Naruto Wiki
Advertisement

Konohamaru Sarutobi (猿飛木ノ葉丸, Sarutobi Konohamaru), est shinobi du clan Sarutobi du village caché de Konoha. Il s'efforce à être un jour aussi fort que son idole, Naruto Uzumaki.

Histoire[]

Konohamaru naquit au sein du clan Sarutobi et fut nommé d'après Konoha par son grand-père. Bien qu'ayant été élevé par ses parents membres de l'Anbu,[7] Konohamaru n'est jamais appelé par son nom par les villageois, il était seulement appelé « Honorable Petit-Fils » (お孫様, Omago-sama) du fait de sa parenté avec le Hokage. Voulant être reconnu comme une personne et non seulement le petit fils du Hokage, Konohamaru commença à tenter de vaincre Hiruzen afin de le remplacer en tant que Hokage.

Personnalité[]

Photo d'enregistrement ninja de Konohamaru.

Il est habituellement avec ses deux meilleurs amis et coéquipiers, Udon et Moegi. Lui et ses coéquipiers essayent en permanence de suivre discrètement Naruto Uzumaki avec des exécutions pauvres de la cape d'invisibilité. La plus grande influence de Konohamaru est Naruto lui-même, levant les yeux vers lui comme un modèle. À divers moments, Naruto et Konohamaru semblent avoir des liens communs entre eux, comme l'utilisation des techniques perverties, la détermination et l'attitude fougueuse. Konohamaru se termine la plupart de ses phrases par « Kore » (コレ, signifiant littéralement : « hé », « hein », « yo »), un peu comme Naruto avec son « dattebayo ».

Même si Konohamaru et Naruto font semblant d'être des rivaux, les deux ont clairement une relation profonde et une compréhension l'un de l'autre, qui va bien au-delà des frontières d'une relation mentor/protégé. Konohamaru idolâtre Naruto d'une manière comme personne d'autre, ce qui a également été démontré lors des deux premières saisons réunies, avec Konohamaru appelant Naruto « Chef » (親分, Oyabun). Il se confia à Naruto et lui dit qu'il était triste parce que personne ne le voyait pour ce qu'il est réellement ; au contraire, ils ne voyaient en lui le petit-fils du Troisième Hokage et a toujours été appelé « honorable petit-fils » (お孫様, Omago-sama) au lieu de Konohamaru. Il aimait Naruto parce qu'il pensait qu'ils étaient similaires. Ils sont finalement devenus très proches, Konohamaru appelant constamment Naruto « Nii-san  (signifiant littéralement : Grand frère)», qui peut être traduit par grand frère, et Naruto a également enseigné quelques techniques à Konohamaru, dans lesquelles ce dernier excelle. Comme Naruto, Konohamaru rêve de devenir Hokage ; toutefois, il se contente d'attendre d'être le Septième Hokage, comme il est parfaitement convaincu que Naruto allait succéder à Tsunade, en tant que Sixième Hokage  Naruto devint finalement le Septième, succédant à Kakashi.

Apparence[]

Konohamaru a les cheveux courts hérissés bruns et les yeux noirs. Il a aussi une dent légèrement cassée. Dans la partie I, il portait une chemise jaune avec le symbole de Konoha en rouge, short gris et une longue écharpe bleue. Quand il a été introduit, Konohamaru portait un casque gris, qui avait une face orange fronçant les sourcils sur le côté droit, un cercle rouge sur le côté gauche, et un trou en haut pour que ses cheveux puissent sortir. Finalement, il a remplacé le casque avec la paire de lunettes que Naruto lui donna, après que Iruka Umino lui donna son premier bandeau frontal. Dans la partie II, Konohamaru avait grandit en taille et en porte une tenue similaire à la précédente, avec plus des pantalons et une veste vert pâle avec une bande vert foncé au milieu. Il conserve aussi sa longue écharpe et porte désormais un bandeau frontal de Konoha à la place de ses lunettes.

Compétences[]

Au début de la série, les compétences que Konohamaru comprenaient peu de chose, principalement quelques pauvres techniques et la technique de métamorphose. Après une rencontre avec Naruto, la grande partie de son arsenal technique est composée de techniques très sexy qu'il a apprises de techniques ou de base hors de Naruto. Il a eu quelques compétences dans la pose de pièges. Cependant, après avoir appris le sens de vraie détermination, les capacités de Konohamaru ont commencé à montrer une amélioration significative au cours du temps, ce qui implique qu'il peut avoir hérité de son grand-père, le Troisième Hokage : le talent naturel. Avec une certaine instruction de Naruto, il a appris une technique de niveau jônin : la technique du multi-clonage, à laquelle il a fait preuve d'ingéniosité avec elle, en envoyant un clone servant, pour l'essentiel, à distraire et à recueillir des renseignements sur l'ennemi. Au cours de sa courte escarmouche sur le chemin Naraka, Konohamaru a montré qu'il avait un niveau élevé en vitesse et en capacité d'évitement, pouvant d'esquiver la plupart des attaques.[8] Konohamaru est également montré pour être très analytique dans la bataille, capable d'analyser rapidement et de comprendre les mécanismes de la technique de son adversaire.

Orbe Tourbillonnant[]

L'Orbe Tourbillonnant de Konohamaru.

Parfois, pendant la partie I (Partie II dans l'anime), Naruto enseigna à Konohamaru comment utiliser le Rasengan.[9][10] Il a assumé qu'il était capable d'utiliser le Rasengan, mais il ne l'utilisa que lorsqu'il affronta Pain, Ebisu fut surpris de voir qu'il puisse l'utiliser. Sa version du Rasengan est, comme Naruto, effectuée en utilisant un clone d'ombre pour contrôler la puissance du chakra, mais elle est plus petite que Naruto (de taille normale dans l'anime). Il a également été montré que Konohamaru détient le Rasengan avec un clone d'ombre de la façon dont Naruto en utilise un pour tenir son Rasengan. Après avoir entendu comment il a utilisé Rasengan contre Pain, Naruto fait de lui son éloge, et a promis à Konohamaru qu'il lui apprendrait comment faire un plus gros Rasengan. Plus tard, lors d'un hors-série, Konohamaru exécuta un deuxième Rasengan, cette fois-ci face à Temari, mais contré par Shikamaru et sa technique de manipulation de l'ombre. Il l'utilisa aussi dans un autre épisode contre des Sumotoris qui attaquèrent le village pendant que presque tous les ninjas étaient partis se battre pendant la Quatrième Grande Guerre Shinobi.

Invocations[]

À l'âge adulte, Konohamaru était capable d'invoquer des crapauds[11] et des singes ninja[12] tout comme son grand-père.

Nouvelles techniques[]

Dans l'OAV 8, Konohamaru utilisa le Multi Clonage des Shuriken et Katon - Nuées Ardentes contre Naruto, il expliqua que c'étaient les techniques de son grand-père le Troisième Hokage et de son oncle Asuma.

Partie I[]

Prologue — Pays des Vagues[]

Article détaillé : Prologue — Pays des Vagues

Konohamaru et ses coéquipiers dans la partie I.

Konohamaru fit irruption dans le bureau de son grand-père, le Troisième Hokage, désireux de le vaincre et de le remplacer en tant que Hokage. Il trébucha directement après et supposa que Naruto, la seule autre personne dans la pièce, en était responsable. Ayant entendu dire que son grand-père avait été vaincu par le Sexy-Méta de Naruto, Konohamaru demanda à Naruto de l'entraîner. Naruto accepta et ils devinrent amis pendant le temps qu'ils passèrent ensemble. Inquiet de l'influence négative de Naruto, Ebisu tenta de les séparer, surtout lorsque Konohamaru tenta d'utiliser le Sexy-Méta contre lui. Lorsque cela ne fonctionna pas, Naruto vainquit Ebisu avec sa Technique du Harem. Profondément impressionné par les paroles et les actions de Naruto, Konohamaru décida de l'imiter dans l'espoir de le surpasser un jour.

Quelque temps après, Konohamaru réalisa qu'il n'y avait pas de raccourci pour devenir Hokage et s'entraîna avec un fort dévouement. Lorsque Konohamaru transmit à Ebisu ce que Naruto lui avait appris, Ebisu vit Naruto comme un shinobi de Konoha, plutôt que comme le Renard à Neuf Queues.

Examen Chûnin[]

Article détaillé : Examen Chûnin Konohamaru et ses amis, Udon et Moegi, abordèrent Naruto alors qu'il revenait d'une mission. Bien qu'il ait précédemment promis de jouer au ninja avec eux, Naruto tenta de se défiler en prétendant qu'il devait s'entraîner. La coéquipière de Naruto, Sakura Haruno, entendit la conversation et demanda ce qu'il voulaient dire par jouer au ninja et, ne sachant pas qui elle était, Konohamaru supposa qu'elle était la petite amie de Naruto, ce que Naruto ne nia pas. Sakura frappa alors Naruto et, lorsque Konohamaru, Udon et Moegi l'insultèrent pour l'avoir attaqué, elle les frappa également. En courant pour se mettre à l'abri, ils se heurtèrent à Kankurô et Temari, des shinobi de Suna. Kankurô tenta de frapper Konohamaru par agacement, mais il fut sauvé par Sasuke Uchiwa. Konohamaru fut ensuite déçu par Naruto, surtout en le comparant à Sasuke et aux ninjas de Suna.

Un peu plus tard, Iruka Umino emmena la classe de l'Académie dans laquelle se trouvait Konohamaru au Monument des Hokage pour une leçon d'Histoire sur le rôle du Hokage. Le Troisième Hokage les croisa par hasard pendant leur leçon et leur dit combien il était important de protéger ceux qui leur étaient précieux. Lorsqu'on lui demanda qui était précieux pour lui, le Troisième Hokage désigna Konohamaru et le reste des citoyens de Konoha, ce qui fit sourire Konohamaru. Plus tard, dans l'anime, alors que Naruto se dirigeait vers les matchs de la finale des Examens Chûnin, Konohamaru lui proposa de prendre un raccourci. Chacun des raccourcis prenaient en fait plus de temps et Naruto atteignit sa destination juste à temps avant le début de l'épreuve.

Invasion de Konoha[]

Article détaillé : Invasion de Konoha Konohamaru et sa classe furent évacués et cachés à l'intérieur du Monument des Hokage pendant l'invasion de Konoha. Lorsque le visage du Troisième Hokage sur le monument se fissura soudainement, Konohamaru s'inquiéta pour son grand-père. Plusieurs jours après l'invasion, Konohamaru assista aux funérailles du Troisième, durant lesquelles il fut consolé par Iruka.

Recherche de Tsunade[]

Article détaillé : Recherche de Tsunade Dans l'anime, Konohamaru fut très affecté par la mort de son grand-père, à tel point qu'il ne voulait pas jouer avec Naruto. Lorsqu'il apprit que Tsunade allait devenir le prochain Hokage, Konohamaru craignait qu'elle soit indigne du titre et que sa présence fasse oublier toutes les choses apportées par le Troisième à Konoha. Il tenta d'interdire l'accès au bureau du Hokage, mais elle utilisa sa force considérable pour entrer quand même. Ceci, ajouté à ses connaissances médicales et à sa Volonté du Feu, convainquit finalement Konohamaru qu'elle était digne de succéder à son grand-père.

L'Esprit d'équipe[]

Article détaillé : L'Esprit d'équipe Dans l'anime, Naruto emmena Konohamaru, Udon et Moegi afin de les entraîner en leur faisant faire un exercice de survie. Les compétences de Naruto en matière de leadership et de navigation étaient insuffisantes et ils se perdirent, obligeant Iruka à venir les chercher.

Interlude[]

Sur Les Traces de Naruto: Les Chemins des Amis[]

Article détaillé : Arc Sur Les Traces de Naruto: Les Chemins des Amis Deux ans après que Naruto quitta Konoha pour s'entraîner avec Jiraya, Konoha se préparait pour un autre Examen Chûnin. Comme Naruto était absent et donc qu'il ne pourrait pas y participer, Konohamaru tenta de s'inscrire en son nom, se déguisant en Naruto plus grand pour pouvoir passer les examens, les réussir et ainsi Naruto serait chûnin à son retour au village. Mais Neji Hyûga comprit la supercherie avant même qu'il ait la chance d'entrer. Bien qu'il comprenne les raisons de Konohamaru, Neji insista sur le fait qu'il ne devrait pas s'inquiéter puisque Naruto reviendrait quand il serait prêt. Konohamaru retourna en classe à l'Académie, impatient du retour de Naruto.

Partie II[]

Sauvetage du Kazekage[]

Article détaillé : Sauvetage du Kazekage

Konohamaru révélant son Sexy-Méta à Naruto.

Durant le laps de temps entre le départ de Naruto et le début de la deuxième partie de l'histoire, Konohamaru était devenu un genin dans l'équipe d'Ebisu. Dans l'anime, Konohamaru et son équipe avait reçu la même mission que l'équipe de Naruto quand ils devinrent genin. Konohamaru déclara qu'il allait devenir le septième Hokage, et que Naruto serait le sixième. Tsunade décrit Konohamaru comme le deuxième Naruto. L'écharpe de Konohamaru est encore plus longue, s'étendant jusqu'à plusieurs mètre au-delà de son cou. Lorsque Naruto revint après ses deux ans et demi de formation, il se présenta en démontrant sa nouvelle technique améliorée encore plus sexy, pour se faire dire par Naruto qu'ils n'étaient plus des enfants et ne devraient pas utiliser de telles techniques, pour au final révéler qu'il avait amélioré lui-même ses techniques sexy, et était presque sur le point de l'utiliser quand Sakura le frappa, effrayant à leur tour Konohamaru et ses amis.

Douze Ninjas Gardiens[]

Article détaillé : Douze Ninjas Gardiens Dans l'anime, l'Équipe Ebisu se vit confier sa première mission de rang A : escorter les villageois de Konoha en lieu sûr lors d'une attaque de l'Équipe Furido.

Hidan et Kakuzu[]

Article détaillé : Hidan et Kakuzu Konohamaru fut vu à l'enterrement de son oncle Asuma, pleurant.

Sanbi[]

Article détaillé : Sanbi Dans l'anime, avant la mission de Naruto de capturer Sanbi, Konohamaru décida de tuer le temps avec Naruto alors que ce dernier et ses invocations, Gamatatsu et Gamakichi suivaient un entraînement pour créer un ninjutsu de coopération.

Poursuite d'Itachi[]

Article détaillé : Poursuite d'Itachi Konohamaru et un clone attendaient Naruto à l'extérieur de Ramen Ichiraku. Une fois qu'il en sortit, les deux Konohamaru utilisèrent l'Éro-Technique - Ébats Féminins, Naruto approuva la technique mais Sakura Haruno, outrée, le réprimanda violemment (dans l'anime, ce fut Moegi et non Sakura qui le réprimanda). Dans le manga, Konohamaru répondit par un Éro-Technique - Ébats Masculins, que Sakura approuva mais dégoûta Naruto et le réprimanda. Sakura tenta de s'excuser lorsqu'elle réalisa sa réaction, mais les soupçons de Konohamaru, qui pensait que Sakura était tout aussi perverse que lui, se confirmèrent.

Invasion de Pain[]

Article détaillé : Invasion de Pain Pendant l'invasion de Pain, Konohamaru était en patrouille dans le village afin d'assurer que les villageois avaient été évacués, il écouta avec ses coéquipiers Udon et Moegi des rapports de situation. Alors qu'il se faufilait dans les décombres, à bout de souffle mais en restant indemne, il fut témoin de la scène où le corps de Pain, Jigokudô, jugea deux shinobi, et tua celui qui lui avait menti avant de le vider de son énergie vitale, bien qu'il ne comprit pas la technique sur le coup. Avant qu'il n'ait pu réussir à s'échapper de la scène, il fut repéré par Pain. Heureusement, son sensei, Ebisu, intervint, donnant à Konohamaru une chance de s'échapper.

Konohamaru attaquant Jigokudô.

Toutefois, Ebisu fut facilement vaincu, mais, avant d'être tué, il fut sauvé par quelques kunaï lancés par Konohamaru. Attirant l'attention de Jigokudô, Konohamaru commença à effectuer des mudrâ. Konohamaru fut attrapé par Jigokudô et fut victime de sa technique. À ce moment, le Konohamaru saisi par Jigokudô disparut, révélant qu'il était un clone d'ombre. Ayant réussi à distraire son ennemi, le vrai Konohamaru et un autre clone d'ombre frappèrent l'avatar de Pain par derrière avec un Orbe Tourbillonnant, réussissant à toucher Jigokudô qui fut plaqué à travers un mur. Dans la version tankôbon du manga, il fut célébrant le retour de Naruto avec le reste du village.

Histoire de Konoha[]

Article détaillé : Histoire de Konoha Dans l'anime, Konohamaru, Udon et Moegi firent un reportage sur Naruto et interrogèrent Neji Hyûga sur les exploits de Naruto au fil des années. Ils écoutèrent également Neji détailler une mission à laquelle il avait participé lors de l'invasion de Konoha.

Sommet des Cinq Kage[]

Article détaillé : Sommet des Cinq Kage Konohamaru rencontra Naruto dans une forêt pour lui demander qu'ils comparent leurs Sexy-Méta, un défi que finalement Konohamaru admit avoir perdu. Cela s'avéra au final être une mise en scène pour leurrer les membres de la Racine qui suivaient Naruto afin que Kakashi Hatake puisse les neutraliser. Avant de partir pour le Sommet des Cinq Kage, Naruto félicita Konohamaru pour sa performance contre Jigokudô. Dans l'anime, après le Sommet des Kage, Konohamaru fut vu en train de travailler avec Moegi sur le « Journal du Héros de Konoha », se demandant où était Naruto pour leur entretien. Lorsque Naruto revint au village, il dit qu'ils auraient à l'interroger la prochaine fois. Comme Naruto l'ignora, Konohamaru se rendit compte qu'il y avait quelque chose de différent à propos de Naruto.

Excursion vers Kumo[]

Article détaillé : Excursion vers Kumo Dans l'anime, Konohamaru essaya de rejoindre les forces de l'Alliance Shinobi afin de pouvoir aider pendant la Quatrième Grande Guerre Shinobi. Lorsque le Cinquième Hokage refusa de le laisser faire, il tenta de faire ses preuves en battant Temari dans un combat. Après avoir subi des défaites successives, Konohamaru l'attaqua avec l'Orbe Tourbillonnant en dernier recours, mais il fut arrêté par Shikamaru Nara, qui fut alerté par Udon et Moegi.

Quatrième Grande Guerre Ninja : Confrontation[]

Article détaillé : Quatrième Grande Guerre Ninja : Confrontatio Dans l'anime, Konohamaru assista à un conseil des forces de sécurité restantes de Konoha, convoqué par Ebisu. Après la réunion, Konohamaru rassembla les genin du village et tenta de les organiser pour les défis qu'ils pourraient rencontrer. Alors qu'un groupe de Lutteurs Sumo attaqua le village, Konohamaru aida la Force Alliée des Mères à les repousser.

Kaguya Ôtsutsuki Attaque[]

Article détaillé : aguya Ôtsutsuki Attaque Après le lancement du Tsukuyomi Infini, il fut, ainsi que tous les habitants de Konoha, capturé par les racines de Jûbi. Finalement, Konohamaru et le reste du monde furent libérés du genjutsu par Naruto et Sasuke, après qu'ils eurent mis fin à la guerre.

Période Creuse[]

The Last : Naruto le film[]

Article détaillé : The Last : Naruto le film

Konohamaru aidant Naruto à porter ses cadeaux.

Deux ans après la fin de la Quatrième Grande Guerre Shinobi, Konohamaru fouilla dans les affaires de son grand-père. Ce faisant, il trouva une écharpe tricotée par la mère de Naruto, qu'il donna à Naruto en souvenir d'elle. Ils se promenèrent ensuite dans le village et Konohamaru l'aida à transporter tous les cadeaux du festival qu'il avait reçus.

Konoha Hiden - Une journée idéale pour un mariage[]

Article détaillé : Konoha Hiden - Une journée idéale pour un mariage Konohamaru assista au mariage de Naruto et de Hinata.

Nouvelle Ère[]

Des années après la Quatrième Grande Guerre Shinobi, Konohamaru était désormais un jônin. Il partit assister à l'investiture de Naruto qui était désormais le Septième Hokage. Cependant, il ne se présenta pas (étant assommé par sa fille qui utilisa la technique du Jûken sur lui). Shikamaru décida alors que Konohamaru se déguiserait en Naruto pour le remplacer, ce qu'il fit. Plus tard dans l'anime, Konohamaru devint un professeur à l'Académie.[13]

Arc Début à l'Académie des Ninjas[]

Article détaillé : Arc Début à l'Académie des Ninjas

Konohamaru montrant à ses élèves la technique d'invocation.

Dans l'anime, le jour de la cérémonie d'entrée à l'Académie, Konohamaru réprimanda Boruto Uzumaki après qu'il endommagea le Monument des Hokage et lui rappela qu'à partir de ce jour là, il devait s'adresser à lui en tant que sensei. Plus tard, après avoir enseigné la technique d'Invocation à la classe de Shino Aburame, il maîtrisa Nue avec son Rasengan après que Boruto l'eut invoqué à l'Académie. Par la suite, Konohamaru se demanda comment Boruto avait pu invoquer une telle créature.

Naruto Gaiden : Le Septième Hokage et le Printemps Écarlate[]

Article détaillé : Naruto Gaiden : Le Septième Hokage et le Printemps Écarlate Le jour du Sommet des Cinq Kage, Boruto dégrada le Monument des Hokage. Après que Naruto l'attrapa et l'arrêta, Konohamaru réprimanda le garçon pour ce qu'il avait fait et aussi pour avoir essayé d'attaquer son propre père avec un shuriken. Iruka encouragea Konohamaru à être moins dur avec lui. Dans l'anime, Konohamaru se demandait qui s'entraînait dans la forêt et arriva à temps pour empêcher Sarada de s'effondrer. Après lui avoir demandé de lui enseigner à maîtriser le Sharingan, il l'informa de l'unicité de son dôjutsu. Ayant appris qu'elle souhaitait devenir Hokage, Konohamaru dit à Sarada que cela ferait d'eux des rivaux.

Arc Examens de fin d'études[]

Article détaillé : Arc Examens de fin d'études

Konohamaru participant aux examens en tant que surveillant.

Dans l'anime, après que la classe de Shino réussit la partie écrite de l'examen genin, Konohamaru participa en tant que surveillant à la partie pratique de l'examen, d'une durée de 24 heures, aux côtés de Shino, d'Anko Mitarashi et de Kakashi Hatake. Les professeurs portaient des marqueurs spéciaux sur la poitrine qui, s'ils étaient touchés, élimineraient le porteur. Lorsque l'épreuve commença, Konohamaru vainquit rapidement tous les élèves qui avaient tenté de l'éliminer. Alors qu'il faisait le guet pendant la nuit, il remarqua un mouvement au loin et décida d'aller vérifier, tout en sachant que c'était probablement un piège. Repoussant les attaques de l'élève avec le taijutsu, Sarada, déguisée en Boruto, lui fit face et l'attaqua avec un genjutsu sans être détectée, pendant que le groupe d'élèves tentait de la retenir. Se libérant, Denki Kaminarimon parvint à toucher la cible de Konohamaru grâce au genjutsu, ce qui entraîna son élimination. Par la suite, les surveillants éliminés regardèrent les élèves affronter Kakashi et après cela, regardèrent comment il les battit facilement.

Après la promotion des genin, Konohamaru se rendit à l'Académie, où il fut désigné pour prendre en charge de Boruto, Sarada et Mitsuki au sein de l'Équipe 3. Comme Sarada n'était pas satisfaite de faire équipe avec Boruto, Konohamaru les informa que Naruto reconsidérerait les équipes s'ils lui envoyaient une plainte. En essayant d'atteindre le Hokage, Mirai bloqua le chemin des genin et Konohamaru demanda alors à sa cousine d'y aller plus doucement avec eux. Alors que les deux affrontaient Mirai, Konohamaru la rattrapa avant qu'elle ne tombe dans un ravin. Par la suite, Sarada et Boruto réglèrent leurs différends et demandèrent à Naruto de remplacer le numéro de leur équipe par le 7, ce qu'il accepta.

Arc Première mission de la nouvelle équipe 7 ![]

Article détaillé : Arc Première mission de la nouvelle équipe 7 !

Konohamaru portant secours à Kiri.

Dans l'anime, pour la première mission de l'Équipe 7, on leur attribua une mission de rang D pour aider le village de Verte-Rive qui était attaqué par des bandits pour leurs récoltes. En arrivant et en rencontrant Kiri, elle informa l'équipe que leurs assaillants étaient en fait des shinobi. Se demandant s'il fallait ou non poursuivre la mission malgré les informations qu'ils avaient dissimulées auparavant, le village fut attaqué par le nukenin, ce qui amena Konohamaru à se précipiter pour sauver Boruto d'Ashimaru avant qu'il ne batte en retraite. Comme Konohamaru réalisa qu'on lui cachait autre chose, il questionna Kiri et fut informé que les assaillants en étaient après l'acte de propriété du pont du village. Plus tard, le village fut attaqué et Kiri enlevée. Poursuivant les attaquants, Konohamaru échangea l'acte de propriété contre Kiri. Ayant pour objectif de tuer l'Équipe 7, Konohamaru combattit Hidari et Ashimaru tandis que les genin s'enfuyaient avec Kiri. Pris dans le piège de Hidari, Ashimaru affronta le genin, pendant que Konohamaru réussissait à se libérer et à effrayer Hidari pour le vaincre. Après avoir gardé Kiri en sécurité et accompli leur mission, l'équipe retourna à Konoha.

Arc Nuits Blanches[]

Article détaillé : Arc des Nuits Blanches Dans l'anime, après que son équipe s'occupa d'un braqueur de banque, l'Équipe 7 enquêta sur la banque de Konoha qui avait été dévalisée par les Nuits Blanches avec Kôtarô Fûma. Plus tard, après que les voleurs répandirent des mensonges et orchestrèrent une manifestation contre la Compagnie Kaminarimon, l'Équipe 7 fut chargée de calmer les foules. Après qu'il eut découvert que le genjutsu était à l'origine de la protestation dans le village, sa suppression ainsi que le discours de Naruto arrêtèrent la protestation.

Arc Combat contre Momoshiki[]

Articles détaillés : Boruto : Naruto le film et Combat contre Momoshiki

Konohamaru détruisant Zetsu Blanc.

Dans l'anime, l'Équipe 7 fut ensuite chargée de suivre la piste de bandits qui avaient commis des vols dans le Convoi Éclair. En arrivant dans les mines où ils furent aperçus pour la dernière fois, ils apprirent que l'un des voleurs avait été arrêté après en être sorti traumatisé, affirmant que « le monstre blanc » avait tué ses alliés. Cela inquiéta Konohamaru, qui se demandait s'il s'agissait d'un Zetsu Blanc de la Quatrième Grande Guerre Shinobi. L'Équipe 7 décida d'enquêter plus attentivement. À l'intérieur, ils trouvèrent les trois autres voleurs sauvagement tués et peu après tombèrent sur le coupable, un Zetsu Blanc muté.

Konohamaru enseignant le Rasengan à Boruto.

Lors d'une mission visant à capturer un ours attaquant un village voisin, Konohamaru utilisa le Gantelet de Shinobi nouvellement inventé pour le maîtriser. En faisant une démonstration, il détruisit accidentellement une ferme, ce qui lui valut d'être sermonné par Naruto à leur retour au village. Konohamaru tenta d'inscrire son équipe aux prochains Examens Chûnin et, bien que Sarada et Mitsuki soient intéressées, Boruto ne l'était pas. Il changea d'avis après avoir rencontré Sasuke Uchiwa et approcha Konohamaru pour apprendre le Rasengan, une condition préalable pour s'entraîner sous la direction de Sasuke. Konohamaru accepta avec enthousiasme et commença immédiatement à lui enseigner la technique. Après des jours d'entraînement intensif, il réussit finalement à l'enseigner à Boruto. Cela incita ensuite Sasuke à accepter la demande de Boruto de devenir son élève. Sasuke obtint l'accord de Konohamaru pour le laisser prendre la relève dans l'entraînement de Boruto, tout en le remerciant pour avoir entraîné Sarada en son absence.

Plus tard, Konohamaru assista aux matchs de ses élèves lors des épreuves finales des Examens Chûnin quelques semaines plus tard. Lorsque Kinshiki et Momoshiki Ôtsutsuki interrompirent l'examen, Konohamaru aida à évacuer les gens de l'arène. Quelques jours plus tard, l'équipe fut chargée de capturer le même ours.

Sasuke Shinden : L'Élève Étoile du professeur[]

Article détaillé : Sasuke Shinden - L'Élève Étoile du professeur Konohamaru apparut dans le roman.

Arc Chôchô[]

Article détaillé : Arc Chôchô Dans l'anime, lorsque les acteurs principaux d'une série télévisée populaire, Tomaru et Ashina, reçurent une lettre de menace de mort s'ils continuaient à jouer dans leur série télévisée, l'Équipe 7 fut chargée de protéger les acteurs aux côtés de l'Équipe 10. Konohamaru et son équipe furent chargés de surveiller Ashina, qui, à leur grand dam, se prenait pour une diva qui faisait de l'équipe ses serviteurs personnels.

Plus tard, pendant le tournage, un ninja d'Ame masqué attaqua le plateau. Après que l'assaillant s'échappa, Konohamaru et Moegi enquêtèrent sur les événements, déterminant que soit l'assaillant avait fait des recherches approfondies sur l'endroit vu la facilité avec laquelle il passa au travers de la sécurité, soit il avait un informateur interne.

Konohamaru piégeant Ashina.

Plus tard, l'agresseur masqué parvint à capturer Tomaru et laissa une rançon exigeant 20 millions de ryô qu'Ashina devait remettre. Avant l'échange, Konohamaru parvint à trouver et à capturer l'attaquant. Toujours méfiant à l'égard de la situation, Konohamaru feignit de retourner au village tout en se déguisant à la place de l'attaquant pour effectuer la transaction. Il finit par piéger Ashina pour qu'elle dérape et révèle qu'elle était le cerveau derrière les agressions, car elle voulait désespérément retrouver sa gloire d'actrice. Après une tentative de suicide ratée de sa part, Ashina accepta la défaite et se rendit.

Arc Disparition de Mitsuki[]

Article détaillé : Arc Disparition de Mitsuki Dans l'anime, lorsque deux gardes chûnin furent attaqués par des assaillants inconnus, le village fut mis en confinement. Konohamaru rejoignit Naruto et ses conseillers en supervisant Ino qui sondait l'esprit de l'un des gardes pour obtenir des réponses. Ils apprirent que Mitsuki avait quitté le village volontairement avec les attaquants. Lorsque Naruto révéla aux autres que Mitsuki était en fait le fils d'Orochimaru, beaucoup furent révoltés du fait que Naruto permettait à une progéniture de l'homme qui avait tué le Troisième Hokage de vivre à Konoha et d'avoir gardé le secret. Naruto justifia cela par le fait que la conduite d'Orochimaru avait changé depuis la Quatrième Grande Guerre Shinobi et les aidait à enquêter sur les Ôtsutsuki. Malgré cela, notant la nature imprévisible d'Orochimaru, la réunion se termina en considérant le garçon né à Oto comme étant une menace.

Plus tard, Konohamaru décida de questionner Naruto sur la façon dont il lui avait caché la vérité sur le fait que Mitsuki était le fils de l'homme qui avait tué le grand-père de Konohamaru. Naruto insista sur le fait qu'il voulait que Konohamaru connaisse d'abord Mitsuki avant d'apprendre la vérité, car Mitsuki n'avait rien à voir avec le meurtre du Troisième Hokage. Cela laissa Konohamaru perplexe, car il était en effet très attaché à Mitsuki en tant qu'élève. Néanmoins, il insista pour se joindre aux efforts de recherche et de récupération de Mitsuki. Sa demande fut cependant rejetée car il risquait de se laisser dominer par ses émotions.

Toujours dans à la confusion de savoir comment gérer la situation avec Mitsuki, Mirai s'approcha de lui, car elle apprit également la vérité sur Mitsuki et ressentait la même chose à propos de la perte de leur grand-père. Plus tard, lorsqu'il apprit qu'une punition extrême pourrait être infligée à Mitsuki pour sa désertion, Konohamaru insista pour être celui qui ramènerait Mitsuki. Bien que l'idée de confier cette tâche à Konohamaru ait suscité quelques inquiétudes, Naruto accepta. De plus, comme ils n'avaient pas l'approbation du Tsuchikage pour entrer à Iwa, Konohamaru devait rester invisible et cacher tout lien avec Konoha, et revêtir son ancienne tenue d'Anbu avant de partir. En chemin, il trouva plusieurs ninjas de Konoha immobilisés.

En arrivant à Iwa, il trouva Akatsuchi attaqué par un Akuta et le sauva. Alors que Konohamaru s'aventurait plus profondément dans le village, il découvrit qu'une certaine zone était fortement gardée par les Akuta, concluant que la base ennemie devait être proche. Il finit par trouver un laboratoire souterrain secret et fut choqué par les travaux qui y étaient menés. Il fut ensuite approché par Mitsuki. Alors qu'il envisageait d'attaquer son élève, Konohamaru préféra se démasquer et questionner Mitsuki sur ses actions. Le garçon dit clairement qu'il faisait ce qu'il pensait être juste de faire et promit de répondre de ses actes. Faisant confiance à Mitsuki, Konohamaru décida de garder un œil sur Mitsuki tout en sabotant la base avec des explosifs. Ensuite, Konohamaru libéra la Quatrième Tsuchikage, la laissant partir pour sauver son village.

Finalement, les Fabrications furent vaincues par les efforts combinés des élèves de Konohamaru et d'Ônoki, qui décéda des suites d'un ultime effort. Alors que le Hokage et une escorte arrivaient pour apporter leur aide, Konohamaru promit de faire un rapport complet sur les événements. Il se confronta à Mitsuki, surprenant le garçon lorsqu'il le serra dans ses bras et lui dit qu'il était heureux de le retrouver. De retour à Konoha, Konohamaru et Saï interrogèrent Mitsuki sur ses actions. Finalement, acceptant que les actions de Mitsuki n'étaient pas mauvaises, mais plutôt bénéfiques pour Iwa, il fut décidé de le gracier, mais avec la punition de révoquer son statut de shinobi. Konohamaru demanda à assumer la responsabilité de leurs actions pour rétablir le statut de shinobi des membres de son équipe. Bien que réticent à le faire, la gratitude de Kurotsuchi persuada Naruto de réintégrer les élèves de Konohamaru, à sa grande joie.

Arc Jûgo et le sceau maudit[]

Article détaillé : Arc Jûgo et le sceau maudit Dans l'anime, quelque temps plus tard, Konohamaru dirigea l'Équipe 7 et l'Équipe 15, puisque Hanabi effectuait une autre mission. Ils furent chargés d'enquêter sur les attaques aléatoires de la faune sauvage sur un village. Tosaka, un ornithologue, fut désigné pour porter assistance aux oiseaux. À leur arrivée, le groupe fut attaqué par des oiseaux à l'apparence étrange. Au village, ils apprirent que de nombreuses personnes attaquées par les oiseaux mutants tombèrent rapidement malades et furent couvertes de Marques Maudites. En apprenant la présence de Jûgo dans la région, Konohamaru supposa qu'Orochimaru était impliqué dans cette affaire. Il divisa l'équipe pour enquêter, s'associant à Mitsuki et prévenant tout le monde de ne pas l'affronter seul.

Jûgo absorbant le chakra de Konohamaru.

Konohamaru et Mitsuki arrivèrent juste à temps pour défendre Boruto de l'attaque de Jûgo. Ce dernier put tenir Jûgo à distance jusqu'à ce qu'il absorbe une grande partie du chakra de Konohamaru, mais ce dernier profita de leur proximité et l'attaqua avec un Rasengan, ce qui réveilla Jûgo de sa soif de sang. Jûgo s'éloigna alors et les genin se lançèrent à sa poursuite. Tosaka et l'Équipe 15 aidèrent Konohamaru à les suivre, puis trouvèrent Jûgo évanoui avec un dispositif d'injection à la main. Il se réveilla ensuite et les protégea d'une attaque d'oiseau, le guérissant de sa marque maudite avant de partir. De retour au village, Konohamaru estima qu'il aurait besoin de quatre ou cinq jours de repos. Wasabi exprima son inquiétude quant au fait que Konohamaru ait contracté la même marque maudite à cause de ses blessures, mais Tosaka lui expliqua qu'il l'avait analysé et avait conclu que le sceau maudit de Jûgo et celui des oiseaux étaient différents. Konohamaru interrogea Mitsuki sur le dispositif qu'ils avaient trouvé et ils confirmèrent qu'il provenait des recherches d'Orochimaru, spéculant en outre qu'il s'agisse d'une drogue de suppression du sceau maudit. Incapable de retourner sur le terrain, il chargea l'Équipe 15 de retourner à Konoha pour faire un rapport et demander des renforts, l'Équipe 7 et Tosaka quant à eux, devaient surveiller Jûgo et chercher d'autres tranquillisants.

Plus tard, Konohamaru fut sauvé par Mitsuki, qui le sauva à temps pour éviter une tentative d'assassinat par le chef de l'équipe de recherche du Pays des Rivières. Après s'être quelque peu rétabli, Konohamaru décida qu'ils devaient avec Mitsuki se rendre au bateau des ennemis près de la rivière pour trouver quelque chose pour arrêter la propagation du sceau maudit. Ils trouvèrent un sérum qui fait disparaître le sceau maudit et prirent la direction du lac, trouvant Suigetsu en chemin. Au lac, ils donnèrent le sérum à Suigetsu, qui l'ingéra et fusionna avec le lac, utilisant l'eau pour faire pleuvoir le sérum sur les oiseaux, ce qui les guérit. Konohamaru avait l'intention de ramener Tosaka à Konoha pour lui faire avouer son rôle dans la propagation de l'épidémie, mais il apprit que Karin et Suigetsu l'avaient emmené avec eux en partant.

Arc Lemon[]

Article détaillé : Arc Lemon Dans l'anime, alors que Konohamaru et Boruto discutaient au village de leurs priorités en tant que ninjas, ils virent une femme qui fuyait plusieurs hommes. Konohamaru intervint rapidement et l'emmena loin de ses poursuivants. Par la suite, elle se présenta comme étant Lemon Yoimura et leur expliqua qu'elle visitait le village quand elle tomba par hasard sur ces hommes. Suivant l'idée de Boruto, ils décidèrent de lui faire visiter le village, y compris le Monument des Hokage et pourquoi il était si important pour Konohamaru. Pendant la visite, Konohamaru et Lemon commencèrent à développer une attirance l'un pour l'autre. Plus tard, il fut révélé que Lemon était une femme noble qui fuyait ses gardes du corps et était forcée de rentrer chez elle. Le lendemain, après que Sarada et Chôchô firent remarquer les sentiments grandissants de Konohamaru, Boruto suggéra que lui et son sensei rendent le mouchoir emprunté par Lemon comme prétexte pour la revoir. En arrivant à son manoir, ils furent surpris de voir Lemon se préparer pour une cérémonie. Plus encore, ils furent choqués de voir la froideur inhabituelle qu'elle manifestait à leur égard, exigeant de ne plus jamais les revoir.

Ils furent ensuite approchés par Kankitsu Akitsuki, le fiancé de Lemon. Il s'excusa pour l'impolitesse de Lemon mais leur demanda fermement de partir. Sur le chemin du retour vers Konoha, ils trouvèrent une petite fille du village de Lemon qui, malgré sa proximité, avait oublié comment rentrer chez elle. Ils la ramenèrent au village et remarquèrent que les villageois se comportaient bizarrement face à cette perte de mémoire. Sentant que quelque chose n'allait pas, Konohamaru et Boruto se glissèrent dans le manoir de Lemon pour lui parler. Elle leur révéla alors que le village était en proie à un esprit maléfique appelé Sôma qui volait les souvenirs et leur expliqua que son ancêtre Kuen avait scellé l'esprit, mais pas avant d'être maudit par celui-ci, malédiction qui fut transmise de génération en génération. Le sceau s'affaiblissait tous les cent ans et un rituel de mariage spécial était requis par les descendants de sang de Kuen pour restaurer le sceau. Cette fois, ce fut au tour de Lemon et Kankitsu. Acceptant que c'était le choix de Lemon, Konohamaru ramena Boruto au village, mais avant qu'ils ne puissent partir, Asaki, la gardienne de Lemon, les aborda. Elle leur révéla que Kankitsu était devenu récemment très froid comparé à avant et se promenait régulièrement tard dans la nuit. Elle leur demanda alors d'enquêter sur lui, ce que Konohamaru accepta mais ne trouva finalement rien d'inhabituel.

En attendant qu'Asaki se présente pour faire son rapport, en vain, Konohamaru demanda à Boruto de la chercher pendant qu'il continuait à enquêter sur Kankitsu. En le suivant jusqu'au sanctuaire sacré abritant Sôma, Konohamaru fut repéré par la sécurité. Il fut contraint de quitter le village et une plainte fut déposée contre lui, ce qui poussa le Hokage à le placer en résidence surveillée. Konohamaru commença à fouiller dans divers parchemins à la recherche d'informations importantes. Plus tard, il fut approché par Boruto, qui lui révéla que c'était Kankitsu qui volait les souvenirs des gens. Malgré l'assignation à résidence, Konohamaru rejoignit son élève pour régler le problème.

Konohamaru faisant face à Sôma.

De retour au village, ils arrivèrent trop tard car Kankitsu, qui était en réalité possédé par Sôma, avait détruit le sceau pour libérer le démon. Konohamaru réussit à piéger temporairement Sôma tandis que Lemon et Kankitsu furent sauvés. Après que Kankitsu se réveilla, horrifié par ce qu'il avait fait, Lemon lui expliqua qu'elle pouvait utiliser le même sceau que Kuen avait utilisé dans le passé, mais que cela lui coûterait ses souvenirs tout comme ceux de Kuen. Alors que les ninjas de Konoha attiraient Sôma, Lemon utilisa son sceau. À contrecœur, Konohamaru coupa les cornes émergentes de Lemon, complétant le sceau pour vaincre définitivement Sôma. Plus tard, lorsque Lemon se réveilla, elle avait en effet oublié tout souvenir de son identité. Konohamaru décida de laisser Lemon aux soins de Kankitsu, estimant qu'il serait un obstacle à toute chance qu'elle retrouve ses souvenirs. Alors que Boruto insistait pour qu'il dise à Lemon ce qu'il ressentait pour elle, il était convaincu que certaines choses dans la vie n'avaient pas besoin d'être dites avec des mots.

Arc Saut dans le temps[]

Article détaillé : Arc Saut dans le temps Dans l'anime, lorsque Boruto apprit qu'il était le seul genin à avoir été écarté de la mission de traque d'Urashiki en raison du désir de vengeance qu'avait ce dernier à son encontre, il était furieux. Konohamaru l'accompagna pour s'assurer qu'il ne ferait pas trop d'histoires lorsqu'il en parlerait au Hokage.

Pendant ce temps, Sasuke et Boruto, furent renvoyés dans le passé, peu après la désertion de Sasuke. Ils se firent passer pour des artistes ambulants et furent placés sous la surveillance de Naruto. Le Konohamaru du passé rencontra Naruto pour comparer les améliorations apportées à leurs Sexy-Méta respectifs. Boruto, étonné de la bêtise de son futur sensei, l'exprima ouvertement, agaçant Konohamaru. Konohamaru demanda à Boruto de montrer son Sexy-Méta, mais Sakura arriva et frappa Naruto pour cela. Konohamaru l'insulta et avant qu'elle ne puisse réagir, il s'enfuit.

Quelques jours plus tard, Konohamaru et ses coéquipiers genin regardaient depuis les buissons Boruto, Jiraya et Naruto combattre Urashiki, stupéfaits lorsque Naruto parvint à assommer l'ennemi avec son Rasengan. Lorsque l'ennemi se transforma en un être monstrueux, Konohamaru et ses amis décidèrent d'aller chercher de l'aide. Bien que les supérieurs ne les aient pas écoutés, ils trouvèrent plusieurs amis de Naruto, qui acceptèrent rapidement de les aider. Cependant, le temps qu'ils arrivent, Urashiki avait été déjà vaincu par Naruto et les autres. Ils aidèrent alors à transporter les blessés à l'hôpital.

Quelques jours plus tard, après que Sasuke et Boruto récupérèrent et se préparaient à retourner à leur époque, Sasuke utilisa d'abord son Sharingan pour effacer les souvenirs de toutes les personnes avec lesquelles Boruto et lui entrèrent en contact afin de protéger la ligne temporelle. Lorsque Sasuke et Boruto retournèrent à leur époque, ils rencontrèrent Konohamaru, qui leur annonça avec joie qu'Urashiki avait été vaincu.

Arc Bandits Mujina[]

Article détaillé : Arc Bandits Mujina Konohamaru donna des instructions à son équipe par le biais des écouteurs pendant leur mission de capture des Bandits Mujina. Cependant, Boruto finit par faire échouer le plan consistant à les traquer jusqu'à arriver à leur chef, Shojoji, mais Konohamaru considérait tout de même la mission comme un succès après être arrivé sur les lieux. Plus tard, Konohamaru demanda à Metal Lee d'appeler Boruto au bâtiment du Hokage, où il lui présenta Tentô Madoka, fils du Daimyô du Feu, à Boruto et lui confia la mission de le protéger lors de sa visite à Konoha. Boruto, mécontent de cette tâche, tenta de s'y opposer, mais Konohamaru déclara que le Daimyô avait personnellement choisi Boruto pour cette mission. De plus, il lui dit en privé qu'il devrait en tirer des leçons puisqu'elles étaient un autre aspect du métier de ninja. Trois jours plus tard, une fois la mission de Boruto terminée, Konohamaru présenta à toute son équipe sa première mission de rang B. Bien que convaincu qu'ils étaient prêts, Konohamaru les prévint que leur statut de ninja tomberait s'ils échouaient à leur première mission de haut niveau et qu'en guise de punition, ils devraient nettoyer à fond son bureau sale.[14]

Le jour de la mission, Konohamaru fut choqué de voir que toute son équipe ne s'était pas présentée. Il apprit plus tard qu'ils travaillaient plutôt ensemble pour sauver le fils du daimyô qui avait été kidnappé par les Bandits Mujina. Tout en félicitant ses élèves pour avoir simultanément sauvé Tentô et capturé les malfrats, il insista sur le fait qu'ils devraient tout de même être punis pour avoir abandonné leur mission officielle.

Arc Mise en marche de Kara[]

Article détaillé : Arc Mise en marche de Kara Dans l'anime, l'Équipe Konohamaru fut chargée de retrouver Anato, un chercheur disparu dans le Pays des Vallées, Konohamaru était ravi de voir qu'ils allaient travailler aux côtés de Mugino. Après avoir rencontré la femme de l'homme disparu et avoir appris l'existence de la grande compagnie médicale du village, Mitsuki réussit à se faufiler jusqu'au dernier endroit où l'équipe d'Anato fut aperçue pour la dernière fois. Là, ils furent interceptés par Victor, le président de la compagnie, et ses gardes. Comme il était également à la recherche de l'équipe d'Anato et que beaucoup d'entre eux étaient morts, il fut décidé de joindre leurs efforts. Ils trouvèrent rapidement une grotte à l'intérieur de laquelle ils trouvèrent Anato, dont le corps avait été modifié et était désormais dans un état malléable, puis les attaqua sans réfléchir.

Après que l'équipe ne réussit pas à maîtriser Anato, Victor et son équipe apparurent alors et le maîtrisèrent avec des salves incessantes de techniques Raiton. Victor promit qu'ils ramèneraient Anato au village pour le soigner. Leur mission étant techniquement terminée, Konohamaru décida à contrecœur que l'équipe devait retourner à Konoha. En cours de route, Mitsuki tomba malade et son corps présentait les mêmes symptômes qu'Anato. Mugino les amena à Yubina, une ancienne ninja médecin. Après avoir traité Mitsuki, Yubina détermina que pendant le combat avec Anato, Mitsuki avait été infecté par une partie de la structure cellulaire du Premier Hokage. Yubina révéla également que d'autres cas de ce genre avait été signalés et que des rumeurs circulaient selon lesquelles le marché noir récoltait les cellules de l'ancien Hokage pour les revendre. Il fut décidé que Mitsuki resterait sur place pour récupérer, tandis que les autres iraient à la source, c'est-à-dire au Pays du Silence.

Là-bas, ils apprirent qu'un ouvrier de l'entreprise de Victor était venu il y a quelques semaines avec les cellules de Hashirama avant de disparaître soudainement. Ils entendirent également des rumeurs selon lesquelles un homme se trouvait dans la région et avait des liens avec les cellules de Hashirama. Il s'agissait d'un ninja déserteur nommé Kirisaki, doté de prouesses uniques en ninjutsu médical. Après que Boruto l'eut attiré, ils purent le capturer. Ils apprirent alors qu'il devrait rencontrer quelqu'un au sujet des cellules de Hashirama le jour suivant. Ils décidèrent donc que Konohamaru se ferait passer pour Kirisaki, rejoint par Boruto qui se ferait passer pour son assistant. Une fois le contact rencontré, l'homme se révéla être infecté par les cellules de Hashirama comme un test pour voir les compétences de Kirisaki.

Konohamaru déguisé en Kirisaki.

Après que l'homme s'effondra, Konohamaru injecta à contrecœur les anticorps que Yubina avait acquis de Mitsuki pour guérir l'homme. Trompé, l'homme se révéla être un majordome de Sakuya. Cette dernière souhaitait utiliser les cellules de Hashirama sur elle-même, croyant à tort que cela lui permettrait de vivre éternellement et surtout de retrouver sa jeunesse et sa beauté d'antan. Au château, Boruto fut soudainement retenu en otage et le majordome souhaitait voir de ses propres yeux comment Kirisaki stabilisait les cellules de Harshirama en utilisant Boruto. Konohamaru put gagner du temps en demandant à Boruto de s'éclipser pour récupérer la cible, car c'était un clone d'ombre qui était détenu. Peu de temps après, une alarme fut lancée pour signaler que Sakuya avait été attaquée. Konohamaru annula sa métamorphose et trouve Boruto, qui lui expliqua que d'autres shinobi avaient tué Sakuya et volé les cellules de Hashirama, ce qui les piégea.

Tous les habitants de la ville se mirent à les traquer, dans l'espoir d'obtenir une récompense pour leur capture. Alors que toute l'équipe était coincée, ils furent aidés par un jeune garçon nommé Katara qui les guida à travers un réseau souterrain que les enfants de la ville utilisaient pour leur propre société. À la base, les ninjas de Konoha retrouvèrent Mitsuki. Une fois qu'il fut complètement rétablit et que ses anticorps aidèrent à guérir Kona, elle aida Mitsuki à se faufiler dans la ville. Le réseau des enfants put trouver rapidement les vrais tueurs. Une fois hors des frontières du pays, Mugino et Konohamaru se séparèrent des genin pour trouver leurs cibles.

Cependant, ils furent rapidement alertés par une attaque contre les genin et revinrent. Les attaquants se révélèrent être Omoï et son équipe, envoyés par le Cinquième Raikage pour récupérer les cellules de Hashirama pour Konoha. Après qu'Omoï reconnut Konohamaru, ils s'expliquèrent et le groupe travailla ensemble pour traquer les vrais voleurs, qui furent suspectés d'être des shinobi du Pays de la Brume. En chemin, ils furent interceptés par Deepa, qui recherchait également les cellules de Hashirama. L'équipe d'Omoï décida de faire face à la nouvelle menace tandis que les ninjas de Konoha poursuivaient leur chemin. Peu de temps après, Mugino et son équipe furent interceptés par l'un des voleurs, Yûga, qui était déterminé à accomplir sa mission de livrer les cellules de Hashirama sur son pays à tout prix.

Il utilisa une technique d'auto-sacrifice pour emprisonner les ninjas de Konoha dans une barrière et invoquer un démon destructeur. Konohamaru et Mugino tentèrent de détruire la barrière, mais furent rapidement arrêtés par le démon. Alors que Mugino était capable de retenir le démon, Konohamaru et Boruto détruisirent le démon avec leurs Rasengan respectifs. Après la guérison de Mugino, l'équipe reprit la traque du ninja.

En rattrapant les ennemis restants, les ninjas de Konoha furent piégés et capturés par la technique d'auto-sacrifice de Hiruga qui produisait une boue qui piégeait ses proies. Alors qu'il devenait évident que la technique entraînerait tous ceux qui se trouvaient près de lui sous terre, Omoï arriva. Battu, il leur révéla que Deepa avait tué ses alliés et qu'il était en route vers le Pays de la Brume pour récupérer les cellules de Hashirama. Inquiet pour son frère restant, Hiruga annula sa technique et se précipita. Omoï ne put rejoindre ses alliés, mais il les avertit que Deepa était apparemment imperméable à toute forme d'attaque.

En rattrapant le frère aîné de Hiruga, Asaka, il fallut le convaincre qu'il s'agissait bien de lui et qu'il y avait une nouvelle menace. Avant qu'une trêve n'ait pu être conclue, Deepa arriva et abattit rapidement les quadruplés restants. Boruto, furieux, attaqua l'homme, mais son kunaï rebondit sur le corps de Deepa sans lui causer la moindre blessure. L'homme expliqua qu'il était capable de manipuler tout le carbone qui l'entourait, y compris dans son propre corps pour devenir invulnérable. Victor arriva et révéla être un allié de Deepa. Il sépara alors les jônin des genin de l'équipe, où Konohamaru et Mugino affrontèrent Victor. Victor se montra redoutable, faisant apparaître plusieurs bras puissants qui s'avérèrent capables de repousser les ninjas de Konoha. Bientôt, Victor remarqua que le combat de Deepa causait une quantité inhabituelle de dommages à la zone et décida d'enquêter, épargnant Konohamaru et Mugino.

Konohamaru et Mugino apprirent de Yubina que les genin avaient retrouvé leur chemin pour revenir chez elle après avoir été gravement blessés. Sur le chemin du retour vers Konoha, qui était mieux équipé pour les soigner, ils laissèrent Mitsuki aux soins d'Orochimaru. Pendant que le genin se rétablissait, Konohamaru s'en voulait de ne pas avoir été un meilleur professeur et capitaine pour ses élèves. Naruto ne blâma pas Konohamaru pour cet événement. Après qu'il eut rapporté leurs conclusions sur la mission, ils décidèrent d'obtenir la permission du Pays des Vallées pour enquêter sur l'entreprise de Victor. Trois jours plus tard, l'approbation fut accordée à Konohamaru et Mugino pour enquêter furtivement. Ils furent également soulagés d'entendre Boruto et Sarada prendre la décision de rester en retrait et de s'entraîner pour devenir plus forts.

Quelques jours plus tard, Konohamaru et Mugino arrivèrent à l'entreprise de Victor. Ils échangèrent des paroles avec Victor, mais la tension monta lorsque la conversation se focalisa sur les cellules de Hashirama. Victor leur fit remarquer qu'ils ne pouvaient pas en parler sans que cela ne dégénère en incident diplomatique et les fit escorter vers la sortie. Plus tard, Konohamaru et Mugino s'infiltrèrent dans l'entreprise pour poursuivre leur enquête. En se faufilant plus profondément, ils constatèrent rapidement que plusieurs nouveaux patients étaient amenés dans une zone à accès restreint, sans jamais en sortir. À la surprise de Konohamaru, il vit un docteur d'Iwa qui était censé être mort pendant la révolte des Fabrications. Alors qu'ils essayaient de se faufiler plus loin, les ninjas de Konoha furent interrompus par un système de sécurité qui bloquait leur entrée dans le laboratoire secret.

Alors qu'ils continuaient à chercher une ouverture, ils assistèrent à l'arrivée de Deepa, dont la récente mission avait été un échec. Victor affirma qu'il devrait bientôt assister à une inspection de son entreprise avec le damiyô du Pays des Vallées et que son expérience approchait de la phase finale. Mugino et Konohamaru s'en inquiétèrent et décidèrent de profiter de l'inspection pour entrer en action.

Avant que le daimyô et sa suite n'arrivent à la compagnie de Victor, Konohamaru et Mugino assommèrent deux de ses gardes et prirent leur apparence. En arrivant à l'entreprise, ils furent amenés dans le laboratoire central, où ils subirent une désinfection. Victor présenta au daimyô plusieurs personnes en sécurité, en stase, alors qu'elles étaient soignées de diverses maladies incurables. Ayant déjà percé à jour la vérité, Konohamaru et Mugino libérèrent les daimyô du genjutsu que Victor leur avait administré lors de la désinfection. Les personnes en stase étaient en fait utilisées comme nourriture pour le véritable projet de Victor. Konohamaru et Mugino se montrèrent et expliquèrent la situation. Bien que le daimyô ait eu honte de son aveuglement face à la supercherie de Victor, il accepta de laisser les ninjas de Konoha agir selon les besoins. Victor activa cependant son expérience, révélant un Arbre Divin miniature qui commença à consommer toutes les cibles. Konohamaru et Mugino s'efforçaient de se protéger, ainsi que le daimyô.

Alors que l'arbre continuait de grandir et de se déchaîner, le daimyô fut brièvement pris au piège, la majeure partie de son chakra étant drainée. Konohamaru retint l'arbre suffisamment longtemps pour que Mugino puisse éloigner le daimyô, qui était le seul témoin crédible des crimes de Victor. Konohamaru était déterminé à mettre fin à la menace de l'Arbre Divin et resta en arrière. Là, il retrouva par hasard Boruto et Sarada, ayant accompli leur propre mission récemment. Bien que n'aimant pas l'idée de mettre en danger ses élèves, il concéda avoir besoin d'aide. Ils furent alors approchés par Victor, qui révéla avoir cultivé cet Arbre Divin à partir de fragments de l'Arbre Divin original pendant la Quatrième Grande Guerre Shinobi, en utilisant les cellules de Hashirama pour cela. Comme Victor révéla s'en servir pour produire un Fruit de Chakra, il rompit le sol autour de Boruto et Sarada, pour les séparer de Konohamaru.

Alors que Konohamaru continuait à combattre le vieil homme, il était stupéfait par la maîtrise de Victor des cinq natures de chakra. En même temps, il était furieux d'entendre le mépris total de Victor pour la vie humaine, prêt à sacrifier d'innombrables personnes pour obtenir plus de pouvoir. Konohamaru fut rapidement dominé, mais il fut sauvé par l'arrivée soudaine d'Orochimaru. Le Sannin insista sur le fait qu'il se souciait peu de Konohamaru et qu'il voulait simplement faire payer Victor pour le vol des cellules de Hashirama dans son laboratoire. Tandis qu'Orochimaru continuait de se moquer de Victor, l'Interne cherchait le fruit de l'Arbre Divin pour obtenir plus de puissance, mais il fut pris au piège par l'arbre comme les autres victimes. Orochimaru remarqua que l'Arbre Divin de Victor était une imitation grossière, incapable de produire de tels fruits. Finalement, l'Arbre Divin fut détruit et, les ennemis ayant été vaincus, Orochimaru décida d'en rester là. Alors qu'Orochimaru informait Naruto des événements, Konohamaru fit remarquer à Orochimaru qu'il était heureux de voir que Mitsuki allait bien. Orochimaru faisait confiance à Konohamaru pour prendre soin de Mitsuki à partir de là.

De retour au village, Konohamaru et Mugino firent leur rapport à Naruto et lui révélèrent ce qu'ils avaient appris sur Victor et son implication avec Kara. Lui et Konohamaru affirmèrent également l'existence d'Externes qui travaillaient apparemment comme espions pour Kara. À la lumière de ces nouvelles et de ce qui avait été découvert après avoir enquêté sur l'entreprise de Victor, la question de savoir s'il fallait ou non fermer les portes du village se posait.

Arc Réceptacle[]

Article détaillé : Arc Réceptacle Dans l'anime, Konohamaru assista à la cérémonie commémorative des personnes tombées au combat lors de la Quatrième Grande Guerre Shinobi.

Plus tard, lorsqu'un dirigeable traversa sans être détecté le réseau de défense aérienne du Pays du Feu et s'écrasa, Konohamaru et Mugino furent envoyés en mission pour enquêter. En arrivant au dirigeable à la frontière du Pays du Feu, il découvrit qu'il contenait un conteneur qui fut récemment ouvert. Bien qu'il ne soit pas sûr de ce qu'il contenait, il avait un sentiment terrible à ce sujet. En inspectant le conteneur, il trouva une unité de données. Après avoir téléchargé ses informations, il retrouva Mugino gravement blessé, levant les yeux pour trouver l'assaillant, qui s'avérait être un groupe de marionnettes avancées auto-mobiles. Konohamaru réussit à s'échapper avec Mugino, car les marionnettes semblaient être programmées pour protéger uniquement le dirigeable. Plus tard, alors qu'il soignait les blessures de Mugino dans une grotte, Konohamaru fut retrouvé par ses élèves et Katasuke Tôno. Alors qu'ils discutaient de ce qu'il s'était passé, ils furent confrontés à Ao, qui les retint pour les interroger sur ce qu'ils avaient appris à l'intérieur du dirigeable.

Konohamaru attaquant Ao.

Ao les bombarda avec son arme, faisant réaliser à tous qu'il s'agissait d'un outil scientifique ninja. Konohamaru, avec l'aide de Katsuke, put détruire l'arme d'Ao. Alors que Konohamaru demandait si cela avait un rapport avec Kara, Ao libéra une arme cachée de sa prothèse d'épaule et tira sur Konohamaru. Il attaqua ensuite Katsuke et lui vola un de ses gantelets absorbant les jutsu. Après l'avoir testé lui-même sur le Rasengan de Boruto, Ao conclut qu'ils devaient maintenant mourir pour garder l'organisation secrète. Mugino immobilisa alors Ao à terre suffisamment longtemps pour que la grotte s'effondre sur lui et Ao pour sauver ses alliés. Son sacrifice fut cependant futile car Ao se fraya rapidement un chemin hors des décombres, incitant Konohamaru et son équipe à battre en retraite. Alors qu'ils se mettaient à l'abri, Katsuke admit, honteux, que si les ennemis avaient accès à la technologie ninja avancée, c'était parce qu'ils lui avaient fait subir un lavage de cerveau pour qu'il livre les secrets de ses recherches. Konohamaru insista pour qu'ils transmettent à Konoha les données qu'il avait trouvées dans le dirigeable. Boruto insista cependant sur le fait qu'ils devaient arrêter Ao avant qu'il ne continue d'abuser de la technologie que Katasuke lui avait fournie.

L'équipe élabora alors un plan pour tirer profit du fait qu'Ao utilisait énormément d'outils scientifiques ninjas. Pour commencer leur contre-attaque, Mitsuki, Sarada et Konohamaru mirent la pression sur Ao avec une salve d'attaques de ninjutsu, qui furent toutes rapidement absorbées par le gantelet. Boruto attaqua ensuite au niveau de l'angle mort d'Ao pendant l'assaut avec sa lame de chakra, mais l'ennemi, expérimenté, avait vu clair dans l'attaque, la bloquant rapidement avec sa prothèse de bras, forçant Boruto à lâcher son arme. Ao s'empara alors de l'arme et poignarda Boruto à la poitrine. Cependant, Boruto, qui se révéla être un clone, commença la partie suivante du plan de l'équipe, il s'accrocha à Ao, laissant Mitsuki bloquer la main d'Ao sur le prototype d'arme activé, ce qui le vida rapidement de son énergie. Ao réussit à se libérer et à faire face au Rasengan de Boruto et tenta de l'absorber, mais Boruto révéla qu'il portait l'autre gantelet d'absorption, l'utilisant pour annuler le pouvoir d'absorption des deux gantelets suffisamment longtemps pour frapper Ao avec le Rasengan. Alors que l'équipe encerclait l'ennemi apparemment vaincu, Konohamaru remarqua une attaque sournoise d'un groupe de Drones Miroirs. Il bloqua l'attaque de Boruto avec son propre corps, l'assommant. Boruto réussit cependant à déjouer les plans d'Ao et à le vaincre. Une fois revenu à lui, Konohamaru fut impressionné par les progrès de son élève.

Konohamaru affrontant Koji.

Mais leur joie fut de courte durée, lorsque Koji Kashin apparut et tua Ao. Après s'être présenté, Konohamaru l'interrogea sur Kara. Refusant de répondre, Koji érigea des piliers autour des ninjas pour les paralyser. Préparé à une telle situation, Konohamaru utilisa le sceau sur sa poitrine pour se libérer du fûinjutsu. Faisant face à Koji seul, Konohamaru l'attaqua avec le taijutsu, suivi par un Rasengan, ce qui conduisit Koji à créer son propre Rasengan pour contrer celui de Konohamaru. Se demandant qui était son adversaire, Konohamaru remarqua un crapaud sur sa hanche, qui explosa en flammes et l'engloutit. En hurlant, Boruto activa inconsciemment son Kâma, qui absorba toutes les flammes. S'étant effondré, Konohamaru s'interrogea sur ce qu'était la marque sur Boruto et Koji choisit de battre en retraite.

Arc Kawaki[]

Article détaillé : Arc Kawaki En quittant les lieux avec Katasuke, ils rencontrèrent des marionnettes détruites loin du dirigeable écrasé, puis trouvèrent un garçon inconscient. En examinant le garçon, Kawaki, ils découvrirent qu'il avait une marque identique à celle de Boruto sur sa paume gauche. Lorsque la marque de Boruto commença à lui faire mal, Kawaki ressentit également la douleur, ce qui le réveilla brusquement et il détruisit la zone environnante. Demandant qui était l'équipe, Konohamaru se présenta et lui demanda des informations sur le crash mais le garçon refusa de lui fournir des informations et voulait qu'on le laisse tranquille. Boruto révéla alors au garçon sa marque, ce qui fit penser à Kawaki qu'ils étaient des poursuivants de Kara. Alors qu'ils tentaient de lui expliquer, Garô se montra et annonça ses intentions de récupérer Kawaki. Kawaki résista en montrant sa capacité de manipuler son corps pour en faire des armes.

Alors qu'il observait le combat entre Kawaki et Garô, Konohamaru souligna à son équipe que l'évolution de la mission l'augmenterait en faisant d'elle une mission de rang S, les incitant à agir avec prudence. Lorsque Kawaki tua Garô en le faisant exploser, Konohomaru fut protégé par Boruto, qui activa son Kâma, qui absorba une partie de l'explosion. Cela convainquit Kawaki davantage qu'ils étaient avec Kara. Après que Kawaki s'évanouit à cause de la surchauffe et que Katasuke détermina que son corps avait été modifié en un outil scientifique ninja, ils décidèrent de l'emmener rencontrer le Septième Hokage. De retour au village, Konohamaru donna son rapport de mission et veilla sur Kawaki jusqu'à son réveil, laissant Naruto prendre la relève.

Konohamaru et Boruto discutent de leurs souvenirs de Mugino.

Dans l'anime, Konohamaru décida de s'occuper du nettoyage de la maison de Mugino, surpris de voir le peu de choses qu'il avait gardées. Il fut également surpris d'y voir Boruto, qui avait promis à Mugino de s'occuper de sa tortue en l'absence de l'homme. Après que les deux hommes se remémorèrent leurs souvenirs de Mugino et l'influence qu'il avait eue sur eux, il fut convenu de laisser Konohamaru garder les deux seules véritables possessions de Mugino, sa tortue et une photo encadrée du Troisième Hokage avec une lettre d'acceptation écrite à la main par le défunt Hokage à Mugino.

Plus tard, Jigen, le chef de Kara, s'infiltra dans le village pour récupérer Kawaki. Dans l'anime, Konohamaru rejoignit le Hokage pour affronter la menace, mais il fut rapidement mis hors d'état de nuire par les bâtons de Jigen. Finalement, la tentative de Jigen de récupérer Kawaki échoua, mais Kara réussit à capturer Naruto et Sasuke fut gravement blessé. Après que Konohamaru eut récupéré de ses propres blessures, il fut chargé de la garde de Kawaki. Dans l'anime, Konohamaru et Saï furent chargés d'enquêter sur le Culte de Boro afin d'essayer d'apprendre où se trouvait le Jûbi de Kara. En prétendant vouloir rejoindre le culte, les deux hommes apprirent que certains membres du culte disparaissaient parfois. Trompant l'un d'entre eux pour qu'il tente de contacter Boro, ils découvrirent des preuves que les membres du culte disparus étaient morts dans les expériences du réceptacle de Kara. Malgré l'exposition du rôle de Boro dans les fléaux qui avaient provoqué l'adhésion de nombreux membres du culte et dans la mort des membres du culte disparus, beaucoup lui restèrent fidèles. Delta arriva pour détruire l'installation, ce qui le choqua, ainsi que Saï, qui savait qu'elle avait été détruite par Naruto. Ils lui firent ensuite un rapport à Konoha.

Dans l'anime, Konohamaru participa aux efforts de coordination menés par Shikamaru avant l'arrivée imminente d'Isshiki. Il se rendit sur la tombe de Mugino avant l'arrivée d'Isshiki et fut parmi les premiers à l'affronter. Il fut rapidement vaincu et sauvé de justesse par l'arrivée de Naruto, qui lui ordonna de continuer à évacuer des civils.

Arc Repassage de l'Examen Chûnin[]

Article détaillé : Arc du Repassage de l'Examen Chûnin

Konohamaru surveillant les examens.

Dans l'anime, suite à la défaite d'Isshiki, Naruto fit organiser un nouvel Examen Chûnin à Konoha afin de remonter le moral des troupes suite à la récente attaque. Konohamaru aida Shikamaru à réorganiser l'événement et participa en tant que surveillant lors des finales, tirant des noms pour les matchs et agissant en arbitre. Lorsque Sarada s'inquiéta de l'absence de Boruto et de Mitsuki, il précisa qu'ils ne seraient pas disqualifiés s'ils étaient présent au moment de leur tirage au sort. Lors du deuxième match, Konohamaru déclara Wasabi comme vainqueure après qu'Iwabee devint trop épuisé après avoir dépensé trop de chakra en voulant motiver Wasabi. Pour le troisième match, Konohamaru tira les noms de Sarada et Chôchô, ce qui se solda par la victoire de Sarada.

Konohamaru annonça ensuite la disqualification de Boruto et Mitsuki pour avoir été tirés au sort à leur match et procéda à la supervision du dernier match, entre Denki et Tsubaki, le déclarant vainqueur après l'avoir assommée. Il félicita les vainqueurs lors de la cérémonie de clôture et disqualifia Boruto et Mitsuki pour leur retard.

Konohamaru assistant à la promotion de Sarada.

Quelques jours plus tard, Konohamaru et Mirai furent chargés d'escorter et de faire visiter un nouveau village à deux jeunes mariés. Malheureusement, le village avait en fait été investi par Hyôgo et sa bande. Les deux ninja de Konoha se laissèrent alors capturer pour enquêter. Après que Mirai s'échappa pour informer Konoha, Konohamaru fut torturé pour obtenir des informations. Il endura la torture facilement en attendant le bon moment pour frapper. Alors que le chef du gang décida de s'attaquer aux jeunes mariés pour forcer la coopération de Konohamaru, ses élèves arrivèrent en renfort. Après avoir attendu que les conditions météorologiques du village formèrent un brouillard, les élèves libérèrent les villageois avant de rejoindre leur sensei pour une dernière mission en tant qu'élève et professeur. Après avoir capturé le gang, Konohamaru était si ému que ses élèves avaient finalement compris ses intentions de sauver les villageois. Ils rentrèrent tous à Konoha à temps pour la cérémonie officielle de promotion des nouveaux chûnin. Ensuite, Konohamaru rejoignit ses anciens élèves pour une dernière photo de groupe.

Arc Code[]

Article détaillé : Arc Code Suite à la défaite d'Isshiki, l'Équipe 7 fut mise en congés afin de mieux surveiller Boruto au cas où son Kâma le contrôlerait une nouvelle fois. Au même moment, Kawaki rejoignit l'Équipe 7 dans son entraînement. Konohamaru était étonné du manque persistant d'esprit d'équipe du garçon. Lorsque Kawaki trouvait que les exercices de base des shinobi étaient inutiles, il demanda à subir un entraînement au combat plus extrême. Konohamaru décida d'intervenir, mais Naruto le convainquit de laisser faire les choses. Boruto et Kawaki firent un pari l'un avec l'autre sur qui dicterait leur style de formation, que Boruto gagna finalement dans un match d'entraînement. Konohamaru était impressionné de voir à quel point Boruto semblait adulte lorsqu'il avait raisonné Kawaki pour accepter l'aide de ses amis.

Autres médias[]

OAV[]

L'Examen enflammé de sélection des Chûnin ! Naruto contre Konohamaru ![]

Article détaillé : L'Examen enflammé de sélection des Chûnin ! Naruto contre Konohamaru ! Konohamaru participa avec son équipe aux Examens Chûnin à Suna. Lors du combat contre Naruto, celui-ci maîtrisait l'Orbe Tourbillonnant Géant, qui d'ailleurs avait bien surpris Naruto, lui qui voulait lui apprendre. Il démontra aussi qu'il maîtrisait Shuriken Multi Clonage et Katon - Nuées Ardentes, les techniques respectives de son grand-père Hiruzen Sarutobi et de son oncle Asuma.

Jeux vidéo[]

Konohamaru Sarutobi est un personnage jouable dans les jeux vidéo suivants :

Jeu Sortie japonaise Sortie française
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja 4 5 avril 2007 30 avril 2009
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja 5 20 décembre 2007 27 novembre 2009
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Storm 4 4 février 2016 5 février 2016
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Storm Revolution 11 septembre 2014 12 septembre 2014
Naruto: Shinobi no Sato no Jintori Kassen 26 juin 2003
Naruto: Ultimate Ninja 3 22 décembre 2005 5 septembre 2008

Création et conception[]

La conception de Konohamaru a causé de grandes difficultés à Masashi Kishimoto, il avait l'intention de faire de Konohamaru un « punk » plus petit que Naruto, mais toutes ses tentatives aboutirent à une simple re-création de Naruto. Il a finalement donné à Konohamaru de petits yeux au regard plein de colère, et a été immédiatement satisfait de la conception.

Anecdotes[]

Rock Lee
Le wiki Rock Lee a un article sur ce sujet :
  • Bien qu'il fut confirmé qu'Asuma était son oncle, les parents de Konohamaru n'ont pas été révélés et sont actuellement inconnus, Asuma étant le frère de l'un des deux. Cependant, il est connu qu'Asuma était le frère cadet.
  • Via une omake à la fin de l'épisode 160, il fut démontré que Konohamaru copia Naruto avec des kabuki en peinture sur visage, quand il avait pris en photo pour son profil de Genin.

Citations[]

  • Naruto) « Pour tout le monde, je ne suis que… « Le petit-fils du maître hokage ». Il n'y a personne qui me reconnaît pour moi-même. J'en ai marre ! Voilà pourquoi je veux obtenir le titre de Hokage dès maintenant ! » (「みんな オレを見る時やオレを呼ぶ時、ただ 火影の孫として見やがんだ。誰でもオレ自身を認めてくんない。もう やなんだそんなの!!だから今すぐにでも火影の名前がほしーんだ!!」, « Minna, ore o miru toki ya ore o yobu toki, tada, Hokage no mago toshite miyaganda. Dare demo ore jishin o mitomete kunnai. Mô, yannanda sonna no!! Dakara ima sugu ni demo Hokage no namae ga hoshînda!! »)[15]
  • Ebisu) « Je suis en compétition avec Naruto pour le titre de Hokage. On s'est promis de s'affronter un jour ! Avec lui pour rival… Je ne peux pas choisir la fuite ! Car ce n'est pas au bout de ce chemin… Que je pourrai retrouver Naruto !!! » » (「ナルトの兄ちゃんと火影の名をかけていつか勝負するって…約束したんだ!兄ちゃんはオレのライバルだ コレ!!だからオレは逃げ道なんか選ばねェ!!そんな道の先にナルトの兄ちゃんはいねーから!!!」, « Naruto-no-niichan to Hokage no na o kakete itsuka shôbu suru tte… yakusoku shitanda! Nii-chan wa ore no raibaru da, kore!! Dakara ore wa nigemichi nanka erabanê!! Sonna michi no saki ni Naruto-no-niichan wa inê kara!!! »)[16]
  • Pain) « S'il y a une chose dont je suis sûr, c'est qu'on ne devient pas un grand ninja en fuyant le combat ! »[17]
  • (À Pain) « Tu fais face à un aspirant ninja du clan Sarutobi, et qui porte le nom du village ! Sarutobi Konohamaru ! Retiens mon nom !!! » (「里の名を授かった猿飛一族の下忍!姓は猿飛!!名は木ノ葉丸!!覚えとけ コレェ!!!」, « Sato no na o sazukatta Sarutobi ichizoku no genin! Sei wa Sarutobi!! Na wa Konohamaru! Oboetoke, korê!!! »)[18]
  • Shikamaru)) « Grand-père, c'était le hokage troisième du nom, ce village c'était son trésor, et moi je veux protéger son trésor. Et puis on s'est fait une promesse avec Naruto, on a décidé qu'un jour on allait se défier, on s'est promis de s'affronter à la loyale pour le titre de Hokage, parce que ça ne se voit pas j'aimerais devenir Hokage. Je dois me préparer jusqu'à ce que je devienne assez fort pour lui faire mordre la poussière. Je veux devenir Hokage, c'est le plus grand de tous mes rêves ! »[19]

Références[]

  1. Premier Databook, page 70
  2. Deuxième Databook, page 85
  3. Troisième Databook, page 73
  4. Quatrième Databook, page 101
  5. Retsu no Sho, page 39
  6. Zai no Sho, page 32
  7. Boruto: Road to B, page 2
  8. Naruto chapitre 428, page 1
  9. Naruto chapitre 426, page 16
  10. Naruto chapitre 428, page 4~5
  11. Boruto épisode 4
  12. Boruto épisode 119
  13. Boruto épisode 1
  14. Boruto chapitre 13
  15. Naruto chapitre 2, page 10
  16. Naruto chapitre 427, pages 2~3
  17. Naruto Shippûden épisode 161
  18. Naruto chapitre 428, page 7
  19. Naruto Shippûden épisode 234
Ébauche Cet article est une ébauche. Vous pouvez aider le Naruto Wiki à l'améliorer, ou peut-être contribuer à la discussion sur ce sujet.
Advertisement