Kakashi Hiden - Éclairs dans un ciel glacé (カカシ秘伝氷天の雷, Kakashi Hiden - Hyôten no Ikazuchi) est une histoire écrite par Akira Higashiyama et illustrée par Masashi Kishimoto. C'est le premier tome de la série Naruto Hiden.

Quatrième de couverture[modifier | modifier le wikicode]

« Un an après la fin de la Quatrième Grande Guerre Ninja… À bord d'un dirigeable secret construit par le pays des Vagues, Kakashi — qui va bientôt être nommé Hokage — affronte un malheureux ninja au cœur gelé. Saura-t-il encore protéger les siens après avoir perdu à la fois l'œil de son ami et ses techniques foudroyantes ? Quelle “Flamme de la Volonté” Kakashi acquerra-t-il dans les cieux lointains ? Il ouvrira une nouvelle ère ninja. »

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

Prologue[modifier | modifier le wikicode]

Un nouvel ordre (新たな秩序, Aratana Chitsujo)

Près d'un an après la fin de la Quatrième Grande Guerre Shinobi, Naruto Uzumaki et Sai sont en mission au Pays des Vagues pour capturer Garyô, chef de l'Alliance d'Armement Ryûha. L'Alliance d'Armement Ryûha avait suivi l'exemple donné par Madara Uchiwa et, ce faisant, coûta la vie à plusieurs citoyens du Pays des Vagues. Lorsqu'ils localisèrent la cachette du groupe, Naruto attaqua avec sa technique du Multi Clonage. Il vainquit facilement la plupart des forces ennemies, mais eut du mal avec un garde du corps masqué qui utilisait le Hyôton. Naruto distrait le garde du corps avec un clone assez longtemps pour appréhender Garyô.

Garyô essaya de convaincre Naruto que son groupe faisait du bien au monde en le libérant de l'influence corruptrice de l'argent. Pour preuve, le garde du corps masqué raconta l'histoire de leur fils, piqué par des frelons et nécessitant des soins médicaux immédiats pour être sauvé. Aucun médecin ne put être trouvé, cependant, car tous les médecins avaient été embauchés par les Forces Alliées Shinobi pour aider à l'effort de guerre et le fils mourut. Naruto ressentit de la peine pour la mort du fils, mais ne pouvait pardonner leurs actions et, malgré les tentatives du garde du corps pour l'arrêter, il s'échappa avec Garyô sur l'oiseau de Sai.

Plus tard, Naruto rencontra Inari devant la tombe de Zabuza et Haku. Inari discuta du projet sur lequel son grand-père, Tazuna, travaillait : Tobishachimaru, un navire aéroporté qui révolutionnerait l'industrie du transport. Bien qu'il soit censé apporter de grandes fortunes au Pays des Vagues, Inari pensait également que cela entraînerait un chômage de masse. Naruto se souvint des mots précédents de Garyô et, bien qu'il vit le problème que posait l'argent, il n'était toujours pas d'accord avec ce que faisait Garyô.

Chapitre 1[modifier | modifier le wikicode]

Hésitation (ためらい, Tamerai)

Deux mois plus tard à Konoha, Naruto, ayant récemment acquis un bras prothétique pour remplacer celui qu'il avait perdu pendant la guerre, tenta d'attirer l'attention de Kakashi Hatake. Après avoir omis d'ignorer Naruto, Kakashi permit à Naruto de lui poser la même question que tout le monde : quand assumerait-il officiellement les responsabilités de Hokage. Naruto souligna que le visage de Kakashi avait déjà été ajouté au Monument des Hokage, donc que Tsunade continuait à être en charge de cette fonction déboussolait tout le monde. Naruto fit également savoir que Tsunade était trop vieille pour continuer à être Hokage et était inapte pour ces responsabilités, ignorant que Tsunade était derrière lui. Après que Tsunade assomma Naruto avec colère, elle posa également des questions sur les projets de Kakashi. Kakashi se sentit non qualifié car il n'avait plus son Sharingan et ne pouvait donc plus utiliser correctement l'Éclair Pourfendeur.

Il lui demanda d'attendre que sa mission actuelle soit terminée avant d'exiger sa décision. Kakashi devait superviser la sécurité pour le voyage inaugural du Tobishachimaru, car la plupart des autres forces de Konoha étaient de garde à la Prison de Sang à la suite de la mort de Mui, son ancien directeur, plusieurs années auparavant. Tsunade souhaita bonne chance à Kakashi et lui rappela que l'existence du Tobishachimaru était actuellement censée être un secret pour les cinq autres grands pays ninja.

Chapitre 2[modifier | modifier le wikicode]

L'Instant du siècle (世紀の瞬間, Seiki no Shunkan)

Tazuna parla à Kakashi du Tobishachimaru ; sa taille, l'hélium qui lui permettait de flotter et l'altitude qu'il pouvait atteindre. Alors que l'heure du décollage approchait, une femme courut à travers la foule, désireuse de ne pas manquer sa place sur l'engin. Kakashi l'attrapa alors qu'elle était en train de tomber et la regarda alors qu'elle montait à bord du navire. Tazuna parla à Kakashi de son inquiétude à propos de trouver une femme et il la compara à celle de Kakashi de devenir Hokage, trouvant que les deux engagements étaient assez similaires.

Alors que le Tobishachimaru était sur le point de partir, Kakashi aperçut une silhouette encapuchonnée se faufiler hors du navire. Il découvrit qu'il s'agissait de Rock Lee. Réalisant ce qu'il s'était passé, Kakashi monta à bord du Tobishachimaru alors qu'il s'élevait dans les airs. Il retrouva Gaï Maito qui, malgré ses antécédents de mal des transports, avait hâte d'être l'une des premières personnes à voler dans les airs. Kakashi ne fut pas surpris par la détermination de Gaï, car la blessure à la jambe que ce dernier avait subie pendant la guerre n'avait pas eu d'incidence sur sa détermination à continuer sa vie de ninja. Puisqu'ils n'étaient pas censés être sur le vol, Kakashi et Gaï cherchèrent un endroit où ils ne seraient pas remarqués. Ce faisant, ils découvrirent un groupe de shinobi plantant des parchemins explosifs autour du navire.

Chapitre 3[modifier | modifier le wikicode]

Assaut dans les airs (天空の襲撃, Tenkû no Shûgeki)

Kakashi et Gäi s'infiltrèrent dans les conduits de ventilation afin de pouvoir se déplacer autour du navire et recueillir des informations en toute discrétion. Ils regardèrent les passagers du navire être rassemblés dans la salle à manger par le ninja ennemi et leur chef, Rahyô. Les ninjas de Konoha qui avaient embarqué sur le navire pour assurer la sécurité engagèrent le combat contre les forces adverses, mais leurs corps furent gelés depuis un endroit éloigné par une personne nommée Kahyô. Rahyô dit aux passagers qu'ils étaient pris en otage jusqu'à ce que Garyô soit libéré de la Prison de Sang. À partir d'une demi-heure, si Garyô n'était pas libéré, un otage serait tué suivi d'un autre toutes les dix minutes. De plus, si Konoha impliquait Naruto Uzumaki dans cela, ils feraient exploser le Tobishachimaru.

Chapitre 4[modifier | modifier le wikicode]

Message reçu (伝えられたメッセージ, Tsutaerareta Messêji)

Un membre de l'Alliance d'Armement Ryûha délivra un message contenant les demandes de Rahyô à Tsunade. Après avoir confirmé l'histoire, Tsunade annonça à Shikamaru — qui était actuellement en charge de la Prison de Sang — ce qu'il se passait. Alors qu'ils essayaient de décider quoi faire, Lee fit irruption dans la transmission pour informer Tsunade que Kakashi et Gäi étaient à bord du navire. Shikamaru demanda à Ino Yamanaka de contacter Kakashi et Gaï tandis que Tsunade rassemblait le personnel de Konoha disponible, à l'exception de Naruto.

Chapitre 5[modifier | modifier le wikicode]

Exécutions (処刑, Shokei)

Vingt minutes avant que le premier otage ne soit tué, Kakashi et Gaï continuaient à travers les conduits pendant qu'ils décidaient quoi faire. Le mal des transports de Gaï le frappa brusquement, révélant leur emplacement à l'Alliance d'Armement. Des éclats de glace commencèrent à les attaquer de toutes les directions et ils se séparèrent, Kakashi étant rapidement obligé de se défendre avec sa nouvelle technique, Raiton - Flash Violet. Le conduit se délogea et il tomba dans les toilettes, où il trouva la femme, qu'il avait rencontrée plus tôt, cachée. Kakashi se présenta à elle comme un ninja de Konoha et l'emmena avec lui.

Kakashi invoqua ses huit ninken et les envoya chercher tous les parchemins explosifs placés autour du navire. Alors que les ninken se dispersaient, Kakashi trouva un endroit sûr où la femme pouvait se cacher. Comme le temps pressait, la femme le supplia de libérer Garyô afin que personne ne soit blessé. Kakashi répondit qu'il ne pouvait pas faire cela, mais promit qu'il sauverait autant de personnes que possible. Kakashi attaqua des membres de l'Alliance d'Armement et en neutralisa plusieurs, ce à quoi Rahyô répondit en congelant à mort deux otages. Rahyô proposa de donner dix minutes de plus à Konoha pour se conformer à ses demandes avant de tuer quelqu'un d'autre si Kakashi se rendait. Il le fit et fut attaché avec des cordes.

Dix minutes passèrent sans que Garyô ne soit libéré, un autre otage fut donc tué. Kakashi fut en colère contre lui-même pour s'être laissé ligoter, mais fut finalement contacté par Ino. Elle rapporta que les ninken avaient trouvé tous les parchemins explosifs et les livrèrent à C, qui organiserait une diversion afin que Kakashi puisse rassembler les passagers restants et les mettre en sécurité. Avant de rompre la communication, Kakashi demanda à ce que Sai soit envoyé pour apporter son aide. Alors que Rahyô se préparait à tuer un autre otage, Gaï fit exploser les parchemins, désorientant le navire et provoquant la propagation d'un incendie. Avant que Kakashi ne puisse agir, cependant, Kahyô, toujours absent, stabilisa le navire et éteignit les flammes. Rahyô s'empara de Kakashi et demanda une explication, ce qui poussa Gaï à tomber du plafond pour le combattre.

Chapitre 6[modifier | modifier le wikicode]

Technique spéciale 
Le Poing du Mal de Mer ! (必殺! 船酔い拳, Hissatsu! Funeyoi Kobushi)

Même si sa jambe était dans un plâtre, Gaï resta aussi rapide que jamais, lui permettant d'échapper aux attaques physiques améliorées avec la glace de Rahyô. Il fut même capable de donner des coups de pied réussis, mais avait du mal à masquer la douleur que cela lui causait. Il sortit son Sôshûga pour affronter Rahyô, mais regarda son propre tournoiement rapide de Sôshûga fit revenir son mal des transports. Plutôt que d'être affaibli par cela, Gaï le transforma en un style de combat qu'il appela Poing du Mal de Mer. Alors que Rahyô avait du mal à frapper Gaï, Pakkun mordilla les cordes retenant Kakashi. Une fois libre, il renvoya Pakkun et se prépara à rejoindre Gaï, mais fut interrompu par l'apparition du jeune frère de Rahyô : Kahyô, le même shinobi masqué que Naruto avait combattu deux mois plus tôt.

Chapitre 7[modifier | modifier le wikicode]

Éclairs glacés (凍てついた雷, Itetsuita Ikazuchi)

Tandis que Gaï continuait de combattre Rahyô, Kakashi engagea le combat contre Kahyô. Kahyô attaqua avec une technique Hyôton créant des chaîne de glace et Kakashi contra avec Raiton - Flash Violet. Kakashi essaya de parler à Kahyô, arguant le fait que l'Alliance d'Armement ne pouvait pas vraiment vouloir détruire le monde parce qu'ils, comme Madara Uchiwa avant eux, aimaient le monde. En référence à la mort du fils de Kahyô, Kakashi sympathisa, mais déclara qu'il était inévitable qu'un shinobi perde quelqu'un qu'il aimait. Kahyô rétorqua que la mort de ses camarades shinobi était une chose, mais que la mort de son fils, Hakuhyô, était une vie innocente qui ne pouvait être comparée. Kakashi souligna que l'Alliance d'Armement menaçait maintenant de tuer les passagers innocents à bord du Tobishachimaru.

Kahyô se mit en colère face à l'observation de Kakashi et exécuta une autre chaîne de glace terrestre qui commença à se répandre dans la région, engloutissant tout ce avec quoi elle entrait en contact. Rahyô dit à Kahyô d'arrêter et, lorsque son ordre fut ignoré, il assomma Kahyô maintenant sans connaissance. Bien que les chaînes de glace disparaissent, un trou fut laissé dans le sol et les différentes pressions entre l'intérieur et l'extérieur commencèrent à aspirer les passagers. Kakashi attrapa Gaï avant qu'il ne soit aspiré aussi, mais ne pouvait pas maintenir son emprise sur la coque du navire. Gaï dit à Kakashi de se sauver mais Kakashi ne pouvait se concentrer que sur une chose : le masque de Kahyô se détacha, révélant la femme qu'il avait rencontrée plus tôt. Kakashi perdit son emprise et commença à tomber.

Chapitre 8[modifier | modifier le wikicode]

À 5000 mètres de la mort (死の縁まで五千メートル, Shi no En Made Gosen Mêtoru)

Kakashi regarda autour de lui alors qu'il tombait dans les airs avec de nombreux autres passagers. Il établit un contact visuel avec Gaï et ensemble, ils acceptèrent le fait qu'ils étaient sur le point de mourir. Kakashi commençait à réfléchir à ce que la mort signifiait pour lui, mais ils furent tous heureusement sauvé par Sai. Kakashi informa Sai de ce qu'ils avaient appris sur le shinobi de l'Alliance d'Armement et demanda comment les choses se passaient du côté de Konoha. Il devint évident que les événements n'allaient pas en faveur de l'Alliance d'Armement, ce à quoi Kakashi supposa qu'ils se seraient préparés. Kakashi envoya un message à Ino que le Tobishachimaru se dirigea vers la Prison de Sang et demanda à Sai de le ramener au navire afin qu'il puisse essayer de l'arrêter. Sai se conforma, mais constata que le Tobishachimaru s'était élevé bien au-dessus de son altitude habituelle en raison du conflit en cours à bord. Le trou dans le navire fut rempli de glace, donc Kakashi trouva une autre entrée.

Chapitre 9[modifier | modifier le wikicode]

La Décision de Tsunade (綱手の決断, Tsunade no Ketsudan)

À Konoha, Gaï raconta tout à Tsunade et avoua son impuissance. Avant de pouvoir commencer à le punir, elle fut obligée de prendre un appel du Troisième Tsuchikage. Le Tsuchikage l'informa que le « secret » Tobishachimaru était visible de plusieurs pays, dont Iwa. Bien que lui et les autres Kage le savaient depuis un certain temps, ils firent confiance à Konoha pour garder ses propres affaires. Cependant, le Tsuchikage partagea des rapports selon lesquels il y avait une grande quantité de Poudre Incendiaire Bleue, un puissant explosif qui réagissait à l'eau, à bord. Il voulait être sûr que Konoha s'en chargerait, mais il prévint qu'il n'hésiterait pas à détruire le vaisseau s'il menaçait la sécurité d'Iwa ; les autres Kage firent de même pour leurs propres villages. Tsunade lui dit qu'il était à destination de la Prison de Sang à Kusa. Le Tsuchikage mit fin à l'appel en déclarant qu'il espérait que cela soit vrai, sinon Konoha serait tenu pour responsable de tout ce qui se passerait.

Tsunade appela immédiatement Rahyô, lui rapportant la menace du Tsuchikage et lui demanda d'arrêter le Tobishachimaru. Rahyô refusa. En bas à Konoha, les villageois pouvaient maintenant voir le Tobishachimaru alors qu'il volait au-dessus d'eux vers sa destination. Tsunade décida que le navire devait être détruit avant qu'un autre village ne soit contraint d'intervenir. Elle demanda à Ino de dire à Kakashi de faire ce qu'il pouvait mais aussi de l'avertir de sa décision. Elle envoya tous les ninjas de Konoha disponibles — à l'exception de Naruto — à la Prison de Sang avec l'ordre permanent de détruire le navire s'il était sur le point de traverser la frontière vers Iwa.

Chapitre 10[modifier | modifier le wikicode]

L'Âme (, Shin)

Après avoir reçu le message de Tsunade transmis par d'Ino, Kakashi retourna furtivement dans la salle à manger où les otages restants étaient détenus. Une mère supplia Rahyô de laisser partir son fils, car son asthme était en train de s'aggraver et le médicament avait été perdu pendant le chaos s'était produit avant cela. Lorsque Rahyô apprit que le père du garçon était médecin au Pays des Vagues, il décida de laisser le garçon mourir pour punir le père d'avoir permis au fils de Kahyô de mourir. Kakashi sortit de sa cachette et demanda à Kahyô de ne pas permettre au garçon de mourir, expliquant que Sai était dehors et qu'il pouvait emmener le garçon en sécurité. Rahyô proposa de le tuer à la place du garçon, ce qui incita Kakashi à commencer à utiliser Raiton - Flash Violet. Ce faisant, cependant, son corps devint intérieurement froid et la glace commença à se répandre sur son corps. Ce ne fut qu'en se revêtant de chakra qu'il put arrêter sa propagation.

Kakashi demanda à Kahyô ce qu'elle lui avait fait, ce à quoi elle expliqua qu'elle l'avait marqué avec ses chaînes de glace lors de leur première rencontre.

Bien qu'elle avait neutralisé Kakashi, elle accepta sa demande (contre l'avis de Rahyô) et autorisa le garçon et sa mère à partir, mais elle prévint Sai qu'elle tuerait un otage si elle le revoyait. Après le départ de Sai, l'un des passagers se plaignit de ce traitement spécial, demandant s'il aurait été autorisé à y aller s'il avait amené un enfant malade. Kahyô le gela à mort. Elle expliqua que c'est ce que ses chaînes de glace font aux gens normaux ; pour ceux qui ont un chakra, cela les empêche seulement d'utiliser le chakra pour autre chose que se sauver eux-mêmes.

Kahyô partagea son histoire avec Kakashi, comment elle avait quitté Kiri pour que son fils, Hakuhyô, ne souffre pas à cause de la façon dont il était né et ne soit corrompu par les pratiques sombres du village. Ils s'installèrent au Pays des Vagues et trouvèrent le bonheur qu'elle désirait pendant un certain temps. Hakuhyô mourut un jour, piqué par des frelons et sans médecin pour le sauver ; c'est la partie de l'histoire que Kakashi avait déjà entendue. Ce que Kahyô n'avait jamais mentionné, c'est que Hakuhyô avait été piqué alors qu'il protégeait un de ses amis, utilisant même son Hyôton pour protéger l'ami. L'ami en question abandonna Hakuhyô, ne voulant avoir affaire avec quelqu'un qui avait des capacités comme Hakuhyô. Cela prouva à Kahyô que, peu importe ses efforts, elle ne pouvait pas échapper aux cruautés du monde. Kakashi n'eut aucune réponse à son histoire et permit aux hommes de Rahyô de le faire prisonnier.

Chapitre 11[modifier | modifier le wikicode]

Larmes de glace (氷の涙, Kôri no Namida)

Kakashi fut enfermé dans la cuisine du navire. En raison de l'altitude plus élevée du navire, il émit l'hypothèse que l'air était suffisamment rare pour que les hommes qui gardaient la porte ne pensent pas clairement. Cela finit par se révéler exact alors qu'il trompa les gardes pour qu'ils le lâchent. Il retourna à nouveau dans la salle à manger et constata que les passagers étaient équipés de parachutes afin qu'ils puissent évacuer le Tobishachimaru en toute sécurité. Confus quant à la raison pour laquelle Rahyô avait soudainement changé d'avis, Kakashi conclut que les parachutes devaient être remplis de Poudre Incendiaire Bleue et qu'ils étaient juste au-dessus de la Prison de Sang ; lorsque les passagers descendraient à travers les nuages ​​au-dessus de la prison, les explosifs seraient amorcés et exploseraient à l'atterrissage, permettant à Garyô de s'échapper.

Kakashi se révéla et exigea qu'ils s'arrêtent, expliquant aux passagers ce qui se passait. Les passagers ne peuvaient pas retirer les parachutes par eux-mêmes et les hommes de Rahyô commencèrent à les jeter par-dessus bord. Kakashi intervint, détournant brièvement son chakra utilisé pour le protéger de la glace afin d'utiliser le Flash Violet sur les passagers restants et les libérer des parachutes. Alors que Kakashi dédia son chakra à la régulation de sa température corporelle, Kahyô interrogea Rahyô sur la véracité de l'accusation de Kakashi. Rahyô dit à contrecœur que oui. Triste, Kahyô attaqua Kakashi mais ses projectiles de glace manquèrent leur cible et Kakashi découvrit que la glace en lui était partie. Il l'attaqua, mais s'arrêta avant de la tuer, réalisant que c'était ce qu'elle voulait.

Kahyô admit que les premiers mots de Kakashi avaient résonné en elle, mais ce n'était que maintenant qu'elle fut convaincue qu'elle avait tort. Alors qu'elle commença à exprimer ses regrets, le Tobishachimaru commença à se subir tous les dégâts qu'il avait reçus et un incendie se déclara.

Alors que Kahyô se concentrait sur l'extinction des flammes, le sol commença à céder. Kakashi mit les pilotes du navire en sécurité, puis essaya de sauver Rahyô, lui disant qu'il ne pouvait pas sauver le monde s'il mourait. Le navire se souleva à nouveau et Rahyô tomba sous l'emprise de Kakashi. Alors que Kahyô criait, Rahyô exprima son regret de ne pas avoir rencontré quelqu'un comme Kakashi plus tôt.

Chapitre 12[modifier | modifier le wikicode]

Bombes humaines (人間爆弾, Ningen Bakudan)

À la Prison de Sang, les forces de Konoha regardèrent le Tobishachimaru au-dessus, se demandant ce qui se passait à bord. Ils finirent par remarquer que le Tobishachimaru montait plus haut dans le ciel et conclurent que la menace était passée. Les parachutes commencèrent à descendre autour de la prison et les ninjas de Konoha se préparèrent à les rencontrer, mais furent surpris quand ils commencèrent exploser, formant des trous dans les murs de la prison. Shikamaru réalisa ce qui devait se passer et coordonna les efforts pour empêcher les parachutes de toucher le sol et sauver les personnes auxquelles les explosifs étaient attachés. Pendant ce temps, alors que les prisonniers commençaient à s'échapper, les forces de l'Alliance d'Armement firent irruption à la recherche de Garyô. Alors qu'ils parvinrent à neutraliser les bombes, Shikamaru en envoya quelques hommes poursuivre les prisonniers évadés pendant qu'il s'occupait de Garyô. Alors qu'il s'approchait, cependant, il trouva Garyô venant vers lui à la place, Ino ayant déjà pris le contrôle de son corps. Shikamaru ramena Ino/Garyô à la Prison de Sang.

Chapitre 13[modifier | modifier le wikicode]

Escalier pour le paradis (天国への階段, Tengoku e no Kaidan)

Le Tobishachimaru continuait de s'élever dans le ciel et Kakashi se rendit compte que ce n'était qu'une question de temps avant qu'ils ne commencent à expérimenter la limite Armstrong. Il essaya de convaincre Kahyô de l'aider à arrêter cela et à sauver la vie de tout le monde encore à bord en perforant un trou dans les sacs d'hélium qui maintenaient le navire en vol. Alors qu'ils se préparaient à le faire, Kakashi vit le Tsuchikage et ses hommes voler à l'extérieur, prêts à détruire le navire si nécessaire. Dans le même temps, Ino délivra un message provenant de Tsunade disant que Kakashi devait veiller personnellement à ce que le navire soit détruit avant que le Tsuchikage en ait l'occasion.

En l'absence d'option favorable, Kakashi s'en tint à son plan initial de perforation des sacs d'hélium. Le Tobishachimaru commença à retomber au sol. Kahyô utilisa sa glace pour maintenir le navire en un seul morceau et faciliter sa chute. Cela fonctionna, mais cela épuisa rapidement l'humidité de l'air et elle ne purent plus fabriquer de glace, auquel cas le navire recommença à se disloquer. Le Tsuchikage les rattrapa et proposa d'emmener Kakashi et Kahyô en lieu sûr. Ne voulant pas abandonner le reste des passagers, Kakashi sauta à travers un trou dans la coque dans les nuages ​​à travers lesquels le Tobishachimaru tomba et utilisa le Flash Violet dans le ciel pour invoquer des nuages ​​de pluie. Il perdit brièvement connaissance, pour se réveiller quelques secondes plus tard alors que la pluie commençait à tomber. Kahyô put alors utiliser ses pouvoirs pour continuer à stabiliser le vaisseau.

Kakashi fut sauvé des airs par Kurotsuchi. Alors qu'elle l'escortait au sol, il regarda Kahyô utiliser la glace pour faire glisser le Tobishachimaru vers une clairière près de la Prison de Sang. Kurotsuchi le déposa et le Tsuchikage, avant de partir, lui donna un message pour Tsunade : la prochaine génération remplacerait inévitablement la leur. Alors qu'il regarda le ninja de Konoha se débattre avec le reste des prisonniers évadés, Kakashi ne put s'empêcher de penser que c'était vrai et que lui, en tant que Hokage, aimerait surveiller les choses jusqu'à ce qu'ils soient prêts.

Chapitre 14[modifier | modifier le wikicode]

La Première Décision (はじめての采配, Hajimete no Saihai)

Les passagers sortirent de l'épave du Tobishachimaru. Bien que certains soient abattus et meurtris — Sakura Haruno guérit ceux étant blessés - personne n'était mort au cours de l'incident. Quand Kahyô émergea, Tsunade ordonna qu'elle soit mise en garde à vue parce que le coup de l'Alliance d'Armement avait détruit la crédibilité de Konoha et poussa le Pays des Vagues à abandonner ses plans de transport aérien. Avant de pouvoir faire jeter Kahyô en prison, Kakashi apparut et demanda à être autorisée à décider de sa punition.

En raison du nombre de passagers morts à cause de l'Alliance d'Armement, Kahyô devrait être condamné à mort. Cependant, Kakashi était prêt à réduire sa peine à la prison à vie si elle acceptait d'être la nouvelle directrice de la Prison de Sang, consacrant le reste de sa vie à garder les personnes emprisonnées là-bas dans ses murs. Il expliqua à Tsunade comment fonctionnaient les Chaînes de Glace et comment elles rendaient Kahyô particulièrement qualifié pour remplacer Mui, l'ancien directeur. Shikamaru approuva cela, estimant que ce serait dans le meilleur intérêt pour tous les villages. Tsunade accepta à condition que ce soit le premier acte de Kakashi en tant que Hokage. Kahyô promit d'accepter cette mission si c'était ce que Kakashi lui demandait, alors il prit officiellement le titre de Sixième Hokage.

Épilogue[modifier | modifier le wikicode]

Cher Sixième Hokage (拝啓, 六代目火影様, Haikei, Rokudaime Hokage-sama)

Quatre mois plus tard, Kakashi se prépara à lire une lettre. En l'ouvrant, il se souvint de l'inspection par les cinq Kage de la Prison de Sang sous la garde de Kahyô et de la façon dont elle avait gagné leur approbation en humiliant le Quatrième Raikage dans un combat. Il essaya plusieurs fois de lire la lettre, mais continuait d'être interrompu par d'autres villageois, y compris les étudiants de la génération de Naruto, qui semblaient tous savoir de la lettre provenant de Kahyô mais qui semblaient tous être mal informés sur la nature de sa relation avec elle. Il découvrit que c'était le fait de Naruto, qui avait répandu des rumeurs selon lesquelles Kakashi était en couple avec Kahyô. Kakashi l'attaqua avec colère, mais décida de le laisser partir quand il se rendit compte que Naruto était seulement bouleversé d'avoir été exclu de toute l'affaire. Pour compenser le fait d'avoir frappé Naruto, les autres suggérèrent à Kakashi de lui offrir un repas au Ramen Ichiraku.

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Bien que le roman fasse référence à Naruto Shippûden Film 5 : Blood Prison, les détails sont un peu différents des événements qui eurent lieu dans le film. Le château de Hôzuki et Mui sont tous deux mentionnés comme ayant été détruits dans une opération conjointe par Konoha et Kumo trois ans avant que cette histoire n'ait lieu.
  • La dernière ligne du roman est une métaphore japonaise de « l'amour fleuri ».
Ébauche Cet article est une ébauche. Vous pouvez aider le Naruto Wiki à l'améliorer, ou peut-être contribuer à la discussion sur ce sujet.
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.