FANDOM


Ceci est l'article sur le personnage. Si vous recherchez l'article sur l'aptitude, rendez-vous sur la page Ningendô.
Ce ninja était un shinobi du village caché de Taki que Jiraya rencontra durant ses voyages à la recherche d'un disciple. Il fut plus tard tué et son corps fut utilisé par Nagato afin d'y transférer le pouvoir de Ningendô parmi ses Six Corps de Pain.

PersonnalitéModifier

Dans l'anime, quand il était encore en vie, il fut montré comme étant un individu pondéré qui croyait que tout ce qu'il pouvait faire pour essayer de parvenir à la paix était d'apprendre à la génération suivante à survivre au combat aux côtés d'autres ninja jusqu'à ce qu'elle arrive.

ApparenceModifier

Il était grand, mince avec de longs cheveux bleu pâle séparés au niveau de ses épaules, des yeux verts et un teint pâle. Il portait une tunique bleue sous le gilet de protection bleu foncé de Taki et le bandeau frontal de son village.

Quand son corps fut utilisé en tant que Ningendô, comme tous les autres avatars de Pain, ses longs cheveux furent teints en orange et il avait de nombreux piercing, notamment une barre traversant diagonalement son nez, deux piercings alignés verticalement sur chaque joue, deux autres placés horizontalement de chaque côté de son menton et un piercing sur chaque épaule à proximité de sa nuque. Le piercing en diagonal au niveau de son nez faisait de lui le seul avatar de Pain n'ayant pas un visage symétrique. Il possédait également le Rinnegan de Nagato.

CompétencesModifier

Absorption de l'âme

Ningendô retirant l'âme de sa victime.

Durant le combat entre Pain et Jiraya, les yeux de Ningendô furent endommagés et il fut incapable de voir par le suite. En raison de cela, il n'utilisait plus que du taijutsu en combat, auquel il se montra incroyablement fort et rapide. Ningendô fut plus tard montré comme ayant la faculté de lire l'esprit simplement en plaçant sa main sur la personne ciblée et pouvait extraire toute information ou secret caché par la victime contre leur volonté. Cependant, l'utilisation de cette technique retire inévitablement l'âme du corps de la personne, causant sa mort instantanément. Il était aussi incroyablement rapide, capable de se rapprocher à proximité de plusieurs ninjas sensoriels avant que ces derniers n'aient eu le temps de le détecter.

Partie IIModifier

Infiltration d'AmeModifier

Ningendô fut une première fois invoqué durant le combat opposant Pain et Jiraya. Il fut cependant rapidement aveuglé par un coup de pied surpuissant de Jiraya. Il fut plus tard pris au piège dans une prison mentale par un genjutsu et semblait alors définitivement vaincu. Quand les trois derniers avatars de Pain arrivèrent, Ningendô fut libéré et les six avatars attaquèrent Jiraya qui le précipitèrent vers sa propre mort.

Invasion de PainModifier

Expansion de l'Orbe Shuriken

Ningendô pris dans l'Orbe Shuriken.

Ningendô fut plus tard vu durant l'invasion de Konoha orchestrée par Nagato. Il fut affecté à la tâche de reconnaissance et quand il fut invoqué à l'intérieur du village, il commença à extraire des informations à partir des villageois par le biais de sa faculté. Il fut rejoint plus tard par Chikushôdô et infiltra la Département de Renseignement de Konoha où il suivit un groupe de ninjas qui s'était échappé du bâtiment. Les prenant en embuscade, il fut capable d'extraire des information de Shizune sur le lieu où se trouvait Naruto Uzumaki, la tuant durant le processus. Plus tard, quand Naruto revint au village, Ningendô fut détruit par son Fûton - Orbe Shuriken qui l'engloutit complètement après qu'il se soit sacrifié pour sauver Chikushôdô.

AnecdotesModifier

  • Nagato considère les six corps de Pain plus comme des armes que comme des personnes. En effet, il ne s'agit que de cadavres animés uniquement par le chakra de Nagato, sans aucune volonté ni conscience propre.
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .