Décidant de ne pas prendre l'écaille, Boruto conclut à la place un pacte d'invocation avec le serpent, à la condition qu'il puisse manger le shinobi si Mitsuki avait bel et bien trahi Boruto. Retournant auprès de l'ermite, il lui présenta l'écaille en invoquant Garaga, l'incitant à montrer les souvenirs du serpent de Mitsuki aux shinobi. Apprenant que Mitsuki avait en fait sauvé la vie de et qu'il était escorté vers le Pays de la Terre, les shinobi quittèrent la grotte pour le retrouver.

Le groupe de Boruto poursuivant Mistuki.

Alors que le groupe commençait à s'approcher de la frontière du Pays de la Terre, Shikadai demanda à Inojin et Chôchô de retourner au village pour rapporter leurs découvertes. Alors que les autres genin continuaient leur poursuite, ils trouvèrent les restes d'une créature d'argile, que Boruto reconnut comme étant la même chose que celle qui avait attaqué le serpent de Mitsuki. Leur groupe trouva bientôt un groupe de jônin de Konoha qui avaient été vaincus par l'un des attaquants de la porte, Kokuyô. L'homme se révéla rapidement être un être artificiel aux capacités augmentées à un niveau surhumain. Alors que les genin étaient rapidement mis sous pression par lui, Inojin et Chôchô arrivèrent pour les aider. Le trio Ino-Shika-Chô décida de le retenir tandis que Boruto et Sarada poursuivaient leur route. Ils furent interceptés par un autre des attaquants du portail, Sekiei, qui affirma que Mitsuki était avec eux de son plein gré. Il les repoussa d'abord avec son Argile Explosive, jusqu'à ce que Boruto invoque Garaga, qui refusa d'abord de les aider jusqu'à ce que Boruto mette en doute sa puissance. Alors que Sekiei s'efforçait d'esquiver l'attaque de Garaga, son corps céda soudainement. Alors que Boruto tentait de l'achever, Mitsuki apparut pour sauver Sekiei. Il fit part de son intention de rejoindre les humains artificiels en maîtrisant Boruto avant de partir. Peu après, le trio Ino-Shika-Chô revint et s'occupa de Boruto alors qu'il était inconscient. Se réveillant, le groupe décida de s'aventurer dans Iwa et de demander l'aide de Ônoki.

Infiltrés dans le village, les genin furent remarqués par Akatsuchi et emmenés chez Ônoki, qui fut heureux de voir Boruto. Informant le vieil homme de leur objectif de retrouver Mitsuki, l'attitude d'Ônoki devint soudain sombre et leur tourna le dos. Les shinobi se retrouvèrent entourés par des Akuta contrôlés par , qui se révéla être de mèche avec Ônoki à la grande stupéfaction de tous. Alors qu'Ônoki commençait à expliquer la nature de ses plans et son véritable désir de protéger les gens, réalisant qu'avec son secret au grand jour, il devrait accélérer ses plans avant que les autres Grands Pays Ninjas ne l'apprennent. Alors qu'Ônoki demandait à son fils d'emmener gentiment les prisonniers, Boruto et les autres choisirent de résister, et un combat s'engagea, au cours duquel Boruto s'enfuit avec Ônoki après l'avoir sauvé d'une chute de débris qui allait l'écraser. S'aventurant sans le savoir dans les Plaines de Sanzu, tous deux se retrouvèrent piégés jusqu'à être rejoints par Sekki, qui les aida à s'échapper. Après avoir quitté Sekki, Ônoki expliqua à nouveau la noblesse de ses objectifs, affirmant qu'il voulait sauver des vies. Voulant prouver son point de vue, il décida d'emmener Boruto sur le site où son petit-fils avait été tué. Là, Ônoki justifia son plan pour remplacer les shinobi par des Akuta, mais Boruto n'était pas favorable à son idée.

Boruto affrontant Kakô.

Ayant été découvert par Kakô, Boruto engagea un combat contre lui, au cours duquel il fut rejoint par Sarada et Chôchô. Alors qu'il était sur le point d'être tué, Kakô succomba à ses blessures et mourut. Par la suite, les shinobi furent rejoints par Inojin qui se trouvait sous l'emprise du genjutsu de Kirara, qui prit alors Boruto en otage, forçant son groupe à être capturé et ramené à Iwa. Découvrant que le village avait été pris sous le contrôle de Kû, ne fut pas d'accord avec sa création, ce qui conduisit Kû à assommer le vieil homme. Shikadai apparut et aida ses alliés à s'échapper. Alors que le trio Ino-Shika-Chô décidait d'affronter Kokuyô, Boruto et Sarada affrontaient Kirara. Réussissant à fuir et à rattraper Mitsuki, le duo fut immobilisé par Kû et fut choqué lorsque Mitsuki le trahit, forçant Kû à se retirer pour s'occuper de son corps en décomposition. Se lançant à sa poursuite pendant que Mitsuki affrontait Sekiei, le duo affronta Kirara et son Akuta géant. Invoquant Garaga pour détruire le golem, celui-ci s'effondra sur Kirara, conduisant à sa mort.

Se regroupant avec Mitsuki à la Vieille Ville, ils découvrirent Kû qui avait réussi à se transplanter un cœur humain pour stabiliser son corps. Engageant le combat contre lui, Boruto et Sarada se retrouvèrent piégés sous des décombres, desquels Sekki les libéra. Par la suite, Boruto amena Ônoki auprès de Kû après que le Kage eut changé d'avis et souhaita arrêter sa création. Paralysant Kû avec son Orbe Tourbillonnant, ce dernier tenta de tuer le genin avec son Jinton, ce qui poussa Ônoki à intervenir et à se sacrifier pour tuer leur adversaire. Par la suite, les genin s'approchèrent du Tsuchikage épuisé, qui leur parla de l'importance de garder une volonté forte avant de mourir. L'Équipe 7 retrouva ensuite ses alliés de Konoha et tous souhaitèrent un bon retour à Mitsuki. De retour chez lui, Garaga contacta Boruto pour l'informer que leur contrat était terminé, et les deux se séparèrent. Le jour suivant, Boruto et Sarada furent punis pour leur désertion technique en se voyant retirer leur statut de shinobi. Mitsuki s'excusa pour ses récentes actions et admit sa curiosité éhontée de vouloir entrer en contact avec des gens qui lui ressemblaient. Boruto accepta rapidement ses excuses et admit qu'il était heureux d'avoir la chance de mieux comprendre Mitsuki en tant que personne, espérant en apprendre davantage l'un sur l'autre, Sarada étant également d'accord. Plus tard, en raison de la gratitude et la recommandation de Kurotsuchi, il fut décidé que le statut de shinobi de l'Équipe 7 genin leur serait restitué.

Arc Jûgo et le sceau maudit

Article détaillé : Arc Jûgo et le sceau maudit

Boruto rencontre Jûgo.

Dans l'anime, quelque temps plus tard, l'Équipe 7 et les genin de l'Équipe 15 partirent en mission pour enquêter sur les attaques d'un village par sa faune. Accompagné de Tosaka, le groupe fut attaqué par des oiseaux et séparé. Se retrouvant attaqué par un homme monstrueux, Boruto fut sauvé par Nue. En pénétrant dans le village, les shinobi découvrirent que les victimes des attaques étaient malades et couvertes de marques causées par un juinjutsu, suite à quoi les villageois trouvèrent un Jûgo inconscient. L'interrogeant, un villageois malade se déchaîna et fut rapidement maîtrisé par Jûgo, qui fit disparaître le juinjutsu et avertit Boruto de ne pas s'approcher de la forêt avant de s'y réfugier. Y pénétrant pour enquêter, les shinobi se séparèrent, et Boruto accompagné de Sarada découvrirent Jûgo se transformant dans une grotte. Engageant le combat, Jûgo fut repoussé par Konohamaru. Après que Konohamaru sortit Jûgo de sa soif de sang, Boruto et les autres le suivirent jusqu'à ce qu'ils le trouvent évanoui avec un pistolet à injection. Jûgo se réveilla et ils furent attaqués par un autre oiseau, mais Jûgo retira le sceau maudit des oiseaux avant que Boruto ne puisse l'attaquer.

De retour au village, Boruto faisait partie de ceux chargés de surveiller Jûgo et de rechercher d'autres doses du médicament tranquillisant qui réprimait le sceau maudit. Ils observèrent que l'effort fourni pour soigner les oiseaux le poussait à se transformer, se retirant dans sa grotte. Après cet épisode, Boruto refusa de partir et continua à enquêter. Lorsque des chercheurs du Pays des Rivières lui demandèrent des informations, Boruto mentit et dit qu'ils ne savaient rien. Boruto administra une dose de tranquillisant à Jûgo lors de son crise suivante, son engagement à aider les oiseaux gagnant sa confiance. Au cours des deux jours suivants, le groupe continua à travailler sur les oiseaux. Boruto repéra une oie domestique parmi les sauvages et Tosaka commenta le fait que son espèce avait perdu la capacité de voler. Bien qu'ayant été convaincu par Sarada de prendre régulièrement ses piqûres pour éviter les transformations, Jûgo continuait à se retirer dans sa grotte, car il était en train de développer une immunité au médicament. Boruto et Sarada passèrent en revue les doses restantes, et se demandèrent quelles seraient leurs options une fois qu'ils en seraient à court. Le troisième jour, le groupe se réveilla avec des bruits d'oiseaux, Tosaka disant à Boruto que les oiseaux infectés restants s'étaient transformés et échappés, Jûgo étant parti à leur poursuite.

Ils trouvèrent Jûgo luttant pour contenir une autre transformation, mais en raison de l'absence de ses injections dans son cachette, Jûgo se transforma et se déchaîna sur le village. Pris de cours par les chercheurs, ils révélèrent aux villageois que les shinobi de Konoha connaissaient l'identité de Jûgo, ce qui les amena à se retourner contre eux. Apprenant que Wasabi et Namida étaient inconscients et infectés par des sceaux maudits, ils demandèrent à Tosaka de les aider grâce à son expertise. Après que les genin quittèrent le village à contrecœur, ils retrouvèrent Sumire après avoir assommé Suigetsu, qui insista sur le fait qu'il avait agi en légitime défense. En apprenant que Suigetsu et Karin étaient à la recherche de Jûgo, les genin lui expliquèrent que Jûgo avait été appréhendé par les chercheurs. Lorsque Sumire se réveilla, elle expliqua que deux assaillants qui avaient capturé Wasabi Izuno et Namida Suzumeno avaient des colliers spéciaux qui leur permettaient d'exploiter des sceaux maudits qui leur étaient propres. Réalisant que ce duo travaillait avec les chercheurs du Pays des Rivières, ils en conclurent que l'épidémie devait avoir été déclenchée par eux.

Boruto faisant face à Jûgo.

Alors que le groupe se séparait pour s'occuper de différentes tâches du sauvetage, Suigetsu rejoignit Boruto pour trouver Jûgo. Localisant Tosaka, il les conduisit à Jûgo, au cours duquel il les maîtrisa avec des tranquillisants et révéla qu'il était de mèche avec les chercheurs et l'opération des sceaux maudits. Alors que Tosaka exposait ses motivations et que Boruto lui reprochait le traitement qu'il avait réservé à Jûgo, ce dernier se libéra de ses liens et supplia Boruto de fuir. Poursuivant Jûgo jusqu'au lac, Boruto tenta d'attaquer Tosaka transformé grâce à un sceau maudit, mais il repoussa son attaque et le maîtrisa. Jûgo vainquit Tosaka et libéra Boruto, le conduisant à cibler le genin. Sauvé par Nue, Boruto formula un plan pour inverser la transformation de Jûgo qui s'appuyait sur la vitesse de ce dernier pour augmenter les dégâts de son Orbe Tourbillonnant. Boruto utilisa deux Boruto Streams consécutifs pour augmenter sa propre vitesse et les dégâts causés firent reculer la transformation de Jûgo au tout dernier moment. Mitsuki arriva avec Konohamaru et Suigetsu, qui ingurgita le sérum pour soigner les oiseaux et fusionna avec le lac pour le faire pleuvoir sur eux. Par la suite, Sarada réprimanda Boruto sur la témérité de son plan, qui souligna que cela avait fonctionné, et les deux se demandèrent ce que Jûgo allait faire ensuite.

Konoha Shinden : Parchemins des Ninjas de Vapeur

Article détaillé : Arc Chroniques Vaporeuses Dans l'anime, alors qu'ils rejoignaient Shikadai et Shikamaru pour un repas, ils rencontrèrent Miraï, qui se préparait pour une mission d'escorte du Sixième Hokage et de Gaï Maito. À leur retour, Boruto fut choqué d'apprendre que la mission de Miraï avait permis de sauver plusieurs filles de ce qu'il restait du culte presque oublié de Jashin. Plus tard, après la promotion de Shikadai au rang de chûnin, Boruto fut sélectionné aux côtés d'Iwabee et de Wasabi pour rejoindre Shikadai lors de sa première mission en tant que capitaine d'équipe, qu'ils réussirent.

Arc Lemon

Article détaillé : Arc Lemon Dans l'anime, Konohamaru et Boruto aperçurent une femme qui fuyait plusieurs hommes dans le village, ce qui incita Konohamaru à la sauver. Se présentant comme étant Lemon Yoimura et une touriste, Boruto lui fit visiter le village, au cours duquel elle et Konohamaru se prirent d'affection l'un pour l'autre. Plus tard, il fut révélé que Lemon était une noble femme qui tentait d'échapper à ses gardes du corps et qu'elle avait la responsabilité de revenir. Le lendemain, après que Sarada et Chôchô firent remarquer les sentiments grandissants de Konohamaru, Boruto suggéra que lui et son sensei rendent le mouchoir emprunté à Lemon comme prétexte pour la revoir. En arrivant à son manoir, ils furent surpris de voir Lemon se préparant pour une cérémonie, et leur demanda de manière peu habituelle de ne plus jamais venir la voir. Ils furent abordés par le fiancé de Lemon, Kankitsu Akitsuki, qui leur demanda de partir. Après avoir trouvé une fille perdue du Village de Daidai, ils ramenèrent l'enfant chez elle, mais sentant que quelque chose n'allait pas, ils se glissèrent dans la propriété de Lemon pour lui parler. Ils apprirent que son village était en proie à un esprit voleur de mémoire que son ancêtre avait scellé au prix de léguer la malédiction à ses descendants. Ils apprirent également qu'un rituel de mariage spécial était nécessaire pour restaurer le sceau affaibli. Acceptant que c'était le choix de Lemon, Konohamaru décida de ramener Boruto à Konoha. Mais avant cela, la servante de Lemon, Asaki, leur demanda d'enquêter sur Kankitsu, car il avait récemment commencé à se comporter de manière anormale. Acceptant la demande, les deux hommes ne constatèrent rien d'anormal.

Boruto attaquant Sôma.

Alors qu'il attendait qu'Asaki se présente pour lui faire part de ses observations, Boruto découvrit qu'Asaki avait perdu le souvenir de leur rencontre. Alors qu'elle lui demanda de partir, il suivit Asaki qui suivait Kankitsu dans une grotte. Là, Kankitsu s'apprêta à détruire la barrette de Lemon, mais Asaki l'en empêcha. Observant une mystérieuse énergie émise par Kankitsu, Boruto protégea Asaki de cette nouvelle menace, pendant laquelle Asaki protégea Boruto d'une attaque et s'effondra. Boruto se retrouva rapidement dans une issue similaire, mais alors que la pince à cheveux le protégeait de certains effets, Boruto oublia les événements des derniers jours. De retour à Konoha, il fut stupéfait d'apprendre que Konohamaru avait été placé en résidence surveillée après s'être introduit dans un village voisin. Alors que Boruto commençait à faire des expériences de recouvrements de ses souvenirs dans le village, il finit par retrouver la mémoire. Il rapporta à Konohamaru que c'était Kankitsu qui volait les souvenirs des gens. Malgré son assignation à résidence, Konohamaru rejoignit Boruto pour régler l'affaire. De retour au village, Kankitsu qui était possédé détruisit le sceau pour libérer Sôma. Incapable de vaincre le démon, Lemon le scella en elle au prix de ses souvenirs. Konohamaru décida de laisser Lemon aux soins de Kankitsu, malgré l'insistance de Boruto pour qu'il dise à Lemon ce qu'il ressentait pour elle.

Arc Escorte d'Ichibi

Article détaillé : Arc Escorte d'Ichibi Dans l'anime, alors que tout le monde était en pause de missions, la famille de Boruto se préparait à partir en camping avec les membres de la famille de Hinata. Boruto s'ennuyait de plus en plus et souhaitait reprendre l'entraînement avec son mentor Sasuke. En remarquant que le faucon de Sasuke volait dans le village, il se faufila dans le bureau du Hokage et découvrit que Sasuke se dirigeait vers le Pays du Vent. Voyant là une occasion de le rencontrer, Boruto mentit à sa famille en disant qu'il était chargé d'une mission d'entraînement avant de se faufiler dans un train pour le Pays du Vent. Là, il découvrit Sasuke et Gaara en train de combattre Urashiki, au cours duquel Sasuke fut transporté dans une autre dimension. Ne pouvant affronter Urashiki sur ordre de Gaara, le Kazekage réussit à sceller temporellement l'Ôtsutsuki qui ciblait Shukaku pour son chakra.

Shukaku se scella lui-même dans une bouilloire à thé afin de ne pas être détecté, ce qui amena Gaara à confier à Boruto ainsi qu'à Shinki et Kankurô le soin d'escorter le bijû jusqu'à Konoha. En cours de route, les trois hommes furent interceptés par des marionnettes d'Urashiki, ce qui amena Kankurô à faire face seul à la menace tandis que Boruto et Shinki poursuivaient leur route. Remarquant une explosion là où se trouvait Kankurô, Shinki insista pour poursuivre leur route, tandis que Boruto refusait de laisser Kankurô au moment où il avait le plus besoin d'eux. Revenant seul sur les lieux, il rencontra Temari et Shikadai. Ils trouvèrent des preuves qu'un trou avait été creusé pour échapper à l'explosion, ce qui incita les ninjas de Konoha à rattraper Shinki. Quand ils parvinrent à le rejoindre, ils découvrirent qu'il faisait face à une marionnette endommagée. Pendant que Temari et Shikadai repoussaient la marionnette, Boruto aidait Shinki et Shukaku à se mettre en sécurité avant de revenir pour vaincre la marionnette. Après quoi, il fut décidé que Boruto repartirait avec Shinki tandis que Temari soignait ses blessures avec Shikadai et reprenait leur recherche de Kankurô.

Boruto attaquant Urashiki.

Sachant qu'Urashiki allait bientôt s'échapper et les intercepter à nouveau à la frontière du Pays du Feu, ils décidèrent que Boruto ferait diversion pour leurrer Urashiki avec un clone déguisé en Shinki et portant une bouilloire à thé vide tandis que Shukaku et Shinki poursuivraient leur route. En distrayant Urashiki pendant un certain temps, l'ennemi comprit rapidement la vérité et décida de prendre Boruto en otage pour qu'il serve de monnaie d'échange face au Hokage. Shinki décida cependant de retourner sur le champ de bataille pour aider Boruto. Alors que Boruto et Shinki luttaient pour repousser Urashiki, le Jôgan de Boruto s'activa, le conduisant à pouvoir percevoir à l'avance où apparaîtrait le portail dimensionnel d'Urashiki. Parvenant à blesser Urashiki, le duo fut sauvé par Sasuke, qui força leur ennemi à battre en retraite. Ramené à Konoha pour être soigné, Boruto dit au revoir à Shinki à la station du Convoi Éclair. Ensuite, Shukaku resta chez les Uzumaki pendant une brève période jusqu'à ce qu'un lieu sécurisé soit aménagé, période durant laquelle Naruto informa Boruto sur les bijû.

Arc Saut dans le temps

Article détaillé : Arc Saut dans le temps Dans l'anime, après que Hinata lui fit la remarque qu'il était comme Naruto à son âge, toujours désireux de s'entraîner avec son mentor Jiraya, Boruto fut intrigué d'en apprendre plus sur le Sannin. Il se rendit alors chez Sasuke, où il trouva Sarada. Ensemble, ils décidèrent de rechercher la série Icha Icha de l'auteur, au cours de laquelle différents adultes insistèrent sur le fait qu'ils étaient trop jeunes pour lire ses livres réservés aux adultes. Plus tard, lorsque Boruto apprit qu'il était le seul genin à ne pas participer à la mission de traque d'Urashiki en raison du désir de vengeance de ce dernier contre Boruto, Sasuke suggéra qu'il travaille avec Boruto en tant qu'équipe de deux tout en restant dans le village, ce que Naruto accepta. Cette nuit-là, la majorité des shinobi du village quittèrent le village pour tenter de coincer Urashiki. Reconnaissant que Naruto était trop bien gardé pour qu'Urashiki s'en prenne à lui, Boruto déduisit qu'Urashiki en avait après un artefact récemment découvert qui portait le symbole des Ôtsutsuki. Son intuition le conduisit, ainsi que Sasuke, à découvrir Urashiki en train d'activer l'artefact pour créer un portail dans lequel il entra. En le suivant, Sasuke réussit à séparer Urashiki de l'objet avant d'être transporté loin de lui.

Boruto et Sasuke découvrent qu'ils ont voyagé dans le passé.

En arrivant à Konoha, le duo découvrit qu'ils étaient arrivés dans le passé, peu après que Tsunade devint Hokage. Réalisant que le plan d'Urashiki était d'acquérir le chakra de Kurama auprès de Naruto quand il était enfant, Sasuke demanda des informations sur l'ennemi à l'artefact Karasuki, qui expliqua qu'en raison de l'intervention de Sasuke, Urashiki n'arriverait pas à cette époque avant quelques jours, et les avertit d'éviter autant que possible toute interaction avec le passé, sous peine de graves changements dans la ligne temporelle. Écoutant les conseils, Sasuke et Boruto se déguisèrent. Peu après, Boruto et Sasuke tombèrent sur Naruto et Jiraya. Lorsque Tsunade arriva, ils prétendirent être des artistes ambulants. Tsunade demanda à Naruto et Jiraya de les surveiller, et peu après, Jiraya laissa Naruto s'en occuper seul. Après que Sasuke s'éclipsa pour garder ses distances, Naruto amena Boruto chez lui, au cours duquel Boruto remarqua la ressemblance entre son père quand il était jeune et celui qu'il était à présent. Plus tard, Boruto continua à intriguer Naruto sur les avancées modernes du village dont il est originaire. Il rencontra ensuite les 11 de Konoha, étonné de voir comment tous les futurs parents étaient durant leur enfance. Plus tard, Naruto fut chargé de nettoyer la source chaude en punition de l'agitation qu'il y avait eue avec Jiraiya l'autre jour. Boruto et les autres genin l'aidèrent.

Boruto et Naruto s'entraînant ensemble.

Au cours des jours suivants, Boruto devine la vérité sur l'absence de Sasuke dans le passé, due au fait que ce dernier avait abandonné le village. Il interrogea son maître à ce sujet, qui admit honteusement qu'à l'époque, il ne pensait qu'à se venger. Le jour suivant, Urashiki arriva et trouva Naruto, tandis que Boruto et Sasuke se tenaient prêts à combattre et à protéger Naruto. Capturant Naruto, Urashiki enferma Boruto, Sasuke et Jiraya sous des décombres avant de s'enfuir. Sasuke expliqua à Jiraya que lui et Boruto étaient en fait des ninjas d'un village lointain ayant pour mission d'empêcher Urashiki de voler le chakra de Kurama. Jiraya décida de travailler avec le duo, les libérant en invoquant un crapaud géant. Rapidement, Sasuke réussit à localiser Naruto. Ils apprirent que le sceau contenant Kurama empêchait Urashiki de voler le chakra du démon, ce qui amena Jiraya à poser un sceau sur le duo pour les protéger. En trouvant Naruto, les agissements d'Urashiki forcèrent le garçon à entrer dans son état Version 1, ce qui amena Naruto à attaquer accidentellement Boruto pendant qu'Urashiki s'enfuyait. Après que Naruto reprit conscience, Jiraya commença à entraîner les deux genin. Instruisant Boruto et Naruto sur la façon de synchroniser leurs chakra dans le but de développer un nouveau ninjutsu de coopération unique, la tâche était trop difficile pour eux.

Boruto discutant avec Neji.

En retournant au village tout seul, il rencontra son parent proche Neji Hyûga, qui lui remonta le moral après avoir parlé des épreuves traversées par Naruto. Le jour suivant, Naruto et Boruto s'excusèrent l'un l'autre et commencèrent à reprendre leur entraînement. Bien qu'ils aient commencé à faire des progrès, terminer la tâche s'avérait toujours difficile. Ils furent à nouveau approchés par Urashiki, qui commença à jouer avec eux avec ses différentes techniques volées avant de les neutraliser. Décidant que la dernière technique de l'ennemi était trop dangereuse, Sasuke se jeta avec Urashiki par-dessus le bord d'une falaise et se jeta dans une rivière pour permettre à ses alliés de s'échapper. Pendant qu'ils soignaient les blessures de Jiraya, le groupe essayait de trouver un moyen de s'occuper d'Urashiki. Boruto se rendit alors compte que lors du combat, le sang éclaboussé sur Urashiki séchait beaucoup plus vite que celui de Boruto.Après avoir affronté à nouveau l'ennemi pour tester une théorie, ils concluent que la technique d'Urashiki lui permet de s'évader dans le passé de plusieurs secondes, lui donnant une pseudo-voyance de ses expériences.

Boruto et Naruto faisant face à Urashiki.

Urashiki attaqua alors les ninjas de Konoha à nouveau, suite à quoi Jiraya enferma tout le monde dans son Invocation - Estomac du Crapaud. Pendant ce temps, Naruto lança salve continue de clones contre Urashiki. Bien qu'il ait facilement contré l'assaut avec sa technique, Urashiki s'empoisonna par inadvertance avec les vapeurs acides du ventre du grand crapaud bien plus tôt que les ninjas de Konoha, en raison de ses remontées temporelles répétées. Une fois que Jiraya dissipa l'invocation, Boruto et Naruto attaquèrent Urashiki avec un Orbe Tourbillonnant. Toujours en état de combattre, Urashiki, furieux, se réveilla et consomma tout le chakra qu'il avait accumulé, ainsi que ses propres yeux. Il se transforma alors en un être diabolique d'une immense puissance physique. Jiraya et les deux genin furent rapidement submergés par les assauts continus d'Urashiki, même avec l'aide de Sasuke qui revint. Urashiki se retint délibérément d'attaquer Naruto, espérant le mettre suffisamment en colère pour qu'il libère le chakra de Kyûbi. Ses efforts furent finalement couronnés de succès et Naruto se déchaîna. Boruto réussit cependant à atteindre Naruto et ensemble, ils parvinrent à perfectionner leur nouvelle technique de collaboration. Avec l'effort combiné de Jiraya et de Sasuke, les deux enfants furent en mesure de passer à travers l'attaque finale d'Urashiki et de l'anéantir. Peu de temps après, leur mission terminée, Sasuke effaça toute trace de rencontre avec les voyageurs du temps de la mémoire de tout le monde avant que lui et Boruto ne retournent à leur époque.

Boruto fêtant l'anniversaire de Hiashi avec sa famille.

Quelque temps plus tard, après que Sumire Kakei démissionna de son équipe de genin pour rejoindre l'Équipe d'Armes Scientifiques Ninjas, Boruto rejoignit ses amis dans une fête d'adieu pour l'ancienne déléguée de classe. Ils rencontrèrent également la remplaçante de Sumire dans l'équipe 15, Tsubaki Kurogane, une étudiante samouraï du Pays du Fer. Plus tard, alors que l'anniversaire de Hiashi approchait à grands pas, Boruto se demandait quoi offrir à son grand-père pour son anniversaire. En fin de compte, il alla demander conseil à Kurenaï Yûhi, car elle avait eu affaire au chef du clan Hyûga dans le passé. Bien que Kurenaï ait estimé qu'elle ne devait pas s'immiscer dans des affaires aussi personnelles, elle insista auprès de Boruto pour que tout geste sincère envers son grand-père soit grandement apprécié. Elle lui parla de l'Incident des Hyûga et de l'impression durable qu'elle avait laissée à Hiashi, lui faisant apprécier la famille plus que jamais. À partir de là, Boruto décida de ravaler sa fierté pour son grand-père et de faire une photo de famille, suggérant qu'ils le fassent chaque année comme un cadeau à Hiashi, ce qui fut en effet très apprécié par l'homme.

Sasuke Shinden : L'Élève star du professeur

Article détaillé : Sasuke Shinden : L'élève star du professeur Boruto apparut dans ce roman.

Arc Bandits Mujina

Article détaillé : Arc Bandits Mujina

Boruto et Mitsuki sous couverture en tant que prisonniers au Château Hôzuki.

Dans l'anime, Boruto fut chargé d'une mission d'infiltration au Château Hôzuki, pour protéger l'ancien membre des Bandits Mujina, Kokuri, de Tsukiyo, en échange d'informations sur leurs activités et leur chef. À la prison, tandis que Sarada se faisait passer pour une journaliste, Boruto et Mitsuki se faisaient passer pour des voleurs. Ayant le soutien du directeur de la prison, Mujô appliqua une fausse technique d'emprisonnement sur le duo. À l'intérieur, ils furent assignés à partager une cellule avec Kedama, Kamata et Arai, le premier ayant informé Boruto de ce qu'il fallait faire pour être envoyé dans le service médical, où résidait Kokuri. En consommant un fruit empoisonné afin d'y être envoyé, Boruto entra en contact avec Kokuri, et en retournant à la prison, il découvrit que Kokuri avait été poignardé dans le quartier à accès contrôlé. Après que Boruto fut sorti de la salle, il demanda à Mitsuki de contacter Sarada avec son serpent pour que le directeur de la prison transfère Kokuri dans leur cellule pour une meilleure protection. Après avoir réussi, ils apprirent qu'une des cartes d'accès spéciales de la prison avait disparu depuis trois jours. Alors que les gardes commençaient à la chercher, Mitsuki réalisa que la carte avait dû être volée par un de leurs compagnons de cellule lorsque Boruto avait été emmené au service médical. Finalement, ils découvrirent que Arai était l'agresseur, ce qui conduisit à son arrestation.

Plus tard, l'équipe réussit à forcer Kokuri à révéler qu'il avait donné l'argent qu'il avait volé aux Bandits Mujina, incitant Boruto à promettre de mettre Kokuri en sécurité à Konoha. Après que Mojû tomba malade et que Benga décida de faire transférer Kokuri au Château Hôzoki n° 2 où il ne pourrait pas être protégé, il fut décidé de faire évader Kokuri de prison avant que le transfert ne puisse avoir lieu. Apprenant l'existence d'un navire de ravitaillement qui venait régulièrement à la prison et qu'une grande quantité d'eau serait nécessaire pour contrer la technique d'emprisonnement de Kokuri, l'Équipe 7 sabota la conduite d'eau sachant que cela obligerait les gardes à utiliser une conduite de secours où ils pourraient recueillir de l'eau. Alors que la nuit approchait et que Sarada ne donnait aucun signe concernant sa partie de la mission, le groupe s'inquiéta. Boruto était déterminé à faire confiance à Sarada et à aller de l'avant avec le plan. Alors que Kokuri était préoccupé par l'absence totale de communication de Sarada, Boruto restait inébranlable. En route vers le réservoir d'eau, le groupe fut attaqué par l'invocation de Benga, que Mitsuki put vaincre. Cependant, le réservoir avait été vidé par Benga, qui, avec son invocation, put les rattraper. Sarada arriva juste à temps pour les sauver grâce aux informations qu'elle avait obtenues de Kedama.

Boruto faisant face à « Tsukiyo ».

A l'extérieur, Boruto et les autres ont été attaqués par le commandant en second des Mujina, Tsukiyo. En utilisant sa panoplie de techniques de manipulation ombres, il fut capable de mettre la pression sur les genin. De plus en plus désespéré, Kokuri donna à Boruto un carnet contenant toutes les données qu'il avait sur les Bandits Mujina, au cas où il ne survivrait pas. Alors que les ninjas de Konoha commençaient à se fatiguer, Kokuri découvrit la faiblesse de la technique ennemie, donnant aux ninjas de Konoha les connaissances dont ils avaient besoin pour maîtriser et vaincre leur ennemi. Dans un ultime effort, Tsukiyo attrapa Kokuri et l'entraîna avec lui du bord de la falaise vers l'océan. « Kokuri » émergeaea alors, affirmant que Tsukiyo s'était noyé. Peu après, Saï et un groupe de ninjas de Konoha apparurent, ayant été mobilisés par Naruto après avoir perdu le contact avec Mujô pendant un long moment. Benga ayant été tué par Tsukiyo et Mujô s'étant récemment rétabli pour reprendre ses fonctions, la mission de l'Équipe 7 était terminée, emmenant Kokuri avec eux au village et vérifiant ses informations sur les Bandits Mujina avant de le relâcher.

Plusieurs mois plus tard, alors que l'Équipe 7 était en mission, Boruto ne cessait de penser à son sceau. Cependant, il retrouva rapidement ses esprits et réussit à vaincre les voleurs que son équipe traquait, mais en même temps, il ruina leur objectif de laisser l'un d'eux s'échapper afin de le traquer jusqu'à son chef. Après cela, Boruto acheta quelques cartes de collection Shinobi avant que Lee n'arrive et lui dise que Konohamaru exigeait sa présence dans le bâtiment du Hokage. Lorsqu'il s'y rendit, Konohamaru lui confia la mission de protéger Tentô Madoka durant les prochains jours. Plus tard, à la demande de Tentô, Boruto fit la démonstration de divers ninjutsu. Finalement, Tentô montra sa collection quasi complète de cartes de collection de shinobi. Lorsque Boruto s'étonna que Tentô ait la seule carte qu'il voulait malgré sa rareté et son prix, Tentô proposa à Boruto de lui donner la carte qu'il désirait s'il lui enseignait quelques ninjutsu. Bien que n'appréciant pas l'attitude de Tentô qui tentait d'obtenir toute chose uniquement par l'argent, Boruto décida néanmoins de lui enseigner. Alors que Boruto commençait à lui enseigner le shurikenjutsu, Tentô se découragea rapidement en constatant qu'il ne savait même pas lancer correctement un shuriken. Alors que Tentô expliquait que son désir de devenir un ninja était de faire en sorte que son père le remarque, Boruto, capable de faire le rapprochement, se souvint des choses qu'il faisait pour que Naruto le remarque, insistant sur le fait que certaines choses ne s'achetaient pas. Encourageant Tentô à continuer à travailler, le garçon améliora progressivement sa technique jusqu'à atteindre enfin la cible. Fier de lui d'avoir réussi, Boruto l'encouragea à continuer à s'entraîner pour trouver sa propre voie. Plus tard, Boruto donna à Tentô la carte du Septième Hokage qui lui manquait pour sa collection. Une fois les trois jours de garde du corps passés, Tentô demanda s'il pouvait à nouveau rendre visite à Boruto, ce que ce dernier accepta puisqu'ils étaient désormais amis.

Boruto affrontant Shojoji.

Plus tard, Boruto et son équipe furent ravis de se voir confier leur première mission de rang B. Alors qu'il s'apprêtait à se préparer pour sa mission, il remarqua que la carte à collectionner ultra rare qu'il désirait se trouvait dans sa poche. Réalisant que Tentô l'avait glissée dedans, Boruto décida de la rendre. En se faufilant dans la chambre de Tentô, il entendit le daimyô dire que Tentô avait été enlevé par les Bandits Mujina. Déterminé à sauver son nouvel ami, Boruto demanda à Sarada de dire à leur équipe qu'il ne pourrait pas se joindre à la mission en raison d'une affaire importante. Boruto retrouva bientôt Tentô, juste à temps pour empêcher Shojoji de manger son cerveau pour son jutsu. Éliminant les autres bandits présents, Boruto engagea le combat contre Shojoji, au cours duquel ses attaques furent repoussées par le Fûton de Shojoji. Alors que Shojoji commençait à proclamer comment il allait manger Boruto, il trouva un shuriken logé dans son dos que Tentô lança. Enragé de voir son prisonnier l'attaquer, Shojoji oublia Boruto, lui permettant d'assommer Shojoji avec son Orbe Tourbillonnant. Tentant de le vaincre avec un autre Orbe Tourbillonannt, la marque de Boruto se répandit douloureusement, le conduisant à être paralysé et Shojoji fut horrifié à l'idée qu'il fasse partie d'une certaine organisation. Alors que Boruto insista sur le fait qu'il n'avait pas la moindre idée de ce qu'il racontait, Shojoji reprit son attaque, avant d'être maîtrisé et assommé par Mitsuki et Sarada respectivement. Réalisant que ses coéquipiers avaient abandonné leur mission de rang B pour l'aider, Boruto s'excusa auprès d'eux alors que la marque se rétracta dans sa paume et que la douleur cessa. Plus tard, Boruto et ses coéquipiers furent grondés par Konohamaru pour avoir abandonné leur mission, insistant sur le fait qu'il y aurait une punition. Lorsque Tentô se prépara à quitter le village, Boruto lui rendit la carte rare, insistant sur le fait qu'il devait s'en procurer une par lui-même.

Arc Mise en marche de Kara

Article détaillé : Arc Mise en marche de Kara Dans l'anime, alors que Boruto s'impatientait de savoir comment faire face à Kara et à son Kâma, Sasuke l'approcha et lui demanda de garder sa marque cachée en permanence pour ne pas attirer l'attention. Plus tard, Boruto et son équipe furent chargés de travailler avec Mugino pour retrouver Anato, un chercheur disparu dans le Pays des Vallées. Après avoir rencontré la femme de l'homme disparu et appris l'existence de la grande compagnie médicale du village, ils purent se faufiler jusqu'au dernier endroit connu de l'équipe d'Anato. Là, ils furent interceptés par Victor et ses gardes qui étaient également à la recherche d'Anato. En joignant leurs efforts, l'Équipe 7 trouva Anato, dont le corps avait été altéré dans un état malléable et les attaqua sans réfléchir. Incapables de le retenir, les hommes de Victor le maîtrisèrent. Considérant l'acte comme étant cruel, Victor insista sur le fait qu'il n'y avait pas d'alternative. Leur mission étant techniquement terminée, les ninjas de Konoha décidèrent de retourner à Konoha. En chemin, Mitsuki tomba malade et son corps subit les mêmes symptômes qu'Anato. Mugino les amena à Yubina. La médecin put soigner Mitsuki, et détermina que lors du combat contre Anato, Mitsuki avait été infecté par les cellules de Hashirama Senju. Révélant que d'autres cas comme celui-ci s'étaient présentés, Yubina informa les shinobi qu'il y avait une rumeur selon laquelle le marché noir du Pays du Silence vendait les cellules.

L'Équipe 7 arrive au Pays du Silence.

Laissant Mitsuki récupérer, l'équipe infiltra le Village de Tobari à la recherche de l'objet. Là, ils apprirent qu'un ouvrier de l'entreprise de Victor était passé il y a plusieurs semaines avec les cellules de Hashirama avant de disparaître subitement. Ils entendirent également des rumeurs selon lesquelles un homme se trouvait dans la région et avait des liens avec les cellules de Hashirama. Il s'agissait d'un ninja disparu nommé Kirisaki, doté de prouesses uniques en ninjutsu médical. Boruto parvint à le capturer, ce qui amena Konohamaru à se déguiser en prenant l'apparence du ninja déserteur. Rejoint par Boruto se faisant passer pour son assistant, ils rencontrèrent un majordome qui avait été infecté par les cellules afin de tester les compétences de « Kirisaki ». Après que l'homme s'effondra, Konohamaru utilisa à contrecœur les anticorps que Yubina avait acquis de Mitsuki pour guérir l'homme. Dupé, l'homme se révéla être un majordome de Sakuya. Cette dernière souhaitait utiliser les cellules de Hashirama sur elle-même en pensant, à tort, qu'elles lui permettraient de vivre éternellement et, qui plus est, de retrouver sa jeunesse et sa beauté d'antan. Au Château Fushû, Boruto fut soudainement retenu en otage, où le majordome souhaitait voir le processus par lui-même de la façon dont « Kirisaki » stabiliserait les cellules de Hashirama en utilisant Boruto. Konohamaru put gagner du temps pendant que Boruto s'éclipsait pour récupérer la cible, car c'était un clone d'ombre qui était détenu. En trouvant les appartements de Sakuya, il découvrit qu'elle avait été assassinée et que les cellules avaient disparu. Un groupe de ninjas quadruplés révéla avoir volé les cellules et piégé Boruto pour le meurtre pendant qu'ils se retiraient du château.

Lorsque Boruto et Konohamaru rejoignirent Sarada et Mujino, tous les habitants de la ville se mirent à les traquer, dans l'espoir d'obtenir une récompense pour leur capture. Aidé par Katara, le duo s'échappa vers une base, où les shinobi retrouvèrent Mitsuki, qui avait complètement récupéré. Apprenant par le réseau de Katara qui étaient les vrais tueurs, les genin se séparèrent des jônin pour trouver leurs cibles, au cours desquelles ils furent attaqués par Omoï, Kakui et Marui. Les shinobi de Kumo, qui supposaient que les genin possédaient les cellules, les interrogèrent à ce sujet. Mugino et Konohamaru revinrent rapidement et mirent les choses au clair, et après avoir expliqué la situation, les groupes travaillèrent ensemble pour traquer les coupables. En chemin, ils furent interceptés par Deepa, qui était également à la recherche des cellules de Hashirama. L'équipe d'Omoï décida de faire face à la nouvelle menace tandis que les ninjas de Konoha passèrent à autre chose. Interceptant Yûga, l'équipe contourna son jutsu et rattrapa Hiruga. Retenu par son marécage, Omoï arriva et informa tout le monde qu'un homme nommé Deepa avait tué ses alliés et était en route vers le Pays de la Brume pour récupérer les cellules de Hashirama. Inquiet pour son dernier frère restant, Hiruga annula sa technique et se précipita retrouver son frère, incitant les shinobi de Konoha à le suivre.

Boruto et Sarada affrontant Deepa.

Après avoir rattrapé le frère aîné de Hiruga, Asaka, il fallut le convaincre que Hiruga était bel et bien lui et qu'il y avait une nouvelle menace. Avant qu'une trêve ne puisse être conclue, Deepa arriva et abattit rapidement les quadruplés restants. Boruto, furieux, attaqua l'homme, mais ses kunaïs rebondirent sur le corps de Deepa sans causer le moindre dommage. L'homme expliqua qu'il était capable de manipuler tout le carbone qui l'entourait, y compris dans son propre corps, pour devenir invulnérable. Victor arriva, et révéla être allié à Deepa. Victor sépara les jônin des genin de l'équipe, où Boruto et ses coéquipiers affrontèrent Deepa. Entre les salves incessantes de projectiles de carbone de Deepa et son corps imperméable, les genin furent rapidement submergés. Boruto tenta le tout pour le tout en tentant de l'atteindre avec un Orbe Tourbillonnant, mais Deepa l'encaissa facilement. Alors que Boruto et Sarada étaient assommés, Mitsuki révéla sa Transformation Ermite pour sauver ses amis et s'échapper.

Boruto s'entraîne pour améliorer son Orbe Tourbillonnant.

Vu la gravité des blessures de Boruto et Sarada, Mitsuki les amena auprès de Yubina, qui stabilisa leur état. Peu après, Konohamaru et Mugino les ramenèrent à Konoha pour de meilleurs soins, amenant également Mitsuki à Orochimaru pour son traitement. Après avoir subi avec succès une opération, Boruto resta honteux de sa défaite contre Deepa. Malgré cela, trois jours plus tard, Boruto fut capable de se relever et s'engagea à devenir plus fort. Son objectif étant de faire évoluer son Orbe Tourbillonnant, mais Konohamaru étant en mission et Naruto trop occupé, Boruto se tourna vers Kakashi pour obtenir de l'aide. Le Hokage retraité lui fit rapidement comprendre que la maîtrise de l'Orbe Tourbillonnant Géant, l'objectif de Boruto, était impossible car il n'avait pas assez de chakra pour cela. Kakashi lui fit plutôt travailler l'application de la nature de chakra à ses Orbes Tourbillonnants, en particulier le Fûton. Comme les jutsu de Boruto échouaient systématiquement, il exprima son envie de voir à quel point Kakashi était puissant et expérimenté à son âge. Kakashi souligna les difficultés qu'il avait dû endurer, et enviait Boruto de grandir dans une époque paisible avec des proches, il n'était donc pas seul. Cela inspira Boruto à utiliser un clone d'ombre pour appliquer la nature de chakra à l'Orbe Tourbillonnant, réussissant à utiliser le Fûton - Orbe Tourbillonnant, ce qui impressionna Kakashi.

Bien que Boruto ait pratiquement achevé sa nouvelle technique, Boruto conclut que le gain de puissance n'est toujours pas suffisant pour faire face au corps super dense de Deepa. Kakashi fit remarquer qu'avec son niveau actuel de chakra, il avait atteint sa limite pour améliorer l'Orbe Tourbillonannt. Boruto refusa cependant d'abandonner et continua à s'entraîner. Plus tard, Boruto fut approché par Shikadai, dont l'équipe avait récemment affronté Deepa également. Alors que Boruto exprimait sa colère contre Deepa, Shikadai s'inquiétait de voir Boruto faire de Deepa une obsession. Boruto, cependant, insista sur le fait qu'il ne s'agissait pas d'un ego blessé, mais plutôt qu'il voyait Deepa comme un obstacle à sa progression en tant que ninja. Après avoir réalisé que Boruto n'essaierait pas de chasser Deepa, Shikadai et ses coéquipiers décidèrent de l'aider à s'entraîner. Shikadai décida pour l'entraînement de Boruto de concentrer son Orbe Tourbillonnant sur un seul point pour améliorer son pouvoir de pénétration. Alors que la journée se terminait et que peu de progrès avaient été réalisés, Shikadai et Boruto commencèrent à discuter de la nature unique du pouvoir de Deepa, puisqu'il s'agissait de l'arrangement et de la pression des molécules de carbone. Cela donna soudainement de l'inspiration à Boruto. Le jour suivant, Boruto réussit à anéantir un énorme rocher avec son Orbe Tourbillonnant. Il fit part de ses progrès à Kakashi. Décidant de mettre Boruto à l'épreuve, ce dernier s'arrangea pour que Boruto affronte Shojoji dans un bâtiment de la police, pensant que le détenu serait l'adversaire idéal pour tester les progrès de Boruto.

Boruto affrontant Shojoji.

Au début du combat, les compétences de Boruto égalaient celles de Shojoji, mais ses contres à base de vent s'avérèrent trop puissants, même contre le Fûton - Orbe Tourbillonnant de Boruto. Il fut capable de surmonter les défenses de Shojoji et le vainquit rapidement. Il fut capable de surmonter les défenses de Shojoji et le vainquit rapidement. Alors que Kakashi félicitait Boruto d'avoir trouvé un plan de secours pour condenser son Orbe Tourbillonnant plutôt que de le faire grossir, Boruto s'effondra, ses longues heures d'entraînement l'ayant épuisé. Plus tard, en convalescence à l'hôpital, Boruto fut accueilli par Kakashi. Il applaudit les accomplissements de Boruto, mais le mit en garde contre les dangers de sa nouvelle technique. Notant que l'Orbe Tourbillonnant Comprimé était accompagné d'un puissant recul qui pouvait causer une grande tension sur son bras, ce n'était pas une technique que Boruto devrait utiliser souvent. Tout en acceptant les paroles de Kakashi, Boruto était toujours déterminé à affiner la technique. Après avoir quitté l'hôpital, il rencontra Sarada, dont l'entraînement sous la direction de ses parents se passait bien. Ayant tous deux atteint un nouveau niveau, ils estimèrent que le moment était venu de retourner au Pays des Vallées pour rendre l'alliance d'Anato à Mia. Ayant déjà obtenu l'approbation de son père pour partir, les deux hommes partirent.

De retour au Pays des Vallées, ils rencontrèrent Mia et lui donnèrent la bague d'Anato. Ils apprirent également que Victor avait rapporté à Mia qu'Anato avait été tué par des ennemis qui tentaient de voler leurs recherches. Réalisant que Victor utilisait Anato pour son propre bénéfice, Boruto décida de révéler la vérité sur les objectifs de Victor, malgré les protestations de Sarada. Soudain, un tremblement de terre se produisit dans le bâtiment principal de l'entreprise. Boruto et Sarada décidèrent d'aller enquêter. Là, ils retrouvèrent Konohamaru qui luttait pour se défendre contre l'attaque vicieuse de l'Arbre Divin recréé. Comme ils aidèrent leur sansei, il leur expliqua que l'Arbre Divin n'avait pas été vu depuis la Quatrième Grande Guerre Shinobi. Victor s'approcha alors, expliquant qu'il avait pris des fragments de l'Arbre Divin mort après la fin de la guerre, les nourrissant avec les cellules de Hashirama et les divers sujets tests. Il exprima sa joie de voir que les habitants du Pays des Vallées seraient consommés par l'Arbre Divin pour produire des Fruits de Chakra. Victor fit s'effondrer le sol autour de Boruto et Sarada, les envoyant à l'étage inférieur. Là, ils furent approchés par Deepa. Sarada et Boruto étaient déterminés à l'arrêter une bonne fois pour toutes.

Boruto faisant face à Deepa.

Malgré les progrès réalisés, les pouvoirs du carbone de Deepa s'avérèrent plus infaillibles que jamais. Boruto réalisa que leur seul espoir était son nouveau Orbe Tourbillonnant Comprimé. Ayant besoin de temps pour le former, il demanda à Sarada de faire diversion, mais celle-ci ne put tenir assez longtemps. Soudain, Boruto fut sauvé par l'arrivée opportune de Mitsuki qui avait récupéré. Avec l'Équipe 7 réunie, Boruto fut en mesure de lancer son nouvel Orbe Tourbillonnant. Cependant, comme il s'avérait capable de surpasser le corps solide de Deepa, celui-ci activa sa dernière défense pour former une puissante armure, repoussant Boruto. Boruto refusa de désespérer et attaqua à nouveau, aidé par ses amis qui lui firent don de leur chakra et formèrent un Orbe Tourbillonnant Super Comprimé, qui perça la défense de Deepa et le vainquit. Pendant ce temps, Orochimaru détruisit l'Arbre Divin et vainquit Victor. Alors que Mia promettait de témoigner contre les actions de l'entreprise, l'Équipe 7 était fière de sa victoire. De retour au village, alors que Boruto soignait encore sa main blessée, lui et ses amis trouvèrent Denki en train de mettre en place une expérience pour améliorer les communications radio. Boruto et les autres décidèrent de l'aider dans son travail. L'expérience fonctionna finalement, mais ne parvint pas à maintenir la stabilité. Denki restait cependant déterminé à améliorer la technologie. Boruto se joignit aux autres pour applaudir.

Arc Réceptacle

Article détaillé : Arc Réceptacle

Boruto faisant face à Naruto.

Dans l'anime, Boruto assista à la cérémonie de commémoration des personnes tombées lors de la Quatrième Grande Guerre Shinobi. Plus tard, Boruto se joignit son père pour un match d'entraînement à la Salle d'Entraînement, y voyant une chance de se racheter pour ses actions lors des Examens Chûnin, au cours duquel toutes ses attaques élémentaires furent absorbées par Naruto, qui finit par vaincre Boruto. Par la suite, Boruto apprit que son père avait fait modifier sa prothèse de main par Katasuke pour y inclure des capacités d'absorption de jutsu. Alors que Boruto était furieux de cette tromperie, considérant Naruto comme un hypocrite pour avoir utilisé des outils aussi avancés en combat après l'avoir réprimandé pour avoir fait de même, Sasuke calma Boruto, expliquant que l'outil lui-même n'était pas le problème, mais plutôt le fait d'en être trop dépendant. Comme Sasuke expliqua plus en détail l'existence de Kara, Mitsuki demanda si ce groupe avait quelque chose à voir avec la marque de Boruto qu'il avait obtenue de Momoshiki. Alors que Boruto était furieux que Mitsuki ait révélé son secret de manière désinvolte, Naruto admit que Sasuke leur en avait déjà parlé, ce qui était une autre raison pour laquelle Naruto approuvait le développement de cet armement avancé. Katasuke arriva alors pour récupérer son prototype, à quoi Naruto assigna à l'Équipe Konohamaru une mission de rang C pour escorter le scientifique en chef jusqu'au laboratoire de la ville de Ryûtan. Alors que Boruto partait en trombe, Naruto demanda à ses coéquipiers genin de veiller sur lui si quelque chose devait arriver à sa marque. Mitsuki parla ensuite à Boruto, le convainquant de surmonter sa colère et de se joindre à la mission.

Voyageant en train en direction de la ville de Ryûtan, le groupe rencontra Ao, qui fit la leçon à Boruto sur les Outils Scientifiques Ninjas, ce qui l'amena à changer d'avis sur le sujet et à respecter l'homme. En arrivant à leur destination, ils rencontrèrent inopinément Sumire, et plus tard, accomplirent l'autre moitié de leur mission impliquant le test des outils scientifiques ninjas. Après, Boruto fut accueilli par Chamaru, que Boruto était heureux de revoir. Il fut cependant surpris de voir la prothèse de la patte du gentil chien. Akita Inuzuka expliqua que c'était grâce à Katsuke que Chamaru avait pu remarcher et qu'elle avait trouvé sa passion pour la science. Étonné de voir à quel point Katsuke avait à cœur d'aider Konoha et ses habitants, Boruto décida de laisser tomber sa colère envers la scientifique. L'équipe de Boruto reçut alors un appel du Septième Hokage, signalant que Konohamaru et son partenaire Mugino avaient disparu lors d'une mission dans les environs, et les chargea de les rechercher.

Boruto, Sarada et Mitsuki encerclés par des marionnettes.

Accompagnés de Katasuke, ils trouvèrent la dernière localisation connue de Konohamaru, sur le site du crash d'un dirigeable. En enquêtant, ils furent attaqués par des marionnettes autonomes, que Katasuke maîtrisa, donnant à l'équipe la possibilité de les détruire toutes. En suivant Chamaru qui suivait l'odeur de Konohamaru, ils découvrirent les deux jônin disparus dans une grotte. Peu après, ils furent abordés par Ao, qui les interrogea sur ce qu'ils avaient appris à l'intérieur du dirigeable. Tentant de les faire taire, Ao attaqua le groupe et vola l'un des gantelets de Katasuke, qu'il utilisa pour absorber l'Orbe Tourbillonnant de Boruto. Mugino retint alors Ao suffisamment longtemps pour faire s'effondrer la grotte sur lui et Ao pour sauver tout le monde, cependant, Ao survécut, ce qui poussa l'équipe à battre en retraite. Par la suite, Konohamaru insista sur le fait qu'ils devaient ramener à Konoha les données qu'il avait trouvées dans le dirigeable, ce que Katasuke proposa de faire en guise de paiement pour expier ses erreurs d'avoir fait fuiter des informations. Boruto, réalisant que le scientifique avait honte de ses inventions, rappela à Katasuke que lui aussi détestait ces outils au début, mais qu'il avait appris que tous les outils sont bons ou mauvais selon la façon dont on les utilise.

Boruto vainquant Ao.

Après avoir élaboré un plan pour vaincre Ao, l'Équipe Konohamaru commença sa contre-attaque, au cours de laquelle Boruto trompa Ao en lui faisant prendre sa lame et en l'affaiblissant. Se libérant de leur piège, Ao tenta d'absorber l'Orbe Tourbillonnant de Boruto avec son gantelet, ce qui amena Boruto à utiliser l'autre gantelet de Katasuke et à annuler l'effet de celui d'Ao, lui donnant l'opportunité de frapper le gantelet d'Ao et de le détruire. Coincé, Ao utilisa ses Drones Miroirs, ce qui amena Konohamaru à se sacrifier pour sauver Boruto de leurs attaques. Subissant la rafale de leurs balles de jutsu, Boruto utilisa sa sphère pour absorber les attaques. Ensuite, il créa des clones, et demanda à l'un d'entre eux d'équiper son gantelet afin de tromper Ao. Lorsque les clones furent tous vaincus, Boruto se révéla et prit sa Lame de Chakra pour trancher les membres artificiels d'Ao, avant de le vaincre avec un Orbe Tourbillonnant. Après l'épreuve, Boruto s'approcha d'Ao blessé, et lui fit le même sermon qu'Ao lui avait fait plus tôt. Pendant que Konohamaru félicitait son équipe, Boruto remarqua qu'Ao paniquait, ce qui l'amena à utiliser du Suiton pour éloigner Boruto. Remarquant qu'un crapaud géant avait écrasé la zone où Boruto se tenait, il se demanda pourquoi Ao l'avait sauvé en regardant son cadavre.

La Kâma de Boruto s'active.

Comme l'auteur de l'attaque se présenta comme étant Koji Kashin, il érigea des piliers autour de l'équipe pour les retenir avec du fûinjutsu, ce qui amena Konohamaru à se libérer de la technique et à affronter Koji seul. Alors qu'ils se battaient, tous deux utilisèrent leurs Orbes Tourbillonnants, ce qui amena Boruto à faire un commentaire sur le fait qu'il y avait un autre utilisateur de la technique. Après avoir annulé les Orbes Tourbillonnants de chacun, Konohamaru fut englouti par les flammes de Koji, ce qui entraîna l'activation inconsciente du Kâma de Boruto, qui absorba alors le fûinjutsu et les flammes. S'interrogeant sur la nature de la marque, Boruto s'effondra. Après que Koji montra de l'intérêt pour cette révélation, il battit en retraite. Ayant quitté la scène, Sarada aida Boruto à marcher, au cours de laquelle le groupe rencontra des marionnettes détruites à bonne distance du reste, puis un garçon inconscient qui avait également un Kâma.

Arc Kawaki

Article détaillé : Arc Kawaki Alors que l'équipe examinait le corps de Kawaki, le Kâma de Boruto devint douloureux. Voyant Kawaki soudainement souffrir lui aussi, Boruto se demanda s'ils ressentaient la même douleur. Reprenant conscience, l'équipe esquiva l'onde de choc provoquée par Kawaki. Refusant de leur fournir des informations concernant le dirigeable écrasé, Boruto montra son Kâma à Kawaki, ce qui lui fit croire que l'équipe était des poursuivants de Kara. Alors que Boruto tentait de le corriger, leur conversation fut interrompue par Garô, qui se battit contre Kawaki. Boruto voulait l'aider, mais Konohamaru insistait sur le fait que les nouvelles variables de cette mission faisaient passer le niveau de danger au rang S, ce qui signifiait qu'ils devaient agir avec prudence. Soudain, le Kâma de Boruto s'activa à nouveau, provoquant l'agonie de Boruto. Au même moment, le propre Kâma de Kawaki s'activa, lui donnant une énergie nouvelle et entreprit de tuer Garô. Boruto activa sa propre marque, l'utilisant pour absorber l'onde de choc et protéger ses coéquipiers. En voyant cela, Kawaki fut plus que jamais convaincu qu'ils étaient avec Kara, avant de s'évanouir.

En examinant le garçon, Katasuke constata que Kawaki était en fait le résultat d'une technologie ninja sans précédent, car son être entier était modifié. Il fut décidé qu'ils emmèneraient Kawaki à Naruto. Dans l'anime, pendant que Konohamaru allait faire son rapport au Hokage, l'Équipe 7 ramenait Kawaki à l'institut de recherche pour l'examiner. Kawaki finit par s'échapper de l'établissement, ce qui poussa Naruto à intervenir et à maîtriser l'étranger. À Konoha, Boruto continuait à se demander comment sa marque était liée à celle de Kawaki. Dans l'anime, au cours de cette période, il continua à s'occuper de la tortue de Mugino. Voyant qu'elle s'était prise d'affection pour Konohamaru, Boruto accepta de laisser Konohamaru adopter l'animal de compagnie de son défunt ami. Plus tard, en rentrant chez lui, il découvrit que Kawaki avait commencé à vivre chez lui sous la surveillance de Naruto. Boruto remarqua que le vase fabriqué par Himawari était cassé et apprit que Kawaki en était responsable, ce qui l'amena à lui faire face avec colère. Bien qu'ouvertement indifférent à la colère de Boruto, il présenta ses excuses de manière bourrue pour ses actions involontaires et se présenta finalement.

Boruto se fait enseigner l'utilisation de son Kâma.

Le lendemain, Boruto et Kawaki commencèrent à se taper sur les nerfs, en venant rapidement aux mains, ce qui finit par activer leurs Kâma. Avant que le combat ne puisse s'intensifier davantage, Naruto les interrompit. Plus tard, alors que Boruto se préparait à partir pour sa prochaine mission, Kawaki l'approcha et demanda à Boruto comment il avait acquis son Kâma. Il lui parla de Momoshiki, et à son tour interrogea Kawaki sur le sien, et fut horrifié que quelqu'un sacrifia sans scrupule d'innombrables enfants pour réussir à en marquer un seul en la personne de Kawaki. Pensant que Boruto serait aussi une cible de Kara et qu'il souhaitait également enlever son propre Kâma, il proposa de coopérer avec Boruto pour se débarrasser de leurs marques, spéculant qu'une fois réussi, Kara les laisserait en paix. Boruto considéra cette proposition, mais ne voulut toujours pas le pardonner pour avoir cassé le vase de Himawari, et lui dit de se rattraper pour elle. Plus tard, Naruto proposa de faire un peu de combat d'entraînement avec Boruto, ce que Boruto était impatient de faire. Kawaki insista pour que Boruto essaie d'utiliser son Kâma, car comprendre son pouvoir serait la première étape pour le faire disparaître. Sachant que Boruto ne pouvait toujours pas l'activer à volonté, Kawaki activa le sien pour que celui de Boruto réponde en conséquence. Naruto approuva que son fils l'utilise et montra rapidement une amélioration considérable de ses performances. Par la suite, bien que Boruto ait encore perdu, Naruto applaudit son fils pour ses récents progrès, ce que Boruto fut heureux d'entendre. Plus tard, Kawaki abandonna l'idée de réparer le vase, ce qui amena Boruto à lui crier dessus. Immédiatement après, il demanda à Kawaki de lui enseigner le Kâma car il voulait le maîtriser un peu, ce qui les amena à s'entraîner ensemble. Après cela, Boruto eut une vision de Momoshiki et demanda à Kawaki s'il avait vu quelque chose, ce qui ne fut pas le cas.

Boruto sympathise avec Kawaki.

Pendant ce temps, Naruto fut informé par Ino que quelqu'un avait infiltré le village. Naruto dit à Boruto de prendre Himawari et de s'enfuir mais avant qu'il ne puisse le faire, Delta arriva devant eux. Alors que Delta et Naruto échangeaient des mots, Boruto prit l'attitude craintive de Kawaki comme une preuve des capacités de Delta. Naruto lui demanda de veiller sur Himawari avant d'affronter Delta. Craignant pour la sécurité de son père, Boruto lança imprudemment son Orbe Tourbillonnant Disparaissant contre elle, qui absorba rapidement l'attaque pour recharger son énergie. Choisissant une nouvelle tactique, Delta lança alors son rayon sur Himawari, sachant qu'elle toucherait inévitablement quelqu'un, que ce soit sa cible ou le Hokage servant de bouclier humain à sa fille. Cependant, à la surprise générale, c'est Kawaki qui bloqua le rayon, au prix de son bras droit, ce qui choqua Boruto. Après que Naruto vainquit Delta, Kawaki commença à s'ouvrir davantage à Boruto, qui le présenta à ses amis. À partir de là, Boruto et ses amis commencèrent à lui apprendre à jouer à Extrême : Parchemins d'Images de Shinobi, c'est alors que Kawaki donna à Boruto une carte extrêmement rare du Quatrième Hokage en échange d'une carte du Septième Hokage. Boruto et ses amis commencèrent également à lui enseigner le ninjutsu lorsqu'il s'y intéressa. En s'entraînant avec Kawaki, il comprit rapidement les concepts de base du contrôle du chakra. Kawaki en dévoila un peu plus sur Jigen, révélant qu'il était celui qui avait modifié son corps et lui avait conféré son Kâma, et qu'il s'agissait de quelqu'un qu'ils devraient inévitablement combattre. Boruto soutint Kawaki, l'appelant même « frère ».

Boruto et Kawaki affrontant Boro.

Plus tard, Boruto se précipita chez lui avec Mitsuki lorsque son Kâma s'activa par inadvertance, sentant que quelque chose de grave était arrivé à Kawaki. Il s'inquiétait d'autant plus lorsque sa marque se rétracta soudainement à nouveau. Lorsque Boruto et Mitsuki arrivèrent, demandant ce qu'il s'était passé, Kawaki expliqua que Jigen était apparu et avait pris Naruto. Kawaki fut alors soudainement maîtrisé par la Manipulation des Ombres de Shikamaru. Notant ouvertement sa méfiance à l'égard de Kawaki, Shikamaru demanda à une équipe de ninjas d'utiliser une barrière pour verrouiller la zone pendant qu'il interrogeait Kawaki. Bien que Boruto se soit porté garant de lui, Kawaki ne résista pas face à la méfiance croissante de Shikamaru. Kawaki remarqua alors que sa prothèse de bras réagissait, ce qui lui fit comprendre que Naruto était toujours vivant. En synchronisant son Kâma avec celui de Boruto, ils purent produire une faille. Alors que Shikamaru refusait de laisser quiconque y pénétrer, Kawaki utilisa son Kâma pour échapper à la technique de Shikamaru tandis que lui et le genin pénétrèrent dans la faille pour se rendre au lieu où se trouvait Naruto. De l'autre côté, ils rencontrèrent Boro, qui gardait un pot avec Naruto scellé à l'intérieur. Alors qu'ils se battaient contre lui, Boro endurait toutes les attaques de l'Équipe 7 en se régénérant rapidement et les exposa à sa Brume Noire qui sapa leurs forces. Alors qu'il prévoyait de ramener Boruto à Kara avec Kawaki, les efforts combinés de Mitsuki et Sarada permirent à l'équipe de battre en retraite. Après que Mitsuki demanda à Sarada d'analyser la brume de Boro avec son Sharingan, ce qui révéla sa nature virale, Sarada fut choisie comme chef d'équipe et mena leur contre-attaque. Lorsqu'elle réussit à créer une ouverture, Boruto et Kawaki attaquèrent ensemble, ayant récupéré du virus, détruisant la tête de Boro et une grande partie de la partie supérieure de son corps.

Boruto étant contrôlé par Momoshiki.

Après s'être régénérés, Boruto et Mitsuki combattirent Boro pour aider Kawaki, mais l'ennemi se régénéra à plusieurs reprises. Alors que Kawaki se joignait à l'assaut, résistant à la contre-attaque de Boro contre les enfants fatigués, Sarada passa finalement à l'action. Ayant appris de Kawaki que la régénération illimitée de Boro nécessitait un noyau spécial dans son corps, elle frappa avec ses Mille Oiseaux. Après avoir réussi à retirer le noyau, le corps de Boro commença à muter sans son stabilisateur. Avec l'aide de Kawaki, Boruto put utiliser leurs Kâma pour créer une faille dans le sceau et libérer Naruto inconscient. Pendant que les enfants s'occupaient du Hokage, Boro se calma suffisamment pour attaquer, terrassant Mitsuki. Alors que les autres furent rapidement submergés par la forme massive de Boro, la marque de Boruto évolua encore, faisant se manifester la volonté et la personnalité de Momoshiki tout en montrant une augmentation massive de la puissance pour combattre Boro. Prenant le contrôle total du corps de Boruto, Momoshiki anéantit Boro avec un gigantesque Orbe Tourbillonnant. Alors que le Kâma se désactivait, Momoshiki avertit Boruto qu'il n'était pas encore temps pour lui de tout perdre, laissant Boruto inconscient et tombant du ciel. Il fut rattrapé par Mitsuki et examiné, et à son réveil ne se souvenait pas de l'apparition de Momoshiki.

Après le retour de l'équipe à Konoha avec Naruto, ils furent tous emmenés à l'hôpital pour être soignés. Là, Boruto et sa famille furent ravis de voir Naruto se rétablir complètement. Dans l'anime, Kawaki informa Boruto de sa métamorphose involontaire contre Boro, notant qu'il avait lui aussi subi un épisode similaire contre Jigen. Plus tard, l'Équipe 7 rejoignit les officiels de Konoha pour discuter des récents événements. Ils apprirent que Kara avait un Jûbi stocké dans une dimension séparée. Kawaki révéla également que chaque membre de Kara avait été modifié avec un Artefact Shinobi avancé afin d'exécuter des capacités remarquables sans ninjutsu. Lorsqu'Amado fut emmené pour être interrogé au sujet de sa demande d'asile à Konoha, Boruto assista à son interrogatoire, en apprenant davantage sur la nature des Ôtsutsuki, le Kâma, et la menace qu'ils représentaient pour lui de voir son être et sa volonté écrasés par ceux de Momoshiki.

Pendant l'interrogatoire, les lunettes d'Amado projetèrent soudainement un combat entre Koji et Jigen affaibli. Boruto assista au combat et à la mort de Jigen, ce qui déclencha la disparition du Kâma de Kawaki alors que celui de Jigen s'activait pleinement, à la grande surprise de Boruto. Après qu'Amado expliqua que cela signifiait qu'Isshiki avait été ressuscité par le corps de Jigen et qu'il était officiellement devenu un citoyen de Konoha, l'homme expliqua que la résurrection d'Isshiki était instable et qu'il chercherait à nouveau Kawaki pour le marquer à nouveau. Boruto insista pour se battre aux côtés de son père et de son mentor contre lui, mais tous deux refusèrent. Avant qu'ils n'aient pu régler leur différend, ils furent alertés de l'arrivée d'Isshiki au village. Malgré la menace, Sasuke accéda à la demande de Boruto, et donna au genin son ancien bandeau frontal.

Boruto téléportant Isshiki hors de Konoha.

Sur le champ de bataille, alors que la puissance d'Isshiki commençait à submerger Naruto et à détruire le village, Sasuke lança son épée vers Isshiki. Quand il échoua à le réduire, elle se révéla être Boruto. Ce dernier activa son Kâma et téléporta Isshiki et lui-même dans une autre dimension. Sasuke et Naruto suivirent rapidement Boruto, et commencèrent à combattre Isshiki. Isshiki saisit Boruto, et informa que sa transformation par son Kâma était terminée à environ 80 %. Sasuke sauva Boruto en échangeant sa place avec lui. Ensuite, Isshiki plaqua Sasuke au sol (en essayant de l'écraser avec ses cubes dans l'anime) et voulut le tuer, mais Boruto s'interposa, ce qui fit hésiter Isshiki, et Boruto en conclut qu'Isshiki ne pouvait pas le tuer. Alors qu'Isshiki tentait de nier ses affirmations, Boruto révéla ce qu'il avait appris de Boro au cours de leur combat, ce qui signifiait qu'Isshiki avait besoin de Boruto vivant. Boruto menaça de se tuer avec un kunaï si Isshiki ne reculait pas. Mais Isshiki retira rapidement le kunaï des mains de Boruto et le maîtrisa. Isshiki lui expliqua qu'une fois que Boruto se serait entièrement transformé en Ôtsutsuki, il serait donné en nourriture à Jûbi pour qu'il devienne un Arbre Divin. Soudain, Naruto frappa Isshiki avant qu'il ne libère sa stratégie de dernière chance en se transformant en nouvelle forme. Alors que Boruto luttait pour continuer à regarder Naruto combattre Isshiki seul, Boruto s'évanouit de ses blessures. Comme Isshiki parvint à téléporter Kawaki à leur emplacement, Momoshiki prit le contrôle du corps de Boruto, pendant lequel l'effort combiné de Naruto et Kawaki conduisit à la mort d'Isshiki.

Boruto résistant à Momoshiki.

Lorsque Naruto perdit connaissance, Momoshiki fut capable d'empaler le Rinnegan de Sasuke. Après un combat, Kawaki et Sasuke parvinrent à faire resurgir la personnalité de Boruto en forçant Momoshiki à absorber plus de chakra. Alors qu'il était encore désorienté, Boruto empêcha Momoshiki de se téléporter avec Kawaki, et brisa sa corne, faisant régresser son Kâma. Alors qu'il s'effondra épuisé, il s'excusa pour les ennuis causés auprès de Kawaki, qui s'excusa en retour. Boruto fut alerté par la perte soudaine de conscience de Naruto. Après avoir vérifié l'état de son père, Naruto se réveilla rapidement, révélant que l'utilisation du Mode Baryon était au prix de la mort de Kurama en lui, vidant Naruto du chakra et des pouvoirs du kitune. Avec le Rinnegan de Sasuke et le Kâma de Kawaki disparus, ce fut au tour de Boruto d'utiliser sa marque pour ramener tout le monde. Boruto craignait que Momoshiki ne réapparaisse. Cela incita Kawaki à parler sans détour à Boruto, insistant sur le fait qu'ils trouveraient un moyen de libérer Boruto de son fardeau, mais qu'ils devaient d'abord rentrer chez eux. Finalement, Boruto fut suffisamment énervé par la provocation de Kawaki pour créer une faille, permettant à tous de rentrer à Konoha. Boruto déclara qu'il se sentait plus fort aux côtés de Kawaki, qui se moqua de Boruto pour sa sottise. Dans l'anime, la peur de Boruto d'être contrôlé par Momoshiki l'empêchait de dormir. Lorsque Naruto révéla que la progression de son Kâma s'accélérait, il jura de faire tout ce qu'il pourrait pour sauver Boruto, ce qui fut suffisant pour que Boruto retrouve le sommeil.

Références

  1. 1,0 1,1 Zai no Sho, page 26
  2. La date de naissance de Boruto a été révélée dans un calendrier Weekly Shônen Jump offert avec le numéro 6-7 de 2019.
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 Boruto épisode 2
  4. Interview Kishimoto 2017
  5. Boruto épisode 5
  6. Boruto épisode 14
  7. Boruto épisode 4
  8. Boruto épisode 7
  9. Boruto chapitre 1
  10. Boruto chapitre 14, page 1
  11. Roman Boruto : Naruto le film
  12. 12,0 12,1 Boruto épisode 168
  13. 13,0 13,1 Boruto épisode 36
  14. « Boruto: Road to B », page 2
  15. Boruto épisode 66
  16. 16,0 16,1 16,2 Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées RomanBorutoFilm
  17. Boruto épisode 6
  18. Boruto épisode 65
  19. Boruto épisode 61
  20. 20,0 20,1 Boruto épisode 37
  21. Boruto épisode 11
  22. Boruto chapitre 12, pages 7~10
  23. Boruto épisode 77
  24. Boruto épisode 221
  25. Boruto épisode 159
  26. Boruto chapitre 1, page 1
  27. Boruto chapter 14, pages 18
  28. Boruto épisode 60
  29. Boruto chapitre 1, page 23
  30. Boruto: Naruto Next Generations, Profil de Boruto du Tome 1
  31. Boruto épisode 169
  32. Boruto chapitre 46, page 25
  33. Boruto épisode 14
  34. Boruto épisode 5
  35. Boruto chapitre 22
Ébauche Cet article est une ébauche. Vous pouvez aider le Naruto Wiki à l'améliorer, ou peut-être contribuer à la discussion sur ce sujet.
Advertisement