FANDOM


Les Récepteurs de Chakra peuvent être créés et utilisés par ceux qui possèdent le Rinnegan.[1] Ils agissent comme des démodulateurs de chakra à haute fréquence, permettant aux utilisateurs de transmettre leur chakra dans ces récepteurs et par extension à ceux en qui les récepteurs ont été implantés.[2] Le chakra peut être transmis sur de grandes distances, bien que pour de meilleurs résultats l'utilisateur doit se trouver à proximité et en altitude.[3] Les récepteurs de chakra se désintègrent si leur créateur est tué ou mis hors d'état.[4]

OriginesModifier

La source exacte des récepteurs de chakra n'est pas clairs, ayant été vu créés de diverses manières :

UtilisationModifier

Effet de la Lame de Perturbation

L'utilisateur, représenté par ses seuls Rinnegan, transmet dans une cible.

Les utilisateurs peuvent produire des récepteurs de chakra de différentes formes et tailles selon la situation.[15] L'utilisation la plus fréquemment observée fut dans le cadre des Pain Rikudô, où l'utilisateur équipe jusqu'à six cadavres avec des récepteurs de chakra, qui peuvent éventuellement prendre l'apparence de piercings, afin de les ranimer et d'en prendre le contrôle total. L'utilisateur est alors en mesure d'effectuer des jutsu au travers des corps et partage leur champ de vision.[16] Les créatures invoquées par Chikushôdô ont aussi ces piercings, suggérant une prise de contrôle similaire. Les récepteurs implantés dans les Pain Rikudô d'Obito sont également un moyen supplémentaire de lier temporairement le chakra des bijû scellés dans la Statue Démoniaque aux corps, leur accordant les capacités d'un jinchûriki.[17]

Les récepteurs de chakra peuvent être utilisés offensivement, maniés à la main telles des épées. En transperçant une cible avec ces récepteurs, l'utilisateur peut transmettre son chakra en elle, ce qui entrave ses mouvements si elle est percée avec un seul récepteur,[15] et les paralysant complètement si elle est percée avec de multiples recepteurs.[18] Un simple contact avec les récepteurs peut apparemment produire les mêmes effets néfastes, dont seuls les autres utilisateurs du Rinnegan sont immunisés.[19] Si un utilisateur est en mesure de créer une transmission assez forte dans une cible alors il peut contrôler les mouvements de la cible.[20] Employer offensivement des récepteurs à travers les Pain Rikudô comporte un risque pour l'utilisateur, du fait que les ninjas sensoriels peuvent tracer l'origine du chakra transféré à l'utilisateur quand il est percé par un recepteur.[21]

Pieux à Chaînes de Chakra

Chaînes émanant des récepteurs de chakra.

Obito est montré employant des récepteurs de chakra ayant l'apparence de pieux géants comme projectiles, les éjectant de la Dimension du Kamui pour percer et clouer des cibles.[22] Il peut alors transmettre les Chaînes de la Statue du Grand Démon dans les récepteurs, renforçant le lien.[23]

AnecdotesModifier

RéférencesModifier

  1. Quatrième Databook, page 255
  2. Naruto chapitre 420, pages 15~16
  3. Naruto chapitre 436, pages 3~4
  4. Naruto chapitre 680, pages 10~11
  5. Naruto chapitre 647, pages 8~9
  6. Naruto chapitre 378, page 1
  7. Naruto chapitre 606, page 16
  8. Naruto chapitre 512, pages 8~9
  9. Quatrième Databook, page 247
  10. Naruto chapitre 447, pages 8~10
  11. Naruto chapitre 605, page 6
  12. Naruto chapitre 637, page 2
  13. Naruto chapitre 656, page 16
  14. Naruto chapitre 643, page 9
  15. 15,0 15,1 Naruto chapitre 381, pages 1~3
  16. Naruto chapitre 565, pages 9~11
  17. Naruto chapitre 570, page 4
  18. Naruto chapitre 661, page 11
  19. Naruto chapitre 673, pages 8~9
  20. Naruto chapitre 444, pages 3~4
  21. Naruto chapitre 441, page 14
  22. Naruto chapitre 598, pages 9~10
  23. Naruto chapitre 569, page 10
  24. Naruto chapitre 569, pages 5~6
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .