Le Byakugan (白眼, Œil Blanc, Signifiant littéralement : Œil Blanc) est le dôjutsu héréditaire des clans Hyûga[2] et Ôtsutsuki,[3] hérité de Kaguya Ôtsutsuki.[4] Il est considéré comme l'un des Trois Grands Dôjutsu (三大瞳術, San Daidôjutsu, Signifiant littéralement : Trois Grandes Techniques de Pupille), les autres étant le Sharingan et le Rinnegan.[5]

Présentation[modifier | modifier le wikicode]

Le Byakugan activé.

Ce dôjutsu se manifeste généralement comme des yeux très distinctifs, caractérisés par leurs larges iris blanches sans relief (bien que l'anime tend à les représenter en nuance claire de lavande) sans pupille visible. Quand elles sont actives, les pupilles deviennent plus distinctes et les veines près des tempes gonflent.[1] À la différence des autres dôjutsu, le Byakugan est normalement accessible à son utilisateur dès la naissance. En de rares occasions, le dôjutsu peut être éveillé[6] et peut avoir des caractéristiques atypiques :

  • Himawari Uzumaki, par exemple, qui est une descendante du clan Hyûga de par sa mère, a généralement les yeux bleus. Quand son Byakugan est activé, elle obtient les yeux blancs et sans relief caractéristiques de ses ancêtres.[7]
  • Dans l'adaptation en roman, il fut montré qu'un descendant des Hyûga d'une lignée lointaine peut finir par éveiller ce dôjutsu dans un seul œil.
  • Le Byakugan de Momoshiki Ôtsutsuki devint de son côté de couleur dorée après qu'il absorba les pouvoirs de Kinshiki Ôtsutsuki.[8]
  • Isshiki Ôtsutsuki, quant à lui, possède un seul Byakugan au niveau de son œil gauche alors que son œil droit est un autre dôjutsu.[9]

Les capacités du Byakugan le rendirent très convoité, en témoignent les tentatives des autres villages pour se l'approprier ; Kumo fomenta de nombreuses machinations pour obtenir le Byakugan durant ce qui fut appelé l'« Incident des Hyûga ».[10] Ao de Kiri est le seul étranger connu ayant obtenu un Byakugan d'un Hyûga qu'il vainquit[11] et il emploie de grands moyens pour le protéger ; quand Danzô Shimura, un extrémiste loyal à Konoha, découvrit cela, il en fit de même pour le récupérer ou le détruire.[12] À la différence des autres dôjutsu, les Byakugan transplantés peuvent être activés et désactivés à volonté.[13] Afin de réduire les probabilités que leur yeux tombent entre les mains ennemies, les membres de la Sôke plaçaient un sceau maudit sur le front des membres de la Bunke qui, entre autres, scelle le Byakugan à leur mort.[10]

Dans l'anime, il fut mentionné que le fait de posséder le Byakygan n'est pas suffisant pour pouvoir user des pouvoirs que celui-ci octroie à son possesseur, ce dernier devra s'entraîner durement pour activer les pouvoirs de ses pupilles, ce que tous les utilisateurs ne peuvent pas accomplir.[14] De plus, le Byakugan s'active automatiquement si l'utilisateur se retrouve dans des circonstances stressantes, même s'il n'a pas appris à l'activer lui-même.[15]

Capacités[modifier | modifier le wikicode]

L'angle mort du Byakugan.

Le Byakugan donne à son utilisateur champ visuel proche de 360°, à l'exception d'un angle mort à l'arrière du cou au niveau de la première vertèbre thoracique.[16] La portée de la vision varie d'un utilisateur à un autre et dans les faits peut être améliorée avec de l'entraînement :[17] dans la Partie I, Hinata Hyûga peut voir des cibles à 50 mètres de distance et à partir de la Partie II, elle peut voir des cibles à 10 kilomètres de distance.[18] Sa vision peut pénétrer à travers la matière la plupart des objets solides et des obstacles,[19] bien que certaines barrières peut légèrement distordre la perception du Byakugan.[20] Le Byakugan est également capable de suivre plus précisément des mouvements très rapides afin de mieux réagir face à eux.[21] Dans l'anime, le Byakugan est montré comme ayant un effet grossissant sur les petites cibles et voyant en infrarouge pour détecter la chaleur corporelle des cibles.[22]

Le système circulatoire du chakra.

Sans aucun doute, sa plus grande aptitude est de voir le chakra dans une plus grande mesure que le Sharingan :[23] il est possible d'identifier du chakra par les individus spécifiques desquels il provient,[24] de déterminer quand du genjutsu est utilisé[25] et discerner certains types de clone des choses réelles. Les aptitudes du Byakugan pour percevoir du chakra est tellement précis qu'il peut en fait voir le Système circulatoire du chakra et les 361 tenketsu qui le parcourent. Les Hyûga ont élaboré un style de combat connu sous le nom de Jûken qui prend spécifiquement avantage de cela, où ils frappent les tenketsu des adversaires pour sceller ou forcer l'ouverture de ces tenketsu, donnant ainsi à l'utilisateur le contrôle total du chakra de son opposant.[26]

Dans Itachi Shinden - Livre de nuit sombre, Mukai est capable d'utiliser le Jûken pour interrompre le flux de chakra de son adversaire, qui les empêche d'utiliser son chakra pendant un certain temps et lui fait perdre conscience.[27] Isshiki fut capable de percevoir la force vitale des gens et sa nature avec son Byakugan.[28]

L'utilisation prolongée du Byakugan cause temporairement de sévères fatigues des yeux, laissant temporairement les manieurs incapables de percevoir correctement les cibles.[29]

Selon Hagoromo, le Byakugan peut également être utilisé pour étendre la portée et la puissance des genjutsu. Kaguya le faisait conjointement avec le Rinne Sharingan pour lancer le Tsukuyomi Infini sur l'ensemble des nations.

Grâce à la capacité du Byakugan à voir le flux de chakra, l'utilisateur est en mesure de déterminer si un adversaire est en train d'effectuer un genjutsu.[30] De même, grâce à son Byakugan, Ao comprit que le Quatrième Mizukage était sous l'influence d'un genjutsu.[31] Contrairement au Sharingan, le Byakugan ne peut pas donner à ses utilisateurs une défense particulière contre un genjutsu ; dans le Livre de la nuit sombre, le genjutsu était considéré comme une méthode viable pour capturer Mukai Kohinata, même s'il possède un Byakugan. Le Byakugan peut au moins augmenter l'efficacité du genjutsu de l'utilisateur, car Kaguya Ôtsutsuki combina la grande portée de son Byakugan avec le Tsukuyomi Infini afin de soumettre des nations entières.[4] Dans le manga, Momoshiki pouvait utiliser son Byakugan afin de lire le destin des autres personnes, bien qu'il ne lui fut pas permis de lire son propre destin.[32]

L'anime dépeignit le Byakugan comme ayant des capacités diverses que l'on ne vit pas ailleurs dans la série :

  • Il peut utiliser l'infrarouge pour détecter une cible grâce à la chaleur émise par son corps.[22]
  • Il peut déterminer le développement du chakra d'une personne et si son chakra peut changer de forme.[33]
  • Le Byakugan de Kaguya lui permettait de lire l'esprit d'une cible pour déterminer ses pensées et ses sentiments, en plus d'avoir accès à ses souvenirs. Cette technique est tellement redoutable que même en utilisant son propre Byakugan, Hamura Ôtsutsuki ne put la repousser.[34]
    • Kaguya pouvait également émettre des impulsions de chakra depuis son Byakugan afin de soumettre ses cibles.[34]
  • Il permet à ses utilisateurs d'analyser les tactiques d'un adversaire au cours d'un combat, en leur accordant une capacité de prédiction.[14]

Évolution[modifier | modifier le wikicode]

Tenseigan de Toneri.

Quand le Byakugan d'un membre du clan Hyûga est combiné avec le chakra d'un membre du clan Ôtsutsuki descendant de Hamura Ôtsutsuki après un certain temps, il évolue en Tenseigan. Quand Toneri Ôtsutsuki obtint le Tenseigan en prenant les yeux de Hanabi Hyûga, il eut accès au Mode Chakra du Tenseigan, lui accordant des Gudôdama et des améliorations physiques similaires au Mode Chakra de Kyûbi. Le Tenseigan fournit également à son utilisateur la capacité de contrôler les forces gravitationnelles et des aptitudes semblables à de la télékinésie. Le Tenseigan peut perdre sa puissance et revenir à l'état de Byakugan quand il est assez affaibli en combat.[35]

Dans l'anime, Urashiki Ôtsutsuki pouvait alterner entre Byakugan et Rinnegan.[36]

Formes[modifier | modifier le wikicode]

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le kanji pour Byakugan (白眼) peut également être lu « shirome » ou « hakugan ». Quand ces deux dernières lectures son employées, « 白眼 » est utilisé pour faire référence à la sclérotique.
  • Dans l'anime, la vue du Byakugan est normalement représentée en couleur noir et blanc inversés, alors que dans le manga ne montre pas de tels changements dans leur vision.
  • Dans l'anime, les yeux de Hagoromo ont l'apparence du Byakugan,[37] alors qu'il ne manifeste aucun des pouvoirs de ce dôjutsu.
  • Boruto et Himawari Uzumaki, bien qu'étant les enfants de Hinata Hyûga, n'ont pas les yeux blancs caractéristiques hérités par les descendants des Hyûga. Selon Masashi Kishimoto, il oublia simplement de les leur donner.[38]
    • Kishimoto corrigea plus tard son oubli pour Himawari en lui donnant le Byakugan dans le chapitre spécial Le jour où Naruto devint Hokage du Zai no Sho. Quand il est activé, ses yeux prennent les caractéristiques normales du dôjutsu. Quand il n'est pas utilisé, elle a ses yeux bleus originaux.
  • Les Hyûga utilisent parfois des mudrâ quand ils activent leur Byakugan, bien que cela ne soit pas fait systématiquement. Les sceaux utilisés sont : Cheval, Tigre avec juste les index levés, Sanglier avec les doigts presque serrés, Lièvre, Rat, Chien, Cheval, Chien, Lièvre, Rat, Sanglier avec les doigts presque serrés et Serpent avec l'index droit levé vers le haut. Par moments, seul le dernier mudrâ est utilisé.[39]
  • Kishimoto affirma dans le troisième databook que si un utilisateur du Sharingan et un utilisateur du Byakugan s'accouplaient, leur progéniture aurait un Byakugan et un Sharingan.[40]
  • Dans Naruto Shippûden Film 1 : Un funeste présage, le Byakugan est capable de voir l'affinité élémentaire des autres.
  • Sur la couverture du chapitre 8 de Boruto, Momoshiki Ôtsutsuki fut montré avec un Byakugan jaune singulier.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 1,1 Premier Databook, page 218
  2. Naruto chapitre 78
  3. Naruto chapitre 671, page 9
  4. 4,0 4,1 Naruto chapitre 671, page 6
  5. Troisième Databook, page 313
  6. Naruto chapitre 619
  7. Le jour où Naruto devint Hokage
  8. Boruto chapitre 8
  9. Boruto chapitre 49
  10. 10,0 10,1 Naruto chapitre 102
  11. Naruto chapitre 459, page 15
  12. Naruto chapitre 469, page 3
  13. Naruto chapitre 459, page 3
  14. 14,0 14,1 Boruto épisode 8
  15. Boruto épisode 9
  16. Naruto chapitre 196, page 8
  17. Naruto chapitre 195, page 9
  18. Naruto chapitre 396, page 5
  19. Naruto chapitre 188, pages 7~8
  20. Naruto chapitre 186, page 5
  21. Naruto chapitre 85, page 18
  22. 22,0 22,1 Naruto épisode 149
  23. Naruto chapitre 78, page 13
  24. Naruto chapitre 459, page 14
  25. Naruto chapitre 394, page 15
  26. Naruto chapitre 79, page 5
  27. Itachi Shinden - Livre de nuit sombre
  28. Boruto chapitre 52, page 29
  29. Naruto chapitre 540, page 4
  30. Naruto chapitre 394, page 15
  31. Naruto chapitre 459
  32. Boruto chapitre 10, pages 8~17
  33. Naruto épisode 198
  34. 34,0 34,1 Naruto Shippûden épisode 461
  35. The Last : Naruto le film
  36. Boruto épisode 62
  37. Naruto Shippûden épisode 461
  38. Article dans cinemacafe (Japonais)
  39. Naruto épisode 40
  40. Troisième Databook, page 351
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.