FANDOM


m (Rétablissement.)
(correction du modèle)
Ligne 67 : Ligne 67 :
 
| Hokage
 
| Hokage
 
|-
 
|-
|[[Osoï]]
+
|[[Osoï]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| [[Kumo]]
 
| [[Kumo]]
 
| Échec résultant d'une tentative de résurrection de Toroï.
 
| Échec résultant d'une tentative de résurrection de Toroï.
 
|-
 
|-
|[[Yota]]
+
|[[Yota]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| Inconnue
 
| Inconnue
 
| Sujet de test conservé en raison de son [[Manipulation émotionnelle du climat|attribut unique]].
 
| Sujet de test conservé en raison de son [[Manipulation émotionnelle du climat|attribut unique]].
Ligne 91 : Ligne 91 :
 
| Renommée / Arme psychologique contre l’[[Équipe Asuma|équipe 10]]
 
| Renommée / Arme psychologique contre l’[[Équipe Asuma|équipe 10]]
 
|-
 
|-
| [[Chen]]
+
| [[Chen]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| Konoha
 
| Konoha
 
| Arme psychologique contre [[Rock Lee]]
 
| Arme psychologique contre [[Rock Lee]]
Ligne 99 : Ligne 99 :
 
| Renommée
 
| Renommée
 
|-
 
|-
| [[Chukaku]]
+
| [[Chukaku]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| Temple du Feu
 
| Temple du Feu
 
| Échec résultant d'une tentative de résurrection de [[Chiriku]].
 
| Échec résultant d'une tentative de résurrection de [[Chiriku]].
Ligne 111 : Ligne 111 :
 
| Renommée
 
| Renommée
 
|-
 
|-
| [[Daimaru]]
+
| [[Daimaru]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| Suna
 
| Suna
 
| Échec
 
| Échec
Ligne 127 : Ligne 127 :
 
| Épéiste de la Brume
 
| Épéiste de la Brume
 
|-
 
|-
| [[Fukaï]]
+
| [[Fukaï]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| Kumo
 
| Kumo
 
| Ancien jinchûriki de Hachibi
 
| Ancien jinchûriki de Hachibi
Ligne 155 : Ligne 155 :
 
| Renommée
 
| Renommée
 
|-
 
|-
| [[Hayate Gekkô]]
+
| [[Hayate Gekkô]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| Konoha
 
| Konoha
 
| Renommée / Arme psychologique contre [[Yûgao Uzuki]]
 
| Renommée / Arme psychologique contre [[Yûgao Uzuki]]
 
|-
 
|-
| [[Heiji]]
+
| [[Heiji]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| Ame
 
| Ame
 
| Échec résultant d'une tentative de résurrection de [[Hanzô]].
 
| Échec résultant d'une tentative de résurrection de [[Hanzô]].
Ligne 179 : Ligne 179 :
 
| Épéiste de la Brume
 
| Épéiste de la Brume
 
|-
 
|-
| [[Jirôbô]]
+
| [[Jirôbô]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| [[Oto]]
 
| [[Oto]]
 
| Arme contre [[Chôji Akimichi]]
 
| Arme contre [[Chôji Akimichi]]
Ligne 187 : Ligne 187 :
 
| Akatsuki
 
| Akatsuki
 
|-
 
|-
| [[Kidômaru]]
+
| [[Kidômaru]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| Oto
 
| Oto
 
| Arme contre [[Neji Hyûga]]
 
| Arme contre [[Neji Hyûga]]
Ligne 235 : Ligne 235 :
 
| Jinchûriki
 
| Jinchûriki
 
|-
 
|-
| [[Sakon et Ukon]]
+
| [[Sakon et Ukon]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| Oto
 
| Oto
 
| Arme contre [[Kiba Inuzuka]]
 
| Arme contre [[Kiba Inuzuka]]
Ligne 247 : Ligne 247 :
 
| Bombe humaine de Deidara / Arme psychologique contre [[Saï]]
 
| Bombe humaine de Deidara / Arme psychologique contre [[Saï]]
 
|-
 
|-
| [[Tatewaki]]
+
| [[Tatewaki]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| [[Pays du Fer]]
 
| [[Pays du Fer]]
 
| Ancien samouraï
 
| Ancien samouraï
 
|-
 
|-
| [[Tayuya]]
+
| [[Tayuya]]{{Exp|*}}
{{Exp|*}}
 
 
| Oto
 
| Oto
 
| Arme contre [[Shikamaru Nara]]
 
| Arme contre [[Shikamaru Nara]]

Version du novembre 2, 2014 à 00:05

La Réincarnation des Âmes (口寄せ・穢土転生, Kuchiyose - Edo Tensei) est une technique d'invocation interdite qui ramène les morts à la vie. Créée par Tobirama Senju qui la classa en tant que kinjutsu, il ne la compléta jamais. C'est Orochimaru qui s'en chargea, mais Kabuto Yakushi déclara ensuite la maîtriser comme personne avant lui. Il affirma également qu'elle était la technique la « plus grande et la plus puissante de tout le monde shinobi » et qu'elle ne présentait théoriquement aucun risque pour l'utilisateur. Après s'être mieux informé des subtilités de l'Edo Tensei et absorbé le chakra d'Orochimaru en Anko Mitarashi, Kabuto renforça encore sa maîtrise des invocations et améliora la technique de feu Tobirama à un niveau jamais atteint auparavant : corps immortels, chakra illimité, contrôle total, gestion de la position, talismans-kunaïs.

Conditions

Kabuto montrant l'Edo Tensei

Le glyphe généré lors du rituel de Réincarnation des âmes.

Pour réussir cette technique, l'utilisateur doit se procurer de l'ADN de la personne à ressusciter. Cette tâche consiste essentiellement à profaner des tombes et à récupérer du sang ou des organes du cadavre. Les cellules récupérées sont ensuite stockées dans un rouleau jusqu'au rituel de résurrection, pour lequel le sacrifice d'une personne vivante est obligatoire.

Une fois les prérequis rassemblés, le rituel peut commencer : les cellules contenues dans le rouleau se répandent sur le sol en un glyphe noir, formant alors un sceau avec en son centre le corps sacrifié qui servira de réceptacle à l'âme réincarnée. Le corps est ensuite recouvert de poussière et de cendres qui se fixent sur lui et lui font prendre l'apparence du défunt à ressusciter. Les personnes ainsi invoquées se caractérisent par des globes oculaires sombres et une peau craquelée.

Remarques

  • Les morts qui ont été frappés d'un fûinjutsu tel que l'Emprisonnement des Morts ne peuvent être ramenés à la vie.[2] Il est donc nécessaire de rompre le sceau correspondant avant de procéder à leur résurrection.
  • Comme le démontra Orochimaru, il est également possible de sacrifier des Zetsu blancs pour le rituel de la Réincarnation des âmes.[3]

Contrôle

Une fois le ressuscité invoqué et conscient, l'utilisateur peut plier sa volonté à ses moindres désirs en utilisant un talisman spécial, implanté dans la tête à l'aide d'un kunaï. Le ressuscité retrouve alors toutes les techniques qu'il maîtrisait de son vivant, y compris ses Kekkei Genkai. Lorsqu'il est inutilisé, il est enfermé dans un cercueil pouvant être invoqué à tout moment soit par l'utilisateur, soit par d'autres ninjas de son invocation.

Orochimaru utilisait des talismans supprimant complètement la volonté et la personnalité des ninjas réincarnés, les transformant ainsi en de véritables pantins aux ordres de leur maître. Kabuto préfère moduler son contrôle et préserver dans la mesure du possible la personnalité de ses invocations afin de les laisser exploiter leurs ressources à leur manière (surtout s'ils étaient déjà de leur vivant des tueurs de sang-froid) et d'en faire une arme psychologique contre d'éventuelles connaissances du défunt. Cette méthode comporte néanmoins des inconvénients : moins le talisman est puissant, plus le contrôle est difficile, d'autant que le ressuscité a pleinement conscience qu'il est manipulé. De plus, l'âme de la personne peut se libérer en cas d'affranchissement de regrets profonds, de délivrance personnelle ou de rachat d'un remords. Néanmoins, en cas de trop grande résistance ou de risque de libération, Kabuto peut tout simplement effacer la personnalité du ninja en renforçant le talisman au maximum.

Durant la Quatrième Grande Guerre Ninja, en raison du grand nombre de ninjas ressuscités à diriger, Kabuto se sert d'un tableau de contrôle sur lequel sont placés des jetons en calcaire indiquant la position de chaque défunt sur les différents champs de bataille. Lorsqu'il ajoute un jeton sur la grille, un ressuscité présent dans la zone ciblée procède immédiatement à l'invocation du combattant désiré ; de même, lorsqu'un ninja réincarné est vaincu, le jeton correspondant se fendille et se brise.

Faiblesses

Les ressuscités sont en principe impossibles à tuer, car leurs corps se régénèrent automatiquement au moindre dommage reçu. Même la mort de l'invocateur n'annule pas la technique. Les seules méthodes pour neutraliser un ninja réincarné sont de :

  • Sceller à jamais l'âme de l'individu, ou à défaut, son corps.
  • Forcer l'utilisateur à rompre la réincarnation, quitte à l'hypnotiser au moyen d'un genjutsu. Pour annuler l'Edo Tensei, il doit exécuter la série de mudrâs Rat-Buffle-Singe-Tigre-Dragon-Cochon, puis prononcer l'incantation de rupture.[4]
  • Libérer l'âme du défunt de tout regret ou remords pour lui apporter la paix. D'après Kankurô, même une technique aussi puissante que l'Edo Tensei ne suffit pas à éliminer complètement les souvenirs et les émotions d'une personne.[5] Cependant, il est facile pour l'invocateur de prévenir ce risque en annihilant la conscience du défunt à l'aide d'un talisman de contrôle total. Lorsqu'un ressuscité est libéré de l'emprise de la Réincarnation des Âmes, il retombe en poussière et en cendres, révélant le corps de la personne sacrifiée lors du rituel.
  • Utiliser un contre-sort assez puissant pour briser l'asservissement du ressuscité, comme le Koto Amatsukami qui permit à Itachi Uchiwa de se défaire de l'Edo Tensei.
  • Si le ninja invoqué connaît les sceaux adéquats (Serpent-Chèvre-Cochon-Chien-Tigre selon l'anime), il peut rompre lui-même le contrat qui le lie à son invocateur, ce qui signifie que l'âme réincarnée se retrouvera libre et hors de contrôle, avec un corps immortel et un chakra illimité. Madara Uchiwa fut la seule personne à avoir exploité cette faille.[6][7]
  • L'Inyôton de l'hôte du Shinju permet d'annuler tous les sorts de ninjutsu et donc la régénération automatique des ninjas réincarnés. Les dégâts qu'ils subissent deviennent alors définitifs.[8]

Ressuscités connus

Ressuscités par Orochimaru

Nom Origine Raison
Hashirama Senju Konoha Hokage
Tobirama Senju Konoha Hokage
Hiruzen Sarutobi Konoha Hokage

Minato Namikaze

Konoha Hokage
Osoï* Kumo Échec résultant d'une tentative de résurrection de Toroï.
Yota* Inconnue Sujet de test conservé en raison de son attribut unique.

* N'apparaît que dans l'anime.

Ressuscités par Kabuto

Nom Origine Raison
Ameyuri Ringo Kiri Épéiste de la Brume
Asuma Sarutobi Konoha Renommée / Arme psychologique contre l’équipe 10
Chen* Konoha Arme psychologique contre Rock Lee
Chiyo Suna Renommée
Chukaku* Temple du Feu Échec résultant d'une tentative de résurrection de Chiriku.
Chûkichi Kiri Renommée / Ninja sensoriel
Dan Konoha Renommée
Daimaru* Suna Échec
Deidara Iwa Akatsuki
Deuxième Mizukage Kiri Kage
Fuguki Suikazan Kiri Épéiste de la Brume
Fukaï* Kumo Ancien jinchûriki de Hachibi
Taki Jinchûriki
Gari Iwa Kekkei Genkai
Ginkaku Kumo Pseudo-jinchûriki
Haku Kiri Kekkei Genkai
Han Iwa Jinchûriki
Hanzô Ame Renommée
Hayate Gekkô* Konoha Renommée / Arme psychologique contre Yûgao Uzuki
Heiji* Ame Échec résultant d'une tentative de résurrection de Hanzô.
Hizashi Hyûga Konoha Renommée / Arme psychologique contre Hiashi
Itachi Uchiwa Konoha Akatsuki
Jinin Akebino Kiri Épéiste de la Brume
Jinpachi Munashi Kiri Épéiste de la Brume
Jirôbô* Oto Arme contre Chôji Akimichi
Kakuzu Taki Akatsuki
Kidômaru* Oto Arme contre Neji Hyûga
Kimimaro Oto Kekkei Genkai
Kinkaku Kumo Pseudo-jinchûriki
Kushimaru Kuriarare Kiri Épéiste de la Brume
Madara Uchiwa Konoha Atout / Moyen de pression et de persuasion
Mangetsu Hôzuki Kiri Épéiste de la Brume
Iwa Kage
Nagato Ame Akatsuki
Osoï* Kumo Échec résultant d'une tentative de résurrection de Toroï.
Pakura Suna Kekkei Genkai
Quatrième Kazekage Suna Kage / Arme psychologique contre Gaara
Rôshi Iwa Jinchûriki
Sakon et Ukon* Oto Arme contre Kiba Inuzuka
Sasori Suna Akatsuki
Shin Konoha Bombe humaine de Deidara / Arme psychologique contre Saï
Tatewaki* Pays du Fer Ancien samouraï
Tayuya* Oto Arme contre Shikamaru Nara
Toroï Kumo Kekkei Genkai
Torune Konoha Démonstration pour Tobi
Troisième Raikage Kumo Kage
Utakata Kiri Jinchûriki
Yagura Kiri Kage / Jinchûriki
Yota* Inconnue Kekkei Genkai
Yugito Nii Kumo Jinchûriki
Zabuza Momochi Kiri Épéiste de la Brume

* N'apparaît que dans l'anime.

Anecdotes

  • Lorsque Kabuto expliqua à Tobi comment arrêter la Réincarnation des Âmes, il lui indiqua une fausse combinaison de signes (Chien-Cheval-Tigre).[9]
  • Dans la version française de l'anime, lorsque Kabuto énonce la série de mudrâs de la révocation de l'Edo Tensei, le mot « Cochon » a été remplacé par « Sanglier » et permuté avec « Tigre » pour des raisons liées au doublage.[10]

Références

  1. Premier Databook, page 181
  2. Naruto chapitre 520, page 11
  3. Naruto chapitre 618, pages 13~14
  4. Naruto chapitre 589, pages 8~12
  5. Naruto chapitre 519, page 4
  6. Naruto chapitre 591, page 17
  7. Naruto Shippûden épisode 340
  8. Naruto chapitre 642, pages 4~5
  9. Naruto chapitre 521, page 3
  10. Naruto Shippûden épisode 339
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .