FANDOM


Ceci est l'article sur le nom d'emprunt du daimyô. Si vous recherchez l'article sur le shinobi de Konoha, rendez-vous sur la page Shun.
Haruna (春菜, Haruna) est le daimyô du Pays de Na, qui remplaça son père après qu'il fut assassiné.

HistoireModifier

Haruna avait été retenue en otage pendant une grande partie de son enfance, isolée, affamée, assoiffée et sous surveillance constante. Son père avait fait cela pour garantir le bien-être du Pays de Na, mais il vint plus tard à regretter le sacrifice de sa fille pour cette cause. En conséquence de son isolement et de son sentiment de trahison, elle pensait que son sacrifice était inévitable et croyait que, malgré le sacrifice de beaucoup d'innocents, sa sécurité était ce qui comptait le plus pour son pays.

PersonnalitéModifier

Quand elle était jeune, Haruna ne faisait confiance à personne après avoir été retenue en otage. Elle trouve le besoin d'utiliser d'autres personnes pour faire revivre son pays. Cela fut montré lorsqu'elle tenta d'utiliser des enfants et des personnes âgées comme leurre face aux Janin qui étaient à sa poursuite. Elle peut être sans cœur et cruelle du fait qu'elle ne se soucie que d'elle et qu'elle est prête à tout pour rester en vie comme lorsqu'elle assomma Hinata. Sous ses airs durs et méchants, elle était vraiment triste, blessée et confuse. Elle peut être assez intelligente comme elle échafauda un plan pour utiliser les marchands ambulants comme leurres.

Partie IModifier

Mission d'Escorte des MarchandsModifier

Haruna déguisée en Shun

Haruna déguisée en « Shun ».

Elle fit la rencontre de Naruto, Hinata et Chôji, chargés de la protection des marchands où, avec Yurinojô et Kikunojô, elle se faisait passer pour l'un des leurs. Cependant, les trois ninjas de Konoha se rendirent compte que la princesse était en danger, car Ruiga, Jiga et Renga, les Janin qui avaient corrompu les ministres du Pays de Na, étaient à sa recherche pour l'éliminer. Bien qu'ils n'étaient pas officiellement chargés de sa protection, Naruto, Chôji et Hinata refusèrent de l'abandonner à son sort et décidèrent tout de même de mener à bien cette mission.

Après la victoire de Chôji sur Ruiga et Hinata sur Jiga, Naruto affronta seul le dernier des trois frères, Renga. Il faisait tout pour protéger la princesse Haruna, malgré sa défiance à son égard. Mais le jeune ninja réussit à défaire son adversaire en retournant sa technique contre lui-même, le blessant à l'épaule. Voulant venger son père, Haruna ne l'acheva pas et fondit en larmes dans les bras de Naruto. Elle devint la daimyô du Pays de Na, avec Yurinojo comme garde du corps. Haruna demanda à Naruto de rester quelques jours pour l'aider à redresser son pays, mais il refusa. Malgré cela, Haruna remercia infiniment Naruto, reconnaissante envers ce dernier.

AnecdotesModifier

  • Le prénom Haruna (春菜) signifie « Légumes printaniers ».
  • Son personnage est très similaire à Koyuki Kazahana et Toki. Toutes les trois sont des daimyô, s'étaient déguisées, leurs pères étaient assassinés, et ont endurées une tragédie qui les font agir de manière froide envers les autres jusqu'à sa rencontre avec Naruto. Les trois semblaient aussi l'aimer ainsi.

CitationsModifier

  • Hinata) « J'ai connu une grande souffrance pendant de longues années. Lorsque j'étais gardée en otage loin de mon pays et de mes parents. »[1]

RéférenceModifier

  1. Naruto épisode 189
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .