Les poisons, toxines et venins sont des substances nocives qu'elles soient sous forme de poudres, liquides ou gaz. Elles sont utilisées comme armes par les ninjas lors des combats. Leurs effets, d'une grande variabilité, dépendent de leur constitution et peuvent ainsi affaiblir, paralyser ou encore tuer l'adversaire.

Types[modifier | modifier le wikicode]

Dans le Manga[modifier | modifier le wikicode]

Différents types de poisons existent, certains ayant une action plus létale que d'autres :

  • Selon les dires de Jiraya, Tsunade est la seule personne capable d'empoisonner un ninja sans que celui-ci ne s'en aperçoive, comme lorsqu'elle versa un poison inodore et incolore dans le verre de sake du Sannin. Suite à cela, Jiraya ne pouvait plus malaxer son chakra correctement.[1]
  • On peut supposer qu'Ino Yamanaka a des connaissances en toxicologie et en phytothérapie car elle avait fait ingérer de force une plante toxique à Ami après que celle-ci avait insulté son amie.[2] Dans les jeux vidéo, Ino fait également un usage intensif de l'aconit, une plante connue pour ses propriétés neurotoxiques importantes.
  • Sasori avait mis au point un poison si puissant qu'une seule goutte suffisait pour infecter sa cible qui se voyait très rapidement paralysée, pour finir par agoniser et mourir dans les 72 h. Selon Sakura Haruno, la composition de ce poison nécessitait des métaux lourds et leur degré de raffinement permettait à la toxine de traverser les parois des cellules musculaires afin de détruire petit à petit le système de la cible.[3] La complexité de la confection de l'antidote était telle que personne à Suna ne réussit à le mettre au point.[4][5]
  • Le sang d'Orochimaru, dans sa forme d'origine, était naturellement toxique et s'évaporait au contact de l'air, paralysant quiconque le respirait. Son niveau de contamination était si élevé que même Sasuke Uchiwa, immunisé à la plupart des poisons, fut infecté.[6][7]
  • Suite aux enseignements de Shizune, Sakura fut capable d'imprégner ses armes avec un poison dont l'effet se déclenchait avec une certaine latence. Naruto Uzumaki en fit d'ailleurs les frais lors d'un entraînement pendant lequel il perdit connaissance après avoir subi une coupure.[7][8]
  • Sakura utilise également des bombes fumigènes contenant un puissant gaz tranquillisant pouvant faire perdre connaissance à la cible, comme lorsqu'elle utilisa cette arme pour assommer à la fois Saï, Rock Lee et Kiba lors d'une mission.[9][10]
  • Kabuto Yakushi conçut spécialement un poison capable d'inhiber le Mokuton.[11]
  • Dans sa jeunesse, Hanzô implanta le sac de venin d'une salamandre noire dans son propre corps. Cela lui conféra une résistance accrue au poison ainsi que des compétences comme contaminer l'air environnant rien qu'en expirant. Il imprégnait également la lame de son kusarigama avec le venin de la créature.[12]

Certaines espèces appartenant au règne animal peuvent également produire du poison :

  • Les serpents invoqués par Orochimaru, par exemple, sont capables de sécréter du venin par leurs crochets.[13]
  • Ibuse peut libérer une brume toxique qui paralyse instantanément quiconque la respire.[14]
  • Garaga crache un venin pouvant pétrifier ses victimes à son contact.[15]

Certains insectes peuvent aussi faire usage de poisons et autres, comme les kikaichû qui sont élevés dans le but de neutraliser les toxines et poisons dont peuvent souffrir leurs partenaires.[16] Parmi ces espèces d'insectes, on peut retrouver :

  • Les rinkaichû, principalement utilisés par Shino Aburame et Torune Aburame, dont la morsure empoisonne très rapidement l'ennemi, causant une douleur atroce qui entraîne la mort si la partie infectée n'est pas rapidement amputée. Il existe néanmoins un contre-poison, mais Shikuro Aburame est la seule à pouvoir le réaliser.
  • Les kochû, principalement utilisés par Yôji Aburame, sont de petite taille (similaires à des moustiques) mais d'une dangerosité mortelle. Comme leurs homologues, ils peuvent également paralyser l'adversaire grâce à leurs toxines et, ainsi, entraîner sa mort. La différence avec les autres espèces réside dans le fait qu'après la mort du sujet, leur poison s'élimine naturellement de l'organisme et devient parfaitement indétectable lors d'une autopsie ; ce qui fait de cet insecte une arme de choix pour les missions d'assassinat.

Dans l'Anime[modifier | modifier le wikicode]

Utilisation en combat[modifier | modifier le wikicode]

De manière générale, les utilisateurs de poison en font chacun un usage différent qui est souvent lié à leur style de combat ainsi qu'à leur stratégie. Par exemple, Sakura, qui combat principalement au corps à corps, enduit ses armes de poison pour que chaque coup porté ait une probabilité augmentée de pouvoir infecter sa cible.[7] Les combattants à distance, par exemple les marionnettistes comme Kankurô et Sasori, injectent directement le poison sur des armes blanches cachées dans leurs marionnettes qui contamineront la victime à leur contact.[22][23] Tout comme Sakura, Sasori enduit un poison clairement perceptible sur les lames d'une de ses marionnettes, ainsi que dans sa limaille de fer qui est cependant beaucoup moins perceptible en combat.[24]

Le poison peut également s'utiliser sous diverses formes, pas seulement liquide. Il est possible d'en faire une brume nocive, comme le démontre la technique du Nuage de Poison de Shizune.[25] Inhaler la moindre particule de poison peut s'avérer fatal comme on l'a vu lorsque Sasori piégea Sakura deux fois de suite dans un nuage toxique.[26] Ces brumes nocives peuvent aussi servir à paralyser un adversaire, comme l'utilisation qu'en fait Ibuse.[27]

Toxicologie et Antidotes[modifier | modifier le wikicode]

Article détaillé : Antidote Certains personnages se sont familiarisés avec les poisons tout au long de leur carrière en tant que ninjas. Les plus doués en matière de biologie et de chimie sont également capables de concocter des antidotes. Pendant la Deuxième Grande Guerre Shinobi, Tsunade réussit à mettre au point un antidote au poison utilisé par Chiyo.[28] Lors de la mission de sauvetage de Gaara, Sakura démontra ses capacités à extraire le poison, mais également à en comprendre sa composition et à mettre au point un contre-poison en un temps record ; un exploit dont même Chiyo fut incapable.[29][30]

Outre l'étude des poisons et de leurs antidotes, un ninja peut également consacrer un entraînement spécial à augmenter sa tolérance aux substances nocives en s'exposant volontairement à des doses quotidiennes, mais non létales, de poison. Souhaitant faire de Sasuke l'hôte parfait, Orochimaru mit un point d'honneur à immuniser son disciple à la plupart des poisons dont celui utilisé par Sakura sur ses armes.[7] Anko suivit le même type d'entraînement que Sasuke lorsqu'elle était sous la tutelle du Sannin.[31] Mifune développa également une certaine résistance aux poisons respectifs de Hanzô et Ibuse.[32][33]

Lorsque Naruto fut empoisonné par les Frères Démons, au moyen de leurs armes, Kakashi lui expliqua qu'il serait en mesure de soigner sa blessure en la rouvrant et en laissant le poison s'écouler naturellement avec le sang. Bien qu'elle n'ait pas été mentionnée depuis, cette méthode pour traiter les plaies empoisonnées n'est vraisemblablement viable que dans certaines situations.

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Tsunade compara le Rasenshuriken de Naruto à du poison en raison des dommages cellulaires et de la paralysie que cette technique inflige à son utilisateur, même s'il la lance à distance.[34]
  • Après que Naruto, en version jinchûriki, s'en prit à Sakura, elle perdit connaissance suite à l'intrusion du chakra de Kyûbi dans son organisme. Yamato expliqua que celui-ci agissait sans doute comme un poison, d'autant plus que Naruto lui-même fut affecté de façon négative par le chakra qui lui brûla la peau au premier degré.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Naruto chapitre 162, pages 9~10
  2. Naruto chapitre 71, pages 7~8
  3. Naruto Shippûden épisode 11
  4. Naruto chapitre 251, page 17
  5. Naruto chapitre 253, page 3
  6. Naruto chapitre 345, pages 4~5
  7. 7,0 7,1 7,2 7,3 Naruto chapitre 485, page 8
  8. Naruto chapitre 487, pages 9~10
  9. Naruto chapitre 481, page 15
  10. Naruto chapitre 482, pages 6~7
  11. Naruto chapitre 515, page 8
  12. Naruto chapitre 532, pages 2~3
  13. Naruto chapitre 294, page 3
  14. Naruto chapitre 530, pages 15~16
  15. Boruto épisode 76
  16. Naruto chapitre 137, page 11
  17. Naruto épisode 101
  18. Naruto épisode 150
  19. Naruto Film 3 : Mission spéciale au pays de la Lune
  20. Naruto Shippûden épisode 67
  21. Naruto Shippûden épisode 239
  22. Naruto chapitre 162, pages 2~3
  23. Naruto chapitre 274, page 5
  24. Naruto chapitre 270, page 12
  25. Naruto chapitre 166, page 9
  26. Naruto chapitre 267, pages 13~14
  27. Naruto chapitre 530, pages 16~17
  28. Naruto chapitre 253, page 4
  29. Naruto chapitre 253, pages 14~15
  30. Naruto chapitre 270, page 16
  31. Naruto Shippûden épisode 261
  32. Naruto chapitre 530, page 17
  33. Naruto chapitre 532, page 9
  34. Naruto chapitre 346, pages 10~14
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.