FANDOM


Ninshû

Le Ninshû vu par l'Ermite Rikudô.

Inventé par le Rikudô Sennin, le Ninshû (忍宗, Signifiant littéralement : Secte Ninja) est à la fois une religion et un guide d'utilisation du chakra. Son enseignement avait pour but d'établir la compréhension mutuelle entre les humains et d'entretenir l'espoir après une ère de fléaux (guerres incessantes, tyrannie de Kaguya et de Jûbi). Les combattants préférèrent utiliser le chakra comme une arme et le Ninshû fut supplanté par le ninjutsu (art du combat ninja).

Hagoromo mit en pratique sa philosophie en dispensant du chakra à l'humanité tout entière afin de connecter entre elles les énergies spirituelles de chacun. De cette façon, les hommes pourraient se comprendre mutuellement sans avoir à se parler et seraient animés par le désir de se protéger les uns les autres. Au lieu de cela, ils utilisèrent le chakra pour relier leur énergie spirituelle à leur énergie physique et élaborer de nouvelles techniques de combat, après quoi les guerres reprirent de plus belle jusqu'à la fondation des premiers villages cachés.

RéminiscencesModifier

  • Le Ninshû est à l'origine du rêve de Jiraya, qui était persuadé que les humains finiraient un jour par se comprendre et pourraient cohabiter en paix.[1]
  • Plusieurs personnages ont souligné la capacité unique de Naruto à tisser des liens avec les personnes qu'il rencontre. Bien que ce ne soient pas des liens de chakra et qu'ils aient été établis essentiellement par le dialogue, Naruto appliquait sans le savoir les enseignements du Rikudô.
  • Hinata Hyûga est la première à mettre en évidence un lien unissant tous les individus, lorsqu'elle affirma que la promesse de Naruto de ne jamais laisser ses camarades mourir était un idéal partagé par le reste de l'Alliance Ninja et que la disparition de ce lien signifierait la fin de tout.[2] Ce n'est que plus tard, par la bouche de Madara Uchiwa, que l'on apprend que ce lien était censé être le chakra lui-même.[3]

AnecdotesModifier

  • En distribuant son chakra et celui de Kurama à l'ensemble de ses alliés lors de la Quatrième Grande Guerre Ninja, Naruto a réalisé quelque chose de similaire à ce qu'a fait Hagoromo pour promouvoir le Ninshû. De plus, la technique de télépathie d'Ino a permis de faire connaître les pensées de Hashirama et de Naruto à tous les ninjas présents,[4][5] et à ce dernier d'appeler tacitement neuf de ses amis en renfort.[6]
  • Dans le film Naruto The Last, lorsque Iruka demande à ses élèves avec qui ils souhaiteraient passer leur dernier jour sur terre, on peut lire la phrase suivante : « Précepte 36 des arts ninjas : Penser au futur, c'est penser au présent » (忍法三十六計 未来を考える事は現在を考える事, Ninpō Sanjūroku Kei: Mirai o kangaeru koto wa genzai o kangaeru koto). Il est très probable qu'elle soit tirée des enseignements du Ninshû, d'autant qu'elle est signée du Rikudô lui-même.

RéférencesModifier

  1. Naruto chapitre 436, page 12
  2. Naruto chapitre 615, pages 6-8
  3. Naruto chapitre 665, pages 6-7
  4. Naruto chapitre 648, pages 8~17
  5. Naruto chapitre 647, pages 16~19
  6. Naruto chapitre 651, pages 6~8
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .