Naruto Wiki
Advertisement
Ceci est l'article sur le personnage. Si vous recherchez l'article sur le chapitre, rendez-vous sur la page Sarada Uchiwa. Pour les autres utilisations, voir Sarada Uchiwa (homonymie).

Sarada Uchiwa (うちはサラダ, Uchiha Sarada) est une kunoichi de rang chûnin du clan Uchiwa du village caché de Konoha. Du fait qu'elle a grandi sans la présence de son père, Sarada tente d'abord de comprendre qui elle est ou ce qu'elle est supposée être. Après l'avoir rencontré avec l'aide de Naruto Uzumaki, Sarada apprend qu'elle est définie par les liens qu'elle a avec les autres et en tant membre de l'Équipe Konohamaru, elle cherche à devenir un jour Hokage afin de pouvoir se lier avec autant de personnes que possible.

Histoire

Sarada est l'unique enfant de Sakura et Sasuke Uchiwa. Elle naquit alors que Sakura accompagnait Sasuke dans ses déplacements et fut mise au monde avec l'aide de Karin dans l'un des repaires d'Orochimaru.[2] Il n'existait donc aucune trace de sa naissance à l'hôpital de Konoha.[3] Après cela, la famille retourna à Konoha pour élever Sarada et tous deux l'aidèrent à apprendre à marcher.[4] Pendant l'absence de son père au village, alors qu'il recueillait des informations sur Kaguya Ôtsutsuki, elle tomba malade avec une forte fièvre et commença ensuite à porter des lunettes, qui, étaient un cadeau de Karin.[5] En raison de l'importance de la mission, son père n'était pas très présent et c'était pour cette raison qu'elle ne savait rien de lui, y compris à quoi il ressemblait physiquement à l'âge adulte.[5]

Sakura rassure Sarada en lui disant que Sasuke se soucie d'elles.

Sakura fit de son mieux pour réconforter Sarada pendant l'absence de Sasuke, lui assurant que son père les aimait toutes les deux et que, lorsqu'il aurait terminé sa mission importante, il reviendrait à la maison. Lorsque cette conversation se prolongea trop longtemps, Sakura donna une tape sur le front de Sarada et lui promit de la poursuivre une autre fois.[6] Comme les parents de Sarada continuaient à rester proches de leurs propres amis d'enfance, elle finit par très bien connaître les enfants des amis respectifs de ses parents.[7] Le jour de l'investiture de Naruto en tant que Septième Hokage, Sarada assista à la cérémonie aux côtés de sa mère et de Chôchô Akimichi.[8]

Personnalité

Enfant, Sarada était décrite comme étant à l'image de son père, Sasuke, après les événements du Massacre du Clan Uchiwa : antipathique, peu souriante et maussade, mais cela changea au moment de la remise de son diplôme à l'Académie. Selon Naruto, sa personnalité ressemble à celle de Sakura, ce qu'il fonde sur les soupçons que Sarada est effrayante lorsqu'elle est en colère[9] ; elle a en effet un tempérament assez fort, qui se manifeste plus souvent après sa nomination dans l'Équipe Konohamaru. Dans ces moments et dans d'autres de sentiment particulièrement fort, Sarada s'exclamait souvent en criant « Shannarô ! » (Français : Prends ça !) comme sa mère. Selon Chôchô, elle est également connue pour avoir un côté très sombre lorsqu'elle est confrontée à des problèmes.[10] Sarada est une jeune fille assez expressive, en contraste avec les réactions stoïques typiques de Sasuke en toute circonstance. Dans la plupart des situations, Sarada a bon cœur et est courageuse, polie envers les autres et prévenante envers ses amis et sa famille, leur souhaitant du bien et les défendant quand ils en ont besoin. Elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, qu'il s'agisse d'une question à laquelle elle veut une réponse, d'une opinion qu'elle tient fermement ou d'une frustration dont elle ne peut se débarrasser. Comme Sakura, Sarada est assez cultivée : elle pouvait argumenter sur les différences entre un panda et un ours normal et elle fut apparemment la seule participante aux Examens Chûnin à avoir entendu parler de la série de livres intitulée Traité de Stratégie Militaire Shinobi et à avoir lu les quatre tomes.

Sarada apprécie Naruto pour son aide à réparer sa relation avec ses parents, le trouvant gentil et chaleureux. Elle est très intéressée par sa Volonté du Feu, qui l'amène à essayer de créer des liens avec tous ceux qu'il peut (en particulier les villageois de Konoha). Grâce à Naruto, Sarada décida de réaliser son rêve de devenir Hokage, préférant le genre de vie de Naruto à celle de son père. Elle aime tellement Naruto que lors d'une conversation avec Kawaki, elle admit s'être demandée à plusieurs reprises ce que serait sa vie si elle était la fille de Naruto, enviant Boruto pour le père merveilleux qu'il a et lui reprochant de ne pas apprécier et reprocher à son père son difficile travail de Hokage. Dans l'anime, elle montra même apprécier grandement le Monument des Hokage et rêva sur le fait d'y faire graver son propre portrait.[10] Cependant, Sarada partage une relation compliquée avec le fils de Naruto, Boruto Uzumaki, bien qu'elle s'intéresse également à lui en raison de leurs relations similaires avec leurs pères respectifs. Les deux ninjas sont souvent en désaccord, la jeune Uchiwa appréciant le poste de Hokage alors que Boruto fait preuve d'un dédain total à son égard, ainsi ils ont l'habitude de se disputer et de se battre pour presque tout. Malgré cela, ils sont très proches, se soucient profondément du bien-être de l'autre et soutiennent grandement leurs rêves. Dans l'anime, Sarada semblait également être proche de Himawari, qu'elle appelait « Hima-chan ».

Les absences prolongées de Sasuke dérangeaient Sarada et elle interrogeait constamment sa mère à son sujet pendant son enfance. Sakura faisait de son mieux pour répondre aux questions de Sarada sur qui était Sasuke, ce qu'il faisait et ce qu'il ressentait pour Sarada, mais en même temps elle parlait de manière cryptique, donnant des réponses vagues ou évitant complètement les sujets, ne voulant pas révéler à sa fille le passé de son père et les détails de sa mission. Bien qu'elle ait supporté cela pendant de nombreuses années, Sarada commençait à avoir l'impression que Sakura lui cachait quelque chose dans les jours qui précèdèrent sa remise de diplôme à l'Académie, étendant initialement cette malhonnêteté présumée à tous les ninjas médecins puisque Sakura en était une. Après s'être disputée au sujet de ce que Sakura pourrait lui cacher, Sarada commença à avoir des soupçons sur sa propre lignée, soupçons qui lui furent brièvement confirmés, bien qu'à tort, au début. Dans un premier temps, elle se rebella avec colère contre ses parents. Elle revint sur sa décision après avoir parlé à Naruto, qui lui rappela que la famille est définie par les sentiments que les gens éprouvent les uns pour les autres et non par le sang. Parce que Sarada aimait Sakura et eut d'innombrables exemples que Sakura l'aimait aussi,[11] Sarada se réconcilia avec sa mère, rétablissant ainsi la bonne relation de confiance, de protection mutuelle et d'honnêteté qu'elles avaient.

Sarada réveille son Sharingan à l'idée de rencontrer Sasuke.

Sa tension temporaire avec Sakura résultait de sa tentative de faire face à l'absence de Sasuke dans sa vie, lorsqu'elle ne pouvait plus supporter de ne pas avoir son père près d'elle et sa mère ne pouvant presque rien lui dire à son sujet.[12] Elle décida de chercher personnellement Sasuke pour pouvoir enfin le rencontrer et lui demander directement toutes les choses qu'elle avait toujours voulu savoir, s'il se souciait réellement d'elle ou de sa mère ; l'excitation de se retrouver dans la même pièce que lui réveilla son Sharingan. Elle fut donc déçue en voyant qu'il était apparemment froid et indifférent à son égard, ne lui apportant ni les réponses, ni le réconfort dont elle avait besoin, et se mit en colère contre lui, lui reprochant de négliger sa propre famille. Comme avec Sakura, Naruto défendit Sasuke, en lui disant simplement que son père était un grand shinobi. De plus, Sarada finit par comprendre son père lors de ses brefs moments de gentillesse envers sa mère et elle. Bien qu'il ne soit jamais aussi ouvert qu'elle le souhaiterait, Sasuke parvint à convaincre sa fille qu'il tenait à elle en lui rappelant qu'elle représentait à elle seule son lien avec Sakura. Il fit également plus d'effort pour passer du temps avec elle et la consoler lorsqu'il devait s'absenter, ce que, bien que cela la rendait triste, elle comprit. Lorsqu'elle a l'occasion de le voir, Sarada est heureuse, plus heureuse qu'elle-même selon Sakura.[13]

Issu de sa mère, l'intellect et la sagesse de Sarada sont supérieurs à ceux de la plupart de ses pairs. Lorsque Sakura lui dit que Sasuke avait l'habitude de montrer de l'affection plus que le fait de l'embrasser, elle pensa que Sakura faisait référence à des rapports sexuels. En fait, elle faisait référence à l'habitude qu'avait Sasuke de la frapper au front. Dans l'anime, Sarada semblait essayer de se présenter comme normale et de maintenir un certain degré de normalité, comme le montra son refus de monter sur le toit d'un train ou sa tentative de ne pas courir sur les immeubles.[14] Dans l'anime, on la vit avoir peur des films d'horreur.[15]

Apparence

Apparence complète de Sarada.

Selon Naruto, alors que la personnalité de Sarada tient plus de Sakura, elle ressemble physiquement à Sasuke :[5] elle a hérité de la couleur de ses yeux et de ses cheveux, qu'elle garde à longueur d'épaule et séparés sur la droite, ressemblant à la coiffure adulte de sa mère. Alors que Sarada a hérité de la plupart des traits de son visage de Sasuke, elle a également hérité des cils de sa mère. Elle porte une paire de lunettes rouges, qui sont un cadeau de Karin.

Au début de sa scolarisation à l'Académie,[16] Sarada portait une veste vermillon, sous laquelle se trouvait un gilet de couleur crème, sous lequel elle portait une chemise blanche à col haut avec une cravate rouge. Elle portait également une jupe rouge et des bottes noires ouvertes au niveau des orteils. À l'approche de l'obtention de son diplôme, elle commença à porter une chemise qipao rouge sans manches, semblable à celle que Sakura portait dans la Partie II, avec l'écusson des Uchiwa dans le dos. Elle portait également un short de couleur lilas, des bas violets, des sandales shinobi noires et de longs brassards violets. Lorsqu'elle reçut un bandeau frontal, elle le porta autour de son front avec sa frange qui pend.

Dans le manga Boruto: Naruto Next Generations, Sarada porte une robe rouge terne sans manches, boutonnée et attachée par une cravate jaune et une ceinture blanche. Elle porte des bandages blancs en dessous. Elle porte également une mitaine noire à la main droite, semblable à celles de son père, une manchette noire au bras gauche et une paire de sandales noires à talons hauts, ouvertes à la cheville, avec des semelles en bois.

Compétences

Héritant du prodigieux talent de son père,[1] au point d'être comparée à lui à son apogée,[17] et à l'intelligence de sa mère,[18] Sarada fut évaluée à la troisième place de sa classe d'Académie,[19] ses professeurs affirmant qu'elle passerait facilement l'Examen Genin,[20] et qu’elle avait ce qu’il faut pour réaliser son rêve de devenir Hokage.[21] En tant que kunoichi du clan Uchiwa, elle est considérée comme un genin d'élite[22] qui excelle en tout,[23] pouvant se rendre à la dernière épreuve de l'Examen Chûnin et jugée avoir des compétences de meneuse et en analyse de combat de niveau Chûnin par les hauts gradés.[17] En gagnant plus de pratique avec son Sharingan, elle est capable de vaincre des shinobi expérimentés tels que Buntan Kurosuki, Ashimaru et Kirara.

Chakra et prouesses physiques

En tant qu'Uchiwa, Sarada possèdent un puissant chakra. Sarada hérita du contrôle avancé de sa mère sur son chakra. Même avant d'obtenir son diplôme de l'Académie, elle était capable de collecter le chakra dans ses poings et de le relâcher au contact d'une cible pour avoir un effet dévastateur, tel que briser le sol[24] ou envoyer un adversaire s'envoler au loin.[25][1] Cependant, ses réserves semblent faibles, car elle a presque perdu connaissance en raison de la surutilisation de son Sharingan lors d'un combat contre Chôchô.[26] Lors du combat contre les Nouveaux Sept Épéistes de la Brume, Sarada put utiliser son Sharingan pendant une plus longue période.

Ninjutsu

Sarada maîtrise parfaitement le ninjutsu.[27] Comme beaucoup d'Uchiwa, Sarada a une affinité avec les armes ninja et sa spécialité est le shurikenjutsu, pour lequel elle a obtenu les meilleures notes en classe.[28] Grâce à ses aptitudes, elle est capable de jeter ses armes rapidement et avec précision,[29][25] étant même capable de dévier précisément un projectile avec l'un de ses propres kunai lancé.[30] Elle montra également les mêmes talents même dépourvue de vision, s'entraînant les yeux fermés, ell fut capable de toucher le centre de six cibles sans difficulté.[31] À l'aide du Ninjutsu Médical, elle peut concentrer son chakra pour redémarrer le système cardiovasculaire d'une personne.[32] Dans l'anime, elle est capable d'exécuter efficacement un Ninjutsu de Coopération et du Fûinjutsu, capable à la fois de restreindre les mouvements d’une personne et d'augmenter sa puissance avec d'autres utilisateurs.[33]

Nature de chakra

Elle peut utiliser le Katon, le Raiton et l'Inton, pouvant infuser ce dernier dans un Shuriken Fûma pour désorienter ou assommer un adversaire.[27] Après avoir copié les capacités de Buntan, Sarada put créer des orbes, des flux et même une armure de protection faite de foudre.[34] Elle montra également qu'elle pouvait utiliser la technique d'entrée à l'âge adulte du clan Uchiwa, Katon - Boule de Feu Suprême, enseignée par son père, bien qu'à l'origine elle ne pouvait l'utiliser que si l'adversaire s'approchait près d'elle.[35]

Sharingan

Sarada éveilla son Sharingan à un seul tomoe dans chaque œil à l'âge de 11 ans, grâce à l'excitation de voir son père après plusieurs années.[36] Alors qu’elle venait juste de l'éveiller, elle s’adapta rapidement à sa perception visuelle accrue, étant capable de réagir efficacement et d'anticiper plus facilement les menaces[37] et de voir les fils de chakra.[35] En l'utilisant, elle peut effectuer des genjutsu avec efficacité,[27] et les dissiper.[38] Lorsqu’elle assiste à l'exécution d'une technique, Sarada peut copier les mudrâ des ennemis pour les exécuter simultanément avec l'utilisateur original.[34] Peu de temps après avoir participé aux Examens Chûnin, elle éveilla son Sharingan trois tomoe.[39] Dans l'anime, elle éveilla son Sharingan à deux tomoe lors de son deuxième combat contre Deepa au cours d'une mission au Pays des Vallées.[40]

Épilogue

Sarada suivant Boruto dans les rues de Konoha.

Sarada est vue pour la première fois à la fin du cours de Shino à l'Académie, plusieurs années après la Quatrième Grande Guerre Ninja, observant, perplexe, Boruto, son camarade de classe, qui se réjouissait de la fin des cours, ayant l'occasion de faire des farces. Elle le suivit ensuite discrètement dans les allées de Konoha, alors qu'il se plaignait que personne n'était venu avec lui. Elle rentra ensuite chez elle et retrouva sa mère, Sakura Haruno, qui la salua. Sarada annonça à sa mère que les garçons étaient stupides et Sakura pensa tout de suite à Boruto. Après un moment, Sarada avoua qu'elle trouvait que le fils de Naruto lui ressemblait un peu, dans le sens où elle souffre de l'absence de son père, tout comme Boruto, qui ne voit pas beaucoup le sien, très occupé à son poste de Hokage.

Nouvelle Ère

Arc Début à l'Académie des Ninjas

Article détaillé : Arc Début à l'Académie des Ninjas

Sarada assistant à la cérémonie d'entrée à l'Académie.

Dans l'anime, lors de son premier jour à l'Académie, Sarada assista à la cérémonie d'entrée dans sa classe et fut placée dans la classe de Shino Aburame. Après la fin du renvoi de Boruto deux semaines plus tard, Chôchô nota que Sarada était particulièrement proche de Boruto en raison de la proximité de leurs parents, bien que Sarada ait exprimé son aversion à être considérée comme une amie proche simplement à cause de leurs parents. Plus tard, alors que Boruto se battait contre Iwabee Yuino, elle assista au combat dans la salle d'entraînement, ce qui conduisit Anko Mitarashi à les gronder pour avoir séché les cours.

Lorsque la classe commença à apprendre la technique d'invocation, des tensions montèrent entre Sarada et Boruto, ce qui amena la classe à se diviser en deux groupes selon leurs genres, et se chamaillèrent. Voyant cela, Shino organisa une course entre les garçons et les filles, qui consistait à atteindre un drapeau sur le toit de l'Académie. L'épreuve s'envenima rapidement et de nombreux garçons furent éliminés jusqu'à ce qu'il ne reste plus que Boruto, Shikadai et Inojin dans leur équipe. Désespéré, Boruto trouva un parchemin d'invocation et invoqua miraculeusement une créature ressemblant à un serpent. Se déchaînant, elle fit tomber Chôchô du toit, conduisant Sarada et Boruto à la secourir jusqu'à ce que Konohamaru Sarutobi arrive et maîtrise la bête. Pendant l'épreuve, Sumire Kakei captura le drapeau, bien que les filles aient choisi de faire la paix avec les garçons.

Lorsque Mitsuki se joignit à sa classe, de nombreuses filles le trouvèrent très beau, mais Sarada soupira de dégoût en les voyant juger quelqu'un uniquement sur son apparence. Le jour suivant, Sarada participa à la fête de bienvenue de la classe pour Mitsuki, qui tourna au désastre après que Mitsuki perturba la fête avec son Fûton. Par la suite, un travailleur au chantier de réparation de l'école qui était possédé devint fou furieux, ce qui conduisit Chôchô à entraîner Sarada dans la mêlée. Combattant l'ouvrier aux côtés d'Iwabee, de Shikadai Nara, de Boruto et de Mitsuki, les élèves parvinrent à le maîtriser. Le lendemain du jour où Sumire avait repoussé Magire Kakuremino, Sarada et Chôchô la protégèrent lorsqu'il continua à la traquer, ce qui l'amena à piéger le duo dans une pièce pendant qu'il enleva Sumire. Après s'être échappé, le groupe d'étudiants retrouva Sumire sur le toit de l'Académie, au cours duquel Sarada avait bloqué l'attaque au kunaï de Magire sur Chôchô. En parlant à Magire, Chôchô calma la situation, ce qui libéra par conséquent Magire de sa possession.

Sarada et Boruto vainquant Gongorô.

En allant faire son rapport à son sensei après l'entraînement de nuit, Sarada tomba sur Boruto et commença à lui parler de Kagemasa, pendant lequel il s'enfuit après quelqu'un. En le retrouvant, Sarada le sauva d'un Gongorô Kamakura possédé et parvint à vaincre l'acteur, ce qui lui permit d'être libéré de sa possession. À l'approche d'un stage dans un travail autre que shinobi, Sarada et Chôchô décidèrent de faire leur expérience professionnelle dans un salon de manucure. Après l'attaque de Sumire, Wasabi Izuno et Namida Suzumeno par un villageois possédé, Sarada et d'autres élèves rendirent visite aux trois personnes à l'hôpital, où elle escorta Boruto à son arrivée pour que tout reste calme. Plus tard, après s'être entraîné en classe à former une équipe de trois, Shino fut appelé à l'écart pour discuter de l'absence de Sumire et laissa Sarada aux commandes. En revenant avec Sumire, tous les élèves étaient ravis et saluèrent son retour.

Naruto Gaiden : Le Septième Hokage et le Printemps Écarlate

Article détaillé : Naruto Gaiden : Le Septième Hokage et le Printemps Écarlate (arc) Dans l'anime, après avoir appris à marcher sur l'eau, Sarada critiqua les garçons de l'Académie qui étaient montés sur le toit d'un Convoi Éclair. Le lendemain, alors que Sakura partait pour un voyage de vacances, Sarada lui proposa de rapporter l'ours en peluche d'un patient à la place de Sakura. Pendant le trajet, Sarada égara le jouet, ce qui la conduisit à se vadrouiller avec Chôchô dans Konoha pour le récupérer. Après l'avoir récupéré, elle le rendit à sa propriétaire à la grande joie de cette dernière. Le jour du Sommet des Cinq Kage à Konoha, alors que la classe se terminait tôt pour l'occasion, Boruto demanda à ses camarades de classe de se joindre à lui pour faire une farce. Bien qu'aucun d'entre eux ne l'ait rejoint, Sarada le suivit et l'observa de loin, en se cachant. Plus tard, en arrivant chez elle, elle dit à sa mère que les garçons étaient stupides, mais remarqua que Boruto et elle avaient quelque chose en commun, comme leurs sentiments similaires envers leurs pères.

Sarada et Chôchô suivent Naruto.

À l'approche de la remise des diplômes de l'Académie, Sarada devint jalouse que ses camarades de classe aient la possibilité de s'entraîner avec leur père, ce qui l'amena à interroger Sakura sur le sien. Incapable de répondre s'il portait des lunettes, Sakura détruisit accidentellement leur maison lorsque Sarada lui demanda s'ils étaient même mariés, ce qui provoqua son évanouissement. Laissant Sakura aux soins de Shizune, Sarada découvrit une photo du groupe Taka, ce qui l'amena à se poser des questions sur la femme à lunettes photographiée à côté de Sasuke. Incapable d'obtenir de Shizune des détails tournant autour de sa naissance, elle se rapprocha de Chôchô, qui avait également des doutes sur ses propres parents. Sarada décida de chercher Sasuke, ce qui la conduisit à se rendre au bureau du Hokage, au cours duquel elle entendit Naruto discuter des plans pour aller rencontrer Sasuke. Se préparant à le suivre, Chôchô l'accompagna et ils remarquèrent que Boruto arriva en retard pour livrer un déjeuner à son père. Sarada proposa de le prendre à sa place, afin qu'elle ait une raison de poursuivre Naruto.

Sarada rencontrant Sasuke.

Alors que Chôchô et elle se dépêchaient de rattraper Naruto, elles furent confrontées à un garçon doté du Sharingan nommé Shin Uchiwa. Sarada fut surprise par lui, ayant été informée que son père et elle étaient les seuls Uchiwa restants et refusa donc la demande de Shin de l'accompagner. Il les attaqua, ce qui amena Naruto à les sauver après les avoir détectés. Débordé, le garçon se retira avec l'aide d'une créature. Naruto décida qu'il serait plus sûr pour elles qu'elles l'accompagnent plutôt que de retourner au village sans escorte. Pendant leur voyage, Naruto raconta à Sarada son histoire avec Sasuke et qu'elle ressemblait à ses deux parents, partageant l'apparence de son père et la personnalité de sa mère. À l'approche de la Tour du Col, Sarada s'excusa pour aller aux toilettes, mais elle se dirigea vers le point de rendez-vous, pendant lequel elle réveilla son Sharingan à l'idée de rencontrer Sasuke. En entrant dans la tour, Sasuke planta son épée à côté d'elle pour obtenir des informations, croyant qu'elle était l'un des associés de Shin. Après l'avoir entendu l'appeler papa, Sasuke réalisa qui elle était, au moment où Naruto et Chôchô arrivèrent. Réprimandant le Kage pour avoir amené sa fille et Chôchô, Sarada défendit Naruto, en disant qu'elle était venue sans sa permission parce qu'elle voulait lui demander si Sakura était vraiment sa mère. Ne fournissant aucun éclaircissement ni explication sur son absence dans sa vie, Sarada se précipita dehors en pleurs.

Sarada est persuadée que Karin est sa mère.

Alors qu'elle fut réconfortée par Naruto, le duo fut attaqué par un homme également appelé Shin Uchiwa, qui était accompagné de l'autre Shin. Protégée par Naruto de l'assaut de Shin, il se retrouva paralysé, ce qui amena Sasuke à devoir protéger Sarada des lames de Shin avec son corps. Au bord de la défaite, Sakura arriva et attaqua immédiatement l'aîné des Shin. Les deux Shin étant vaincus, leur créature transporta Sakura et le couple au loin. Après avoir porté leur attention sur le sauvetage de Sakura, les pères décidèrent d'aller voir Orochimaru pour obtenir des informations sur Shin. En arrivant à la résidence du Sannin, Sarada découvrit que les deux shinobi de sa photo y résidaient. Prenant Suigetsu à part et l'informant de ses doutes sur sa filiation, Suitgetsu lui préleva de l'ADN et le testa en le comparant à l'ADN de ce qu'il croyait être le cordon ombilical de Karin, ce qui donna une correspondance parfaite. Désemparée, Naruto la réconforta, avant que tous deux ne sortent en courant pour retrouver Sakura, dont Orochimaru avait révélé l'emplacement.

Sarada se sépare de Sasuke.

Arrivé à la cachette de Shin, Sasuke sauva immédiatement Sakura tout en estropiant Shin, ce qui amena ses fils clones à l'achever. Pendant que Naruto et Sasuke combattaient les clones, Sarada attaqua la créature que le Shin original était en train d'utiliser pour s'échapper avant de mourir. Approchée par d'autres clones, Sarada se lança dans la bataille et décima leurs points d'appui, les repoussant. Après que Naruto calma la situation et maîtrisa les clones, Sakura dit à sa fille qu'il n'y avait aucun doute qu'elles étaient mère et fille, ce que Sarada accepta et Sasuke déclara qu'elle était la preuve du lien entre ses parents. Après cette épreuve, le groupe inscrivit les clones à l'orphelinat de Konoha avant de retourner à Konoha avec Sasuke. Après avoir passé du temps ensemble, les Uchiwa prirent une photo de famille, Sarada et Sakura accompagnèrent ensuite Sasuke à la sortie du village. Dans le repaire d'Orochimaru, Karin révéla que le cordon ombilical appartenait à Sakura et Sarada. De retour à l'Académie, Sarada remercia Boruto, car ce fut grâce au fait qu'elle avait livré le paquet repas de Naruto qu'elle décida de devenir Hokage. Dans l'anime, après que Sarada apprit le Multi Clonage de Boruto en le copiant avec son Sharingan, elle avait commencé à s'entraîner à maîtriser son dôjutsu en secret, espérant le faire avant de le révéler à ses pairs.

Naruto Shinden : Journée de la famille

Les Uchiwa dinant en famille.

Pendant le nouveau jour férié de Konoha, la Fête de la Famille, Sarada se résigna à passer ce jour de réunion de famille à s'entraîner avec Boruto alors que Sasuke était toujours en mission et que Sakura devait passer la plupart de son temps à l'hôpital. Plus tard, elle découvrit à sa grande joie que Sasuke était bel et bien revenu au village. Ayant passé si peu de temps avec sa fille, l'homme normalement calme avait du mal à établir un lien avec elle, essayant de trouver de l'inspiration partout où il le pouvait, mais ne faisant qu'embarrasser Sarada. Finalement, Sarada en eut assez et partit. Elle fut ensuite approchée par Boruto. Alors que Sarada craignait que son père ne la connaisse pas vraiment, Boruto répliqua qu'elle ne savait pas grand-chose de lui non plus. Sur les conseils de Boruto, il insista pour qu'elle profite du temps qu'elle passait avec lui. Plus tard, alors qu'elle travaillait sur ses compétences au shuriken, Sasuke l'approcha de nouveau, l'encourageant dans son objectif de devenir Hokage. Il insista sur le fait qu'elle ferait un meilleur Hokage que lui et qu'il la soutiendrait, pour son plus grand plaisir. À la fin de la journée, Sasuke et elle rentrèrent à la maison où toute la famille Uchiwa savoura un repas copieux.

Arc Excursion scolaire à Kiri

Article détaillé : Arc Excursion scolaire à Kiri

Le Mizukage accueillant les ninjas de Konoha.

Dans l'anime, Sarada proposa à Boruto d'être le chef de classe pour leur prochain voyage au Pays de l'Eau. En arrivant à Kiri, la classe fut escortée dans le village par Kagura Karatachi, au cours duquel ils rencontrèrent les Cinquième et Sixième Mizukage. Plus tard, Sarada trouva Tsurushi Hachiya blessé, ce qui l'amena à soigner ses blessures et à être informée que Boruto était en danger. Trouvant Boruto vaincu à l'Académie de Kiri, elle lui donna les premiers soins et fut informée que Shizuma Hoshigaki utilisait Kagura. Voulant avertir leurs professeurs des intentions de Shizuma, Boruto arrêta Sarada, car c'était son rôle, en tant que responsable de l'excursion, de s'assurer qu'elle se termine sans incident.

Après que le Mizukage apprit que Kagura avait trahi Kiri en se joignant à la bande de Shizuma, Sarada et Boruto s'approchèrent du duo, on leur dit que Kagura devait subir les conséquences d'avoir enfreint les règles, Sarada demanda si Chôjûrô souhaitait vraiment tuer Kagura, avant de lui dire que le Hokage qu'elle aspirait à être ne sacrifierait jamais une vie pour le village. Faisant pression sur Chôjûrô pour que la situation ressemble à une bagarre entre enfants plutôt qu'à une rébellion, il accepta la proposition de Boruto et décida d'aider le duo en tant que guide. Affrontant le groupe au Parc Mémorial alors qu'ils s'apprêtaient à entamer leur révolution, Shizuma projetta de la brume aux alentours pour dissimuler le combat. Ichirôta Oniyuzu utilisa Shibuki pour briser le sol, entraînant la chute de Sarada dans une caverne en contrebas.

Sarada combattant Buntan.

Confrontée à Buntan Kurosuki, elle fit pression sur l'élève avec sa panoplie de techniques Raiton, conjointement avec Kiba. Parvenant à survivre grâce à son Sharingan, le combat s'arrêta après que Sarada copia les techniques de Buntan en utilisant son dôjutsu. Après avoir réussi à lancer un genjutsu sans être détectée, Sarada utilisa une bombe en papier pour faire exploser l'hydrogène qui s'était accumulé pendant leur combat dans la caverne, ce qui eut pour effet d'assommer Buntan. Épuisée, elle s'effondra. Mettant fin à la rébellion, Tsurushi dut porter Sarada sur son dos jusqu'à son hôtel, car elle ne pouvait plus marcher. Après cela, ils retournèrent à Konoha, où elle, Boruto et Iwabee furent punis pour leurs actions pendant l'excursion.

Arc Examens de fin d'études

Article détaillé : Arc Examens de fin d'études Dans l'anime, lors de leurs derniers jours en tant que camarades de classe, Sarada alla camper avec une poignée d'élèves au terrain de camping de Kaminarimon. Plus tard, alors que les classes de ninjas commençaient à se préparer pour les examens de fin d'études, Sarada était accompagnée de Sakura lorsque Shino l'interrogea sur ses objectifs futurs. Plus tard, elle s'entretint avec Sukea, à qui elle avait parlé de son ambition de devenir Hokage. Plus tard, lorsque Namida et Wasabi se disputaient parce que cette dernière ne voulait pas continuer à être un ninja, Sarada ne savait pas comment l'aider. Boruto fit discrètement remarquer que le Hokage était censé mettre fin à toutes les querelles dans le village pour le bien de tous, motivant Sarada à aider ses amis. Sarada apprit alors que c'était les parents de Wasabi qui avaient pris la décision. Convaincue par Sarada, Wasabi parla à ses parents et leur fit accepter qu'elle rejoigne Namida pour devenir ninjas ensemble.

Sarada devient genin.

En préparation de l'examen genin, Shino suggéra à sa classe d'essayer de voler les réponses aux examens écrits, ce que Sarada et ses amis firent, et qui leur permirent de tous réussir. Le lendemain, les élèves se confrontèrent aux professeurs de l'Académie et à Kakashi Hatake pendant la partie pratique des examens, qui dura 24 heures. Bien que les professeurs évaluaient les progrès respectifs des élèves, leur véritable adversaire durant l'examen était l' ex-Hokage. Au début de l'épreuve, Sarada et Sumire combattaient Konohamaru Sarutobi et furent rapidement vaincus. Regroupées avec les élèves non capturés, elles élaborèrent un plan, qu'elle suivit pour prendre le dessus sur Konohamaru grâce à un genjutsu afin de le tromper et de l'éliminer. Face à Kakashi alors que tous les élèves s'étaient transformés en copies de Boruto, il les repoussa tous, ce qui les amena à se mettre en position de le retenir pour que Boruto puisse s'emparer de sa clochette. Malgré leurs efforts, Kakashi parvint à les retenir jusqu'à la fin de l'épreuve.

Bien qu'ils n'aient pas récupéré la clochette, Kakashi choisit de faire passer tout le monde, car ils avaient réussi le véritable objectif de l'examen ; le travail d'équipe et la loyauté. Par la suite, elle fut placée dans l'Équipe 3 avec Boruto et Mitsuki sous la direction de Konohamaru. Exprimant son incompatibilité avec Boruto, la genin se rendit auprès du Septième Hokage pour demander à être placée dans une autre équipe. En chemin, Mirai Sarutobi refusa de les laisser voir Naruto, ce qui obligea les shinobi à la maîtriser afin d'approcher le Kage. Changeant d'avis, ils demandèrent à ce que leur équipe soit désignée comme étant l'Équipe 7, ce qu'il leur accorda.

Arc Première mission

Article détaillé : Arc Première mission de la nouvelle équipe 7 !

Sarada affrontant Ashimaru.

Naruto présenta à l'Équipe 7 leur première mission qui consistait à aider Verte-Rive contre les bandits. En arrivant, l'équipe apprit que les bandits étaient en fait des ninjas, ce qui amena Konohamaru à se demander s'ils devaient poursuivre la mission, car il était probablement trop difficile pour des genin d'affronter des shinobi expérimentés. Alors qu'il discutait de la question avec Kiri, les genin virent Ashimaru attaquer le village, ce qui conduisit Konohamaru à le forcer à battre en retraite. Kiri expliqua que les shinobi attaquaient le village pour faire pression sur elle afin qu'elle leur remette l'acte de propriété du pont du village. Pendant la nuit, Sarada et ses coéquipiers remarquèrent que plusieurs villageois étaient contrôlés par des genjutsu avant de les maîtriser. Découvrant que Kiri avait été enlevée au cours de l'incident, l'Équipe 7 rencontra les auteurs de l'enlèvement pour échanger l'acte de propriété contre elle. Après l'échange, Hidari et Ashimaru décident de les tuer tous, ce qui incita Konohamaru à charger les genin de s'enfuir avec Kiri. Poursuivis par Ashimaru, les genin s'attaquèrent au nukenin et le vainquirent après que Boruto et Mitsuki lancèrent Sarada sur leur ennemi pour qu'elle le frappe. Une fois la mission terminée, l'équipe retourna à Konoha.

Arc des Nuits Blanches

Article détaillé : Arc des Nuits Blanches Dans l'anime, après avoir accompli leur mission, qui consistait à arrêter un assaillant à la Banque de Konoha, Sarada et son équipe découvrirent qu'ils furent dévalisés, la genin conclut que le vol avait été fait à l'aide du Hyôton, ce qui les conduisit à demander de l'aide à Katasuke Tôno. Après qu'il eut révélé que le voleur prévoyait de vendre les biens, les trois genin avaient mis en place un pour intercepter la transaction et capturer le voleur. S'approchant du membre des Nuits Blanches, ils tentèrent d'appréhender le voleur, mais celui-ci parvint à s'enfuir dans la ville, incitant les genin à le suivre. Là, le voleur avait justifié ses actions en révélant qu'il avait déjà vendu les bijoux volés pour réparer le moulin à eau de la ville. Alors qu'il s'enfuyait, Sarada et Mitsuki le poursuivirent, mais s'arrêtèrent lorsque Boruto hésita sur la question.

Sarada annulant le genjutsu utilisé sur le villageois.

Afin de capturer les Nuits Blanches, l'Équipe 7 fut assignée aux côtés d'autres équipes de genin pour signaler et observer les voleurs, et selon la situation, les traquer. Après que les voleurs avaient manipulé les villageois en leur faisant croire que la Compagnie Kaminarimon menait des pratiques corrompues, des manifestants se rassemblèrent devant le siège de la compagnie, ce qui conduisit Kôtarô Fûma à assigner les mêmes équipes pour calmer la situation. Prenant leur position, Boruto remarqua que l'Équipe 10 abandonna son poste et les suivit, laissant Sarada et Mitsuki seuls. Après avoir été informée que certains manifestants étaient contrôlés par un genjutsu, Sarada annula le genjutsu lancé sur un villageois avant que Naruto ne s'adresse à la foule et ne calme la situation.

Arc Combat contre Momoshiki

Articles détaillés : Boruto : Naruto le film et Combat contre Momoshiki

L'Équipe 7 inspectant des ruines.

Dans l'anime, quelque temps après avoir assisté à la fête d'anniversaire de Boruto avec Sakura, l'Équipe 7 fut chargée d'appréhender quatre dévaliseurs de trains qui étaient censés se cacher dans la mine abandonnée du Cimetière des Montagnes. En arrivant, ils apprirent que l'un des voleurs s'était rendu après avoir dit que ses pairs avaient été tués par un monstre blanc. En enquêtant, l'équipe entra dans la mine, mais fut bientôt attaquée par un Zetsu Blanc. Après l'avoir forcé à battre en retraite, Konohamaru voulait que les trois genin quittent la mine pendant qu'il affrontait le Zetsu, ce qui amena Sarada à convenir avec Boruto qu'il valait mieux qu'ils affrontent le monstre ensemble. En suivant la stratégie de Konohamaru, l'équipe réussit à tuer le Zetsu Blanc. En allant plus loin dans les ruines du clan Ôtsutsuki pour enquêter, ils découvrirent que Sasuke avait tué les Zetsu Blanc restants avant qu'ils n'y entrent. Lorsque les shinobi de Konoha arrivèrent après avoir signalé la situation, les trois genin furent mis à l'écart pour qu'ils puissent discuter des informations qu'ils avaient.

Après avoir accompli une mission impliquant la capture d'un ours, l'équipe rapporta son succès à Naruto. Plus tard, Sarada et Mitsuki approchèrent Boruto dans un restaurant pour qu'il participe aux Examens Chûnin avec eux. Refusant dans un premier temps, Sarada finit par le convaincre de se joindre à eux. Plus tard, Sarada et Sakura furent choquées de voir Sasuke rentrer à l'improviste. Plus tard, après que Boruto avait conclu un accord avec Sasuke impliquant l'apprentissage du Rasengan en échange de devenir son élève, Sarada vit Boruto faire vraiment des efforts, ce qui amena Sasuke à lui annoncer qu'il avait l'intention de l'accepter comme élève dès le début. Pour la première étape des examens, toutes les équipes avaient reçu une question de type vrai ou faux concernant un livre. En devinant la réponse et en se tenant debout sur la zone représentant leur réponse, leur pied céda pour révéler une fosse en dessous d'eux, ce qui amena Sarada à attraper Boruto tandis que Mitsuki l'attrapait. N'étant pas tombés dans l'encre au fond de la fosse, l'équipe réussit. Au cours de la deuxième étape, l'Équipe Konohamaru affronta une équipe de Kiri dans un jeu de capture de drapeau. Après que Boruto eut maîtrisé l'équipe, Sarada captura leur drapeau après avoir dissipé le genjutsu qui le protégeait, ce qui permit à l'équipe d'accéder à la finale.

Sarada battant Tarui.

Pour l'examen final, les participants restants s'étaient affrontés dans une série de matchs en tête-à-tête dans un stade. Dans son match, Sarada vainquit Tarui d'un seul coup de poing. Alors que dans le manga, le tournoi fut interrompu avant qu'elle ne puisse affronter Mitsuki en demi-finale, dans l'anime, Sarada participa à son match de demi-finale contre Araya. Au début de leur match, son adversaire contra toutes les attaques de Sarada, ce qui l'empêcha de suivre malgré l'utilisation de son Sharingan. Après avoir échoué à attraper Araya avec un genjutsu, Sarada découvrit qu'elle avait affronté une marionnette, ce qui lui permit de démasquer le marionnettiste qui était posté au sommet du stade. Reprenant le combat contre la marionnette, elle la brûla en utilisant la nouvelle technique que Sasuke lui avait enseignée, ce qui lui permit d'accéder à la finale contre Boruto et Shinki. Au cours du match, bien que faisant équipe avec Boruto contre Shinki, ce dernier réussit à vaincre Sarada, avant que Boruto ne parvienne à le vaincre. Alors que Sarada applaudissait joyeusement Boruto pour sa victoire, elle fut très déçue par lui lorsqu'elle apprit qu'il avait triché en utilisant un Gantelet de Shinobi, qui avait été prohibé lors de l'examen, pour gagner, ce qui le disqualifia.

Lorsque le stade fut attaqué par Kinshiki et Momoshiki Ôtsutsuki, Sarada commença à aider les spectateurs à évacuer. Alors qu'un débris tombait sur elle, Sasuke la sauva, avant de l'amener ensuite près de Naruto et Boruto, ce qui conduisit les parents à protéger leurs enfants. La situation devenant plus dangereuse, Naruto demanda à Sasuke de fuir avec les genin. Par la suite, Naruto fut capturé et emmené. Restant aux côtés d'un Boruto inconscient à l'hôpital, elle l'informa à son réveil que Naruto avait été capturé, ce qui amena Boruto et Sasuke à partir avec les quatre Kage pour le sauver. Après avoir réussi, Sasuke décida de profiter du temps nécessaire à ses nouvelles données pour être analysées par Konoha pour passer du temps avec sa famille, à la grande joie de Sarada. Elle insista pour qu'il l'aide à améliorer sa technique Katon - Boule de Feu Suprême, ce qu'il accepta avec joie. Quelques jours plus tard, Sarada et son équipe furent chargées de capturer le même ours quelques jours après l'attaque.

Sasuke Shinden : L'Élève star du professeur

Article détaillé : Sasuke Shinden : L'élève star du professeur Sarada apparut dans le roman.

Arc Chôchô

Article détaillé : Arc Chôchô

Sarada et Mitsuki arrêtant les rochers.

Dans l'anime, lorsque les acteurs principaux d'une série télévisée populaire, Tomaru et Ashina avaient reçu une menace de mort s'ils continuaient de tourner leur série, les Équipes 7 et 10 furent chargées de les protéger. Sarada et son équipe étaient chargées de surveiller Ashina, au cours de laquelle elle s'inquiéta de Chôchô lorsque son engouement pour Tomaru la poussa à utiliser constamment son Mode Papillon. Elle s'agaça encore plus lorsque Tomaru ne montra aucun respect pour Chôchô sous sa forme réelle. Peu après, un shinobi d'Ame attaqua le plateau et finit par kidnapper Tomaru, ce qui l'amena à demander à Ashina de livrer 20 millions de ryô en échange de Tomaru. Pendant que l'échange avait lieu, les genin se tenaient en attente, pendant que Konohamaru, qui avait précédemment vaincu le ninja Ame, faisait l'échange en se faisant passer pour l'assaillant. Ses actions conduisirent Ashina à être exposée comme la coupable derrière l'enlèvement, ce qui l'amena à utiliser des parchemins explosifs qui causèrent un glissement de terrain. En utilisant des fils de fer avec les autres genin, ils empêchèrent les rochers de tomber sur Tomaru. Une fois Ashina capturée, la mission de l'Équipe 7 se termina.

Arc Disparition de Mitsuki

Article détaillé : Arc Disparition de Mitsuki Dans l'anime, lors d'un autre Sommet des Cinq Kage qui se déroulait à Konoha, Sarada et ses coéquipiers rencontrèrent Ônoki. Après avoir offert à l'homme une visite du village, Ônoki donna aux genin la réponse à une énigme que Naruto avait posée un jour sur quelle était la pierre la plus dure. Ônoki leur révéla qu'il s'agissait d'une énigme qu'il avait autrefois posée à Naruto et que la réponse était le cœur de quelqu'un, qu'ils devaient donc rester forts dans leurs cœurs pour endurer tous les obstacles. Plus tard, toutes les missions furent suspendues au cours d'une enquête sur l'attaque de deux gardes de la porte principale. Lorsque Mitsuki ne se présenta pas, Boruto et Sarada interrogèrent Konohamaru à ce sujet. Comme il était évident qu'il cachait quelque chose, les deux genin décidèrent d'espionner la réunion du Septième Hokage, au cours de laquelle ils apprirent que Mitsuki avait quitté le village après avoir attaqué les shinobi de Konoha, et le fait qu'Orochimaru était le père de Mitsuki. Finalement, les pairs du Hokage considérèrent Mitsuki comme un traître. Alors que Sarada décida qu'ils devaient suivre les ordres et rester sur place, Boruto, qui refusait de croire que son ami les avait trahis, fit remarquer que l'objectif de Sarada de devenir Hokage n'avait aucun sens si elle n'avait aucune loyauté envers ses amis. La nuit suivante, lorsque Boruto trouva le serpent de Mitsuki avec un message enregistré dessus, tous deux décidèrent d'aller voir Orochimaru pour obtenir des réponses.

Sarada rencontre Karin.

En arrivant à l'extérieur du laboratoire de recherche d'Orochimaru, pour attirer les jônin de Konoha qui y étaient stationnés, Sarada se transforma en Mitsuki, pour faire diversion, pendant que Boruto se faufilait à l'intérieur. Bien qu'ayant réussi à attirer les shinobi, Sarada se retrouva piégée par les jônin, ce qui conduisit Karin à la secourir à la surprise de Sarada. Retrouvant Boruto dans le laboratoire, Sarada apprit que Mitsuki était un clone parmi de nombreux autres. Comme Orochimaru était incapable de découvrir des indices à partir du serpent, il informa le genin qu'il était possible d'extraire des informations sur Mitsuki à partir de la mémoire du serpent si le duo l'apportait au Grand Sage Serpent Blanc, les incitant à se rendre à la Grotte Ryûchi. En chemin, l'Équipe 10 leurr barra la route. Refusant de retourner à Konoha, ils engagèrent le combat avec l'équipe. Après que le duo fut maîtrisé, Shikadai réalisa que la situation comportait trop d'incohérences pour qualifier Mitsuki de traître. Désireux de trouver des réponses, Shikadai convainquit ses coéquipiers d'aider Boruto et Sarada.

Arrivé à la grotte, les genin y accédèrent après que Boruto passa trois épreuves. À l'intérieur, les shinobi rencontrèrent le sage, qui les chargea de lui présenter l'écaille inversée de Garaga afin de percer les secrets du serpent de Mitsuki. Pendant leur épreuve, Aoda, le serpent invoqué par Sasuke, vint à l'aide de Sarada, et après que Boruto conclut un contrat d'invocation avec Garada et le présenta au sage, celle-ci montra au groupe les souvenirs du serpent de Mitsuki, qui révélèrent qu'il n'était pas un traître et qu'il se dirigeait vers le Pays de la Terre. Alors que le groupe commençait à s'approcher de la frontière du Pays de la Terre, Shikadai demanda à Inojin et à Chôchô de revenir au village pour rapporter leurs découvertes. Alors que les autres genin continuaient leur poursuite, ils trouvèrent un groupe de chûnin de Konoha qui avait été vaincu par Kokuyô, qui attaqua et fit pression sur les shinobi. Les trois furent aidés par Inojin et Chôchô, qui s'occupèrent de Kokuyô pendant que Sarada et Boruto poursuivaient leur route. Ils furent bientôt interceptés par Sekiei, qui constata que Mitsuki était avec eux de son plein gré. Alors que Boruto le combattait, Mitsuki sauva Sekiei d'une attaque avant d'agresser Boruto le faisant perdre connaissance, ce qui choqua Sarada.

Le groupe de Sarada poursuivant Mitsuki.

Après le départ des étrangers et de Mitsuki, le trio Ino-Shika-Chô revint pour aider Boruto. En soignant Boruto, Inojin découvrit un Akuta miniature et imparfait qui devint très épris de lui. Après le réveil de Boruto, le groupe se mit d'accord pour s'aventurer à Iwa et de récupérer Mitsuki, ce qui poussa Boruto à suggérer de demander de l'aide à Ônoki. En arrivant à l'extérieur du village, il fut décidé qu'Inojin resterait en retrait avec l'Akuta afin de ne pas attirer l'attention. À l'intérieur, ils furent rapidement repérés par Akatsuchi. Il décida d'aider les genin car il pourrait être lié à la disparition soudaine de Kurotsuchi. Ils rendirent visite à Ônoki, le vieil homme était heureux de revoir ses amis. Cependant, une fois qu'ils lui révélèrent leur objectif de trouver Mitsuki, l'attitude de Ônoki devint sombre et les repoussa. Le groupe fut alors entouré par une bande d'Akuta, qui étaient contrôlés par , le chef de la conspiration d'Iwa ainsi que le fils d'Ônoki et qui travaillait aux côtés du Tsuchikage retraité, ce qui les choqua.

Alors qu'Ônoki commençait à expliquer la nature de ses plans et son réel désir de protéger les gens, réalisant qu'avec son secret révélé au grand jour, il devrait accélérer ses plans avant que les autres Cinq Grands Pays Ninjas ne l'apprennent. Alors qu'Ônoki demandait à son fils d'emmener gentiment les prisonniers, Boruto et les autres choisirent de résister et un combat s'engagea. Alors que la bataille s'intensifiait, une colonne massive fut renversée vers Ônoki. Il fut sauvé de justesse par Boruto, qui battit ensuite en retraite en emportant le vieil homme avec lui. Alors que Shikadai fut capturé, Sarada et les autres se dispersèrent pour s'échapper. Peu après, elle se rendit à la grotte, retrouvant Inojin et Chôchô, surpris d'apprendre que Boruto n'était pas encore revenu. Ils décidèrent d'attendre et de voir comment les choses se déroulaient.

Sarada attaquant Kakô.

Décidant qu'ils avaient attendu assez longtemps, le groupe décida de partir à la recherche de leurs amis. Au lieu de cela, ils retrouvèrent Akatsuchi qui était blessé. Ils remarquèrent alors une explosion. Réalisant qu'il pouvait s'agir de leurs amis, Inojin choisit pour ramener Akatsuchi à la grotte, tandis que Sarada et Chôchô allaient enquêter. Les deux kunoichi trouvèrent Boruto combattant Kakô, dont les immenses prouesses physiques et le Jinton submergeaient Boruto. Chôchô et Sarada aidaient au combat, tentant désespérement d'éviter son Jinton. Finalement, Sarada trouva une limite de temps dans les attaques de l'ennemi et l'utilisa pour le contrer. Kakô poussa son corps au-delà de ses limites pour continuer à attaquer, ce qui surchargea finalement son corps et le tua. Ônoki, qui observait la scène, était choqué de voir comment le soldat artificiel attaquait de façon si imprudente et contre ses ordres précédents de ne pas blesser le genin. Boruto insista sur le fait que, malgré la conviction de l'homme âgé, les Fabrications avaient bien un libre-arbitre. Inojin arriva ensuite et maîtrisa Boruto, car il était sous le genjutsu de Kirara. Elle apparut ensuite avec les Akuta et encercla les ninjas de Konoha.

En retournant au village, Ônoki était visiblement horrifié par la prise de contrôle hostile du village. En approchant Kû, le commandant en second exprima son plan de transplanter des cœurs humains dans les Fabrications pour les maintenir en vie. L'aîné refusa cependant au motif que cela allait à l'encontre de son objectif de sauver des vies. Estimant qu'Ônoki était trop sentimental pour voir la situation dans son ensemble, Kû pris la place du Troisième Tsuchikage. Avant que Kû puisse avancer dans son plan, Shikadai apparut, utilisant une diversion pour aider ses amis à s'échapper.

Sarada et Boruto contraints de s'affronter.

Alors que le trio Ino-Shika-Chô avait décidé d'affronter Kokuyô, Boruto et Sarada furent contraints d'affronter Kirara, qui exprima son désir de prendre les lunettes de Sarada au motif qu'elles seraient plus jolies sur elle. Sarada tenta de repousser le genjutsu de Kirara avec son Sharingan, mais elle fut tout de même aussi rapidement maîtrisée que Boruto par son pouvoir. Lorsque Sarada tenta d'utiliser son Sharingan pour annuler le genjutsu de Boruto, Kirara lui fit fermer les yeux. Elle les força ensuite à s'affronter jusqu'à ce qu'elle reçoive l'ordre de transplanter les cœurs et leur ordonna de se battre à mort. Sarada trouva cependant une ouverture, utilisant le reflet de l'épée pour lancer un genjutsu sur elle-même pour se libérer et par la suite libérer Boruto.

Ils rattrapèrent les Fabrications alors que Mitsuki était sur le point de livrer une greffon pour Kû. L'attaque de Mitsuki les maintint à distance et le Doton de Kû les immobilisa. Ils regardèrent, choqués, Mitsuki trahir et attaquer Kû par derrière. Mitsuki leur raconta qu'il avait agi ainsi pour pouvoir mieux tromper les Fabrications. L'Équipe 7 se préparait à affronter les Fabrications restantes.

Alors que Kû se retirait pour soigner ses blessures et son corps en décomposition, Sarada et Boruto se lancèrent à sa poursuite pendant que Mitsuki faisait face à Sekiei mais les deux furent arrêtés par Kirara. Elle utilisa un Akuta massif pour attaquer Boruto et Sarada. Comme ils furent rapidement mis sous pression par elle, Boruto invoqua Garaga qui, ayant appris que Mitsuki était réellement loyal à Boruto, décida de l'aider. Sarada affronta Kirara, la prenant dans un genjutsu et lui faisant subir une attaque à base de Raiton pour l'affaiblir. Peu après, Boruto et Garaga détruisirent l'Akuta, dont un morceau tomba sur Kirara et la tua. Ayant été rejoint par Mitsuki à la vieille ville, ils furent confrontés à Kû, qui s'était récemment greffé un cœur humain, stabilisant son corps.

Sarada affrontant Kû.

Alors que Kû commençait à faire pression sur les genin avec sa nouvelle puissance, Mitsuki libéra son Mode Ermite pour repousser la Fabrication. Alors que Sarada et Boruto étaient piégés sous les décombres, ils furent sauvés par Sekki, qui était accompagné d'Ônoki. Ayant changé d'avis après avoir vu ce qu'était devenu son travail, Ônoki souhaita aider les genin à arrêter Kû. Ils l'amenèrent à faire face à Kû, et tenta de le raisonner à nouveau sur ses actes qui s'éloignaient de leur objectif initial, mais ignorant ses paroles, Kû attaqua le groupe avec son Jinton. Sarada sauva tout le monde en traversant le sol. Alors que Kû se rattrapait pour finir le combat, l'effort combiné de l'Équipe 7 réussit à endommager sérieusement Kû. Kû tenta une dernière fois de les attaquer avec son Jinton, pmais Ônoki le contra avec un autre beaucoup plus fort, déterminé à ne pas retrouver son défunt petit-fils sans avoir expié ses fautes. Ônoki détruisit finalement Kû. Par la suite, les genin approchèrent le Tsuchikage, qui leur parla de l'importance de garder une volonté forte avant de s'effondrer. L'Équipe 7 fut ensuite retrouvée par leurs alliés de Konoha et ils accueillirent Mitsuki de retour.

Après être rentrée chez elle, Sakura serra sa fille dans ses bras, elle était en colère mais en même temps soulagée. Elle et Boruto virent ensuite leur statut de shinobi révoqué pour avoir techniquement déserté le village. Tous deux trouvèrent ensuite Mitsuki, qui avait également perdu son statut de shinobi. Mitsuki s'excusa pour ses récentes actions et admit sa curiosité éhontée de vouloir entrer en contact avec des personnes qui lui ressemblaient. Boruto accepta rapidement ses excuses et admit qu'il était heureux d'avoir la chance de mieux comprendre Mitsuki en tant que personne, espérant en apprendre davantage sur l'autre, au grand plaisir de Mitsuki. Plus tard, en raison de la gratitude et de la recommandation de Kurotsuchi, il fut décidé de restaurer le statut de shinobi des genin de l'Équipe 7.

Arc Escorte d'Ichibi

Article détaillé : Arc Escorte d'Ichibi Dans l'anime, ayant un peu de temps libre avec Chôchô, elles décidèrent de faire une tournée gastronomique ensemble. Alors que Boruto se plaignait de ne pas avoir pu s'entraîner avec Sasuke depuis un moment et enviait sa capacité à parcourir le monde, Sarada insistait sur le fait qu'il y avait encore beaucoup à apprendre en restant à Konoha.

Arc Saut dans le temps

Article détaillé : Arc Saut dans le temps

Chôji empêchant Sarada et Boruto de lire le roman de Jiraya.

Dans l'anime, après que Sasuke apporta son aide pour ramener Shukaku sain et sauf au village, il eut droit à un peu de temps libre. Si Sarada était heureuse que son père soit de retour, elle était consternée par le peu de temps qu'il passait à la maison. Plus tard, Boruto vint, espérant s'entraîner de nouveau avec Sasuke. Il espérait également en apprendre davantage sur Jiraya, l'ancien professeur et mentor de Naruto. Sarada s'était souvenue d'avoir entendu dire qu'il était un auteur célèbre et qu'il avait écrit la série Icha Icha. Comme il s'agissait d'une ancienne série de livres, les deux jeunes gens avaient décidé de se rendre au marché aux puces dans l'espoir de la trouver. Lorsqu'ils tombèrent sur plusieurs adultes qui connaissaient personnellement Jiraya, ils firent tous ouvertement l'éloge du Sannin, décrivant sa grandeur et son influence sur Naruto, mais insistèrent néanmoins sur le fait que les deux enfants étaient trop jeunes pour lire des livres pour adultes.

Plus tard, Sarada rejoignit les autres genin pour tester un nouvel équipement de surveillance conçu pour les suivre à la trace. Pendant le test, Urashiki Ôtsutsuki fut repéré dans la zone et Sarada avait rejoint plusieurs autres ninjas de Konoha pour le poursuivre. Cependant, cela s'avéra être une division de l'alien, qui avait placé un genjutsu sur eux pour lui permettre de s'infiltrer dans le village.

Quelque temps plus tard, après la défaite d'Urashiki, Sumire fut officiellement transférée à l'Équipe d'Outils Scientifiques Ninja. Alors que tout le monde était triste de la voir partir, Sarada leur proposa d'organiser une fête d'adieu pour l'ancienne déléguée de classe. Lors des préparatifs, ils rencontrèrent le remplaçant de Sumire dans l'Équipe 15, Tsubaki Kurogane, un apprenti samouraï du Pays du Fer.

Arc Bandits de Mujina

Article détaillé : Arc Bandits de Mujina

Sarada déguisée.

Dans l'anime, alors que Mitsuki et Boruto s'infiltraient dans le Hôzukijô en tant que prisonniers pour retrouver Kokuri, un déserteur des Bandits Mujina, pour ses informations sur le groupe infâme et le protéger du commandant en second du gang, Tsukiyo, Sarada arriva en tant qu'invitée, sous l'apparence d'une étudiante en journalisme effectuant des recherches sur le lieu. Benga la fit visiter les lieux, puis échangea des mots avec Mujô, le maître du château, qui était au courant de leur mission.

Plus tard, Sarada reçut un mot de Mitsuki et de Boruto que leur cellule avait un lit de libre, demandant à Sarada qu'elle demande à Mujô de réaffecter Kokuri dans leur cellule. Bien que Mujô ait accepté d'aider, sa position au château était plus une figure de proue qu'une autorité réelle, car Benga, l'officier en chef, avait le dernier mot et avait décliné la demande. Réalisant qu'ils devaient faire pression sur Benga d'une manière ou d'une autre, ils apprirent que ce dernier recevait secrètement divers pots-de-vin des prisonniers pour des demandes spéciales. Sarada trouva un journal de ses tractations et le présenta à Mujô. Grâce à ce levier, Mujô avait l'autorité nécessaire pour prendre le commandement total de la prison, réussissant à déplacer Kokuri dans la cellule de Boruto et de Mitsuki. Espérant en apprendre davantage sur les intentions du commandant en second du bandit Mujina, Tsukiyo, elle s'approcha de la cellule de l'homme, prétendant être journaliste. Cependant, Tsukiyo avait découvert sa ruse et lui demanda pourquoi elle se faisait passer pour une journaliste.

L'Équipe 7 convaincu de la gentillesse de Kokuri.

Plus tard, décidant de savoir si Kokuri était vraiment digne de confiance, ils l'attirèrent loin des regards indiscrets, où Sarada utilisa un genjutsu pour que Kokuri voie Tsukiyo s'échapper et attaquer Boruto. « Tsukiyo » exigea de savoir où était l'argent, Kokuri avoua alors qu'il avait fait don de tout l'argent volé à un centre médical. Réalisant que Kokuri était digne de confiance, Sarada et son équipe lui promirent de le ramener à Konoha en toute sécurité.

Ils apprirent ensuite l'existence d'un navire de ravitaillement qui venait régulièrement à la prison. De plus, sachant qu'ils auraient besoin d'une grande quantité d'eau pour contrer le sceau apposé sur Kokuri, l'Équipe 7 avait saboté la ligne d'eau, sachant que cela forcerait les gardes à utiliser une ligne de secours où ils pourraient recueillir de l'eau. Alors qu'ils avaient commencé leur plan et que Sarada avait réussi à détourner l'eau dans un réservoir, elle fut confrontée à Benga, qui s'inquiéta d'apprendre que Sarada parlait avec Tsukiyo. Alors qu'il la corrigeait, Sarada lui révéla qu'elle avait appris beaucoup de choses sur les affaires louches de Benga dans la prison. Voyant en elle une menace pour sa nouvelle position, Benga l'attaqua avec une technique Katon. L'explosion d'un tube frappa Sarada de plein fouet et elle perdit conscience une fois tombée dans une fosse. Quand Sarada revint à elle, elle était déconcertée par la montée rapide du niveau de l'eau. Elle fut sauvée de la noyade par Kedama, qui lui expliqua le fonctionnement de la marée de printemps au château et l'informa que Benga avait appris leur plan d'évasion. Elle arriva juste à temps pour sauver Kokuri et les autres en détruisant le sol, permettant à la marée de les engloutir. À l'extérieur, Tsukiyo attaqua Sarada et les autres, qui avait été libéré par Benga.

L'Équipe 7 combat ses ombres.

En utilisant sa panoplie de techniques de manipulation des ombres, il pouvait faire pression sur les genin. Alors que les ninjas de Konoha commençaient à se fatiguer, Kokuri découvrit la faiblesse de la technique ennemie, donnant aux ninjas les informations dont ils avaient besoin pour maîtriser et vaincre leur ennemi. Dans un ultime effort, Tsukiyo attrapa Kokuri et le traîna avec lui du rebord vers l'océan. « Kokuri » émergea alors, affirmant que Tsukiyo s'était noyé. Peu après, Saï et un groupe de ninjas de Konoha arrivèrent, ayant été mobilisés par Naruto après avoir perdu le contact avec Mujô pendant si longtemps. Benga ayant été tué par Tsukiyo et Mujô s'étant récemment rétabli pour reprendre ses fonctions, la mission de l'Équipe 7 était terminée, emmenant Kokuri avec eux au village et vérifiant ses informations sur les bandits Mujina avant de le relâcher.

Plusieurs mois plus tard, alors que l'Équipe 7 était en mission pour capturer les Bandits Mujina, Sarada frappa quelques bandits et leur demanda où était leur chef. Plus tard, Sarada s'agaça que Boruto gaspille son salaire en achetant des cartes à collectionner. Quelques jours plus tard, Sarada et son équipe se virent attribuer leur première mission de rang B. Bien qu'intimidée au début, car de telles missions étaient normalement réservées au moins aux chûnin, Mitsuki fit remarquer que le Cinquième Kazekage était connu pour avoir effectué des missions de rang B lorsqu'il était genin. Voyant une similitude dans ce fait avec son désir de devenir Hokage, Sarada s'enthousiasma rapidement.

Sarada attaquant Shojoji.

Plus tard dans la nuit, alors qu'elle s'entraînait au jet à la maison, Boruto arriva, lui disant que quelque chose d'important était arrivé et qu'il ne pourrait pas se joindre à la mission. Réalisant que Boruto ressentait vraiment le besoin de le faire, elle lui dit de s'occuper de son problème pendant qu'elle en informait l'équipe, admirant le nouveau sens des responsabilités de Boruto. Le jour de la mission, inquiète pour son coéquipier, Sarada demanda à Mitsuki de retrouver Boruto pour l'aider. Ils arrivèrent à temps pour sauver Boruto paralysé par Shojoji, maîtrisant rapidement le bandit et le battant. Plus tard, bien qu'applaudis pour avoir sauvé Tentô et capturé les bandits Mujina, Konohamaru déclara également qu'ils devraient être punis pour avoir abandonné leur mission officielle. Dans l'anime, Sarada commença plus tard à suivre un entraînement au ninjutsu médical, car il était devenu obligatoire qu'au moins un membre de l'équipe soit un ninja médecin.

Arc Mise en marche de Kara

Article détaillé : Arc Mise en marche de Kara Dans l'anime, l'équipe de Sarada était chargée de travailler avec Mugino pour retrouver Anato, un chercheur disparu dans le Pays des Vallées. Après avoir rencontré la femme de l'homme disparu, Mia, et avoir appris l'existence de la grande entreprise médicale du village, ils purent se faufiler jusqu'au dernier endroit connu de l'équipe d'Anato. Là, ils furent interceptés par Victor, le président de la société, et ses gardes. Comme il était également à la recherche de l'équipe d'Anato et que beaucoup d'entre eux étaient morts, il fut décidé de joindre leurs efforts. Ils trouvèrent rapidement une grotte. À l'intérieur, ils trouvèrent Anato, dont le corps avait été altéré en un état extensible et qui les attaquait sans réfléchir.

Yubina soignant Mitsuki.

Après que l'équipe n'eut pas réussi à maîtriser Anato, Victor et son équipe apparurent alors et le vainquirent avec une rafale incessante de Raiton. Victor promit qu'ils ramèneraient Anato au village pour le soigner. Leur mission étant techniquement terminée, les ninjas de Konoha décidèrent de retourner à Konoha. En chemin, Mitsuki tomba malade et son corps présentait les mêmes symptômes qu'Anato. Mugino les amena auprès de Yubina, une ancienne ninja médecin. Sarada l'aida à soigner Mitsuki. Yubina détermina que pendant le combat avec Anato, Mitsuki avait été infecté par une partie de la structure cellulaire du Premier Hokage. Yubina révéla également que d'autres cas de ce genre avaient été signalés et des rumeurs selon lesquelles les cellules de l'ancien Hokage étaient très prisées pour être revendues au marché noir. Il fut décidé que Mitsuki resterait sur place pour récupérer, pendant que les autres se rendrait au Pays du Silence suivre la piste des cellules de Hashirama.

Là-bas, ils apprirent qu'un ouvrier de l'entreprise de Victor était venu il y a quelques semaines avec les cellules de Hashirama avant de disparaître soudainement. Ils y avait également des rumeurs selon lesquelles un homme se trouvait dans la région et avait des liens avec les cellules. Il s'agissait d'un ninja disparu nommé Kirisaki, doté de prouesses uniques au ninjutsu médical. Après que Boruto l'eut attiré, ils purent le capturer. Ils apprirent qu'il devait rencontrer quelqu'un au sujet des cellules de Hashirama le jour suivant. Ils décidèrent alors de se faire passer pour Kirisaki afin de récupérer les cellules. Sarada resta cachée tout en utilisant son Sharingan pour maintenir la surveillance. Une fois le contact rencontré, il révéla que les cellules du Premier Hokage avaient été acquises par Dame Sakuya. Cette dernière souhaitait utiliser les cellules sur elle-même en pensant, à tort, qu'elle pourrait vivre éternellement et surtout retrouver sa jeunesse et sa beauté d'antan. Au château, Sarada et Mugino attendaient à l'extérieur, car une barrière empêchait toute infiltration. Peu après, une alarme fut déclenchée. Il fut révélé que quelqu'un avait tué Sakuya et piégé les ninjas de Konoha pour s'échapper en toute sécurité avec les cellules de Hashirama volées.

Sarada et son équipe affrontant les villageois de Tobari.

Tous les habitants de la ville s'étaient mis à les traquer, dans l'espoir d'obtenir une récompense pour leur capture. Après avoir été piégés, ils furent aidés par un jeune garçon nommé Katara. Il les guidèrent à travers un réseau souterrain que les enfants de la ville utilisaient pour leur propre organisation. À leur base, les ninjas de Konoha retrouvèrent Mitsuki. Une fois qu'il s'était complètement rétabli et que ses anticorps avaient aidé à guérir Kona, elle aida Mitsuki à se faufiler dans la ville. Le réseau des enfants put rapidement retrouver les vrais tueurs. Une fois hors des frontières du pays, les genin se séparèrent de Mugino et Konohamaru pour trouver leurs cibles. Cependant, ils furent rapidement attaqués par de nouveaux ennemis.

Les attaquants se révélèrent être des ninjas de Kumo, composés d'Omoï, Kakui et Marui. Ayant entendu des rumeurs selon lesquelles les ninjas de Konoha avaient tué Dame Sakuya et volé les cellules de Hashirama, ils interrogèrent les genin à ce sujet. Mugino et Konohamaru revinrent rapidement et mirent les choses au clair. Après avoir expliqué la situation, les groupes travaillèrent ensemble pour traquer les vrais coupables, qu'ils identifièrent comme étant des shinobi du Pays de la Brume. En chemin, ils furent interceptés par Deepa, qui recherchait également la cellule Hashirama. L'équipe d'Omoï décida de faire face à la nouvelle menace pendant que les ninjas de Konoha poursuivaient leur chemin. Peu de temps après, Mugino et son équipe furent interceptés par l'un des voleurs, Yûga, qui était déterminé à accomplir sa mission de livrer les cellules de Hashirama à tout prix.

Hiruga retenant l'Équipe 7.

Il déclencha une technique d'auto-sacrifice pour emprisonner les ninjas de Konoha dans une barrière et invoquer un démon destructeur. Les genin essayèrent de retenir le démon pendant que Mugino et Konohamaru tentaient de détruire la barrière, mais furent rapidement arrêtés par celle-ci. Changeant de tactique, Mugino retint le démon, le laissant absorber son chakra suffisamment longtemps pour que son équipe puisse le détruire. Plus tard, après que Mugino se remit suffisamment, l'équipe reprit la traque du ninja de la Brume. En rattrapant les ennemis restants, les ninjas de Konoha furent piégés et capturés par la technique d'auto-sacrifice de Hiruga qui produisait une boue d'entrave. Alors que Sarada réalisait que la technique entraînerait tous ceux qui se trouvaient près de lui sous terre, Omoï arriva. Battu, il révéla que Deepa avait tué ses alliés et qu'il était en route pour le Pays de la Brume pour récupérer les cellules de Hashirama. Inquiet pour son frère restant, Hiruga annula sa technique et accourut. Omoï ne put rejoindre ses alliés, mais il les avertit que Deepa était apparemment imperméable à toute forme d'attaque.

En rattrapant le frère aîné de Hiruga, Asaka, il fallut le convaincre qu'il s'agissait bien de lui et qu'il y avait une nouvelle menace. Avant qu'une trêve n'ait pu être conclue, Deepa arriva et abattit rapidement les quadruplés restants. Boruto, furieux, attaqua l'homme, mais son kunaï rebondit sans blesser le corps de Deepa. L'homme expliqua qu'il était capable de manipuler tout le carbone qui l'entourait, y compris dans son propre corps pour devenir invulnérable. Victor arriva et leur révéla être allié à Deepa. Victor sépara les jônin des genin de l'équipe, où Sarada et ses coéquipiers affrontèrent Deepa. Le Sharingan de Sarada s'avéra incapable de suivre correctement les mouvements de Deepa et finalement, elle et Boruto furent assommés. Mitsuki activa sa Transformation Ermite pour sauver ses amis et s'échapper.

Sarada s'entraînant.

Vu la gravité des blessures de Sarada et de Boruto, Mitsuki les amena à Yubina qui stabilisa leur état. Peu après, Konohamaru et Mugino les ramenèrent à Konoha pour de meilleurs soins, amenant également Mitsuki à Orochimaru pour son traitement. Après avoir subi une opération avec succès, Sarada était honteuse de sa défaite contre Deepa. Malgré cela, trois jours plus tard, Sarada fut capable de se relever et s'engagea à devenir plus forte, cherchant son père pour qu'il l'entraîne. Elle lui demanda de lui enseigner le Chidori, mais il refusa, expliquant les risques associés à ce jutsu. Son Sharingan n'était pas assez mature, n'ayant qu'un seul tomoe alors que deux étaient nécessaires pour percevoir correctement les contre-attaques ennemies à cause de la trajectoire linéaire du Chidori. Sarada fut découragée d'apprendre qu'il ne suffisait pas d'entraîner le Sharingan pour le développer, ce qui nécessitait des réponses émotionnelles accrues à des situations extrêmes. Au lieu de cela, il lui proposa de maîtriser son Sharingan à un tomoe, ce qui l'obligeait à esquiver des attaques similaires à celles de Deepa. Il lui conseilla de ne pas se concentrer sur toutes les cibles à la fois, mais plutôt sur la zone générale des attaques.

Alors que Sarada commençait à s'améliorer dans ses mouvements contre les attaques en rafale, Sasuke nota qu'elle était encore très limitée sur la durée pendant laquelle elle pouvait maintenir le Sharingan. Alors qu'il commençait à lui conseiller de se concentrer sur l'amélioration de son endurance, Sarada insistait pour renforcer son Sharingan autant que son père. Elle s'enquit du Mangekyô Sharingan, n'ayant que de vagues connaissances à son sujet. Inquiet d'un pouvoir aussi dangereux, de l'exigence tragique pour l'éveiller et de l'éventuelle cécité sans paire d'yeux de rechange, Sasuke changea rapidement de sujet, insistant pour que ce soit pour un autre jour. Bientôt, ils furent approchés par Sakura. Elle s'inquiétait de voir sa fille se surmener après avoir tout juste récupéré et était encore plus horrifiée de l'entendre parler du Mangekyô Sharingan. Tandis que Sakura insistait sur le fait qu'elle ne devait pas se pousser si imprudemment, Sarada était furieuse d'entendre sa mère la dorloter sans comprendre pourquoi elle voulait devenir plus forte et s'en alla.

Sarada copiant la technique de sa mère.

Le lendemain, alors que Sarada continuait de se battre pour échapper à toutes les attaques en rafale de Sasuke, Sakura les approcha à nouveau. Elle insista sur le fait que relever aveuglément le défi ne donnerait aucun résultat. Elle entraîna Sarada dans un combat au corps-à-corps avec elle et pris l'avantage rapidement. Sakura remarqua que sa fille ne contrôlait pas suffisament bien son chakra, le brûlant rapidement dans ses différentes actions et le libérant de manière aléatoire lors des attaques, affectant à la fois ses performances en combat et le développement de son Sharingan. Le second problème de Sarada était que sa détermination était encore trop faible, puisqu'elle craignait la défaite. Déterminée à dépasser ses limites, Sarada affronta de nouveau sa mère, utilisant son Sharingan pour imiter les mouvements et le timing de Sakura pour améliorer sa propre force améliorée au chakra et atteindre un point mort. Alors que Sakura critiquait en larmes l'imprudence de Sarada, elle était fière de voir que la force intérieure de Sarada était semblable à la sienne, décidant de faire subir à Sarada le même entraînement de combat épuisant que Tsunade lui avait fait subir pour améliorer son contrôle du chakra, à la grande horreur de Sarada.

Plus tard, alors que l'entraînement de Sarada sous la direction de ses parents donnait de bons résultats, elle alla voir Boruto après qu'il sortit de l'hôpital suite à son propre entraînement. Après avoir comparé leurs progrès respectifs, ils estimèrent que c'était le bon moment pour retourner au Pays des Vallées afin de rendre l'alliance d'Anato à Mia. Ayant déjà obtenu l'autorisation de partir du Septième Hokage, ils partirent tous les deux.

Mia discutant avec Sarada et Boruto.

De retour au Pays des Vallées, ils rencontrèrent Mia et lui donnèrent la bague d'Anato. Ils apprirent également que Victor avait rapporté à Mia qu'Anato avait été tué par des ennemis qui tentaient de voler leurs recherches. Réalisant que Victor utilisait Anato pour son propre bénéfice, Boruto décida de révéler la vérité sur les objectifs de Victor, malgré les protestations de Sarada. Soudain, la terre se mit à trembler dans le bâtiment principal de l'entreprise. Sarada et Boruto décidèrent d'enquêter.

Là, ils trouvèrent Konohamaru luttant pour se défendre de l'attaque vicieuse de l'Arbre Divin recréé. Alors qu'ils l'aidaient, il expliqua que l'Arbre Divin n'avait pas été vu depuis la Quatrième Grande Guerre Shinobi. Victor s'approcha alors, leur expliquant qu'il avait pris des fragments de l'Arbre Divin détruit après la fin de la guerre, les nourrissant avec les cellules de Hashirama et les divers sujets de test. Il exprima sa joie de voir que les habitants du Pays des Vallées seraient consommés par l'Arbre Divin pour produire des Fruits de Chakra. Victor fit s'effondrer le sol autour de Boruto et Sarada, les envoyant à l'étage inférieur. Là, ils furent confrontés à Deepa. Sarada et Boruto étaient déterminés à l'arrêter une fois pour toutes après toutes les personnes qu'il avait blessées.

Sarada face à Deepa.

Malgré les progrès qu'ils avaient faits et même avec l'aide de Mitsuki qui était de retour, les pouvoirs de carbone de Deepa s'avérèrent aussi infaillibles que jamais. Sarada, cependant, ne se laissa pas décourager, son dynamisme permit à ses deux Sharingan d'atteindre deux tomoe. Ses réflexes améliorés lui permirent de mieux esquiver et dévier les assauts de Deepa et de s'approcher pour attaquer, mais son pouvoir défensif s'avéra encore trop grand. En fin de compte, en donnant son chakra avec celui de Mitsuki à Boruto, ils purent finalement percer la défense de Deepa et le vaincre avec un Orbe Tourbillonnant Hyper Comprimé. Pendant ce temps, Orochimaru avait détruit l'Arbre Divin et vaincu Victor. Alors que Mia promit de témoigner contre les agissements de l'entreprise, l'Équipe 7 était fière de sa victoire.

De retour au village, Sarada et ses amis retrouvèrent Denki en train de mettre en place une expérience pour améliorer les communications radio. Sarada et les autres décidèrent de l'aider dans son travail. L'expérience fonctionna finalement, mais ne réussirent pas à maintenir sa stabilité. Denki restait cependant déterminé à améliorer la technologie. Sarada s'était jointe aux autres pour applaudir.

Arc Réceptacle

Article détaillé : Arc Réceptacle Dans l'anime, Sarada assista à la cérémonie commémorative des personnes tombées au combat lors de la Quatrième Grande Guerre Shinobi. Plus tard, après avoir vu Naruto tester le nouvel outil scientifique ninja de Katasuke Tôno contre Boruto dans la salle d'entraînement, le Hokage chargea les genin de l'Équipe Konohamaru d'escorter Katasuke et le nouvel outil à Ryûben, puis de tester leurs technologies. Prenant un Convoi Éclair, le groupe s'assit à côté d'une connaissance de Katasuke, Ao, pour la durée du voyage. Arrivés à l'institut de recherche, ils furent surpris de voir Sumire y travailler. Après avoir terminé l'escorte, les genin testèrent les outils scientifiques ninjas du centre de recherche. Peu après, Naruto les contacta, pour les informer qu'il avait perdu le contact avec Konohamaru et Mugino alors qu'ils étaient en mission près de leur emplacement, ce qui l'amena à suspendre leur mission actuelle afin de les envoyer les rechercher.

Sarada se défend contre des marionnettes.

Se préparant à partir, Katasuke décida de les rejoindre dans son prototype d'armure de combat et Akita Inuzuka fit appel à son ninken Chamaru pour les aider. Arrivés au dernier endroit connu où se trouvait leur sensei, ils découvrirent des marionnettes devant un dirigeable écrasé. Lorsque Katasuke posa les yeux sur un conteneur du dirigeable, les marionnettes s'activèrent, ce qui amena Sarada et son équipe à attaquer les armes. Se regroupant et se retrouvant bloqués par les attaques des marionnettes, Katasuke utilisa sa combinaison pour absorber leurs attaques jusqu'à ce qu'elles surchauffent. Après les avoir déconnectées alors qu'elles étaient toutes immobilisées, les quatre suivirent Chamaru jusqu'à l'emplacement de Konohamaru.

Alors qu'ils discutaient de la situation, Ao, ayant compris qu'ils avaient en avait trop appris sur ses plans, attaqua le groupe. Se mettant à l'abri derrière un rocher de ses balles de Ninjutsu, Katasuke se fit prendre un de ses gantelets de son armure, qu'Ao utilisa pour lui-même. Alors qu'il envisageait d'utiliser la Bombe Fumigène Lumineuse qu'Akita lui avait donnée contre Ao pour qu'ils puissent s'échapper, Mugino se sacrifia pour que la grotte dans laquelle ils se trouvaient s'effondre sur lui et Ao. Survivant à l'attaque, Konohamaru fit se replier les shinobi avant qu'Ao ne puisse se libérer. En utilisant un outil scientifique pour soigner la blessure de Konohamaru, le groupe apprit de Katasuke que la technologie qui avait été utilisée contre eux lui avait été volée. Ensuite, l'équipe élabora un plan pour combattre Ao.

Sarada face à Ao.

Commençant une contre-attaque, Sarada repoussa Ao avec un taijutsu après que Konohamaru et Mitsuki l'avaient distrait. En utilisant le Katon pour occuper Ao pendant qu'il absorbait les attaques élémentaires du groupe, Boruto attaqua Ao, ce qui le conduisit à être désarmé et à tromper Ao en utilisant la Lame de Chakra du genin contre lui, ce qui entraîna Ao ayant une quantité importante de son chakra drainé. Après avoir détruit le gantelet d'Ao, l'équipe esquivait les attaques des drones miroirs d'Ao, pendant que Sarada portait un Konohamaru blessé en sécurité. Allant aider Boruto contre Ao, Mitsuki la tira en arrière pour éviter qu'elle soit touchée par les attaques du drone. Lorsque Boruto vainquit Ao, Sarada regarda un crapaud géant écraser Ao, avant de demander qui était le coupable. L'assaillant se présenta comme étant Koji Kashin et surprit l'équipe en utilisant le fûinjutsu, pendant lequel Konohamaru se libéra et affronta seul l'adversaire. Observant le combat, Koji parvint à engloutir Konohamaru dans les flammes, ce qui déclencha l'activation du Kâma de Boruto. Absorbant les techniques de Koji, l'équipe fut libérée, ce qui avait conduit Sarada à venir en aide à Boruto lorsque celui-ci s'était effondré. Pressant Koji pour obtenir des informations concernant la marque de Boruto, Mitsuki intervint pour l'arrêter, mais Koji battit en retraite.

Arc Kawaki

Article détaillé : Arc Kawaki

Sarada et ses amis inspectant Kawaki.

Après être repartie à Konoha, Sarada aida Boruto à marcher, pendant que le groupe découvrait des marionnettes détruites à proximité d'un garçon inconscient. Alors qu'ils commençaient à l'examiner, ils découvrirent qu'il avait un sceau identique à celui de Boruto sur sa paume. Comme le sceau de Boruto commençait à lui faire mal, Kawaki ressentit également la douleur, ce qui le réveilla brusquement et il détruisit la zone autour de lui. Kawaki leur demanda ensuite qui ils étaient, Konohamaru s'identifia et lui demanda des informations sur le crash. Refusant de fournir des informations et voulant qu'on le laisse tranquille, Boruto révéla au garçon sa marque, ce qui fit croire à Kawaki qu'ils étaient des poursuivants de Kara. Alors qu'ils tentaient de le corriger suite à cette méprise, Garô fit son apparition, annonçant ses intentions de récupérer Kawaki. Tuant son assaillant d'un souffle, l'Équipe 7 survit à l'explosion grâce à Boruto qui l'absorba avec son Kâma. S'évanouissant suite à son combat, Katasuke détermina que son corps avait été modifié en un outil scientifique ninja. Finalement, il fut décidé de ramener Kawaki au village pour voir le Septième Hokage.

Dans l'anime, tandis que Konohamaru alla faire son rapport au Hokage, Sarada et son équipe ramenèrent d'abord Kawaki à l'institut de recherche pour qu'il y soit soigné, où l'étrange garçon était détenu. Il finit par s'échapper, ce qui provoqua l'état d'urgence à l'institut. L'Équipe 7 arriva à la conclusion que le garçon allait tenter de s'échapper par le train et se rendit dans le village le plus proche. Alors que leurs efforts échouèrent, ils entendirent une perturbation et enquêtèrent. Ils trouvèrent Kawaki en train d'attaquer Sumire. La police avait également trouvé le garçon et avait engagé l'affrontement contre lui, le forçant à battre en retraite. Boruto s'occupa de Sumire pendant que Mitsuki et Sarada poursuivaient Kawaki. Alors que le garçon commençait à faire des dégâts collatéraux, Naruto arriva. Ayant appris de Sumire que le garçon était émotionnellement effrayé par son passé difficile, le Hokage eut de l'empathie pour lui et il maîtrisa calmement Kawaki.

Sarada choisissant des taiyaki avec Naruto, Chôchô et Kawaki.

Plus tard, Sarada s'en alla déguster des pâtisseries et trouva Kawaki surveillé par Naruto. Décidant de se joindre à la balade du duo, il s'avéra que Kawaki avait à la fois peu d'expérience dans le fait de profiter des plaisirs simples de la vie et était toujours aussi sur ses gardes dans son nouvel environnement paisible. En parcourant le magasin de fleurs d'Ino, Sarada vit Kawaki avoir une crise de panique et Naruto le réconforter ensuite. Après avoir acheté un vase, Sarada décida de quitter les deux hommes et dit à Kawaki qu'en tant que personne qui visait à devenir Hokage, il pouvait compter sur elle. Le lendemain, dans l'anime, Sarada décida d'aller voir Kawaki chez Naruto, en emmenant Mitsuki avec elle. Là, ils observèrent Naruto qui entraînait Boruto au taijutsu. À mi-chemin, Kawaki insista pour que Boruto utilise son temps d'entraînement pour se familiariser avec son Kâma, activant sa propre marque, qui entre en résonnance avec celle de Boruto pour s'activer également. Alors que Sarada observait avec stupéfaction l'augmentation de puissance que Boruto obtenait en utilisant la marque, Sarada décida de s'entraîner plus durement pour ne pas être distancée par son coéquipier. Plus tard dans la nuit, elle demanda à Sasuke de l'entraîner à la maîtrise du Chidori, ce qu'il accepta maintenant que son Sharingan était à un stade assez avancé. Il commença à l'entraîner à la bonne exécution de la technique, à laquelle Sarada continua de s'entraîner. À son grand désarroi, Sasuke fut ensuite appelé pour une autre mission.

Après avoir appris que Kawaki et Boruto s'étaient battus contre Delta, Sarada se demanda pourquoi les deux hommes étaient aussi à l'aise l'un avec l'autre, alors que ce n'était pas le cas avant. Plus tard, en regardant le Septième Hokage entraîner Kawaki au ninjutsu avec Chôchô, Sarada se sentit jalouse de la façon dont il bénéficiait d'un traitement spécial de la part du Hokage. Après l'entraînement, Sarada demanda à ses coéquipiers et à Kawaki s'il y avait un lien entre le Kâma et la marque sur le front de sa mère. Naruto lui expliqua que la marque de Sakura était le Sceau de Création et Renouveau Suprêmes, Mitsuki ajouta qu'il y avait beaucoup de choses sur son jutsu qui n'étaient pas encore expliquées, ce qui incita Sarada à aller voir Sakura pour lui poser des questions à ce sujet.

Retrouvant Sakura aux magasins de fleurs avec Ino, Sarada lui demanda des informations sur sa marque et apprit qu'il s'agissait d'un jutsu de l'époque du Rikudô Sennin. Ensuite, Sakura lui demanda de ramener les fleurs qu'elle avait achetées chez elle, ce qui conduisit Sarada à apprendre avec enthousiasme que Sasuke allait bientôt rentrer, pendant qu'Ino sentit la présence d'un intrus dans le village. En écoutant Ino informer Naruto de sa présence chez lui, Sarada dit à Sakura qu'elle rentrait chez elle, mais décida de se rendre chez le Hokage et Kawaki car elle ne pouvait pas rester sans rien faire. Arrivée à destination, elle trouva Kawaki seul et lui demanda où se trouvait Naruto. Rejointe par Mitsuki et Boruto, elle les informa que Naruto avait disparu, pendant que Shikimaru immobilisait Kawaki et fit ériger par ses pairs une barrière autour de la résidence du Hokage. Apprenant ce qu'il s'était passé et réconfortant Kawaki, sa prothèse de bras se mit à fonctionner, ce qui lui permit de confirmer que Naruto était encore en vie et de créer un portail avec Boruto qui les mèneraient vers son emplacement. Ayant l'intention d'y aller, Shikamaru les retint tous avec son ombre, que Kawaki absorba pour leur permettre d'entrer dans le portail.

Sarada combattant Boro.

De l'autre côté, ils arrivèrent dans une dimension étrangère et trouvèrent Boro, qui leur dit que le pot qu'il gardait contenait Naruto. En engageant le combat contre lui, l'équipe apprit que Boro pouvait régénérer ses blessures. Voyant ses pairs immobilisés par une Brume Noire, elle lança un rocher sur leur adversaire afin de les secourir et de se retirer avec ses coéquipiers. Mitsuki montra à Sarada une partie de la brume qu'il avait collectée, que Sarada examina avec son Sharingan pour déterminer qu'il s'agissait d'un virus. Ayant collecté des anticorps de Boro, Mitsuki les distribua à l'équipe pour que tout le monde soit immunisée contre la brume. En acceptant que Sarada devienne leur chef, Sarada combattit Boro seule et fit semblant d'être submergée par sa brume, pendant laquelle elle le brûla pour que Boruto et Kawaki détruisent la partie supérieure de son corps à l'aide de leur jutsu. Ayant récupéré de ses blessures, le combat reprit. Kawaki informa Sarada que la régénération de Boro était due à un outil ninja scientifique relativement gros qui se trouvait quelque part dans son corps, ce qui la poussa à suggérer qu'elle utilise le Sharingan pour le trouver. Déterminant que Boro avait déplacé l'emplacement de l'outil avec des mudrâ, elle observa où il l'avait déplacé. Incapable de révéler le secret de Boro à voix haute, elle décida de lancer son assaut avec un jutsu plus rapide que la vitesse à laquelle il pouvait former ses mudrâ, ce qui l'amena à frapper l'emplacement de l'outil avec son Chidori.

Après avoir réussi à retirer le noyau, le corps de Boro commença à muter sans son stabilisateur. Kawaki et Boruto utilisèrent leur Kâma pour créer une faille dans le sceau et libérer Naruto qui était toujours inconscient. Pendant que les enfants s'occupaient du Hokage, Boro se calma suffisamment pour retourner sa rage contre les enfants. Sarada tenta une technique Katon, mais Boro l'attrapa et la serra. Elle vit le Kâma de Boruto évoluer encore plus, altérant sa personnalité tout en montrant une augmentation massive de puissance, allant même jusqu'à détruire Boro sans effort. Par la suite, le Kâma se désactiva et Boruto retrouva son état normal, sans aucun souvenir de ce qu'il s'était passé, Sarada s'inquiétant du danger que représentait le Kâma.

Les ninjas de Konoha discutant de Jigen et de Kara.

Après le retour de l'équipe à Konoha via le Kâma de Boruto et Kawaki, ils furent emmenés à l'hôpital pour récupérer. Dans l'anime, après que Naruto et Sasuke s'étaient remis de leurs propres blessures, l'Équipe 7 et les officiels de Konoha discutèrent des récents événements. Sasuke était impressionné que sa fille maîtrise déjà le Chidori, à sa grande joie. Il révéla ensuite que Kara possédait leur propre Jûbi scellé dans une dimension séparée. Kawaki les informa également que chaque membre de Kara avait été modifié avec des artefacts shinobi, qui leur conférait des capacités autres que le ninjutsu. Une fois la réunion terminée, Sasuke interrogea sa fille sur les événements entourant le combat de Boruto. Sarada leur expliqua que Boruto avait non seulement fait pousser une corne et manifesté un Byakugan dans son œil droit avec son augmentation massive de puissance, mais qu'il agissait même différemment. Cela inquiéta la jeune fille, mais Sakura lui recommanda de se reposer, ce qu'elle accepta. Dans l'anime, Sarada tenta de rejoindre le combat contre Isshiki lorsqu'il apparut à Konoha, mais Mitsuki lui fit remarquer qu'elle était encore blessée.

Arc Repassage de l'Examen Chûnin

Article détaillé : Arc Repassage de l'Examen Chûnin

L'Équipe 7 acceptant de ne pas se retenir lors des Examens Chûnin.

Dans l'anime, suite à l'attaque d'Isshiki, Naruto décida d'organiser un autre Examen Chûnin pour remonter le moral et promouvoir davantage de chûnin. Sarada et son équipe passèrent la première épreuve, l'épreuve écrite, sans problème. Lors de la seconde épreuve, qui eut lieu dans la Forêt de la Mort, elle parvint à secourir son allié blessé et à le faire sortir de la forêt dans le temps imparti, tout en repoussant Mirai comme ennemi factice après avoir vu son déguisement de Mitsuki. Elle était l'un des dix genin à avoir réussi la deuxième épreuve et devrait affronter l'un des neuf autres dans un combat à un-contre-un pour l'examen final.

Le jour suivant, Sarada et ses coéquipiers se mirent d'accord pour ne pas se retenir pendant les combats et jurèrent tous de donner le meilleur d'eux-mêmes pour devenir chûnin. Plus tard dans la journée, Sarada alla demander conseil à son père, qui lui dit qu'un shinobi devait toujours être préparé et avoua que malgré la perte de son Rinnegan, il ne regrettait pas les événements, un sentiment que Sarada partageait. Sur le chemin du retour, elle retrouva Chôchô, étonnée de son dévouement à l'entraînement. Toutes deux étaient impatientes de progresser ensemble.

Le jour des finales, Sarada s'inquiétait de l'absence de Boruto et de Mitsuki, pensant qu'ils pourraient être disqualifiés. Konohamaru lui expliqua que tant qu'ils étaient présents lorsque leurs noms étaient tirés pour les matchs, tout irait bien. Sarada regarda les deux premiers matchs depuis les tribunes et fut surprise de voir Shinki et ses coéquipiers. Elle fut consternée d'apprendre qu'ils étaient déjà promus chûnin. Pour le troisième match, Sarada fut choquée d'être opposée à Chôchô.

Sarada se heurte à Chôchô.

Alors qu'elle se préparait pour le match, Sarada était convaincue qu'elle ferait ce qu'il fallait pour gagner. Alors que le match commençait, la ruse de Sarada commença rapidement à mettre la pression sur Chôchô. Lorsqu'une de ses attaques toucha dangereusement Chôchô, Sarada s'arrêta rapidement pour vérifier qu'elle allait bien. Chôchô trouva cela insultant, soulignant que Sarada ne prenait pas ce match au sérieux. Réalisant son erreur et se rappelant des paroles de son père, Sarada accepta de tout donner. Les deux filles s'affrontèrent avec leurs meilleures techniques, terminant par une ultime collision entre le Mode Papillon et le Chidori, respectivement. L'affrontement se termina par la victoire de Sarada. Chôchô et Sarada se remercièrent mutuellement pour ce grand match. Par la suite, Sarada était ravie de voir que Sasuke assista à son match, mais elle était également agacée de constater que Boruto et Mitsuki n'étaient toujours pas arrivés.

Le temps qu'ils arrivent, Sarada, furieuse, les informa qu'ils étaient disqualifiés pour ne pas avoir été présents à leur match. Elle regarda le dernier match, opposant Denki à Tsubaki et fut impressionnée par l'outil qu'il avait conçu, comparant sa fonction de prédiction de mouvement au Sharingan. Boruto et Mitsuki l'encouragèrent lorsqu'elle et les autres vainqueurs furent félicités. À la maison, elle montra avec joie son nouveau gilet de protection à ses parents.

Quelques jours plus tard, Sarada ressentit un manque du fait que Konohamaru n'était plus leur capitaine après sa promotion et en discuta avec l'Équipe 7. Lorsque Konoha apprit que Konohamaru était resté prisonnier lors d'une mission, l'Équipe 7 fut dépéchée car le fait qu'il était leur mentor pouvait faciliter leur efficacité pour réussir leur mission. Observant le village à leur arrivée, ils constatèrent la prise d'otages et l'intention de Konohamaru, aussi Boruto distraya Hyôgo et ses subordonnés suffisamment longtemps pour qu'un brouillard se lève, leur permettant de libérer les otages. Ils rejoignirent Konohamaru, lors d'une dernière mission ensemble, ils aidèrent à réparer le village et retournèrent au village, où ils prirent une dernière photo en équipe. Elle fut ensuite officiellement nommée capitaine de l'Équipe 7.

Arc Voie pour devenir un ninja

Article détaillé : Arc Voie pour devenir un ninja Dans l'anime, alors qu'elle s'entraînait la nuit, elle tomba sur Kawaki. Alors qu'il avait du mal à accepter le concept de shinobi, Sarada lui fit accepter que travailler avec les autres l'aiderait à devenir plus fort. Lors d'une mission de déplacement de bétail, l'équipe remarqua le passage de deux shinobis suspects. La mission étant presque terminée, Sarada et Boruto confièrent le reste de la mission à Mitsuki pendant qu'ils enquêtaient. Ils trouvèrent Shikadai et une Chôchô blessée, qui leur expliquèrent comment s'était déroulée leur mission. Sarada resta en arrière pour aider Chôchô et, une fois la mission terminée, lui rendit visite à l'hôpital.

Arc Bataille de la Grande Mer de Kiri

Article détaillé : Arc Bataille de la Grande Mer de Kiri

Sarada et Buntan se disputant.

Dans l'anime, après que Kawaki rejoignit officiellement l'Équipe 7 en tant que genin, ils furent chargés d'escorter Katasuke à une conférence à Kiri, pour le dévoilement de nouvelles centrales électriques avancées. Ils eurent également l'ordre d'enquêter secrètement sur les rumeurs d'une menace terroriste qui pèserait sur l'événement. Alors que Boruto se sépara du groupe pour aller voir Kagura, Sarada resta avec l'équipe.

Elle s'inquiétait du fait que Boruto n'était toujours pas revenu alors qu'ils étaient sur le point d'embarquer dans un dirigeable pour visiter la nouvelle centrale électrique, mais le premier à voler s'écrasa et explosa. Sarada s'occupa ensuite des blessures de Katasuke, qui avait été blessé par la destruction du dirigeable. Boruto lui révéla ensuite que l'attaque était une diversion pour permettre à des prisonniers de s'évader de prison. L'Équipe 7 se procura un bateau pour aller voir l'Équipe 5, qui était en mission dans une région en train d'être reprise par le clan Funato. Elle fut surprise de voir Kagura les rejoindre, après avoir recruté Buntan Kurosuki, Hebiichigo et Kyohô Fuefuki.

Sarada et Mitsuki infiltrent l'île de Dotô.

Alors qu'ils naviguaient, Sadara continuait de se méfier des épéistes, se heurtant à Buntan lorsqu'elle voulut engager le combat pour éliminer les pirates au lieu de rester cachée. Kagura expliqua qu'ils ne tenteraient rien et révéla qu'ils avaient été marqués de sceaux maudits qu'il pouvait activer pour leur faire exploser la tête. Après avoir échappé aux pirates Funato lorsque le mal de mer de Kawaki les avait exposés, ils arrivèrent sur l'île de Dotô, qui était occupée par le clan Funato. Kagura décida que Sarada et Mitsuki feraient office d'éclaireurs et Sarada avertit Boruto de garder un œil sur les épéistes. Ils découvrirent que les villageois étaient contraints au travail forcé. Ils rencontrèrent finalement les membres de l'Équipe 5, qui leur expliquèrent la situation. Après avoir élaboré un plan, Sarada et Mitsuki sauvèrent les otages, battant quelques soldats des Funato pour dissimuler leur fuite. Après être montés sur le navire acquis par l'Équipe 5, Sarada contribua à empêcher les soldats des Funato de monter à bord jusqu'au départ du navire.

Sur le chemin du retour pour retrouver Kagura et les autres, Iwabee les avertit de la présence d'un Canon de Chakra massif provenant du vaisseau forteresse ennemi. Après avoir esquivé de justesse le premier tir sur le vaisseau, ils furent sauvés par l'équipe de Kagura, qui retourna le Canon de Chakra contre la forteresse. Après avoir récupéré Kagura et les autres, l'Équipe 5 fut horrifiée de voir les membres des Nouveaux Sept Épéistes de la Brume. Sarada leur assura cependant qu'ils étaient alliés maintenant, avant qu'ils ne retournent tous à Kiri.

Le lendemain matin, on découvrit que Taiki avait été assassiné. Les soupçons se portèrent sur Kyohô, retrouvé en train de nettoyer le sang qui se trouvait sur son Kabutowari et qui avait récemment traversé une rage dont il n'avait aucun souvenir. Il clama son innocence. Sarada s'associa à Buntan pour fouiller le navire. Un témoin se présenta avec un témoignage accablant, mais Kawaki y remarqua des incohérences et, déjà soupçonné de la rapidité avec laquelle la nouvelle du meurtre s'était répandue, tendit un piège en simulant la mort de Kyohô. Cela exposa Kobasoza, qui fut poursuivi jusqu'à la salle des machines, où il se suicida pour endommager le moteur du navire.

Finalement, ils furent découverts par le maître constructeur de navires, Kajiki. Incapable de réparer le moteur, Kajiki remorqua le navire jusqu'à son port pour le faire réparer. Pendant ce temps, Sarada rejoignit Kagura pour faire un rapport à Kiri. Au téléphone, elles apprirent que la situation continuait de s'aggraver, de nouveaux sympathisants ayant rejoint le clan Funato, obligeant Chôjûrô à rejoindre les lignes de front.

Plus tard, Sarada remit un message de Kiri à Kagura, déterminant que les peines des épéistes ne seraient réduites que de 3 ans. Sarada exprima son soutien lorsque Kagura eut l'intention de faire appel au nom des épéistes. Sarada et ses coéquipiers discutèrent de la façon de procéder compte tenu de leur mission initiale. La nuit, le clan Funato attaqua l'île. Au matin, l'attaque fut repoussée et tout le monde se joignit à l'enquête, Sarada apprenant que Kagura et Denki avaient découvert un message codé là où l'un des combats eut lieu.

Sarada s'efforça de déchiffrer le message avec eux jusqu'à ce qu'Iwabee fasse un commentaire sur l'origami qui inspira Kagura sur la façon de plier le papier, révélant ainsi le message. Les Funato prévoyaient d'utiliser la bataille navale comme diversion afin de pouvoir lancer une attaque surprise sur Kiri pendant que la plupart de ses forces étaient absentes. Sarada déclara qu'en tant qu'alliés, ils devaient les aider. Kagura les emmena dans son village d'enfance, qui se trouvait sur la route empruntée par les forces des Funato, dans l'espoir de les intercepter. Sarada remarqua un ravin où les Funato seraient désavantagés et Buntan lui suggéra de détruire deux ponts pour les y canaliser. Sarada fut affectée à la fortification des défenses du village et finit par mieux s'entendre avec Buntan.

Le lendemain, alors que les préparatifs étaient terminés, ils apprirent que les Funato avait envoyé des éclaireurs. Alors que la plupart des villageois avaient été évacués, trois enfants manquaient à l'appel, l'un d'entre eux portant le bandeau frontal de Konoha de Kawaki, qui permettrait de révéler leur présence. Kagura laissa Sarada en charge du village tandis que lui et d'autres partirent à la recherche des enfants. Plus tard, Metal révéla que Hebiichigo avait déserté le groupe après que Kagura retira les sceaux maudits des épéistes. Sarada appréhendait de laisser Buntan et Kyohô partir à sa recherche, mais Kagura leur faisait confiance pour cette tâche.

Sarada et Buntan combattant les soldats des Funato.

Alors que le groupe finissait de préparer ses pièges dans le ravin, Sarada partageait l'appréhension de Kawaki quant à l'absence des épéistes. Lorsque les Funato arrivèrent, leurs éclaireurs déjouèrent leurs pièges, après avoir lancé leur propre contre-attaque. Malgré le soutien des épéistes de retour, Funamushi ravagea la zone avec Suiton - Trombe Rugissante, mais l'attaque fut bloquée par l'Équipe 5, permettant à tous de se replier vers le village, où les non-combattants restants furent évacués et les sources d'eau bloquées pour arrêter le jutsu de Funamushi. Lorsque les Funato arrivèrent, Sarada s'associa à Buntan, utilisant toutes les deux le Raiton contre eux. Déterminé à se venger de Seiren, Funamushi vida ses propres hommes de leur sang pour utiliser son jutsu, obligeant Kagura à canaliser la majeure partie de son chakra dans Hiramekarei pour le trancher. Affaibli, Kagura fut pris en otage par Funamushi, forçant tout le monde à lâcher leurs armes. Ils regardèrent, choqués, Kagura lui planter un couteau dans la poitrine.

L'Équipe 7 discutant du Kâma de Boruto.

Furieux contre Funamushi, ils ripostèrent tous. Funamushi les repoussa d'abord avec son Suiton, jusqu'à ce que Boruto le maîtrise en activant son Kâma et en le touchant avec son Rasengan, provoquant la retraite des Funato. Sarada et Iwabee tentèrent de soigner Kagura, mais sa blessure était trop grave. En mourant, Kagura demanda à ce qu'ils protègent le village. Après ses funérailles, tout le monde accepta de suivre Sarada et elle décida que la meilleure façon d'honorer son souhait était de rester au village au lieu de poursuivre les Funato, car ils souhaitaient toujours se venger et reviendraient à l'assaut. Plus tard, Sarada et le reste de l'Équipe 7 interrogèrent Boruto sur sa précédente utilisation du Kâma, mais ce dernier leur assura qu'il avait toujours le contrôle et n'avait pas l'intention de s'appuyer sur le pouvoir de Momoshiki.

Alors qu'elle se remettait de l'attaque, Iwabee lui rapporta que les réserves de nourriture du village s'amenuisaient. Elle accepta la suggestion de Denki de chercher de la nourriture et celle de Mitsuki de localiser les Funato avec ses serpents. Lorsque Boruto, Kawaki et les épéistes souhaitèrent poursuivre les Funato, elle rétorqua que s'ils partaient tous à leur recherche, le village serait vulnérable à une attaque et cela leur permettrait d'enchaîner avec leur embuscade de Kiri. Elle voulait qu'ils suivent ses ordres pour que personne d'autre ne meure, honorant ainsi le souhait de Kagura de protéger le village. Lorsque la recherche de nourriture ne donna pas grand-chose, le village dut rationner la nourriture. Les villageois renonçèrent à manger pour que les shinobi soient mieux préparés à les défendre, mais ils préférèrent laisser les villageois manger à leur place. Sarada décida de se mettre à l'abri et permit à Denki et Iwabee d'aller cueillir des fruits guidés par des enfants du village.

Après le retour des enfants, qui leur apprirent que Denki et Iwabee avaient été capturés par les Funato, Mitsuki trouva certains d'entre eux autour du village. Sarada prit note de leurs positions et Buntan lui conseilla de ne pas être si tendue avant un combat. Sarada était catégorique, qu'en tant que capitaine, c'était à elle de s'assurer que personne d'autre ne mourrait. Le jour suivant, les Funato survivants attaquèrent de nouveau, plus forts qu'avant. Quand il commença cependant à pleuvoir, Funamushi utilisa son Suiton - Méduse Enragée pour causer des attaques massives, Mitsuki devant écarter Sarada de la trajectoire d'une attaque. L'Équipe 7 attira son attention, permettant à Hebiichigo de l'immobiliser avec Nuibari. Il réussit à se libérer et à toucher Hebiichigo avec une attaque fatale, mais Boruto parvint à le vaincre avec un Rasengan. Il réussit à attraper Boruto comme il l'avait fait avec Kagura, mais Buntan le tua avant qu'il ne puisse tuer Boruto. Hebiichigo étant morte, Sarada se le reprocha. Après l'avoir enterrée aux côtés de Kagura, tout le monde commença à reconstruire le village.

Deux jours plus tard, alors qu'ils recherchaient Denki et Iwabee avec Metal, l'Équipe 7 trouva un soldat Funato blessé. Ils le ramenèrent au village, où Sarada le soigna, le considérant comme une source potentielle d'informations sur leurs amis disparus, bien que les épéistes et le village s'y opposèrent. Elle discuta avec Boruto sur les tombes de Kagura et de Hebiichigo. Le lendemain, ils trouvèrent Denki et Iwabee, qui partagèrent leur théorie sur la raison pour laquelle Funamushi les garda prisonniers au lieu de les tuer ou de les utiliser pour négocier. Cette nuit-là, Sarada fut alertée d'une attaque et arriva à temps pour protéger Boruto de l'attaque de Kobuna et Gokai. Ils se retirèrent et Boruto leur expliqua qui était Kobuna, ce qui amena Sarada à se demander comment ils allaient se comporter avec les Funato. Elle fut ensuite choquée d'apprendre qu'Ikada était un Funato et le frère de Seiren.

Arc Code

Article détaillé : Arc Code Après la défaite d'Isshiki Ôtsutsuki, Sarada fut attristée de découvrir que son père avait perdu son Rinnegan pendant le combat. De plus, lorsque Boruto fut mis indéfiniment hors service pour être surveillé à cause de son Kâma, Sarada eut des sentiments mitigés à ce sujet, car cela signifiait aussi que l'Équipe 7 était suspendue. Elle en discuta avec ses amis, qui étaient tous inquiets pour l'avenir de Boruto. Dans l'anime, un dosage correct des médicaments d'Amado fraîna la progression du Kâma et ils se demandèrent si cela leur permettrait de reprendre les missions.

Plus tard, Kawaki rejoignit l'Équipe 7 dans des exercices d'entraînement, qui s'agaça rapidement des méthodes d'entraînement de base des shinobi. Sarada insista sur l'importance des bases, mais Kawaki décida de prouver son point de vue en attaquant ses amis, convaincu que le combat extrême était la meilleure méthode. Sarada accepta à contrecœur et riposta. Comme Kawaki s'adapta rapidement ses modifications corporelles à son nouveau ninjutsu, ses attaques devinrent plus agressives, forçant Boruto à exprimer son mécontentement. Boruto et Kawaki firent le pari que le vainqueur du combat dicterait son style d'entraînement. Finalement, Boruto gagna. Kawaki honora le pari, mais exprima toujours son refus des méthodes de Boruto, se jurant de devenir plus fort par tous les moyens, choquant Sarada par son attitude toujours aussi aigre.

Après que Boruto fut tué par Kawaki et ressuscita grâce au Kâma de Momoshiki, Sarada et Mitsuki l'examinèrent, en regardant sa cicatrice. Ignorant la vérité, Sarada s'inquiétait que son corps entièrement Ôtsutsuki fasse de lui une cible pour Code à sacrifier pour Jûbi. Sasuke arriva et était d'accord avec elle.

Plus tard, Mitsuki et elle regardaient Boruto et Sasuke discuter. Sarada avait ressenti un mélange de choc, de soulagement et de colère face à la situation. Elle se demanda s'ils n'étaient pas indignes de confiance et Mitsuki lui demanda si elle avait des sentiments pour Boruto. Elle insista sur le fait que son désir de protéger Boruto était indépendant de tout sentiment, soulignant l'intérêt que Mitsuki lui portait également. Elle était agacée que Sasuke passe autant de temps avec Boruto qu'avec sa propre fille et les deux décidèrent de devenir plus forts, Sarada estimant qu'elle ne serait pas apte à devenir Hokage si elle ne le faisait pas.

Jeux vidéo

Sarada apparut dans les jeux vidéo suivants :

Jeu Sortie japonaise Sortie française
Naruto Mobile 2016 2016
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Storm 4 4 février 2016 5 février 2016
Naruto to Boruto: Shinobi Striker 30 août 2018 31 août 2018
Naruto x Boruto: Ninja Tribes Juin 2019 Juin 2019
Naruto x Boruto: Ninja Voltage 22 novembre 2017 22 novembre 2017
Naruto: Shinobi Collection 2014
Naruto: Shinobi Collection Shippû Ranbu 27 juillet 2015
Naruto: Ultimate Ninja Online 14 avril 2013 20 juillet 2015

Anecdotes

  • « Sarada » (サラダ) est la prononciation japonaise du mot français « Salade ». Son nom est aussi dérivé de Saraswati, la déesse Hindou de la connaissance. C'est également le nom de Sarada Devi, femme et homologue spirituelle de Râmakrishna.
  • Sarada est la première Uchiwa à être née suite au Massacre du Clan Uchiwa et la seule Uchiwa connue pour avoir un seul parent du clan Uchiwa, du fait que sa mère n'est pas une Uchiwa de naissance.
  • Selon le données des personnages de Boruto: Naruto Next Generations :
    • Le loisir de Sarada est la lecture (histoire et mystère).
    • Ses aliments préférés sont les mets basés sur des saveurs de thé noir.
    • Elle n'aime pas les tomates, qui par hasard sont l'un des aliments préférés de Sasuke.
    • Ses attributs sont : 160 en force et négociation ; 150 en chakra ; 145 en intelligence ; 140 en perception ; et 130 en dextérité.
    • Elle a quatre étoiles de maîtrise de tir, en genjutsu et en ninjutsu.
  • Dans une illustration de Boruto, Sarada est représentée avec un dôjutsu qui rappelle le Mangekyô Sharingan.

Références

  1. 1,0 1,1 1,2 Zai no Sho, page 29
  2. Naruto chapitre 700+10
  3. Naruto chapitre 700+2, page 6
  4. Naruto chapitre 700+8, page 9
  5. 5,0 5,1 5,2 Naruto chapitre 700+4, page 16
  6. Naruto chapitre 700+8, page 12
  7. Boruto épisode 2
  8. Le jour où Naruto devint Hokage (OAV)
  9. Naruto chapitre 700+4, page 13
  10. 10,0 10,1 Boruto épisode 24
  11. Naruto chapitre 700+7, page 25
  12. Naruto chapitre 700+1
  13. Boruto : Naruto le film
  14. Boruto épisode 17
  15. Boruto épisode 139
  16. Naruto chapitre 700
  17. 17,0 17,1 Boruto épisode 112
  18. Boruto épisode 50
  19. Boruto épisode 2
  20. Naruto chapitre 700+1
  21. Boruto épisode 24
  22. "Boruto: Road to B", page 3
  23. Boruto épisode 50
  24. Naruto chapitre 700+9
  25. 25,0 25,1 Boruto : Naruto le film
  26. Boruto épisode 24
  27. 27,0 27,1 27,2 Boruto: Naruto Next Generations, Profil de Sarada du Tome 1
  28. Boruto épisode 4
  29. Naruto chapitre 700+3
  30. Boruto épisode 7
  31. Boruto chapitre 13, pages 18~20
  32. Voyage Scolaire au Village de Kiri
  33. Boruto épisode 37
  34. 34,0 34,1 Boruto épisode 30
  35. 35,0 35,1 Boruto épisode 60
  36. Naruto chapitre 700+4, pages 16~17
  37. Naruto chapitre 700+9
  38. Boruto chapitre 3, page 46
  39. Sasuke Shinden - L'Élève étoile du professeur
  40. Boruto épisode 175
Advertisement