FANDOM


Ceci est l'article sur le chapitre 626. Pour les autres utilisations, voir Hashirama et Madara (homonymie).
Hashirama et Madara, acte 2 (柱間とマダラ 其ノ弐, Hashirama to Madara — Sono Ni) est le chapitre 626 du manga Naruto.

RésuméModifier

Hashirama confus demande à Madara si la création de Konoha n'était pas son vrai rêve, celui-ci lui répond que son rêve n'a aucun lien avec le village. Malgré le fait que Madara a abandonné Konoha, les autres nations admirent ce que les deux clans rivaux ont réussi à faire et commencent à faire de même dans la leur. Plus le temps passe et plus le village évolue mais ceci s'arrête lorsqu'il est attaqué par Madara. S'ensuit leur combat dans la Vallée de la Fin entre Kyûbi vêtu de l'armure de Susanô du côté de Madara et la statue de Bouddha du côté de Hashirama. Ils finissent par se battre l'un avec son épée et l'autre avec son kama. Hashirama tente de raisonner son ami qui se moque du rêve qu'ils avaient partagé, il le transperce avec son épée par derrière révélant que celui qui est devant lui à terre n'est qu'un clone de bois. Il déclare qu'il ferait tout son possible pour protéger le village et qu'il ne pardonnera à quiconque qui tentera de le détruire. Il est d'ailleurs prêt à en souffrir pour protéger son rêve et alors qu'il est en train de tomber, Madara rétorque qu'un jour il enveloppera le village des ténèbres. Hashirama a terminé son récit et avoue ne pas comprendre comment Madara a pu survivre parce qu'il était sûr de l'avoir tué et leur dit qu'il l'avait fait pour le village. Ayant expliqué le sens du village à Sasuke, il lui explique que les shinobi sont les personnes qui sont prêtes à tout endurer pour réaliser leurs rêves et que le choix de ces rêves déterminent qui ils sont ou ce qu'ils vont être, comme les changements qui ont eu lieu en lui et son ancien ami.

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .