Isobu (矶抚, Isobu), aussi connu sous le nom de Sanbi (三尾, Sanbi, Signifiant littéralement : Trois Queues), est un bijû. Il a été scellé pour la dernière fois dans Yagura Karatachi du village de Kiri.

Histoire

Les neuf bijû avec l'Ermite Rikudô.

Isobu et les démons à queues sont apparurent pour la première fois dans les derniers jours de Hagoromo Ôtsutsuki, qui utilisa sa technique, le Banbutsu Sôzô pour diviser le chakra de Jûbi en neuf corps distincts et leur donner un nom à chacun. Quelque temps après sa création, l'Ermite Rikudô expliqua aux jeunes démons à queues qu'un lien existait entre eux malgré leur séparation. Il prédit également qu'un jour ils seraient à nouveau réunis, mais pas comme ils étaient, et qu'à ce moment-là, quelqu'un émergerait pour leur montrer ce qu'est le vrai pouvoir.[3][4] Dans l'anime, avant sa mort, Hagoromo envoya Isobu vivre dans un temple construit dans le but de le protéger dans une région entourant un grand lac brumeux qui deviendrait plus tard une partie du Pays de l'Eau.[5]

Rin en tant que Jinchûriki d'Isobu.

Au cours de la Première Grande Guerre Shinobi, Hashirama Senju captura huit des neuf démons à queues et vendit Isobu et Saiken à Kiri au Sommet des Cinq Kage, en signe d'amitié et pour assurer un équilibre des pouvoirs entre leurs nouveaux villages.[6] Des décennies plus tard, Kiri — ayant été manipulé par Madara Uchiwa — scella Isobu dans le shinobi de Konoha, Rin Nohara. Ils complotèrent pour que Rin soit ramenée dans son village en tant que cheval de Troie, libérant le démon à queues pour faire des ravages à Konoha. Cela échoua, cependant, comme Rin était pleinement consciente de leur plan elle choisit de se suicider des mains de son ami et coéquipier, Kakashi Hatake, avant que leur objectif ne puisse se concrétiser.[7] Finalement, Isobu fut ramené à la vie et scellé dans son prochain jinchûriki - Yagura, le Quatrième Mizukage, qui réussit à gagner le contrôle total et l'harmonie avec lui.[8] Cependant, quand l'Akatsuki le poursuivait, le bijû était à l'état sauvage ; le pourquoi du comment de cette histoire est encore inconnu.

Dans l'anime, Tsunade déclara qu'Isobu disparut après la Troisième Grande Guerre Shinobi.[9]

Sanbi et son dernier Jinchûriki, Yagura.

Yagura, le Quatrième Mizukage, est le dernier jinchûriki de Sanbi connu. Il était l'un des rares jinchûriki à maîtriser à la perfection son bijû sans avoir reçu l'entraînement aux Chutes de la Vérité, puisque ce site appartient à Kumo. Yagura fut sans doute l'un des plus grands shinobi de son temps dont la force mentale lui permettait d'exercer un contrôle sans faille sur Sanbi, son titre de Mizukage en est la preuve irréfutable. Malgré l'immense chakra de Sanbi et les pouvoirs qui en découlaient, Yagura tomba sous la coupe de Tobi qui le manipula avec son Sharingan. On ignore comment il perdit son bijû, mais la raison pour laquelle Sanbi fut aperçu en liberté est sans doute que Yagura mourut avec son démon toujours en lui, lequel ressuscita ultérieurement. Quelques années plus tard, l'Akatsuki envoya Deidara et Tobi mettre la main dessus.

Personnalité

Isobu parle d'une manière timide, se référant à lui-même avec « boku » (ボク) qui est généralement utilisé par les jeunes garçons. Voyant que Yagura en avait le contrôle total et qu'il s'était lié d'amitié avec ce dernier, il est supposé qu'Isobu n'est pas aussi impoli ou franc que certains des autres bijû et s'entendait avec son jinchûriki.

Apparence

Isobu quand il était petit.

Sanbi ressemble à une énorme tortue grise et rouge à trois queues, dotée d'une puissante et indestructible armure garnie de pics sur la tête, la mâchoire, les épaules, les avant-bras, le dessus de ses trois queues, et le dos. Son ventre est également protégé par un plastron rouge tout aussi dur que l'armure dorsale. Ses membres s'apparentent plus à des bras d'homme qu'à des pattes de tortue et il est dépourvu de pattes arrière. Les épines sur sa tête évoquent des cheveux. Il est doté d'un œil unique et rouge qui est son seul point faible.[4]

Compétences

Voir aussi : Transformations de Jinchûriki

Le pouvoir destructeur d'Isobu.

En tant que bijû, Isobu possède une énorme quantité de chakra qu'il peut transférer à d'autres et peut créer un Orbe des Démons à Queues. Il a également la capacité de créer du corail et de nager à des vitesses très élevées. Kiri était si confiant de son potentiel destructeur que le village, sous l'influence de Madara Uchiwa, avait l'intention de libérer Isobu au milieu de Konoha pour détruire le village ennemi. Dans l'anime, il pouvait produire une brume hallucinogène qui exploitait les insécurités de la victime et l'obligeait à y faire face.

Prouesses Physique

Isobu qui roule en boule.

Isobu peut rouler en boule pour se déplacer rapidement et attaquer ses adversaires, en utilisant pleinement les protubérances sur sa coquille de manière similaire au Boulet Humain Hérissé du clan Akimichi.[10] La peau et la coquille dures d'Isobu lui confèrent également une défense supplémentaire, lui permettant de résister à presque toutes les formes d'attaque. Il peut également utiliser n'importe laquelle de ses trois queues à pointes pour frapper ses adversaires et percer la plupart des défenses. Dans l'anime, la seule faiblesse physique connue d'Isobu est son œil ; aussi résistants que soient sa peau et sa coquille, il ne peut pas durcir ses yeux et semble donc en garder un constamment fermé.

Ninjutsu

Isobu créant un Orbe des Démons.

Dans l'anime, les capacités d'Isobu ont été largement développées. Il pouvait créer une onde de choc pour repousser les attaques et produire de grands raz-de-marée autour de lui, lui permettant de submerger la Prison de Cristal de Guren plusieurs fois au cours de leur bataille. Quand Isobu mangeait quelque chose, des milliers de versions miniatures de lui-même attaquaient ce qui était mangé dans son estomac, probablement pour accélérer le processus de digestion. Il fut également montré capable d'utiliser le Ninjutsu d'Espace-Temps, matérialisant une entrée dans une dimension distincte dans laquelle il pouvait cacher sa présence, jusqu'à ce qu'il soit prêt à retourner là où il le souhaite.[11]

Transformation de Nature

En tant que tortue, Isobu a une affinité avec le Suiton.[12] Dans l'anime, il a montré qu'il tirait de puissantes explosions d'eau capables de détruire tout un flanc de falaise.

Partie II

Sanbi

Lorsque Sanbi fut capturé par Deidara et Tobi, il se trouvait dans un grand lac et n'avait pas de jinchûriki. Tobi demanda à Deidara s'il avait vu sa technique contre Sanbi, prétendant qu'il l'avait assommé en un coup. D'après Deidara, le fait qu'il n'était pas scellé dans un hôte le rendait plus faible qu'à l'accoutumée puisqu'il ne savait pas utiliser correctement ses pouvoirs.

Anecdotes

  • Sanbi est le seul démon ayant permis de vérifier le cas de figure où un jinchûriki mourait avec son bijû scellé en lui, le tuant du même coup mais temporairement.
  • Dans l'anime, Sanbi fait l'objet d'un arc hors-série dans lequel un garçon nommé Yukimaru était capable de l'invoquer. Naruto ayant affronté le bijû à cette occasion, ce dernier affirmera plus tard se souvenir de leur rencontre.[13]

Références

  1. Troisième Databook, pages 198~199
  2. Quatrième Databook, pages 148~151
  3. Naruto chapitre 467, pages 15~16
  4. 4,0 4,1 Naruto chapitre 572, pages 10~11
  5. Naruto Shippûden épisode 464
  6. Troisième Databook, page 183
  7. Naruto chapitre 629, pages 14~16
  8. Naruto chapitre 507, page 15
  9. Naruto Shippûden épisode 100
  10. Naruto chapitre 571, page 12
  11. Naruto Shippûden épisode 108
  12. Naruto chapitre 317, pages 1~4
  13. Naruto Shippûden épisode 329
Ébauche Cet article est une ébauche. Vous pouvez aider le Naruto Wiki à l'améliorer, ou peut-être contribuer à la discussion sur ce sujet.
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.