Chôjûrô (長十郎, Chôjûrô) est un membre des Sept Épéistes de la Brume.[2] Il porte une épée à deux mains appelée Hiramekarei. Il est l'un des deux ninjas de Kiri choisis pour escorter la Cinquième Mizukage au Sommet des Kage. Il deviendra plus tard le Sixième Mizukage (六代目水影, Rokudaime Mizukage, Signifiant littéralement : Sixième Ombre de l'Eau).[3]

Personnalité

Bien qu'étant membre des Sept Épéistes de la Brume, Chôjûrô est timide et manque de confiance en ses capacités. Il semble également avoir un faible pour la Cinquième Mizukage, Meï Terumî, désirant la protéger pour qu'elle garde son « doux sourire ».

Apparence

Chôjûrô est un jeune garçon qui a les cheveux bleus et les yeux noirs. Il possède des dents pointues, comme d'autres personnages originaires de Kiri (Zabuza Momochi, Kisame Hoshigaki, Suigetsu Hôzuki, Ameyuri Ringo, etc.). Il porte des lunettes noires carrées, fixées à ses protecteurs auriculaires. Il porte un pull bleu et un pantalon de camouflage blanc tacheté de noir. Il porte également un bandeau frontal sur le devant de son porte-épée qu'il utilise pour porter Hiramekarei. L'épée en elle-même est couverte de bandage, laissant apparaître seulement la double-poignée. Il porte également un étui à shuriken sur chaque cuisse. Durant la Quatrième Grande Guerre Ninja il portait la même tenue, mais il remplaça le symbole de son bandeau frontal par celui de l'Alliance Shinobi.

Personnalité

Bien qu'étant membre des Sept Épéistes de la Brume, Chôjûrô est timide et manque de confiance en ses capacités. Il semble également avoir un faible pour la Cinquième Mizukage, désirant la protéger pour qu'elle garde son « doux sourire ».

Compétences

Chôjûrô est un épéiste suffisamment puissant pour avoir accédé au rang d'un des Sept Épéistes de la Brume de Kiri. Malgré son manque de confiance en lui évident, il a tout de même été choisi pour escorter la Mizukage au Sommet, autre preuve de ses compétences certaines. Il utilise une épée à deux mains appelée Hiramekarei. Elle permet de diffuser le chakra sous forme particulière (un énorme marteau, une gigantesque lame de plus de dix mètres). Le choc en résultant est considérable, étant donné qu'il est même capable de faire reculer Susanô. En revanche, porter Hiramekarei pendant longtemps est extrêmement fatiguant pour Chôjûrô.

Partie II

Sommet des Cinq Kage

Chôjûrô et Ao furent désignés pour escorter la Cinquième Mizukage au Sommet des Cinq Kage. Lors de leur voyage jusqu'au Pays du Fer, Chôjûrô, peu sûr de lui, se fit à maintes reprises réprimander par Ao. Lors du Sommet, Ao et Chôjûrô accomplirent leur tâche de gardes du corps en protégeant la Mizukage lorsque le Quatrième Raikage perdit son calme puis lors de l'apparition de Zetsu.

Plus tard, alors que Sasuke Uchiwa se montra au Sommet, Chôjûrô le repoussa en utilisant Hiramekarei. Malgré la défense de Susanô, le choc suffit à propulser Sasuke dans un couloir adjacent, où la Mizukage le combattit face à face. Bien qu'il parvint à s'échapper, les événements convainquirent les Kage de travailler ensemble. Ainsi, Chôjûrô leur révéla des informations à propos de la puissance d'un membre de l'Akatsuki originaire de Kiri, Kisame Hoshigaki et de son épée Samehada.

Quittant le Sommet avec la Mizukage, ils rejoignirent Ao qui poursuivait Danzô Shimura. Meï parvint à empêcher la décapitation de Ao, sous le contrôle de . Elle frappa alors Ao, sans savoir que le sort avait déjà été levé et que c'était le véritable Ao qui prit le coup. De retour à Kiri, ils apprirent que les daimyô avaient approuvé la création de l'Alliance Shinobi.

Quatrième Grande Guerre Ninja

Chôjûrô était présent lors du dernier conseil de guerre avant le commencement des hostilités. La Mizukage lui donna l'ordre de contacter Ao et son Unité des Traqueurs au plus vite.

C'est également lui qui acheva la partie noire de Zetsu lorsque ce dernier tentait de prendre en otage les daimyô, même Naruto avait des difficultés à en finir avec lui. Cela montra à quel point il était puissant.

Épilogue

Il fut vu lors de la réunion des Kage en tant que Sixième Mizukage se plaignant du retard de Naruto.

Références

  1. Quatrième Databook, page 117
  2. 2,0 2,1 Zai no Sho, page 33
  3. 3,0 3,1 Naruto chapitre 700, page 20
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.