FANDOM


m (Correction de l'infobox : Apparaît dans)
m
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
|Utilisateurs = [[Sasuke Uchiwa]]}}Cette technique se sert du [[Chidori]] de base mais de manière plus poussée. En effet son utilisateur possède la faculté de modifier la forme, la longueur, la taille et l'épaisseur de la technique classique. On peut donc en faire une lance de chakra [[Raiton]] de taille différent, ceci dépendant de l'utilisateur. Cependant une technique ayant une porté de mi-distance (10 mètre tout au plus),<ref>''Naruto'' chapitre 358, page 5</ref> permettant de retenir l'adversaire diminuant le risque de combat rapproché pour l'utilisateur. Cependant sa puissance s'avère diminuer face à un Chidori classique. Elle permet une immobilisation de l'adversaire mais a aussi son intérêt lors des attaques surprises les deux effet se couplant donc.
 
|Utilisateurs = [[Sasuke Uchiwa]]}}Cette technique se sert du [[Chidori]] de base mais de manière plus poussée. En effet son utilisateur possède la faculté de modifier la forme, la longueur, la taille et l'épaisseur de la technique classique. On peut donc en faire une lance de chakra [[Raiton]] de taille différent, ceci dépendant de l'utilisateur. Cependant une technique ayant une porté de mi-distance (10 mètre tout au plus),<ref>''Naruto'' chapitre 358, page 5</ref> permettant de retenir l'adversaire diminuant le risque de combat rapproché pour l'utilisateur. Cependant sa puissance s'avère diminuer face à un Chidori classique. Elle permet une immobilisation de l'adversaire mais a aussi son intérêt lors des attaques surprises les deux effet se couplant donc.
   
A son paroxysme, cette technique peut changer de forme une fois l'adversaire atteint, pouvant le transpercer par plusieurs extension de lame de chakra Raiton, augmentent significativement le nombre de blessure a l'adversaire (dans se cas la mort de celui ci est a l'ordre du jour).<ref>''Naruto'' chapitre 367, page 5</ref> Sasuke démontre aussi la capacité d'utiliser cette technique avec son [[Épée de Kusanagi (Sasuke Uchiwa)|Chokutô]].<ref>''Naruto'' chapitre 634, pages 8-9</ref>
+
À son paroxysme, cette technique peut changer de forme une fois l'adversaire atteint, pouvant le transpercer par plusieurs extension de lame de chakra Raiton, augmentent significativement le nombre de blessure a l'adversaire (dans se cas la mort de celui ci est a l'ordre du jour).<ref>''Naruto'' chapitre 367, page 5</ref> Sasuke démontre aussi la capacité d'utiliser cette technique avec son [[Épée de Kusanagi (Sasuke Uchiwa)|Chokutô]].<ref>''Naruto'' chapitre 634, pages 8-9</ref>
   
 
== Références ==
 
== Références ==

Version du février 9, 2020 à 02:14

Cette technique se sert du Chidori de base mais de manière plus poussée. En effet son utilisateur possède la faculté de modifier la forme, la longueur, la taille et l'épaisseur de la technique classique. On peut donc en faire une lance de chakra Raiton de taille différent, ceci dépendant de l'utilisateur. Cependant une technique ayant une porté de mi-distance (10 mètre tout au plus),[2] permettant de retenir l'adversaire diminuant le risque de combat rapproché pour l'utilisateur. Cependant sa puissance s'avère diminuer face à un Chidori classique. Elle permet une immobilisation de l'adversaire mais a aussi son intérêt lors des attaques surprises les deux effet se couplant donc.

À son paroxysme, cette technique peut changer de forme une fois l'adversaire atteint, pouvant le transpercer par plusieurs extension de lame de chakra Raiton, augmentent significativement le nombre de blessure a l'adversaire (dans se cas la mort de celui ci est a l'ordre du jour).[3] Sasuke démontre aussi la capacité d'utiliser cette technique avec son Chokutô.[4]

Références

  1. Troisième Databook, page 283
  2. Naruto chapitre 358, page 5
  3. Naruto chapitre 367, page 5
  4. Naruto chapitre 634, pages 8-9
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .