FANDOM


Inton Symbole

L'Inton (陰遁, Inton, ou Chakra Yin) est une nature de chakra qui existe indépendamment des cinq natures élémentaires déjà connues. Au même titre que son élément complémentaire, le Yôton, on en sait assez peu à son sujet. L'Inton utilise l'énergie spirituelle pour contrôler l'imagination du lanceur pour créer des formes à partir du néant. Hagoromo Ôtsutsuki parvenait à combiner les énergies Yin et Yang pour former l'Inyôton qui lui permit de créer les neufs bijû.[1]

L'Inton avait tendance à se transmettre de façon héréditaire au sein du clan Uchiwa, les descendants directs de Hagoromo. Dans le databook Jin no Sho, il est dit que les membres du clan Uchiwa n'utilisent cependant pas ce type de chakra de manière significative. Par ailleurs, d'autres clans l'utilisent au travers de leurs techniques secrètes comme le clan Nara, pour manipuler leurs ombres. La plupart des techniques de genjutsu s'appuient également sur le chakra Yin.[2]

Diverses mentions du Inton ont été faites : lorsque Minato Namikaze scinda le chakra de Kyûbi en deux[3] lorsqu'il le scella dans le corps de son fils, il scella la partie Yin du chakra du démon en lui-même en utilisant l'Emprisonnement des Morts, devenant ainsi son jinchûriki[4] ; l'esprit de Hagoromo légua à Sasuke Uchiwa le Pouvoir Yin de Rikudô, représenté par le symbole d'une lune sombre apparaissant au creux de sa main gauche[5] ; Madara Uchiwa, après avoir acquis le Senjutsu de Rikudô, fait usage du Inton avec sa technique Senpô - Déchaînement de Foudre Inton.[6]

AnecdotesModifier

RéférencesModifier

  1. Naruto chapitre 510, page 11
  2. Jin no Sho, page 226
  3. Naruto chapitre 503
  4. Naruto chapitre 631
  5. Naruto chapitre 680
  6. Jin no Sho, page 321
  7. Naruto chapitre 72, pages 11~13
  8. Tô no Sho, page 273
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .