La Crainte de la Rancœur de la Terre est un kinjutsu secret de Taki qui transforme le corps de l'utilisateur dans quelque chose de semblable à celui d'une poupée de chiffon qui sont maintenues ensemble par des centaines de fils noirs épais.

Usage[modifier | modifier le wikicode]

Kakuzu qui vola cette technique avant sa désertion de Taki,[2] était capable de manipuler de nombreux fils noirs dans plusieurs directions. Il était capable de recoudre les blessures, souvent par le rattachement des parties du corps ; cette capacité semble rattacher instantanément les nerfs et les muscles, même, que les patients peuvent instantanément bouger leurs membres sans autres procédures complexes par la suite. Cependant, il semble que cette capacité soit quelque peu limitée, comme il avertit Hidan de ne pas bouger trop la tête après l'avoir cousu pour la lui remettre, en disant qu'elle pourrait tomber à nouveau. Il pouvait détacher ses membres et les manipuler, au point qu'il pouvait même les envoyer sous terre puis les replacer.

L'aspect le plus important de cette technique est qu'elle accordait à Kakuzu une forme d'immortalité mais il refusa de penser de cette façon. En plus de recoudre ses blessures, il pourrait utiliser ses fils afin de voler leurs organes qui fonctionnent encore et les intégrer dans son propre corps étendant ainsi sa vie. Kakuzu utilisait habituellement cette méthode pour voler les cœurs de Shinobi puissants et il était capable de stocker jusqu'à quatre cœurs de rechange dans son corps à un moment donné, ce qui signifie que tous les cœurs doivent cesser de fonctionner pour que Kakuzu meurt. Il peut également mettre un de ses cœurs dans ses membres et de les faire se déplacent individuellement, comme on le voit quand il utilisa sa main pour enlever un couteau de tranchée d'ombre amélioré qui empêchait le reste de son corps de se déplacer.

Masques[modifier | modifier le wikicode]

Kakuzu avec ses cœurs.

Les cœurs supplémentaires du corps de Kakuzu sont normalement stockés dans différents masques d'animaux qui étaient cousus sur son dos, lui accordant de vastes quantités de chakra et de nombreuses affinités élémentaires. Il pouvait se détacher de ces masques et leur faire prendre sur un corps de leur propre, composé entièrement de fils. Ino Yamanaka commenta que les masques dégageaient un mauvais chakra.[3] Ces masques étaient capables d'attaquer séparément en déclenchant des explosions dévastatrices de chakra élémentaire. Ces discussions pourraient également compacter ensemble pour former un corps d'araignée autour de Kakuzu, lui permettant de fusionner les attaques de ses masques ensemble afin d'augmenter sa puissance d'attaque.

Les masques de Kakuzu : l'eau (en haut à gauche), le feu (en haut à droite), la foudre (en bas à gauche), le vent (en bas à droite).

Les masques d'animaux de Kakuzu contenaient ses cœurs de rechange. S'il récupérait l'un des cœurs pour son utilisation personnelle, le masque correspondant volait en éclats au moment où la créature rentrait dans le corps de Kakuzu. Les différents masques sont :

  • Le Masque de l'Eau :[4] Ce cœur avait une affinité de l'eau et prenait la forme d'un animal à bec démoniaque bipède.[5] Il permettait Kakuzu d'utiliser des techniques Suiton, même si elles ne sont pas considérées puisque le masque fut détruit avant que Kakuzu puisse l'utiliser.
  • Le Masque de Feu : Ce cœur avait une affinité du feu et prenait la forme d'un tigre démoniaque. Il peut utiliser le Katon - Face Intrépide. Ce masque peut aussi s'unir avec le masque du vent pour lancer un double grève feu-vent qui était presque imparable.
  • Le Masque de Foudre : Ce cœur avait une affinité foudre et prenait la forme d'une sorte de bipède déformé. Il peut utiliser le Raiton - Obscurité Factice.
  • Le Masque du Vent : Ce cœur avait une affinité de vent et prenait la forme d'un corps à quatre pattes étrange avec des ailes minces. Il peut utiliser le Fûton - Pression Ravageuse. Il pouvait unir avec le masque de Feu et lancer un double grève de feu-vent qui était presque imparable.

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Comme le reste de ses techniques, le nom de cette technique provient du mecha anime « Mobile Suit Gundam » (機動戦士ガンダム, Kidô Senshi Gandamu). Le nom Jiongu fut pris du Mobile Suit MSN-02 Zeong (ジオング, Jiongu), un mecha qui peut détacher ses bras pour les attaques à distance, tout en étant encore attachés à son corps avec des câbles. Le nom fut légèrement changé et un kanji fut ajouté pour créer le nom de cette technique.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Troisième Databook, page 263
  2. Troisième Databook, pages 56~59
  3. Naruto chapitre 334, page 9
  4. Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Impact
  5. Naruto chapitre 528, page 17
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.