FANDOM


Il s'agit d'une technique de scellement sur la base du fûinjutsu du village d'Uzushio.[2] Le principe est de sceller un esprit dans un corps ou un objet.[1] Cette technique consomme une grande quantité de chakra et demande un certain talent pour être exécutée.

DescriptionModifier

L'utilisation combinée de deux Sceaux des Quatre Symboles permet l'activation du Sceau du Hakke, qui augmente le niveau de scellement. C'est en utilisant ce sceau que Minato Namikaze scella Kurama dans le corps de Naruto Uzumaki.[3] Si les différents tracés d'encre du sceau ne se chevauchent pas parfaitement, le chakra de l'esprit peut fusionner avec la personne dans laquelle il est scellé. Dans le cas de Naruto, la partie Yang du chakra de Kyûbi se mélangea avec celui de Naruto, lui procurant une réserve de chakra potentiellement illimitée, mais néanmoins difficile à maîtriser et de fait dangereuse à utiliser. Ce sceau tient lieu de prison et empêche le démon de prendre possession de son hôte ; de ce fait, il possède une clé permettant de l'ouvrir au moment voulu.

Selon Killer B, cette technique est plus puissante que le Sceau de Fer utilisé pour sceller Gyûki en lui.[4] Le Sceau des Quatre Symboles apparaît également autour du nombril des personnes ayant utilisé le Shiki Fûjin.[5][6]

Très rares sont les ninjas qui maîtrisent cette technique, dans le village de Konoha ; Minato incarnait l'une des seules personnes capable d'utiliser ce sceau qui lui fut transmit par le clan Uzumaki, notamment par le biais de sa femme Kushina Uzumaki. Il l'utilisa lors de l'attaque de Tobi contre le village pour sceller la moitié du chakra de Kyûbi dans le corps de son fils, Naruto.

AnecdotesModifier

RéférencesModifier

  1. 1,0 1,1 Premier Databook, page 190
  2. Naruto chapitre 500, page 3
  3. Premier Databook, page 216
  4. Naruto chapitre 496, page 7
  5. Naruto chapitre 123, page 13
  6. Naruto chapitre 504, page 6
  7. Naruto Shippûden épisode 376
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .