Naruto Wiki
Advertisement

Les dôjutsu (瞳術, Signifiant littéralement : Technique de Pupille) sont des aptitudes ninja utilisant les yeux, un sous-ensemble de kekkei genkai ou kekkei môra. Le mot désigne à la fois les yeux eux-mêmes, qui possèdent un certain nombre de capacités passives, et tout jutsu dépendant des yeux pour être exécuté ; le premier nécessite peu ou pas de chakra pour être utilisé, tandis que le second varie selon la technique. Le dôjutsu peut être transplanté sur d'autres personnes, bien que son utilisation soit généralement plus limitée ou plus éprouvante pour ceux qui n'ont pas de prédisposition génétique pour cela.[1] Bien que les yeux de l'utilisateur puissent être sur-utilisés et que l'accès au dôjutsu puisse être empêché pendant un certain temps, cela ne signifie pas que l'utilisateur sera épuisé et qu'il pourra toujours utiliser d'autres techniques. Parmi tous les dôjutsu connus, le Byakugan, le Rinnegan et le Sharingan sont collectivement connus sous le nom de Trois Grands Dôjutsu (三大瞳術, San Daidôjutsu).[2]

Dôjutsu connus[]

Byakugan[]

Article détaillé : Byakugan

Byakugan.svg

Le Byakugan (白眼, Œil Blanc, Signifiant littéralement : Œil Blanc) est le dôjutsu héréditaire des clans Hyûga[3] et Ôtsutsuki,[4] hérité de Kaguya Ôtsutsuki.[5] Il est considéré comme l'un des Trois Grands Dôjutsu (三大瞳術, San Daidôjutsu, Signifiant littéralement : Trois Grandes Techniques de Pupille), les autres étant le Sharingan et le Rinnegan.[6]

Dôjutsu d'Isshiki[]

Article détaillé : Dôjutsu d'Isshiki

Dôjutsu Isshiki.svg

Il s'agit d'un dôjutsu innomé utilisé par Isshiki Ôtsutsuki. L'iris et la pupille de cet œil sont jaunes avec un motif noir en forme de roue avec huit rayons sortant du centre.

Jôgan[]

Article détaillé : Jôgan

Jôgan.svg

Le Jôgan est un dôjutsu unique qui n'est connu que par le Clan Ôtsutsuki[7], dont les membres prétendent qu'il est gênant et que c'est un pouvoir fortement hérité de leur clan[8]. Dans le manga, le dôjutsu est d'apparence sans relief avec une pupille à peine visible.[9]

Ketsuryûgan[]

Article détaillé : Ketsuryûgan

Ketsuryûgan.svg

Le Ketsuryûgan est un dôjutsu héréditaire, qui apparaît chez certains individus du clan Chinoike. Le Ketsuryûgan est reconnaissable par sa couleur rougeâtre, donnant un aspect spécial pour les utilisateurs de ce dôjutsu, caractérisé en tant que détenteurs de « yeux aussi rouges que du sang ». Le Ketsuryûgan confère des capacités d'utiliser du genjutsu. Sa puissance lui valut d'être comparé aux Trois Grands Dôjutsu.

Mangekyô Sharingan[]

Article détaillé : Mangekyô Sharingan

Mangekyô Sharingan Itachi.svg

Le Mangekyô Sharingan (万華鏡写輪眼, Signifiant littéralement : Kaléidoscope de l'Œil Copieur Tournoyant) est une forme avancée du Sharingan qui ne fut activée que par une poignée de membres du clan Uchiwa.[10] Ils sont notés pour être « Les yeux célestes qui voient la vérité de toute la création sans obstruction » (天壌の理を掌握せし瞳, tenjô no kotowari o shôakuseshi hitomi).[11]

Kekkei Genkai de Ranmaru[]

Article détaillé : Kekkei Genkai de Ranmaru

Kekkei Genkai de Ranmaru.svg

Les possesseurs de ce dôjutsu se caractérisent par leurs iris entièrement rouges. Lorsqu'il est activé, leurs pupilles deviennent également rouges et leurs yeux deviennent luisants.

Rinne Sharingan[]

Article détaillé : Rinne Sharingan

Rinne Sharingan.svg

Le Rinne Sharingan (輪廻写輪眼, Signifiant littéralement : Œil Copieur Tournoyant de Samsâra) est un kekkei môra, ancêtre du Rinnegan et du Sharingan. Il est caractérisé par un motif en cercles concentriques, caractéristiques du Rinnegan qui s'étend sur le globe oculaire avec la sclérotique et l'iris rouges, et qui contient les motifs de neuf tomoe caractéristiques du Sharingan.

Rinnegan[]

Article détaillé : Rinnegan

Rinnegan.svg

Le Rinnegan (輪廻眼, Signifiant littéralement : Œil de Samsâra) est réputé pour être le plus puissant des « Trois Grands Dôjutsu »,[12] les autres étant le Sharingan et le Byakugan. Il était dit qu'aux temps de troubles, celui qui manie le Rinnegan est envoyé des cieux pour devenir un « Dieu de Création » qui calmera le monde ou un « Dieu de la Destruction » qui réduira tout à néant. Le Rinnegan est caractérisé par un motif ondulatoire qui se propage sur tout le globe oculaire.[13] Le Rinnegan est caractérisé par des cercles concentriques ayant pour centre la pupille, l'iris et la sclérotique étant de couleur gris-violette.[14]

Senrigan[]

Article détaillé : Senrigan Le Senrigan (千里眼, Signifiant littéralement : Œil de Clairvoyance) est un dôjutsu kekkei genkai détenu par Ada.

Sharingan[]

Article détaillé : Sharingan

Sharingan Triple.svg

Le Sharingan (写輪眼, Sharingan, Signifiant littéralement : Œil Copieur Tournoyant) est un dôjutsu héréditaire, qui apparaît chez certains membres du clan Uchiwa.[15] Il apparut pour la première fois, en même temps que le Byakugan, chez le plus ancien ancêtre connu des Uchiwa : Kaguya Ôtsutsuki.[16] Il devint plus tard reconnu comme l'un des Trois Grands Dôjutsu (三大瞳術, San Daidôjutsu, Signifiant littéralement : Trois Grandes Techniques de Pupille), avec le Byakugan et le Rinnegan.[17] Le Sharingan est aussi appelé « Pupille Céleste » (天眼, Tengan) en raison des nombreuses habilités qu'il octroie à l'utilisateur.[18] Tobirama Senju le qualifia comme l'« œil qui reflète le cœur » (心を写す瞳).[19]

Tenseigan[]

Article détaillé : Tenseigan

Tenseigan.svg

Le Tenseigan (転生眼, Signifiant littéralement : Œil de la Réincarnation) est un dôjutsu qui fut introduit dans The Last : Naruto le film. Le roman du film explique que le Tenseigan peut être acquis lorsqu'un Ôtsutsuki se voit implanter le Byakugan d'un Hyûga : cette combinaison du chakra des deux clans transforme le Byakugan en Tenseigan.

Autres dôjutsu[]

Dôjutsu de Shion[]

Raconter l'Avenir.svg

Dans Naruto Shippûden Film 1 : Un funeste présage, Shion possède un dôjutsu qui lui permet de voir l'avenir d'une personne choisie. Habituellement, cela s'active involontairement pour lui montrer la mort prochaine de la personne. Lorsqu'il est activé, ses yeux se transforment en une pupille violette et ornée.

Dôjutsu de Yome[]

Dôjutsu Yome.svg

Yome possède un dôjutsu qui lui permet de dilater ses pupilles et de traquer ses ennemis via le reflet de minuscules gouttelettes d'eau. Yome peut également utiliser cette capacité pour augmenter ses compétences d'évasion pendant le combat.

Inspiraton[]

Le concept de dôutsu a peut-être été inspiré par la nouvelle de Fûtarô Yamada de 1959, Kôga Ninpô Chô (甲賀忍法帖, Kôga Ninpôchô, Français : Shinobi), qui mettait en scène deux clans de ninja en guerre ayant développé des mutations et des capacités par le biais de la reproduction sélective, les jeunes héritiers de chaque clan possédant de mystérieux dôjutsu.

Une autre inspiration possible pour le dôjutsu dans la série peut également être trouvée dans le personnage principal du classique La Pérégrination vers l'Ouest, le Roi des Singes, Sun Wukong : Après avoir mangé toutes les « pêches d'immortalité », les « pilules de longévité » et bu tout le « vin d'immortalité », puis avoir été capturé après une longue rébellion contre le Ciel, le Roi des Singes, Sun Wukong, fut ensuite scellé dans le fourneau des Huit Trigrammes de Lao Tseu. Le Roi des Singes, Sun Wukong, fut alors enfermé dans le fourneau des Huit Trigrammes pour être réduit en cendres afin que Lao Tzu puisse récupérer ses pilules de longévité. Mais au bout de 49 jours, Sun Wukong sortit, plus fort que jamais, son corps ayant été raffiné par les flammes au lieu d'être réduit en cendres. Ses yeux étaient également devenus d'un rouge ardent et d'une couleur dorée, devenant ainsi connus sous le nom de « Yeux de Feu et Pupilles d'Or » (火眼金睛, Huǒyǎn-Jīnjīng) ; une particularité oculaire qui permettait à Sun Wukong de voir ce qui était vraiment là juste en regardant et la capacité de voir et de reconnaître la vraie forme du mal malgré la forme qu'il prenait — mais, de même, cela lui donnait également une faiblesse face à la fumée, embrumant sa vision.

Anecdotes[]

Magan de Kagemasa.

  • Masashi Kishimoto a déclaré que si un utilisateur du Sharingan et un utilisateur du Byakugan avaient un enfant, leur progéniture aurait un Byakugan et un Sharingan.[20]
  • Lorsque Kidômaru entre dans la deuxième étape de sa Marque Maudite, l'œil situé sur son front s'ouvre. Cet œil lui confère apparemment une plus grande précision dans ses attaques ainsi que ce qui semble être la capacité de voir le chakra.[21]
  • Dans l'anime, le personnage de cinéma Kagemasa possède un dôjutsu appelé le Magan, qui lui octroie la capacité de paralyser les individus par le simple fait de les regarder. Cette capacité n'a été montrée que dans le film.[22]

Références[]

  1. Naruto chapitre 658, page 8
  2. Troisième Databook, page 313
  3. Naruto chapitre 78
  4. Naruto chapitre 671, page 9
  5. Naruto chapitre 671, page 6
  6. Troisième Databook, page 313
  7. Boruto épisode 15
  8. Boruto épisode 65
  9. Boruto chapitre 5, page 1
  10. Naruto chapitre 224, pages 7~8
  11. Troisième Databook, pages 274~275
  12. Naruto chapitre 373, page 2
  13. Troisième Databook page 313
  14. Sha no Sho, page 313
  15. Naruto chapitre 12, page 7
  16. Naruto chapitre 671, page 6
  17. Troisième Databook, page 313
  18. Premier Databook, page 193
  19. Naruto chapitre 619, page 14
  20. Troisième Databook
  21. Naruto chapitre 196, pages 4~5
  22. Boruto épisode 8
Advertisement