FANDOM


Pays du Ciel Symbole

le Symbole du Pays du Ciel

Pays du ciel

le temple Angkor Bandian, qui est le pays du ciel

Le Pays du Ciel (空の国, Sora no Kuni) apparaît dan Naruto Shippûden Film 2 : Les Liens. Le pays fut formé par des ninjas de plusieurs pays qui pouvaient façonner leur chakra de la brume dans le but de voler. On dit qu'ils se sont battus dans la Deuxième Grande Guerre Shinobi , et que leur village caché a été détruit pendant la guerre par Konoha, mais le pays lui-même survécu. Les descendants des survivants ont ensuite attaqué Konoha.

Leur civilisation semble être assez avancée, le meilleur  exemple étant leur utilisation de formes hautement avancées de l'aviation. Ils comprennent des sortes de mitrailleuse qui utilisent chakra pour lancer des Kunaï, des bombes, et des lasers de Chakra. Shinnô est de ce village.

La base principale, Angkor Bandian, a été construite après de nombreuses recherches par les Ninja de ce pays. dans le passé, et est alimentée par le Reibi. Il possède un laser comme arme puissante à l'avant, qui était assez fort pour faire sauter à travers une montagne et de balayer une grande partie de l'océan. On a dit que ce laser est l'arme ultime, et est capable de détruire les cinq pays des Grands Shinobi en un instant.

Après la défaite de Shinno face à Naruto Uzumaki et Sasuke Uchiwa, Reibi devint fou et dévora tous les ninjas du ciel à bord du temple et le fit exploser. La forteresse fut alors complètement détruite lorsque Naruto utilisa plusieurs Rasengan de l’Espoir afin de le faire sauter pièce par pièce, ce qui provoqua des débris. Les terroristes qui avaient attaqué Konoha possédaient cinq porte-avion géants dans la mer pour leur prospectus de lancement et de retour à la reconstitution de chakra et des armes. Ils furent alors tous détruits par Shino Aburame.

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .