FANDOM


Quoi qu'il m'en coûte ! (絶対に, Zettai ni) est le chapitre 663 du manga Naruto.

RésuméModifier

Du fait que Naruto est mourant, Sakura continue à utiliser du ninjutsu médical sur lui, en vain. Sasuke n'étant pas en meilleure condition, Tobirama déplore son incapacité d'aider le jeune Uchiwa, craignant le pire du fait qu'il ne percevait plus le chakra de Sasuke. Pendant ce temps, du fait que ce qu'il restait du chakra de Kurama se dissipe autour de Sakura, elle se demande pourquoi ses techniques sont inefficaces jusqu'à ce que Gaara l'informe que Kurama fut extrait de Naruto et son seul espoir est de rejoindre Minato comme l'avait demandé les parties Yin et Yang de Kurama. Gaara entoure Sakura avec son sable et commence à se déplacer plus vite, Sakura change de procédé et après avoir fait une incision dans le flan de Naruto, commence à faire battre manuellement son cœur. Ailleurs, Karin, complètement désespérée, parvient à faire apparaître des chaînes du clan Uzumaki et à décimer une partie de la statue de Guruguru. Bien qu'elle est empalée par des pieux en bois, Karin se mord pour se remettre de ses blessures. L'ayant suivi dans son assaut, Suigetsu lance sa technique Pistolet à Eau - Deux Canons sur la tête de Guruguru, révélant la présence d'une personnage à l'intérieur, laissant assez de temps à Orochimaru pour placer un sceau maudit sur le clone artificiel et à Jûgo une chance de sauver Karin ; qui remarque que bien qu'elle allait bien, elle ne parvenait plus à ressentir le chakra de Sasuke, de ce fait ils se précipitent à son secours. Pendant ce temps, Madara scelle Jûbi en lui et après avoir pris sa forme de jinchûriki, s'en va pour récupérer son œil gauche. Alors que la situation de Sasuke s'assombrit, il est approché par un inconnu aux pieds nus.

AnecdotesModifier

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .