FANDOM


Ceci est l'article sur le chapitre du manga. Si vous recherchez l'article sur l'épisode, rendez-vous sur la page Le Réceptacle de Jûbi.
Le Réceptacle de Jûbi (十尾の人柱力, Jûbi no Jinchûriki) est le chapitre 637 du manga Naruto.

RésuméModifier

Le cri d'Obito résonne sur tout le champ de bataille, Madara déclare qu'il avait prévenu Obito qu'il avait uniquement pour but de l'utiliser afin d'arriver à ses fins et qu'il doit maintenant payer la dette qu'il a envers lui. Hashirama ayant compris ce que son rival de toujours s'apprête à faire prévient Naruto et Sasuke de s'occuper d'Obito puisqu'ils sont proches de lui. Hashirama et Tobirama créent tous les deux respectivement des clones de bois et des clones d'Ombre pour affronter Madara au cas où il est trop tard pour arrêter Obito. Les cheveux de ce dernier commencent à blanchir, il commence à se rappeler de l'époque où il faisait partie de l'Équipe Minato. Sasuke sur la tête d'Aoda, fonce sur Jûbi pour se rapprocher d'Obito et lance une flèche de flammes noires qui est arrêtée par les Récepteurs de Chakra d'Obito. Minato qui a lui aussi créé un clone, se téléporte vers Obito — qui se rappelle des conseils et encouragements de son sensei — et le tranche avec son kunaï en lui disant que la marque du sceau qu'il lui avait apposé pendant son attaque sur le village est toujours présente. Choqué, il réalise que l'homme masqué qui a orchestré la destruction de son village n'est autre qu'Obito, son élève qu'il croyait mort. Sasuke déclare qu'il ne reste plus que Madara à affronter et sceller pour en finir avec cette guerre, Obito sourit et lui dit que la guerre n'est pas encore terminée et réussit à prendre le contrôle du démon au détriment de Madara et entame sa transformation en jinchûriki de Jûbi.

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .