Naruto Wiki
Advertisement

Shikamaru Nara (奈良シカマル, Nara Shikamaru) est un membre du clan Nara de Konoha. Bien que paresseux par nature, Shikamaru possède une intelligence telle qu'elle lui permet de toujours prendre l'avantage en combat. Les responsabilités qui lui incombent du fait de ses succès lui provoquent fréquemment de l'ennui, mais il les accepte volontiers pour ainsi être au service de ses coéquipiers de l'Équipe Asuma et pour prouver sa valeur aux générations passés et futures.

Histoire

Enfance

Shikamaru est l'unique enfant de Yoshino et Shikaku Nara. C'est très tôt dans leur enfance que Shikamaru et Chôji sont devenus amis. À l'époque Chôji, plutôt rond et pataud était exclu des jeux des autres enfants. Shikamaru décida de prendre le contre pied des autres et de se lier d'amitié avec lui. Il invita Chôji à regarder avec lui les nuages dans son lieu préféré pour cela. Depuis, les liens qui les unissent n'ont jamais fléchi, et chacun a en l'autre une confiance totale.

À l'Académie, Shikamaru faisait parti avec Naruto, Kiba, et Chôji des cancres de l'école. Ils furent souvent punis par leur sensei, Iruka Umino, que leur imposait de rester immobile, une feuille d'arbre sur la tête. Ces résultats scolaires ne valent pas mieux que ce de Naruto, et la plupart du temps lors des examens, il s'endormait avant même d'avoir commencé à écrire.

Personnalité

Shikamaru est d'un naturel lymphatique. Jamais motivé et faisant toujours preuve d'un manque d'enthousiasme flagrant, il préfère éviter les choses « galères », pénibles, les responsabilités, et se qualifie lui même de « numéro 1 des lâches ». Il aime la tranquillité et regarder les nuages.

D'ailleurs, loin de vouloir devenir, comme ses petits camarades, Hokage ou le « meilleur ninja du village », Shikamaru a des aspirations très simples pour sa vie future : une femme ni trop moche ni trop canon, deux enfants, un garçon et une fille et un peu de temps pour jouer au shôgi.

Ce manque de motivation et ses attitudes de « vieux » (selon les dires d'Asuma) sont en fait dus au QI très élevé de Shikamaru (plus de 200). Il comprend vite les choses et s'ennuie vite après.

Malgré ce naturel fainéant, Shikamaru fera preuve d'initiative et de compétences de meneur d'homme. Durant l'Examen Chûnin, c'est lui qui conseille à Ino de venir en aide à Sakura qui est en difficulté, alors que cela va les mettre en danger. Pendant l'attaque de Konoha alors qu'il poursuit, en compagnie de Naruto, Sakura et Pakkun, la Fratrie du Sable, des ninjas d'Oto les prennent en chasse. Shikamaru se portera volontaire pour retarder l'ennemi. Enfin, c'est surtout la mission de récupération de Sasuke qui sera pour Shikamaru un véritable baptême du feu en tant que chef d'équipe. Durant cette mission ses camarades seront gravement blessés, et Shikamaru, d'abord apeuré, ne voudra plus de cette responsabilité, mais les remontrances de Temari puis de son père lui permettront de s'affirmer dans son désir de protéger son groupe.

Cette responsabilité sera une fois de plus accrue au cours de la seconde partie suite au décès de son sensei qui lui a confié la garde du « Roi ».

Enfin, le dernier point à noter concernant la personnalité de Shikamaru, c'est les sentiments « misogynes » qu'il éprouve initialement pour la gente féminine. Très marqué par le caractère autoritaire de sa mère et de sa coéquipière Ino, il considère les femmes comme une source d'ennuis et d'agitation, choses qu'il déteste par-dessus tout. Il changera quelque peu d'opinion lorsque Temari lui sauvera la vie.

Shikamaru aime d'ailleurs signaler que, bien malgré lui, il est souvent amené à se battre contre des filles, comme Kin, Temari, et Tayuya, ce qui l'ennuie au plus haut point. Cependant, on peut noter que dans la seconde partie de la série, il ne s'est battu pour l'instant que contre des hommes.

Compétences

Shikamaru infuse son ombre dans les poings-lames d'Asuma.

Les mauvaises notes de Shikamaru à l'Académie donnèrent l'impression à ses instructeurs qu'il ne deviendrait qu'un banal ninja parmi d'autres. Mais cela ne fut pas le cas ; Shikamaru est le seul élève de sa classe à devenir chûnin durant la première partie[8] et l'un des deux seuls à devenir jônin à l'époque du film The Last : Naruto le film. Ses compétences sont reconnues par ceux qui le connaissent, dont Asuma Sarutobi,[9] Temari[10] et Boruto Uzumaki considérant tous qu'il a toutes les qualités pour être Hokage.[11] Bien qu'il ne désire pas avoir les responsabilités d'un Hokage, ses compétences l'amenèrent sans le vouloir à avoir d'autres responsabilités bien malgré lui : il est fréquemment placé à la tête de sa propre équipe ; dans l'anime, il lui fut offert un poste au sein des Douze Ninjas Gardiens ;[12] il est fait commandant adjoint de la Quatrième Division ;[13] il hérita de la fonction de stratège en chef de l'ensemble de l'Alliance Shinobi ; il devint le bras-droit du Septième Hokage.[14] Nombre de ces responsabilités lui sont confiées involontairement, mais il fut capable, en plusieurs occasions, de trouver lui-même la motivation et de prouver qu'il était à la hauteur, comme lorsqu'il vainquit Hidan de l'Akatsuki lui-même, à la surprise de ses pairs.[15]

Chakra et Prouesses Physiques

Hormis sa flemmardise naturelle, l'un des plus grands défauts de Shikamaru est sa réserve limitée de chakra, qui dans la partie I est bien trop faible pour qu'il puisse utiliser toutes les tactiques qu'il imagine.[16] Son style de combat repose à se maintenir à distance de ses adversaires, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle il utilise rarement de taijutsu sauf lorsque cela apporte des bénéfices dans ses stratégies. Dans Shikamaru Hiden, Shikamaru est montré, même s'il est incapable de rivaliser offensivement, avoir au moins les aptitudes pour se défendre lui-même, utilisant tous ses sens même plongé dans le noir complet et peut de ce fait éviter l'attaque d'un adversaire.

Ninjutsu

Durant la Partie II, Shikamaru utilise brièvement un tantô ; Il ne parvient pas à décapiter son adversaire comme il l'avait prévu la première fois qu'il l'utilise, mais parvint néanmoins à lui entailler profondément le cou.[17] Dans Shikamaru Hiden, il est capable de créer des clones d'ombre. Les natures du chakra de Shikamaru sont le feu et la terre, mais il utilise presque exclusivement l'Inton de ses techniques basées sur la manipulation des ombres.[5]

Techniques du Clan Nara

Shikamaru utilisant la Manipulation des Ombres pour immobiliser plusieurs cibles.

En tant que membre du clan Nara, la spécialité de Shikamaru est la manipulation de son ombre. Sa technique signature est la technique Manipulation des Ombres, qu'il apprit avant même d'entrer à l'Académie.[18] En reliant son ombre à celle d'une cible, Shikamaru peut utiliser la Manipulation des Ombres pour restreindre les mouvements de sa cible et le forcer à imiter les siens. Quand elle est utilisée contre des adversaires, ils peuvent résister à son contrôle, obligeant Shikamaru à exercer un effort supplémentaire pour les garder sous contrôle ; quand elle est utilisée, peu importe la raison, sur des alliés ou autres qui ont été mis hors d'état, aucune résistance ne survient et le procédé est de ce fait plus facile.[19] Tout au long des Parties I et II, Shikamaru devait exécuter les mudrâ appropriés afin d'utiliser son ombre, mais au cours des dernières années il est capable de la manipuler sans devoir les exécuter.[20]

Shikamaru utilisant son Entrelacement des Ombres pour immobiliser Hidan.

Après être devenu un chûnin, Shikamaru apprit l'Étreinte Mortelle de l'Ombre, qui lui permet d'utiliser son ombre pour étrangler ceux qui ont été capturés par la Manipulation des Ombres. Comme pour la Manipulation des Ombres, l'Étreinte Mortelle de l'Ombre peut seulement être utilisée sur des surfaces planes, c'est pour cette raisons que les adversaires peuvent résister s'ils sont assez forts. Dans la Partie II, Shikamaru est capable d'utiliser son ombre indépendamment de la surface : avec l'Entrelacement des Ombres, il peut transformer son ombre en aiguilles pour soit transpercer les cibles, les détruisant si elles sont assez petites, ou alors les coudre sur place pour assister la Manipulation des Ombres ; avec l'Invocation des Ombres et l'Étreinte du Vent, il peut utiliser son ombre pour interagir avec ce qui entoure de son ombre, ramassant des choses et les utilisant comme bon lui semble. Après la mort d'Asuma Sarutobi, Shikamaru hérita de ses lames de chakra. Plutôt que de les utiliser en combat au corps-à-corps comme le faisait Asuma, Shikamaru transmet son ombre dans les lames, lui permettant de lancer les lames dans l'ombre des cibles qui sont hors de portée, les clouant sur place de la même manière que le fait la Manipulation des Ombres.

Intelligence

Shikamaru jouant au shôgi contre Asuma.

Après que Shikamaru fut assigné à l'Équipe 10, Asuma remarqua que Shikamaru était beaucoup plus doué que ce que ses notes à l'Académie indiquaient. En déguisant des tests d'intelligence en jeux et casse-têtes — la seule manière pour Asuma de susciter de l'intérêt chez Shikamaru — Asuma découvrit que Shikamaru avait un QI d'au moins 200 ; ses mauvais résultats étaient dus au fait qu'il était trop paresseux pour réussir le moindre examen écrit.[21] C'est principalement à cause de son intelligence que Shikamaru reçoit autant de responsabilités comme il le fait, avec le Cinquième Hokage poussant régulièrement à utiliser son intelligence aux bénéfices de ses alliés ou de son village. En effet, la confiance que le Hokage a pour lui est légitime, du fait que Shikamaru est pleinement conscient de ses propres limites comme celles des autres, lui permettant d'éviter les mauvaises surprises et les risques non-nécessaires.[22] À l'époque de Boruto : Naruto le film, il est considéré comme la personne la plus intelligente de Konoha.[7]

Posture habituelle de Shikamaru en train de réfléchir.

Qu'il soit sur le point d'aller au combat, de donner des ordres à ceux qui sont au combat, ou qu'il est lui-même personnellement impliqué dans un combat, l'approche générale de Shikamaru est le même : il reste conscient de chaque action de ses alliées et de ses adversaires, même des choses qui semblent insignifiantes sur le moment ou qu'il n'a pas encore compris ; il garde en mémoire l'emplacement de chaque personne et de chaque chose étant en relation avec tout autre chose, même des caractéristiques dont il manque d'utilisation pratique à l'évidence. ; il étudie le comportement de chaque combattant, apprenant au fur et à mesure comme ils réagissent dans une situation donnée. En se concentrant ensuite sur cette grande quantité d'informations — qu'il fait habituellement en fermant les yeux et en joignant ses doigts les mains bombées — Shikamaru peut rapidement penser à dix coups à l'avance sur son/ses adversaire(s) et imaginer plus d'une centaine de stratégies, dont il tire instantanément partie.[23] Ces stratégies sont souvent très complexes et utilisent de diversions, où il remporte de petites victoires en juste en éliminant les facteurs étrangers, feint la défaite afin de repositionner les adversaires et élabore des conditions menant les adversaires à se vaincre eux-mêmes. Tobi regretta que les aptitudes de Shikamaru de voir à travers les tromperies et de mettre correctement en commun des morceaux d'information sans rapport entre eux étaient du « gaspillage » de le mettre au service des Forces Alliées Shinobi.[24]

Statistiques

Databook Ninjutsu Taijutsu Genjutsu Intelligence Force Vitesse Endurance Sceaux Total
Premier 2,5 1,5 2,5 5 1,5 2 1,5 2,5 19
Deuxième 3 1,5 3 5 2 2,5 2 2,5 21,5
Troisième 3,5 2 3 5 2 2,5 3 3 24

Partie I

Prologue — Pays des Vagues

Article détaillé : Prologue — Pays des Vagues Une fois diplômé de l'Académie, Shikamaru fut assigné à l'Équipe 10, sous la supervision d'Asuma Sarutobi, aux côtés de Chôji Akimichi et d'Ino Yamanaka. Dans l'anime, Shikamaru fut surpris que Naruto Uzumaki soit également diplômé, car ce dernier échoua à leur examen de fin d'étude.

Examen Chûnin

Shikamaru apparut au moment de l'Examen Chûnin et fut présenté par Naruto comme un râleur. Lui et les autres membres de l'Équipe 10, Ino Yamanaka et Chôji Akimichi furent inscrits à l'examen par leur sensei Asuma Sarutobi, malgré l'apparente faiblesse de cette équipe. D'ailleurs, au cours de la seconde épreuve de sélection, leur technique fut « on se cache et on attend de voir ».

Pourtant, même s'ils ne semblaient pas motivés et même peureux, sous l'impulsion de Shikamaru, les membres de l'Équipe 10 n'hésitèrent pas à venir en aide à Sakura aux prises avec les ninjas du Son. Ils mirent en place la stratégie Ino-Shika-Chô. Shikamaru immobilisa Dosu Kinuta, puis ils se retirèrent de la bataille lorsque Sasuke prit la relève.

Malgré le faible niveau qu'ils affichaient, Shikamaru et son équipe parvinrent à passer la seconde épreuve et on les retrouva donc au moment de la troisième épreuve de sélection.

Shikamaru affronte Kin.

Il fut opposé dans un affrontement à la kunoichi du Son, Kin Tsuchi. Malgré son peu de motivation à se battre, surtout contre une fille, il eut tôt fait de remporter le combat. Il se servit de sa technique de Manipulation des Ombres avec l'ombre des fils que tenait Kin pour actionner les clochettes au bout de ses senbon, pour immobiliser son adversaire. Là, profitant de la topographie du lieu, et à l'aide d'un kunaï qu'il lança pour faire diversion, il força Kin à se pencher violemment vers l'arrière alors qu'il y avait un mur. Cette dernière fut donc assommée et Shikamaru remporta la victoire.

Durant la période qui fut laissée aux aspirants chûnin avant l'épreuve finale, Shikamaru alla rendre visite à Chôji hospitalisé suite à une indigestion. Là, il croisa Naruto et tous deux intervinrent pour sauver Rock Lee, lui aussi hospitalisé, des griffes de Gaara, venu pour le tuer. Avec sa technique des ombres il immobilisa le ninja du Sable, mais lorsque celle-ci prit fin, lui et Naruto furent secourus par Gaï.

Enfin pour l'épreuve finale, suite à la disparition de son adversaire initial, Dosu, Shikamaru fut confronté à Temari. Peu motivé, il fut tenté d'abandonner sans combattre, mais Naruto le poussa dans l'arène.

Une fois de plus, son adversaire était une femme, au grand désespoir de Shikamaru. Durant le combat, grâce à son intellect, Shikamaru força Temari à calculer sans cesse l'influence du soleil sur l'ombre. Bien qu'elle faisait preuve d'une grande capacité intellectuelle lors du combat, Temari ne put rien contre un Shikamaru, ayant toujours trois coups d'avance. Le public et les ninjas présents lors de l'épreuve furent alors tous impressionnés par les capacités du jeune homme. Pourtant Shikamaru, qui était parvenu à piéger Temari dans son ombre, abandonna là le combat, affirmant qu'il n'avait plus de chakra et de solution pour le terminer. Bien que perdant, il fut aux yeux de tous le grand gagnant de cet affrontement.

Invasion de Konoha

Au cours de l'épreuve finale de l'Examen Chûnin, les forces d'Oto et de Suna qui avaient conclu une alliance, lancèrent une offensive sur Konoha. Ils lancèrent un sort de sommeil sur le stade où avait lieu l'examen. Kakashi donna alors pour mission à Sakura, qui n'avait pas succombé au sort, de réveiller Shikamaru et Naruto et de partir avec Pakkun pour leur prêter main forte afin de retrouver Sasuke qui avait pris en chasse les trois ninjas de Suna qui tentaient de fuir la ville. Sakura découvrit, alors qu'elle cherchait à le réveiller, que Shikamaru n'avait, lui non plus, pas succombé au sort mais qu'il faisait juste semblant de dormir pour ne pas avoir d'ennuis.

Pakkun, le chien de Kakashi, guida les trois ninjas, mais les informa qu'ils étaient à leur tour poursuivis par des ninjas d'Oto. Bien que peu motivé, sachant qu'il était le plus apte de l'équipe à les ralentir, Shikamaru resta en retrait pour arrêter leurs poursuivants.

Une fois de plus, il fit preuve de ruse pour parvenir à immobiliser des adversaires plus nombreux et forts que lui. Malgré tout, cela ne suffit pas et Shikamaru fut sauvé par son maître, Asuma.

Recherche de Tsunade

Shikamaru fut au final le seul à réussir l'examen et à obtenir le grade de chûnin. À partir de ce moment là, il suivit un entraînement spécial auprès de son père. Lorsqu'il apprit que le nouveau Hokage du village était une femme, Shikamaru fut pris de désespoir. Son père eut beau lui dire que c'était une kunoichi exceptionnelle, pour le Nara, les femmes étaient toutes « capricieuses, calculatrices, manipulatrices, mièvres, collantes et cherchant sans cesse à manipuler les hommes ». D'ailleurs, il eut bien du mal à comprendre comment son père pouvait avoir décidé d'épouser une femme aussi autoritaire que sa mère. Mais ce dernier répliqua que c'était parce qu'elle pouvait parfois avoir un sourire très doux.

Mission de récupération de Sasuke

Très vite, Shikamaru se vit assigner sa première mission en tant que chûnin. Suite à la désertion du village par Sasuke, Tsunade le convoqua afin qu'il monte une équipe pour aller récupérer l'Uchiwa.

L'équipe dont il était le chef était donc composée de Chôji Akimichi, Naruto Uzumaki, Kiba Inuzuka, Neji Hyûga et Akamaru.

Ils furent opposés aux ninjas du Son venus chercher Sasuke. Bien qu'ayant au départ opté pour une formation serrée, très vite les membres du groupe de Konoha se virent séparés pour combattre individuellement les ninjas d'Oto. Afin que chacun puisse se retrouver, ils balisèrent toutefois le chemin.

Shikamaru manipulant les Doki.

Shikamaru fut opposé à une fille, Tayuya, une spécialiste du genjutsu. Bien qu'il parvint grâce à ses talents de stratège à déchiffrer la façon dont Tayuya contrôlait les trois démons qu'elle avait invoqués et qu'elle dirigeait à l'aide de sa flûte, et qu'il avait réussi à la piéger grâce à son Étreinte Mortelle de l'Ombre, Shikamaru se retrouva en difficulté. Tayuya, grâce à l'activation du deuxième niveau de son sceau maudit, retrouva toute sa force face à un Shikamaru déjà éreinté.

Au final, Shikamaru fut sauvé in extremis par l'intervention de Temari. Shikamaru lui fit un topo sur la situation mais pensa qu'ils ne faisaient pas le poids face à Tayuya. Faisant fi de son avis, Temari eut recours à une invocation dévastatrice pour en finir définitivement avec la kunoichi d'Oto. Shikamaru trouva Temari encore plus effrayante que sa propre mère, mais devant le sourire de la kunoichi du Sable, il sourit à son tour.

Shikamaru en pleure après la mission.

De retour à Konoha, bien qu'ils avaient vaincu les ninjas du Son, la mission se révéla être un véritable échec. Ils n'étaient pas parvenus à ramener Sasuke et les membres de l'équipe de Shikamaru étaient tous, à l'exception de lui, dans un piteux état, voire entre la vie et la mort. Temari voyant Shikamaru se ronger, critiqua sa faiblesse émotionnelle et le père de Shikamaru traita son fils de lâche quand ce dernier déclara ne plus vouloir être un ninja pour ne plus avoir la responsabilité de la mort de ses amis. Suite à ces sermons et apprenant que ses amis étaient sauvés, Shikamaru, en pleure, se ravisa et jura d'être un meilleur ninja afin de pouvoir être capable de protéger ses troupes en tant que chef.

Reconnaissant de l'aide que lui avait apportée les ninjas de Suna, Shikamaru raccompagna Gaara, Kankurô et Temari jusqu'aux portes du village lorsque ces derniers rentrèrent chez eux. Temari en partant l'affubla alors du surnom de « pleurnichard ».

Mission de Traque de Mizuki

Article détaillé : Mission de Traque de Mizuki Dans l'anime, l'Équipe 10 aida Naruto à rassembler les prisonniers évadés du Centre Correctionnel de Haute Sécurité de Konoha. Ils utilisèrent leur formation Ino-Shika-Chô pour retenir les Idiots Légendaires jusqu'à ce que Tsunade arrive pour les vaincre.

Mission de Récupération des Plans de Konoha

Article détaillé : Mission de Récupération des Plans de Konoha Dans l'anime, Shikamaru dirigeait les 11 de Konoha pour empêcher Gennô de détruire Konoha. Shikamaru s'avéra être un détective avisé, puisqu'il vit rapidement des indices apparemment mineurs et prédisant les plans de Gennô. Au final, Gennô décida de ne pas détruire le village, s'amusant plutôt à observer les 11 de Konoha, Naruto en particulier, pendant qu'ils tentaient de comprendre ce qu'il manigançait avant de mourir d'une maladie de longue date.

Mission de Soutien de Suna

Article détaillé : Mission de Soutien de Suna Dans l'anime, Shikamaru dirigeait les 11 de Konoha pour aider Suna à arrêter les Shitenshônin, en remboursement pour avoir aidé l'Équipe de Récupération de Sasuke. Les 11 de Konoha se séparèrent une fois arrivés à Suna, Shikamaru rejoignit Temari à temps pour la sauver de Kujaku. Ensemble, ils la vainquirent. Temari et les autres ninjas de Suna se reposèrent à Konoha après que les Shitenshônin furent vaincus et lorsqu'ils furent prêts à partir, Shikamaru les raccompagna une fois de plus.

Interlude

Sur Les Traces de Naruto: Les Chemins des Amis

Article détaillé : Arc Sur Les Traces de Naruto: Les Chemins des Amis Dans l'anime, environ deux ans après que Naruto quitta Konoha pour s'entraîner, Shikamaru aida Tsunade à coordonner avec Suna l'organisation d'un Examen Chûnin commun, ce qui avait le potentiel d'être à la fois un signe de solidarité entre leurs villages et aussi un moyen d'attirer potentiellement l'Akatsuki. Gaara, le nouveau Kazekage de Suna, fut d'accord avec les plans de Tsunade.[25] Comme seules des équipes de trois personnes pouvaient participer et que Shikamaru était déjà un chûnin, Sakura remplaça alors Shikamaru au sein de l'Équipe 10.[26]

Shikamaru surveilla la première épreuve des examens : un test écrit où les équipes participantes devaient obtenir un score combiné de 100 points malgré le fait qu'elles soient assises dans des pièces différentes. Pour réussir, les équipes devaient trouver un moyen de communiquer et de travailler en équipe pour obtenir le bon score.[27] Vers la fin de la première étape, Shikamaru posa une question bonus : si chaque équipe pouvait décider de disqualifier un de ses membres, le reste de l'équipe pourrait passer à la deuxième étape. Il s'agissait en fait d'une ruse et la seule réponse acceptable était que les équipes choisiraient de ne disqualifier personne. Shikamaru félicita ceux qui passèrent cette première épreuve et les remit à Temari, la surveillante de la deuxième épreuve.[28]

Les examens devaient être annulés pendant la deuxième épreuve et le Kazekage consulta Shikamaru sur la marche à suivre. Il fut décidé que les rapports de performance de tous les participants restants seraient envoyés à leurs villages respectifs pour décider qui serait promu chûnin. Shikamaru aida ensuite Tsunade à choisir qui promouvoir.[29]

Partie II

Sauvetage de Gaara

On retrouva Shikamaru au début de la seconde partie en compagnie de Temari. Il servait d'escorte à cette ambassadrice de Suna, venue à Konoha pour organiser en sa compagnie le prochain Examen Chûnin.

Les voyant tous les deux, Naruto leur demanda s'ils sortaient ensemble, mais Temari répondit par la négative. Shikamaru, quant à lui, demanda à Naruto s'il souhaitait repasser l'examen car il était le seul de leur promotion à ne pas être devenu chûnin. C'est ainsi que Naruto fut surpris d'apprendre que Sakura était devenue une chûnin, que Temari et Kankurô était devenus jônin et surtout que Gaara était devenu Kazekage.

Saï et Sasuke

Après leur mission de sauvetage de Gaara, Naruto et Sakura, qui avait obtenu des informations sur Orochimaru, cherchèrent un camarade afin de monter une équipe dans l'espoir de pouvoir retrouver Sasuke. Naruto alla demander de l'aide à Shikamaru mais celui-ci dut refuser car il était déjà pris par d'autres missions. À ce moment là, Shikamaru, Naruto et Chôji furent attaqués par un ninja inconnu, Saï, qui repartit aussi vite qu'il était arrivé.

Douze Ninjas Gardiens

Article détaillé : Arc des Douze Ninjas Gardiens Dans l'anime, lorsque Konoha fut attaqué par l'Équipe Furido, Tsunade confia à Shikamaru la responsabilité de la défense de Konoha. Shikamaru fut frustré de ne pas pouvoir rejoindre ses amis sur la ligne de front, estimant que c'était là-bas que le stratège était le plus utile et le plus efficace. Shikamaru finit par défier les ordres et faisant cela, la Technique Doton de Résurrection - Sol de Cadavres fut repoussée. Lorsque Sora se déchaîna ensuite dans le village, Shikamaru tenta de le retenir avec son ombre, mais il échoua et Naruto finit par vaincre Sora.

Hidan et Kakuzu

Lorsque Naruto rentra de sa mission, Shikamaru lui promit que la prochaine fois, il pourrait compter sur lui. Alors que les équipes de Kakashi et d'Asuma allaient fêter leur fin de mission au restaurant, Shikamaru, quant à lui, partit aider son père, montrant le sérieux qu'avait gagné le jeune homme.

Shikamaru passait son temps libre à jouer au shôgi avec son maître. C'est au cours d'une de ces parties qu'Asuma expliqua à Shikamaru que si l'on transposait les pions du shôgi au monde réel, lui serait un pion qu'on sacrifie et Shikamaru un cavalier, car même si la pièce est plutôt faible elle peut sauter par dessus les autres lui offrant grand avantage stratégique, telle la souplesse intellectuelle du Nara. Asuma questionna ensuite Shikamaru sur l'identité du « Roi », et ce dernier répondit qu'il devait s'agir du Hokage. Asuma répliqua que, lui aussi pensait ainsi auparavant, mais que le roi était quelqu'un d'autre, mais ne lui révéla pas qui.

Suite à l'attaque du Temple du Feu par deux membres de l'Akatsuki, Tsunade envoya plusieurs équipes pour stopper les deux nukenin. Shikamaru fit équipe avec Asuma, Izumo Kamizuki et Kotetsu Hagane. Ils se rendirent d'abord au temple voir les moines survivants pour obtenir des informations sur les membres de l'Akatsuki. Comprenant que le Temple avait été attaqué en raison de la prime qui pesait sur la tête d'un des moines, l'équipe d'Asuma se rendit au plus proche point de ralliement des chasseurs de primes.

Là ils furent confrontés à Hidan, mais très vite, ce dernier parvint à prendre Asuma dans son piège. En raison de cela, tous les coups que s'infligeait Hidan blessaient Asuma. Shikamaru grâce à son intelligence, comprit vite comment fonctionnait la technique de Hidan et la contra permettant à Asuma de décapiter Hidan. Mais à leur grande surprise, cela ne parvint pas à tuer le membre de l'Akatsuki. Après que Kakuzu, qui assistait en tant qu'observateur au combat, recousit la tête de son confrère, les deux s'attaquèrent à l'équipe d'Asuma qui se retrouva en difficulté. Hidan reprit sa cérémonie et porta un coup fatal à Asuma face à un Shikamaru qui ne put rien faire pour le sauver. L'équipe fut sauvée par l'arrivée d'une équipe de secours composée d'Ino Yamanaka, Chôji Akimichi, Raidô Namiashi et Aoba Yamashiro, et par le fait que Hidan et Kakuzu furent rappelés par Pain, le chef de l'Akatsuki, pour sceller un nouveau bijû.

Asuma meurt accompagné par l'équipe 10

Shikamaru demanda alors à Ino de soigner Asuma mais c'était trop tard, ce dernier était condamné. Il donna alors ses dernières recommandations à ses petits protégés. Il dit à Shikamaru qu'il avait l'étoffe d'un Hokage, même s'il manquerait sûrement toujours de motivation pour le devenir et lui révéla avant de mourir l'identité du roi. Asuma dit aussi à Shikamaru de protéger l'enfant que Kurenaï portait en elle. À partir du moment du décès d'Asuma, Shikamaru se mit à fumer les cigarettes de son maître, même s'il n'aimait pas cela. De retour au village de Konoha, ce fut Shikamaru qui annonça le décès d'Asuma à Kurenaï Yûhi.

Shikamaru n'assista pas aux obsèques d'Asuma, préférant se concentrer sur l'élaboration d'un plan pour venger son sensei et la création d'une nouvelle technique de l'ombre utilisant les poings américain d'Asuma. Une fois prêts, lui, Chôji et Ino quittèrent le village pour retrouver Hidan et Kazuku et les tuer. Tsunade voulut les en empêcher, mais Kakashi proposa de se joindre à leur équipe et elle céda.

Très vite, après avoir retrouvé les deux membres de l'Akatsuki, et entamé le combat, l'équipe de Shikamaru se rendit compte que Hidan n'était pas le seul à être immortel. Kakuzu, à qui Kakashi venait pourtant de transpercer le cœur, ne mourut pas suite à cette attaque. Il possédait en réalité plusieurs cœurs. Devant la difficulté de combattre deux monstres pareil en même temps, Shikamaru décida de séparer les deux membres de l'Akatsuki et de se charger seul de Hidan, l'assassin de son maître. Grâce à sa technique de l'ombre nouvellement créée, Shikamaru amena Hidan plus loin dans des bois sous la protection de la famille Nara, où il tendit de nombreux parchemins explosifs pour limiter les mouvements de son adversaire. Pourtant, Hidan réussit à porter un coup à Shikamaru, et à l'aide du sang qu'il avait récupéré, il exécuta le rituel qui fut fatal à Asuma. Mais une fois qu'il se transperça le cœur, à son grand étonnement, Shikamaru qui avait feinté sa mort, l'attaqua. Shikamaru avait prévu son coup et avait récupéré grâce à Kakashi du sang de Kazuku. C'est donc ce dernier qui perdit un cœur de plus.

Asuma félicite Shikamaru.

Shikamaru employa son Étreinte Mortelle de l'Ombre pour enserrer Hidan et déclencher les parchemins explosifs. Hidan, démembré et décapité, gisait au font d'un trou creusé par Shikamaru. Hidan jura un jour en sortir et que son dieu punirait Shikamaru, mais ce dernier, nullement impressionné et accompagné du fantôme d'Asuma se matérialisant dans la fumée de la cigarette qu'il fumait, jeta la cigarette sur les derniers explosifs refermant à jamais le trou et enterrant vivant Hidan, le tout sous la surveillance des cerfs de sa forêt. Après cela, il fut rejoint par Sakura et Saï, venus lui prêter main forte.

Le reste de l'équipe ayant, elle aussi, réussi à éliminer Kakuzu, Shikamaru put enfin aller se recueillir sur la tombe de son maître. Il y déposa alors les cigarettes d'Asuma, signe que sa mission était accomplie et qu'il n'avait plus besoin de les fumer. Au cimetière, il croisa Kurenaï qui lui dit qu'il devait être bien triste sans son partenaire de shôgi. Shikamaru acquiesça mais expliqua à Kurenaï que son maître lui avait confié l'avenir du roi, l'enfant d'Asuma qu'elle portait, et qu'il ferait tout pour le protéger et devenir un maître aussi bon que l'avait été Asuma pour lui.

Toutefois, le soir en rentrant chez lui, alors qu'il jouait au shôgi contre son père et lui expliqua qui était le roi, il se fit battre par ce dernier. Son paternel sourit en disant qu'il était encore un peu trop jeune pour protéger le roi.

Note : Dans l'anime Shikamaru ne fuma pas les cigarettes d'Asuma, c'est le briquet de ce dernier qui les remplaça symboliquement.

Invasion de Pain

Après le décès de Jiraya, Tsunade confia à Shikamaru la mission de décoder le dernier message que Jiraya avait laissé gravé sur le dos de la grenouille Fukasaku. Pour l'aider dans cette tâche, il s'adressa alors à l'Unité de Décryptage de Konoha et notamment à Shiho, une membre de l'unité qui semblait avoir un faible pour lui.

Shikamaru protège Kurenaï.

Le code n'étant pas un de ceux habituellement utilisés par Konoha, l'équipe de décryptage lui expliquera qu'il faut d'abord trouver la clé de décryptage. Pour ce faire, Shikamaru tentera de trouver cette clé auprès de ceux qui été les plus proches de Jiraya, Tsunade, Kakashi et Naruto. Voyant Naruto déprimé par la mort de son maître et sachant ce qu'il ressent, étant lui même passé par là, Shikamaru remontera le moral de Naruto en lui montrant Kurenaï enceinte et en lui expliquant que l'héritage que leur a laissé leurs maîtres c'est de veiller sur ce futur même si ce n'est pas toujours facile.

Grâce à Naruto, ils comprendront que la clé, ce sont les livres de Jiraya et ainsi, ils pourront traduire ses derniers mots, indices sur la réelle nature de Pain. Shikamaru, Sakura et Shiho continueront de travailler sur le sens de cette dernière phrase.

Lorsque le village sera attaqué et détruit par Pain, Shikamaru aura la jambe cassée et ne pourra pas à son grand regret être utile à Naruto dans ce combat. Toutefois, avec les informations qu'il a obtenues, et qu'ont obtenues de leur côté Shizune, suite à l'autopsie d'un des Pain tué par Jiraya, et Inoichi Yamanaka avec la fouille mentale faite sur l'un des agents de Pain, il découvre que les Pains sont contrôlés par un seul individu qui doit forcément se trouver en hauteur dans un endroit proche. Shikamaru ne peut pas partir à la recherche de ce lieu en raison de sa jambe et c'est son père et celui d'Ino qui s'acquitteront de cette mission.

Histoire de Konoha

Article détaillé : Arc de l'histoire de Konoha Dans l'anime, Shikamaru et Shiho fouillèrent dans les décombres de Konoha et y trouvèrent des photos de villageois qu'ils essaiyaient de réunir avec leurs propriétaires. Shikamaru et le reste de l'Équipe 10 rassemblèrent ensuite des porcs pour que les villageois puissent les manger. Le travail d'équipe dont ils firent preuve rappela à Shikamaru leur mission de capture Baji.

Sommet des Cinq Kage

En apprenant que Sasuke avait rejoint l'Akatsuki, attaquant le jinchûriki du village de Kumo, l'équipe de Shikamaru (à l'exception toutefois d'Ino), l'équipe 8 et l'équipe de Gaï décidèrent de monter un plan pour tuer Sasuke et ainsi éviter la guerre entre Konoha et Kumo.

Sasuke étant leur ancien camarade, ils avaient le sentiment de devoir l'arrêter eux-même. Toutefois, pour cela, ils voulurent l'accord des autres anciens membres de l'équipe de Sasuke, Sakura et Naruto.

Shikamaru commença par demander la permission à Sakura, lui expliquant toutefois que s'ils ne le faisaient pas, un cycle de violence naîtrait sûrement entre leur village et Kumo. Car si Kumo tuait Sasuke, elle et Ino voudraient très probablement se venger, et elles se feraient tuer à leur tour, provoquant la vengeance de leurs parents. C'est pour cela qu'il fallait stopper Sasuke. Sakura fut alors d'accord, mais demanda à ce que ce soit elle, et non Shikamaru, qui annonce cela à Naruto, parti au Pays du Fer pour tenter de calmer l'affaire auprès du Raikage. Shikamaru et le reste des 11 de Konoha restèrent pour préparer le plan.

Confinement des jinchûriki

Shikamaru assista en compagnie de son père au Conseil de Konoha en vue de la préparation de la guerre.

Quatrième Grande Guerre Ninja : Prémices

Lorsque la Quatrième Grande Guerre Shinobi contre l'Akatsuki éclata, Shikamaru fut convoqué à un conseil des tacticiens de Konoha pour discuter des stratégies à adopter pour la guerre à venir et des préparatifs à effectuer. Shikaku fit remarquer qu'étant donné son jeune âge, Shikamaru devrait faire très attention à bien assimiler toutes les informations qui lui seraient transmises, ce que Shikamaru promit de faire.

Chikara

Article détaillé : Arc Chikara Dans l'anime, Konoha reçut des informations selon lesquelles la Faux à Trois Lames de Hidan avait été volée dans la forêt du clan Nara et Shikamaru fut envoyé pour enquêter.[30] Shikamaru fit ensuite partie d'une force envoyée au village de Tonika en renfort de l'Équipe 7.[31]

Excursion vers Kumo

Article détaillé : Arc de l'excursion vers Kumo Dans l'anime, Shikamaru commença à angoisser sur le fait d'avoir envoyé ses amis sur le front. Il fut envoyé sur l'île Mokuzu pour apaiser son esprit, où il rencontra Naruto. Lorsqu'ils tentèrent de quitter l'île, ils se perdirent dans le brouillard et furent pris dans un tourbillon, Shikamaru les aida alors à sortir en toute sécurité. De retour à Konoha, Shikamaru fut approché par Konohamaru Sarutobi, qui voulait s'enrôler parmi les troupes de l'Alliance Shinobi, mais Shikamaru refusa car Konohamaru n'avait pas su lui donner une réponse à sa question lorsqu'il lui demanda l'identité du roi au shôgi. Konohamaru fut frustré par cela et tenta de faire ses preuves au combat en affrontant Temari, mais Shikamaru le força à s'arrêter. Konohamaru finit par comprendre ce qu'était le roi et décida de trouver une meilleure façon pour lui d'aider le village.

Quatrième Grande Guerre Ninja : Confrontation

Comme tous les autres ninja de l'Alliance Shinobi, Shikamaru intégra l'armée des forces d'opposition à Madara Uchiwa. Il faisait partie de la Quatrième Division, celle des combattants longue distance, en compagnie de Temari et Chôji, sous le commandement du général de division Gaara. Toutefois, comme le fit remarquer Temari, Gaara étant aussi le commandant général de toute l'armée, Shikamaru fut tacitement le général de cette Quatrième Division.

Alors que les membres de la Quatrième Division attendaient le signal de leur chef indiquant le début des combats, Shikamaru, tout comme les deux autres membres de l'Équipe 10, furent contactés par son père afin de rejoindre et d'aider les troupes de la Première Division de Darui aux prises avec les Frères d'Or et d'Argent. Grâce à leur redoutable travail d'équipe Ino-Shika-Chô, ils parvinrent à emprisonner Kinkaku dans le Vase d'Ambre.

L'affrontement final entre l' Equipe 10 et Asuma

Alors qu'ils s'apprêtaient ensuite à venir en aide à Kotetsu Hagane et Izumo Kamizuki pour sceller Kakuzu, le père de Shikamaru leur demanda, à lui et à ses amis, d'aller combattre leur ancien sensei ressuscité, Asuma Sarutobi. Bien que combattre leur maître ne les enchantait guère, Shikamaru ne fuit pas et sut convaincre Chôji que c'était à eux de le faire. Néanmoins, Chôji perdit toute envie de se battre et Shikamaru, Ino et Chôza firent un sermon à Chôji, qui surpassa alors ses limites. On apprit ce qu'avait dit Asuma à Shikamaru et qu'il lui avait confié la garde de son enfant à titre posthume. Ensemble, ils scellèrent Asuma et partirent mettre fin à cette bataille.

Shikamaru fut alors témoin de l'invocation du Gedô Mazô par Tobi. S'apercevant que la cible de celui-ci était le Benihisago, Shikamaru le retint avec la Manipulation des Ombres et en déduisit qu'il cherchait à s'emparer de la puissance de Kyûbi détenue par les Frères d'Or et d'Argent. Tobi reconnut qu'il avait devant lui un ninja valeureux, avant de tenter de l'écraser avec la statue. Shikamaru fut sauvé in extremis par Chôji. Tobi s'échappa, emportant avec lui Kinkaku, Ginkaku et le Gedô Mazô.

Le lendemain, une nouvelle menace apparut, les Zetsu Blanc qui infiltrèrent les forces de l'alliance. Dans l'anime, les membres du Quartet du Son réincarnés attaquèrent également les membres de l'ancienne Équipe de Récupération de Sasuke. Comme il ne pouvait pas être sûr que l'un de ses alliés apparents soit en fait un Zetsu Blanc, Shikamaru combattit Tayuya seul. Bien que son genjutsu soit plus puissant que la dernière fois qu'il l'avait combattue, les compétences de Shikamaru s'améliorèrent également et il la vainquit rapidement avec l'Entrelacement des Ombres. Sa défaite activa le Rituel d'Espace-Temps - Voyage pour l'Enfer, séparant les âmes de l'équipe de récupération de leurs corps et les piégeant dans une barrière où ils devaient combattre les membres du Quartet du Son jusqu'à ce que leurs vrais corps finissent par mourir. Sachant que Naruto acquit récemment la capacité de ressentir les émotions négatives, Shikamaru provoqua le Quartet pour que leur colère attire Naruto vers l'emplacement de la barrière. Naruto finit par les trouver et les libéra, restituant leurs âmes à leurs corps.

Naruto passa en revue les forces alliées, les purgeant des Zetsu Blanc. Jusqu'à ce qu'il puisse arriver à leur emplacement, Shikamaru demanda à tous les Alliés de dessiner des cercles autour d'eux et de n'entrer dans celui de personne d'autre. Chôji et Ino se plaignirent tous deux, mais il insista sur le fait qu'il s'agissait de la méthode la plus sûre et que s'ils ne suivaient pas ses instructions, il les considérerait comme des ennemis. Naruto arriva finalement et élimina tous les Zetsu Blanc.

Quatrième Grande Guerre Ninja : Paroxysme

Après avoir été informés par Inoichi depuis le QG que Naruto et B affrontaient le Madara masqué, Shikamaru et le reste des 11 de Konoha se précipitèrent à leur secours. En courant, il dit à Chôji qu'il s'attendait à ce que Naruto en fasse trop sur le champ de bataille et parce qu'il savait qu'il s'emportait facilement, il n'était pas du genre à réfléchir calmement à un plan, donc Naruto devrait l'attendre. Après l'arrivée de Shikamaru sur le champ de bataille, Shikaku transmit aux forces alliées rassemblées un plan pour maîtriser Jûbi, mais le plan échoua. La personne qui contrôlait Jûbi, Tobi, de son vrai nom Obito Uchiwa, et Madara Uchiwa, furent néanmoins préoccupés par les stratégies de Shikaku et ordonnèrent au démon de tirer un Orbe des Démons à Queues sur le lointain QG des Alliés, où Shikaku se trouvait. Avant que le QG ne soit détruit, Shikaku transmit un dernier plan d'attaque à son fils et ajouta qu'en tant que nouveau stratège en chef, il devrait élaborer une autre stratégie en cas d'échec de celle-ci. Shikamaru le remercia d'être un si bon exemple à suivre avant que les communications ne soient coupées avec la mort de Shikaku.

Shikamaru immobilisant Jûbi.

Une fois renforcées par les manteaux de chakra de la version 1 de Naruto, les forces alliées restantes mirent en œuvre le dernier plan de Shikaku : une formation Ino-Shika-Chô à grande échelle, dans laquelle Shikamaru et d'autres membres du clan Nara immobilisaient l'ombre de Jûbi pendant que le reste de l'Alliance attaque. L'attaque réussit à soustraire Jûbi du contrôle d'Obito et de Madara. En conséquence, les attaques de Jûbi devinrent plus dévastatrices et aléatoires. Lorsque Jûbi s'apprêtait à détruire les Alliés avec un Orbe des Démons à Queues, Shikamaru demanda à Ino d'utiliser la Télépathie pour le connecter à Kitsuchi pour lui apprendre à créer un mur de terre basique. Shikamaru demanda ensuite à Ino de le connecter au reste des Alliés afin qu'il puisse leur enseigner ce même jutsu et l'utiliser pour tenter de dévier l'Orbe des Démons à Queues. Celle-ci passait à travers toutes leurs défenses, mais fut suffisamment ralentie pour que le Quatrième Hokage réincarné arrive à temps pour les sauver.

Shikamaru et ses coéquipiers attaquant Jûbi.

Sasuke Uchiwa arriva peu après le Quatrième Hokage, affirmant vouloir maintenant aider à protéger Konoha en vainquant Jûbi. Shikamaru déclara qu'il était prêt à accepter l'aide de Sasuke, mais qu'il ne pouvait pas ignorer les actions passées de ce dernier. Avec toute leur classe à nouveau réunie, les membres des Équipes 7, 8 et 10 attaquèrent les sbires de Jûbi. Les membres de l'Équipe 10 utilisèrent le Yo-Yo de Chair que Shikamaru contrôla avec son ombre et le balança sur les sbires de Jûbi qu'Ino détectait pour lui. Leur formation fut plutôt réussie, mais n'était pas comparable à la quantité de dégâts infligés par les membres de l'Équipe 7. Malgré les contributions de Sasuke, certains parmi eux restèrent méfiants à son égard.

Naissance du Jinchûriki de Jûbi

Obito finit par devenir le jinchūriki de Jûbi, contre lequel seuls Naruto, Sasuke et les quatre Hokage réincarnés pouvaient se battre. Le moral commençait à baisser suite à cela, alors Shikamaru contacta l'Alliance par l'intermédiaire d'Ino et les encouragea à rester vigilants pour toute opportunité de contribuer à la bataille. Quand Obito se préparait à détruire l'Alliance avec quatre Orbes des Démons à Queues, Shikamaru maudit son incapacité à trouver un plan pour les contrer. Naruto et le Quatrième Hokage parvinrent à téléporter tout le monde en sécurité, mais Obito employa une autre tactique : recréer l'Arbre Divin pour se nourrir du chakra de tous les Alliés avec lesquels il entra en contact. Shikamaru fut l'un des nombreux à voir son chakra absorbé par l'Arbre Divin, mais ses racines furent sectionnées avant qu'il ne puisse être tué.

Sakura soignant Shikamaru.

Même s'il fut sauvé, Shikamaru perdit assez de chakra pour mettre sa vie en danger et il lutta pour rester conscient. Sakura tenta de le ranimer, mais ce ne fut qu'avec la réapparition du manteau de chakra de la version 1 de la transformation de Naruto, que l'on croyait perdue dans une des attaques précédentes de Jûbi, que Shikamaru commença à se rétablir. Grâce au lien d'Ino avec l'Alliance, les sentiments de Shikamaru à l'égard de Naruto furent partagés avec tous les autres : l'inspiration que lui apporta Naruto, la vision de l'enfance douloureuse qu'avait eu son ami, ainsi que son souhait de l'aider à devenir Hokage. Lorsque Tsunade arriva sur le champ de bataille, elle reconstitua le chakra de Shikamaru afin qu'il puisse rejoindre le combat. Il aida ensuite Naruto à vaincre Obito, d'abord en rejoignant le reste des 11 de Konoha pour frapper Obito avec l'un des Rasengan de Naruto, puis en ralliant les alliés pour retirer le chakra des bijû du corps d'Obito.

Shikamaru et Chôji victimes du Tsukuyomi Infini.

Même lorsqu'Obito fut vaincu, d'autres menaces subsistaient : un dernier Zetsu vainquit la plupart des ninjas de l'Alliance, contre lesquels ils étaient tous trop faibles pour lutter. Shikamaru constata avec regret qu'ils devaient laisser le Troisième Hokage réincarné se charger de Guruguru. Pendant que l'Alliance continue de combattre Guruguru, Shikamaru remarqua le combat à distance de Naruto et Sasuke face à Madara Uchiwa. Lorsque le Tsukuyomi Infini fut lancé sur le monde, Shikimaru et la plupart des gens furent victimes du genjutsu.

Kaguya Ôtsutsuki Attaque

Dans son rêve, Shikamaru observait le mariage de ses parents et celui d'Asuma et Kurenaï, il pensait alors que le mariage était trop gênant, ce que Temari approuva. Plus tard, Naruto et Sasuke finirent par annuler le Tsukuyomi Infini, libérant Shikamaru et le reste du monde et mettant ainsi fin à la Quatrième Grande Guerre Shinobi.

Période Creuse

Kakashi Hiden - Éclairs dans un ciel glacé

Article détaillé : Kakashi Hiden - Éclairs dans un ciel glacé Un an après la fin de la guerre, Shikamaru fut en charge du Hôzukijô, puisque cela faisait partie de l'obligation de Konoha d'assurer sa sécurité. Lorsque l'Alliance d'Armement Ryûha détourna le Tobishachimaru afin de demander une rançon pour la libération de leur chef, Garyô, du Hôzukijô, Tsunade contacta Shikamaru pour discuter de leurs options. Ils décidèrent de ne pas céder aux demandes de l'Alliance d'Armement et envoyèrent des renforts au Hôzukijô pour empêcher une éventuelle évasion.

Alors que le Tobishachimaru s'approchait du Hôzukijô, l'Alliance d'Armement expulsa ses passagers dans la prison, chacun d'entre eux étant attaché avec de la Poudre Incendiaire Bleue qui exploserait lorsqu'il toucherait le sol. Shikamaru leur indiqua de rassembler les prisonniers qui s'échappaient par les murs extérieurs endommagés. Shikamaru se lança ensuite à la poursuite de Garyô, prévoyant de le capturer à l'aide de la Manipulation des Ombres, mais découvre qu'Ino l'avait déjà attrapé grâce à la Transposition. Ils retournèrent au Hôzukijô et regardèrent le Tobishachimaru s'écraser à proximité. Tsunade souhaitait que Kahyô, le membre de l'Alliance d'Armement le plus haut placé à avoir survécu à l'évasion ratée, soit exécuté. Kakashi Hatake, quant à lui, suggéra plutôt qu'elle devienne la nouvelle directrice de la prison, libérant ainsi Konoha de ses obligations de sécurité. Shikamaru vit le mérite de cette idée et Tsunade l'approuva à la condition que Kakashi devienne le Sixième Hokage. Tous sont finalement d'accord.

Shikamaru Hiden - Un nuage flottant dans une obscurité silencieuse

Articles détaillés : Shikamaru Hiden - Un nuage flottant dans une obscurité silencieuse et Arc L'Histoire de Shikamaru : Un nuage flottant dans l'obscurité silencieuse (arc novel)

Shikamaru participant à l'Union Shinobi.

Après la fin de la Quatrième Grande Guerre Shinobi, Shikamaru devint le coordinateur en chef de l'Union Shinobi, qui était le successeur de l'Alliance Shinobi. Deux ans après la guerre, l'Union Shinobi instaura une paix sans précédent, en grande partie grâce au travail inlassable de Shikamaru. En fait, la quantité de travail qu'il accomplit dérangeait Shikamaru, car il s'éloignait de son rêve de passer ses journées à ne rien faire d'autre que regarder les nuages. Au moment où il décida qu'il ne voulait plus avoir de responsabilités, il remarqua qu'un des oiseaux d'encre de Saï livra un message à Kakashi et se rendit immédiatement dans le bureau de ce dernier pour lire le message. Tous deux furent gênés par ce qu'avait écris Saï, comme sa mise en garde contre Gengo, le leader charismatique du Pays du Silence, ou les rapports selon lesquels l'équipe d'Anbu de Saï avait disparu. Ce qui les dérangea le plus, ce fut que Saï ne délivra pas ce message en personne et que ses mots suggéraient qu'il était impressionné par Gengo.

Shikamaru croisant Kurenaï et Mirai devant la tombe d'Asuma.

Il fut évident pour Kakashi que Gengo constituait une grande menace pour la paix de l'Union Shinobi et que, pour la protéger, Gengo devait être assassiné. Shikamaru n'hésita pas à se porter volontaire pour cette tâche, principalement pour pouvoir essayer de retrouver Saï. Il avait besoin d'aide pour la mission, mais se heurta à des problèmes lors de sa rencontre avec ses amis : En effet, il ne voulait pas en parler à Temari, préférant que cela reste une affaire réservée à Konoha ; il ne veut pas impliquer Chôji ou Ino car l'affaire était trop sale et ne voulait pas demander de l'aide à Naruto car il ne voulait pas que celui-ci perde confiance en lui. Kakashi charge deux Anbu, et Soku, d'assister Shikamaru et ils quittèrent secrètement Konoha, se rendant au Pays du Silence après trois jours de voyage. Ils s'infiltrèrent dans la capitale et commencèrent à interroger les Révolutionnaires, les adeptes de Gengo qui le vénéraient tous et qui croyaient qu'il allait révolutionner le monde.

L'Équipe de Shikamaru déguisée pour infiltrer le Pays du Silence.

Shikamaru, Soku et Rô se déguisèrent en Révolutionnaires et assistèrent à un rassemblement où Gengo prononçait un discours devant une foule enchantée. Alors qu'ils se mirent en position pour assassiner Gengo, leur présence fut inexplicablement découverte. Shikamaru tenta de capturer Gengo avec son ombre, mais celle-ci refusait d'être utilisée contre Gengo. Saï, devenu un Révolutionnaire, vint en aide à Gengo et captura Shikamaru et les autres. Shikamaru fut emprisonné, forcé d'endurer les sons de la torture de Rô et Soku et les bavardages occasionnels de Gengo. Après dix jours, ils furent amenés devant Gengo, qui invita Shikamaru à devenir son bras droit. Lorsque Shikamaru refusa, Gengo observa comment le monde était biaisé contre les shinobi : ce sont les shinobis qui pouvaient utiliser le ninjutsu, mais c'était les gens normaux qui formaient la majorité de la population ; ce sont les gens normaux qui gouvernaient, mais c'étaient les shinobi qui mouraient dans les guerres que ces mêmes gens normaux déclenchaient.

Gengo pensait que le monde était injuste envers les shinobi, ce que Rô et Soku partageaient. Shikamaru trouva également ses propos convaincants et commençait à douter du travail qu'il avait accompli pour protéger le système shinobi actuel. Pourtant, il ne pouvait se résoudre à être d'accord, une petite part de son cœur s'accrochant à la question de savoir pourquoi il devrait être le subordonné à Gengo. Gengo invita Shikamaru à le tuer s'il croyait vraiment que c'est la bonne chose à faire. Shikamaru commença à soupçonner Gengo d'utiliser une sorte de genjutsu, mais renonça à le découvrir et se prépara à joindre ses mains à celles de Gengo. Avant qu'il ne puisse le faire, une rafale de vent le souleva soudainement dans les airs, puis le laissa tomber sur le sol. Shikamaru vit que c'était l'œuvre de Temari et l'influence de Gengo sur lui disparut en la voyant et en l'écoutant. Il réalisa que Gengo utilisa un genjutsu sur lui à travers ses paroles. Bien qu'il ne puisse pas vraiment réfuter ce que Gengo avait dit, Shikamaru déclara que Naruto et Temari étaient présents dans le système shinobi et que c'était une raison suffisante pour lui de le défendre.

Gengo l'attaqua tout en échangeant des coups et des mots avec Shikamaru. Le ninja de Konoha décida que, plutôt que de mener la vie banale qu'il souhaitait, il préférait se consacrer à la création d'un monde pacifique où il importait peu qu'une personne soit un shinobi ou non. Shikamaru maîtrisa Gengo, mais Saï le força à laisser partir Gengo. Temari affronta Saï pour que Shikamaru puisse poursuivre Gengo. Il le suivit dans une pièce trop sombre pour utiliser son ombre, l'obligeant à compter sur ses autres sens pour l'esquiver et le désarmer. Lorsque Rô et Soku, libérés du genjutsu de Gengo, le rejoignirent et ouvrirent une porte pour apporter un peu de lumière, ils firent équipe contre Gengo : Shikamaru distrayait Gengo avec des clones pendant que Rô dissimulait son chakra, ce qui lui permit de manœuvrer derrière Gengo. Il retenait Gengo avec son ombre et Soku utilisa une Aiguille de Chakra sur sa langue, le privant de sa capacité à parler. L'influence de Gengo sur les Révolutionnaires disparut et il fut placé en détention.

Dans la foulée, Shikamaru fut confronté à Naruto, qui fut contrarié que Shikamaru se mette en danger sans le lui dire. Shikamaru lui promit de ne plus jamais rien lui cacher. Gengo fut remis à Gaara, le Kazekage, qui dirigea les renforts chargés de le sauver. Bien que Gaara affirmait qu'il le fit uniquement en raison de l'importance de Shikamaru pour l'Union Shinobi, il souligna qu'il ne l'aurait peut-être pas fait sans l'insistance de Temari. Alors que le Kazekage partit avec ses autres ninjas de Suna, Shikamaru demanda à Temari de rester pour qu'il puisse lui proposer un rendez-vous. Elle lui répondit que c'était ennuyeux. Lorsque Shikamaru rentra à Konoha, Kakashi lui donna une semaine de congé, mais il ne trouva plus la distinction entre travail et détente aussi troublante qu'avant. Lorsqu'il reprit le travail, Kakashi lui confia une mission qui, bien qu'importante, pouvait être accomplie par presque tout le monde. Pour cette raison, Shikamaru refusa la mission, car son rendez-vous avec Temari avait lieu le lendemain.

The Last : Naruto le film

Article détaillé : The Last : Naruto le film Deux ans après la guerre, Shikamaru fut assigné à la tête d'une équipe chargée de sauver Hanabi Hyûga de Toneri Ôtsutsuki qui l'avait kidnappée. Comme Toneri pourrait être impliqué dans l'écrasement imminent de la Lune sur la Terre, Kakashi donna à Shikamaru une horloge qui lui permettrait de suivre le temps qu'il restait jusqu'à la destruction de la Terre. Shikamaru et son équipe devaient empêcher cela coûte que coûte. Ils suivirent la piste de Toneri jusqu'à un passage souterrain, dans lequel ils furent d'abord confrontés à des genjutsu, puis au Gardien du Portail Lunaire. Ils parvinrent finalement à traverser le passage et arrivèrent dans ce qu'ils découvrirent plus tard être l'intérieur de la Lune.

Shikamaru affrontant les marionnettes de Toneri.

Après avoir passé la journée à enquêter sur le paysage environnant, Hinata Hyûga rejoignit volontairement Toneri et Naruto fut gravement blessé dans sa tentative ratée de l'arrêter. Lorsqu'il reprit conscience après trois jours, Naruto perdit toute volonté de continuer puisque Hinata avait apparemment pris le parti de Toneri. Shikamaru lui conseilla de ne pas abandonner, lui rappelant que peu importe ce que Hinata avait fait et quels étaient les sentiments de Naruto pour elle, ils avaient une mission à accomplir. Leur équipe prit d'assaut la base de Toneri, Shikamaru ayant trouvé le moyen de franchir sa barrière protectrice en observant les marionnettes de Toneri. Shikamaru repoussa ensuite les marionnettes avec son ombre pendant que les autres partaient à la recherche de Hinata et Hanabi. Ils réussirent à les retrouver et Naruto vainquit Toneri, ce qui avait pour avantage de sauver la Terre. Ils rentrèrent chez eux par le même passage que celui par lequel ils étaient arrivés.

Konoha Hiden - Une journée idéale pour un mariage

Article détaillé : Konoha Hiden - Une journée idéale pour un mariage Naruto et Hinata décidèrent de se marier peu après la mission sur la Lune et Shikamaru était invité au mariage. Il déjeuna avec Chôji pour discuter de ce qu'il devrait leur offrir comme cadeau de mariage, estimant que son premier choix d'offrir de l'argent serait irréfléchi. Il se décida finalement à leur offrir un voyage de noces romantique, mais aurait besoin de l'avis d'une femme pour l'aider à planifier quelque chose de convenable. Alors qu'il cherchait Ino pour l'aider, il tomba sur Temari. Shikamaru hésita à lui demander de l'aide, estimant qu'elle n'avait pas la bonne personnalité, il était également gêné par leur précédent rendez-vous, au cours duquel ils avaient passé la plupart de leur temps à discuter du travail. Chôji le força à le lui demander quand même, mais à cause de la façon dont Shikamaru posa la question, Temari crut qu'il lui demandait d'organiser leur propre lune de miel, ce qui l'embarrassa et Shikamaru, ne se rendant pas compte de la confusion, crut l'avoir offensée. Il tenta de trouver une excuse pour partir, mais Temari le retint et accepta de visiter avec lui le quartier des Sources chaudes de Konoha.

Shikamaru et Temari présents au mariage de Naruto et Hinata.

Le soir tomba et Shikamaru et Temari se promenaient. Temari resta silencieuse et étrange tout le temps, alors Shikamaru suggéra qu'ils aillent dans un magasin pour que leur déplacement ne soit pas gaspillé. Temari leur indiqua des cabines de lancer de cibles où de nombreux couples tentaient de gagner des prix. Shikamaru finit par gagner deux petites babioles dans sa détermination à découvrir l'arnaque des cabines, qu'il offrit à Temari. Ensuite, il l'emmena dans une auberge, espérant qu'elle pourrait lui dire si Hinata l'appréciait. Temari soupçonna qu'il avait d'autres intentions et déclina, croyant qu'elle ne saurait l'éloigner s'ils venaient à entrer à l'intérieur. Shikamaru posa ses mains sur son visage, craignant qu'elle soit malade à cause de ses joues rouges, ce qui la fit fuir. Il la poursuivit, ayant désespérément besoin de son opinion. Lorsqu'elle s'arrêta, il lui assura qu'elle était importante pour lui, lui expliquant qu'en tant qu'homme, il ne pouvait pas évaluer les services de l'auberge pour les femmes. Temari était encore une fois confuse, ce qui prêta Shikamaru à confusion. Il lui répéta alors qu'il voulait offrir à Naruto et Hinata une belle lune de miel et, maintenant qu'il le dit, il réalisa ce que Temari pensait qu'il voulait dire plus tôt. Temari fut à l'aise et Shikamaru sourit de ce malentendu. Le jour du mariage, Shikamaru était heureux de discuter du travail avec Temari.

Gaara Hiden - Mirage de poussière de sable

Article détaillé : Gaara Hiden - Mirage de poussière de sable Shikamaru et Temari décidèrent de se marier, ce qui devint un problème politique pour Suna et en généra un second : faire en sorte que Gaara se marie en premier. Lorsque Gaara rencontra la femme qu'il devait épouser, Hakuto, Shikamaru assista secrètement à la réunion au cas où il y aurait des problèmes. Lorsque plusieurs ninjas disparus attaquèrent la réunion, Shikamaru sauva Temari à temps avant qu'elle ne se fasse tuer par un marionnettiste ennemi.

Après avoir repoussé l'attaque, Gaara demanda par l'intermédiaire de Temari que Shikamaru le rencontre à la frontière entre le Pays du Vent et le Pays du Feu. Là, Gaara remit Hakuto et l'homme qu'elle aimait, Shigezane, à Shikamaru pour qu'ils puissent s'enfuir et s'installer à Konoha sous de nouvelles identités, afin de s'assurer qu'ils ne seraient pas dérangés dans leur nouvelle vie. Shikamaru remplirait un rapport corroborant l'histoire de Gaara selon laquelle ils avaient tous deux été tués dans le désert. Avant que Shikamaru ne parte pour emmener Hakuto et Shigezane à Konoha, il sourit en voyant Gaara avec la sœur de Hakuto, Shijima.

Sasuke Shinden - Livre du lever de soleil

Article détaillé : Sasuke Shinden - Livre du lever de soleil Lorsque des ninjas ennemis infiltrèrent Konoha, Shikamaru fit partie d'une force chargée de trouver et de capturer les intrus.

Nouvelle Ère

Après le mariage de Shikamaru et Temari, ils eurent un fils, Shikadai, que Shikamaru forma pour faire partie d'une nouvelle génération d'Ino-Shika-Chô aux côtés des enfants d'Ino et de Chôji, Inojin et Chôchô. Lorsque Naruto ne se présenta pas à sa propre investiture au poste de Hokage, Shikamaru fit déguiser Konohamaru Sarutobi en Naruto.[32] En plus de son travail d'assistant du Septième Hokage, il devint le sensei de Mirai Sarutobi après que celle-ci quitta l'Académie.[33]

Début à l'Académie des Ninjas

Article détaillé : Arc Début à l'Académie des Ninjas Dans l'anime, alors que le nouveau semestre de l'Académie allait bientôt commencer et que, par extension, de nouveaux étudiants s'inscrivaient, Shikamaru faisait en sorte d'informer Naruto sur les diverses formalités administratives. Le jour de la cérémonie d'entrée, alors que tout le monde cherchait Boruto, celui-ci apparut soudainement, faisant s'écraser un train sur le Monument des Hokage. Shikamaru demanda alors à tout le monde de sortir pour commencer le nettoyage. Quelques semaines plus tard, alors que Shikadai devait effectuer des travaux d'intérêt général en guise de punition pour un imprévu survenu à l'Académie, alors que Temari était furieuse, Shikamaru prit la situation en main, notant que personne n'était parfait et que cela ne pouvait que l'aider à grandir. Temari, mécontente de l'attitude des deux, décida de les priver de dîner ce soir-là.

Plus tard, alors qu'une présence mystérieuse continuait à attaquer aléatoirement les habitants du village, Shikamaru participa à une enquête, où l'on découvrit que les actions de l'agresseur laissaient ses victimes sévèrement drainées de leur chakra au point d'être hospitalisées. Alors qu'ils poursuivaient leur enquête, sans trouver de réelles pistes, Shikamaru décida d'aider Naruto, surmené, à rentrer chez lui. Une fois sur place, ils apprirent que Boruto se comportait étrangement ces derniers temps. Lorsqu'ils le questionnèrent à ce sujet, Boruto déclara fièrement qu'il avait enfin activé son Byakugan. Shikamaru était sceptique à ce sujet car il fallait normalement subir un entraînement extrême pour activer ce pouvoir. Comme Himawari elle-même prouva qu'en de rares occasions on pouvait indépendamment éveiller le Byakugan, il fut décidé par Naruto d'amener Boruto chez Hiashi Hyûga qui pourrait donner une meilleure réponse à la situation.

Comme les attaques mystérieuses commençaient à se produire plus fréquemment et à s'étendre dans la zone, des preuves furent trouvées pour suggérer que le véritable objectif de l'auteur était de récolter le chakra des gens. Il fut également découvert que le Mokuton était peut-être impliqué. Comme la Racine avait l'habitude de mener ses propres recherches secrètes sur le fameux pouvoir du Premier Hokage, Shikamaru décida de faire des recherches plus poussées avec Saï.

Plus tard, une étrange libération de chakra commença à se répandre dans le village. Comme elle présentait une nature similaire à celle du chakra des différentes attaques, Shikamaru se mit à agir. Il apprit de Saï que la coupable était Sumire Kakei, qui était la fille d'un adepte radicalement loyal de Danzô, Tanuki Shigaraki. Shikamaru se rendit compte que Sumire avait pu dissimuler ses actes si efficacement parce que les identités de tous les anciens membres de la Racine étaient scellées pour éviter l'ostracisme des autres villageois. Il apprit de Kakashi que Sumire était en train d'accomplir la dernière demande de son père pour déchaîner le Gozu Tennô sur le village.

Malgré la dévastation initiale, l'attaque se termina peu après, Sumire se rendant. Alors que Shikamaru discutait des événements avec Naruto et Saï, il nota son soulagement mais aussi sa surprise de voir Sumire être arrêtée par Boruto qui faisait appel à sa gentillesse.

Naruto Gaiden : Le Septième Hokage et le Printemps Écarlate

Article détaillé : Naruto Gaiden : Le Septième Hokage et le Printemps Écarlate (arc) Lorsque la remise des diplômes de l'Académie à leurs fils approchait, Shikamaru et Naruto prirent tous deux le temps d'aider à les entraîner. Naruto prit en fait trop de temps pour entraîner son fils, Boruto, dans une partie de cache-cache, si bien que Shikamaru captura Boruto avec son ombre pour que Naruto puisse retourner au travail. Alors qu'ils étaient tous deux de retour au bureau, ils recurent des nouvelles de Sasuke à propos d'un garçon possédant un Sharingan. Naruto quitta le village pour aider Sasuke à enquêter et confia à Shikamaru la responsabilité de tout ce qui se passait en son absence. Il demanda également à Shikamaru de s'excuser auprès de Boruto pour ne pas l'avoir attendu pour l'accompagner.

Examens de fin d'études

Article détaillé : Arc Examens de fin d'études Dans l'anime, alors que les étudiants ninjas commençaient à se préparer pour les examens de fin d'études, Orochimaru vint au village pour discuter avec Naruto de ses recherches sur les anciennes expériences de Danzô. Orochimaru livrait des résultats prometteurs pour aider Sasuke dans ses propres investigations, Shikamaru exprima alors sa confiance encore limitée en Orochimaru, lui rappelant de rester déguisé lorsqu'il parcourait le village, ce que le Sannin considéra nonchalamment comme une évidence.

Shikamaru aida Naruto à attribuer la première mission à chacun des nouveaux genin. Par la suite, il admit ouvertement qu'il s'inquiétait de la façon dont Shikidai s'acquitterait de sa mission, ce à quoi Shikamaru répondit en riant que les temps avaient bien changé.

Première mission de la nouvelle équipe 7 !

Article détaillé : Arc Première mission de la nouvelle équipe 7 ! Shikamaru fit une apparition dans cet arc.

Nuits Blanches

Article détaillé : Arc des Nuits Blanches Dans l'anime, Shikamaru commença à enseigner à Shikadai des tactiques plus avancées au shôgi afin d'aiguiser son esprit pour la planification stratégique. Plus tard, lorsqu'un groupe de voleurs autoproclamés nobles commença à faire divers casses à travers Konoha, leur acte de distribuer aux pauvres les richesses volées commença à gagner beaucoup de soutien de la part de nombreux villageois. Plus encore, des groupes de manifestants apparurent dans le village contre diverses entreprises légitimes, alimentés par les affirmations des Nuits Blanches selon lesquelles lesdites entreprises étaient corrompues, l'une d'entre elles étant la Compagnie Kaminarimon. Dans l'espoir de mieux comprendre ce nouvel ennemi, il fut décidé de parler aux autres villages pour obtenir des informations sur les Nuits Blanches.

Plus tard, les protestations devenaient potentiellement violentes. Alors que Shikamaru venait apporter son aide, il croisa le chemin de Mitsuki, qui l'informa que Boruto s'était précipité pour aider Shikadai, qui avait soudainement quitté son poste. Décidant d'enquêter lui-même sur les actions de son fils, il trouva Inojin et Chôchô face à un membre des Nuits Blanches. Après avoir rapidement vaincu l'ennemi lui-même, Shikamaru décida de regarder de l'autre côté le genin qui ignorait les ordres pour éviter de combattre les voleurs. Lorsque les genin demandèrent à Shikamaru de les aider dans leur poursuite, il refusa à contrecœur car il devait encore aider à gérer le chaos des émeutes. Il était cependant heureux d'entendre à quel point Shikadai semblait déterminé.

Alors que les Cinq Grands Pays Ninjas continuaient à enquêter sur les vestiges de l'héritage de Kaguya, ils trouvèrent une autre ruine qui lui était liée. Shikamaru rejoignit alors Naruto pour l'examiner personnellement.

Naruto Shinden : Journée de la famille

Les Nara dinant en famille.

Lorsque Konoha commença à célébrer une nouvelle fête annuelle, la Fête de la Famille, Shikamaru proposa d'établir une planification de sa journée pour s'assurer que Naruto puisse passer du temps avec sa propre famille. Plus tard, Shikamaru rejoignit son fils pour la journée, accompagné de Saï, Lee et de leurs fils respectifs. Lorsque Temari apprit que le gagnant d'un concours du plus grand mangeur obtiendrait des boulettes gratuites illimitées d'Ankorodô pendant un an, elle obligea Shikamaru et Shikadai à concourir, pour gagner la récompense. Cependant, ils mangèrent énormément, tombèrent malades et furent incapables de poursuivre. Plus tard dans la nuit, le père et son fils dînèrent nerveusement sous la surveillance sévère d'une Temari visiblement en colère à cause de leur échec à la compétition.

Combat contre Momoshiki

Articles détaillés : Boruto : Naruto le film et Combat contre Momoshiki À l'approche de l'Examen Chûnin, la charge de travail déjà lourde de Naruto devint encore plus compliquée. Sentant les difficultés que cela causait à la vie personnelle de Naruto, Shikamaru se porta volontaire pour accomplir une partie de son travail à sa place afin que Naruto puisse passer du temps avec sa famille. Plus tard, alors que les enquêtes sur les anciennes activités de Kaguya se poursuivaient, on découvrit que la création de l'Armée des Zetsu Blanc était en fait une précaution supplémentaire face à une menace imminente.

Shikamaru conçut la première épreuve de l'examen et tenait Naruto informé des résultats de Boruto. Lorsque Boruto et Shikadai accédèrent tous deux aux épreuves finales, Shikamaru organisa une compétition avec Naruto pour savoir lequel de leurs fils gagnerait s'ils finissaient par s'affronter. Boruto et Shikadai s'affrontèrent et Boruto fut initialement déclaré vainqueur, mais Naruto surprit Boruto en train de tricher et le força à être disqualifié.

Shikamaru tentant d'immobiliser Kinshiki et Momoshiki.

La finale fut interrompue par Kinshiki et Momoshiki Ôtsutsuki, qui attaquèrent Naruto et détruisirent une grande partie du stade où se déroulait la finale. Shikamaru tenta de les retenir tous les deux avec son ombre, mais Momoshiki l'absorba et Shikamaru fut obligé de se retirer. Naruto fut capturé et Sasuke organisa une équipe de secours composée de lui-même, de Boruto et des cinq autres Kage. Shikamaru les vit partir alors qu'ils se rendaient dans la dimension de Momoshiki, remarquant que Katasuke et Kôsuke les suivaient. Naruto fut sauvé et la vie à Konoha reprit son cours. Dans le roman tiré du film, Shikamaru fut chargé d'organiser un autre Examen Chûnin.

Disparition de Mitsuki

Article détaillé : Arc Disparition de Mitsuki

Shikamaru et Naruto discutant de l'évasion de Mitsuki.

Dans l'anime, après la défaite de Momoshiki Ôtsutsuki et que Konoha s'était remis de son attaque, un Sommet des Cinq Kage fut organisé. Shikamaru y assista également pour discuter de la suite des opérations. Plus tard, lorsque deux gardes de porte chûnin furent attaqués par des assaillants inconnus, le village fut mis en confinement. Shikamaru rejoignit Naruto et ses conseillers lorsqu'ils supervisèrent Ino sonder l'esprit d'un des gardes pour obtenir des réponses, apprenant que Mitsuki avait suivi de plein gré les attaquants. Lorsque Naruto révéla aux autres que Mitsuki était en fait le fils d'Orochimaru et le fait d'apprendre que Naruto permettait à une progéniture de l'homme qui avait tué le Troisième Hokage de vivre à Konoha, cela indigna ses interlocuteurs, sans parler du fait d'avoir gardé cela secret. Mais Naruto justifia cette décision par le fait que le comportement d'Orochimaru avait changé et qu'il aidait à enquêter sur les Ôtsutsuki. Malgré cela, notant la nature imprévisible d'Orochimaru, la réunion se termina en considérant le garçon né à Oto comme une menace. Alors que le conseil et le Hokage continuaient de discuter de la meilleure façon de gérer cette situation, Shikamaru continuait à exprimer son approbation aux décisions prises par Naruto. Lorsque Konohamaru demanda à être envoyé pour récupérer Boruto et Sarada, qui avaient quitté le village pour aller chercher Mitsuki, Shikamaru refusa, car ses sentiments contradictoires à l'égard de Mitsuki l'empêchaient d'être objectif dans cette mission.

Alors que les questions s'accumulaient sur Mitsuki, Naruto et Shikamaru continuèrent de penser qu'aucune raison ne semblait logique pour que Mitsuki trahisse le village. Ils se demandèrent si l'objectif de l'ennemi n'était pas Mitsuki lui-même en raison de son passé unique. Ils apprirent alors qu'un des gardes était en train de se rétablir et qu'il se réveillerait bientôt pour leur donner des réponses. Le garde leur révéla que les attaquants venaient d'Iwa et étaient en route pour le Pays de la Terre et Saï rapporta que le jutsu qui avait blessé Yurito était de l'Argile Explosive. Alors que Naruto contactait Kurotsuchi au sujet de la situation, Shikamaru commençait à se demander pourquoi les ennemis avaient un tel intérêt pour Mitsuki.

Plus tard, alors que les discussions sur ce qu'il fallait faire à propos de l'apparente trahison de Mitsuki se poursuivaient, il fut déterminé à contrecœur qu'ils devraient punir sévèrement Mitsuki. En entendant cela, Konohamaru insista pour être le seul à ramener Mitsuki, ce que Naruto accepta à contrecœur. Comme Naruto contacta Iwa de nouveau pour avoir des nouvelles, on lui répondit que Kurotsuchi s'était absentée pour une mission importante. Après avoir entendu cela, Naruto et Shikamaru étaient maintenant certains que quelque chose de mal se passait à Iwa.

Shikamaru communiquant avec Shikadai concernant la situation d'Iwa.

Les craintes de Shikamaru s'avérèrent exactes lorsque Shikadai contacta son père par téléphone, révélant qu'Iwa avait été pris d'assaut dans le cadre d'un plan d'Ônoki. Alors que Shikamaru demanda à son fils de rester caché, Shikadai insista sur le fait qu'il en savait assez pour agir contre l'ennemi. L'appel fut interrompu par l'ennemi qui força Shikadai à battre en retraite. Sachant qu'ils ne pouvaient pas agir à la hâte, Shikamaru discuta avec les autres officiels et décida qu'il se joindrait à Naruto pour rencontrer les autres daimyô afin d'obtenir leur soutien pour engager cette affaire personnelle.

Après avoir finalement obtenu l'approbation, Naruto et une escorte partirent, laissant Shikamaru en charge du village pendant l'absence du Hokage. Avant de partir, ils furent confrontés aux camarades genin de l'Équipe 7. Ayant appris le danger que couraient leurs amis, ils étaient déterminés à les aider et demandèrent à rejoindre le Hokage. Alors que Naruto refusa d'abord de mettre les genin en danger, le groupe dit fermement qu'ils iraient avec ou sans son approbation. Admirant leur loyauté envers leurs amis, Naruto décida de les laisser faire, ce qui impressionna Shikamaru.

Plus tard, le chaos à Iwa fut maîtrisé, mais aussi avec le décès d'Ônoki. Cela laissa Shikamaru en charge du village pendant un certain temps tandis que Naruto se rendait aux funérailles du défunt Tsuchikage en tant que représentant de Konoha. Au retour de Naruto, alors que Mitsuki fut pardonné pour son apparente trahison au motif qu'il avait sauvé Iwa des Fabrications, les genin de l'Équipe 7 furent déchus de leur statut de shinobi pour avoir déserté le village. Plus tard cependant, grâce au soutien et à la gratitude de Kurotsuchi, il fut convenu de rendre aux étudiants leur statut de shinobi.

Shikamaru et Enchû discutant du clan Nara.

Plus tard, en tant que sœur aînée du Cinquième Kazekage, Temari fut invitée à rejoindre Gaara au banquet du Daimyô du Vent. Shikamaru choisit cependant de ne pas y assister, estimant que ses devoirs de conseiller principal du Hokage étaient plus importants. Enchû Nara, le doyen et conseiller du clan Nara, était profondément agacé que Shikamaru, en tant que chef du clan Nara, ne se joignait pas à elle. Il exprima son dédain face à la façon dont le clan Nara semblait décliner depuis la Quatrième Grande Guerre Shinobi et les rumeurs constantes du Pays du Vent selon lesquelles le clan Nara n'était pas digne de l'unité entre le Clan Kazekage depuis que Shikamaru avait épousé Temari. Shikamaru insista sur le fait que ces ragots n'étaient pas pertinents et qu'il travaillait sérieusement pour faire progresser son clan. Plus tard, Shikamaru apprit qu'Enchû avait approché Shikadai en lui proposant de se lancer dans la politique sous l'enseignement du Daimyô du Feu afin d'améliorer la réputation du clan Nara. Croyant que c'était ce que son fils souhaitait, Shikamaru décida de ne pas s'y opposer. Le lendemain cependant, Shikadai décida de décliner l'offre, choisissant plutôt de prouver la valeur du clan Nara en maîtrisant les différentes techniques de type Fûton de sa mère ainsi que les techniques secrètes du clan Nara.

Konoha Shinden - Parchemins ninjas de la vapeur

Article détaillé : Konoha Shinden - Parchemins ninjas de la vapeur Le jour du Sommet des Cinq Kage à Konoha, Shikamaru accompagna Mirai, chargée d'accompagner Kakashi et Gaï dans leur voyage. Il l'encouragea à faire bon usage des lames de son défunt père. Lorsqu'elle tenta de deviner ce qu'était le vrai roi, il lui répéta qu'elle avait tort.

Plus tard, après le retour de Mirai de sa mission, qui consistait notamment à sauver des jeunes filles des membres restant du culte Jashin presque oublié, il fut heureux d'entendre Mirai trouver la bonne réponse à son énigme.

Escorte d'Ichibi

Article détaillé : Arc Escorte d'Ichibi Dans l'anime, Shikamaru reçut un message de Sasuke via son faucon révélant la localisation actuelle d'Urashiki Ôtsutsuki. Plus tard, Shikamaru et Naruto furent surpris par la livraison de Shukaku par Gaara, qui leur expliqua l'intention d'Urashiki de capturer le bijû. Alors que Shikamaru et Naruto étaient préoccupés par les événements et apprirent que Boruto se trouvait sur les lieux, Sasuke apparut rapidement, révélant qu'il avait déjà sauvé Boruto et qu'Urashiki avait disparu. En plus de la mise en place d'un Sommet des Cinq Kage pour gérer le danger potentiel pour les autres bijû, il fut décidé que Shukaku resterait pour le moment sous la garde de Naruto.

Saut dans le temps

Article détaillé : Arc Saut dans le temps

Naruto, Sasuke et Shikamaru discutant des intentions d'Urashiki.

Dans l'anime, Shikamaru et Naruto apprirent par la suite qu'Urashiki était de nouveau en mouvement et qu'il volait de plus en plus de chakra. Peu de temps après, tout en se réjouissant que les Cinq Grands Pays Ninjas soient en alerte et prêts à partager toutes les informations sur Urashiki, Shikamaru exprima son inquiétude quant à la disparition soudaine de Mirai et se demanda également quel était le véritable objectif de l'ennemi pour rassembler tout ce chakra. Plus tard, il fut décidé de tester un nouvel équipement de surveillance conçu pour suivre leur localisation. Pendant le test, Urashiki fut repéré dans la zone. Cela incita la plupart des ninjas de Konoha du village à s'y rendre, tandis que Shikamaru restait dans le bureau du Hokage pour aider à protéger Naruto.

Pendant ce temps, Sasuke et Boruto furent envoyés dans le passé, peu de temps après la désertion de Sasuke. Ils se firent alors passer pour des artistes ambulants et furent placés sous la surveillance de Naruto. Pendant ce temps, le Shikamaru du passé et ses amis aidèrent Boruto et Naruto à nettoyer un bain public après le désordre qu'avaient causé Naruto et Jiraya. Quelques jours plus tard, Shikamaru et le reste de son équipe invitèrent Boruto et Naruto à se joindre à eux pour un dîner barbecue après la mission à Yakiniku Q. Remarquant l'inquiétude de Naruto, Shikamaru rappela à son ami de venir lui parler en cas de problème avant qu'il ne s'aggrave, ce que Naruto accepta.

Quelques jours plus tard, Konohamaru, Moegi et Udon demandèrent de l'aide à Shikamaru et à ses amis, lui racontant que Naruto et Boruto combattaient un ennemi dangereux. Ils acceptèrent rapidement d'aider, déterminés à ne pas perdre un autre ami après Sasuke. Cependant, le temps qu'ils arrivèrent, Urashiki avait été déjà vaincu. Le groupe escorta alors leurs amis blessés à l'hôpital. Quelques jours plus tard, après que Sasuke et Boruto se remirent de leurs blessurent et se préparèrent à retourner à leur époque, Sasuke utilisa d'abord son Sharingan pour effacer les souvenirs de tous ceux avec qui Boruto et lui avaient interagis lors des récents événements afin de protéger la ligne temporelle.

Quelque temps plus tard, de retour dans le présent, Sumire fut officiellement transférée pour rejoindre l'Équipe d'Outils Scientifiques Ninjas. Naruto contacta le Pays du Fer et demanda un échange d'étudiant pour qu'il vienne remplacer Sumire dans l'Équipe 15. Shikamaru s'inquiéta de sa décision expérimentale de mélanger shinobi et samouraï, mais Naruto insista sur le fait que cela aiderait à combler le fossé entre les deux.

Sasuke Shinden : Un nuage dansant sur des pétales tombés

Article détaillé : Sasuke Shinden : Un nuage dansant sur des pétales tombés Le matin après avoir bu de l'alcool et fumé du tabac, Shikamaru se réveilla dans sa maison en sentant la cigarette. Il salua ensuite Shikadai qui l'informa que Temari était de mauvaise humeur. Saluant sa femme dans la cuisine, il fut ignoré par celle-ci. Se traînant pour prendre un bain, Shikimaru se lava avant de s'habiller. Temari plaça alors la nourriture devant lui, Shikamaru s'excusa d'avoir oublié de dîner ensemble la nuit précédente et complimenta sa nourriture. Alors qu'ils commençaient à discuter, Temari lui rappella qu'il avait oublié leur anniversaire de mariage la veille, en raison de la préparation du prochain Sommet des Cinq Kage, ce qui incita Shikimaru à s'excuser. Shikamaru partit alors vers le bâtiment du Hokage avant d'être en retard au travail. Arrivé, Shikamaru assista au Sommet avec Naruto et écouta les Kage se chamailler sur des sujets concernant Konoha. Au cours de la réunion, Kurotsuchi demanda à Konoha de divulguer toutes ses informations confidentielles comme preuve de paix pour le village et déclara qu'Iwa quitterait l'alliance des Cinq Grands Pays Shinobis s'ils ne le faisaient pas. À la fin de la réunion, Shikamaru trouva la situation inquiétante. Par la suite, Shikamaru rencontra Hinoko et pour les organiser afin d'infiltrer Iwa pour voir si quelque chose se passait dans le village dans le but de trouver des explications quant à la tentative de Kurotsuchi de troubler la paix.

Ayant l'intention de rendre visite à Ônoki au cours de la mission, Shikamaru attendait à la frontière du Pays de la Terre, où il fut approché par une équipe de sécurité de shinobi et escorté jusqu'à la maison du Kage.

Bandits de Mujina

Article détaillé : Arc Bandits de Mujina Dans l'anime, Shikamaru participa, avec l'Équipe 7, à l'infiltration du Hôzukijô pour vérifier les informations sur les Bandits Mujina offertes par Kokuri en échange de sa protection. Finalement, la mission fut un succès, libérant Kokuri et obtenant ses informations sur les Bandits Mujina (bien qu'ils ignoraient que Kokuri avait en fait été tué par Shojoji et prit son apparence pour s'échapper). Plusieurs mois plus tard, Shikamaru aida à préparer Naruto pour une rencontre avec Ikkyû Madoka, le daimyô du Pays du Feu. Au cours de laquelle, Naruto et lui discutèrent de questions financières.

Mise en marche de Kara

Article détaillé : Arc Mise en marche de Kara

Shikamaru écoutant le rapport que font Sasuke et Saï sur Kara.

Plus tard dans l'anime, l'Équipe 25 et Sasuke furent envoyés pour enquêter sur les informations qu'ils avaient recueillis de Shojoji concernant l'existence de Kara à Ame. À leur retour, ils rapportèrent que Kara abandonna depuis longtemps son installation à Ame et qu'elle y effectuait des expériences biologiques. Ils apprirent également qu'il y avait en fait des civils qui sympathisaient avec Kara et ses objectifs.

Plus tard, ils apprirent que Victor, président d'une grande entreprise de fabrication de soins médicaux dans le Pays des Vallées, était en fait un membre de Kara. Sachant qu'il avait en quelque sorte acquis un échantillon des cellules du Premier Hokage, Shikamaru décida d'utiliser ses relations dans le Pays des Vallées pour obtenir la permission d'enquêter sur la société de Victor. Trois jours plus tard, il obtint l'autorisation d'envoyer une équipe pour enquêter furtivement. Plus tard, après que l'Équipe 10 revint d'une mission conjointe avec l'Équipe Shinki pour récupérer la marionnette d'Urashiki, Shikadai rapporta l'attaque de Deepa, le même homme qui avait agressé l'Équipe 7. Cette nouvelle inquiéta beaucoup et perturba Shikamaru.

Après la défaite de Victor, qui se révéla être un membre de Kara, les dirigeants de Konoha discutèrent de la manière de gérer l'organisation dans l'ombre, sachant maintenant que même des personnes influentes dans le monde pouvaient être associées aux ennemis. Apprenant également l'existence des divers collaborateurs de Kara, les Externes, ils envisagèrent de fermer les portes de Konoha pour arrêter le flux d'informations. Naruto hésitait à ce sujet, demandant qu'on lui laisse un jour pour y réfléchir. Finalement, comme Shikamaru le soupçonnait, Naruto décida de ne pas fermer les portes car cela empêcherait la coopération avec le monde extérieur et décida plutôt de renforcer la sécurité.

Réceptacle

Article détaillé : Arc Réceptacle

Shikamaru discutant du prototype de Katasuke.

Dans l'anime, Shikamaru assista à la cérémonie commémorative des personnes tombées au combat lors de la Quatrième Grande Guerre Shinobi, où Ino et lui se remémorèrent la mort de leurs pères. À la fin de la cérémonie, il rencontra Ao, le seul survivant de l'attaque de Jûbi contre le Quartier Général de l'Alliance Shinobi. Sachant qu'il avait travaillé aux côtés de son père, Shikamaru lui demanda si Shikaku croyait vraiment qu'ils pouvaient vaincre Jûbi avec son plan final et Ao lui assura qu'il n'avait jamais douté des capacités de son fils et qu'il était fier de lui jusqu'au bout, laissant Shikamaru vraiment reconnaissant.

Lorsque Naruto décida de tester la nouvelle arme scientifique ninja de Katasuke Tôno, Shikamaru et Saï regardèrent Naruto la tester contre Boruto dans la salle d'entraînement. Pendant le match, Shikamaru applaudit Boruto pour avoir utilisé le Multi Clonage afin de se déplacer derrière son père. Après avoir vaincu son fils, Naruto révéla qu'il utilisait un prototype d'une nouvelle arme basée sur le pouvoir d'absorption du ninjutsu de Momoshiki. Alors que Boruto commençait à s'énerver pour avoir senti que le match était injuste, Sasuke arriva pour expliquer la nécessité de l'arme, notant qu'un danger à venir allait se présenter, notamment des ennemis comme le clan Ôtsutsuki. Naruto demanda ensuite à l'Équipe Konohamaru de prendre en charge une mission de rang C pour escorter Katasuke à Ryûtan.

Dans l'anime, lorsque Konohamaru et Mugino disparurent pendant qu'ils étaient en mission pour enquêter sur un dirigeable ultramoderne qui s'était écrasé, l'inquiétude fut soulevée. Shikamaru confirma que chacune des autres nations alliées n'avait aucune connaissance de ce dirigeable. Ils se demandaient alors si Kara était impliquée.

Kawaki

Article détaillé : Arc Kawaki

Shikamaru immobilisant Kawaki.

Lorsque l'Équipe 7 trouva un mystérieux garçon nommé Kawaki ayant des liens avec Kara, ils le ramenèrent à Konoha. Bien que le garçon ait été accueilli avec gentillesse à son réveil, il essaya rapidement de s'enfuir, mais Shikamaru l'arrêta avec sa Manipulation des Ombres, insistant sur le fait qu'il était parfaitement en sécurité. Ensuite, Shikamaru discuta en privé avec Naruto, insistant sur le fait qu'il était trop risqué de laisser le garçon à l'intérieur du village ou qu'il se promène librement, car en plus de son grand pouvoir et d'être une cible pour Kara, il pourrait très bien être un espion. Naruto insista cependant pour qu'ils traitent Kawaki comme un invité, voyant le garçon comme un enfant, craint pour son pouvoir. Suivant le protocole, Naruto convoqua un Sommet des Kage. Alors que Katasuke expliquait son analyse du corps remodelé du garçon, les discussions sur le sort du garçon commencèrent et il fut décidé à l'unanimité de le traiter avec sympathie, car ils n'étaient pas étrangers aux enfants transformés en armes. Il fut également convenu que le garçon vivrait chez Naruto, qui veillerait sur lui à tout moment, ce qui impressionna Kurotsuchi par le nombre de tâches multiples que Naruto pouvait accomplir grâce à ses clones.

Dans l'anime, après que Delta de Kara attaqua le village et ne réussit pas à récupérer Kawaki, Shikamaru exprima à nouveau ses inquiétudes quant au fait de garder le garçon si près du village. Malgré ses protestations, le garçon resta. Tout en acceptant ce vote, Shikamaru décida de renforcer la sécurité de Kawaki, notamment en demandant à Konohamaru de lui faire régulièrement un rapport en cas de nouvelle activité de Kawaki.

Comme Kawaki commençait à s'ouvrir aux gens, Naruto décida de lui enseigner le ninjutsu à sa demande. Pendant l'entraînement, Saï et Shikamaru discutèrent pour savoir s'ils pouvaient vraiment faire confiance à Kawaki, Shikamaru trouvant les autres naïfs pour avoir trop confiance en Kawaki. Saï l'informa de l'information récupérée par Konohamaru et qu'elle avait été transmise à Sasuke pour qu'il l'examine, car le Ninjutsu d'Espace-Temps était nécessaire. Suite aux dangers associés à Kawaki et aux ennemis qui le poursuivaient, Shikamaru dit à Shikadai de maintenir une certaine distance avec Kawaki.

Shikamaru ordonnant la formation d'une barrière autour de la maison de Naruto.

Plus tard, lorsque Jigen arriva au village grâce au Kâma de Kawaki et qu'il emmena Naruto dans une autre dimension, Shikamaru tourna rapidement ses soupçons vers Kawaki, le retenant tout en ayant une équipe utilisant un Cube de Flammes Pourpres pour verrouiller la zone pendant qu'il interrogeait Kawaki sur les récents événements, exprimant ouvertement sa méfiance envers lui depuis le début. Alors que Boruto se portit garant de Kawaki, le garçon décida d'accepter de se soumettre au jugement de Shikamaru, admettant la théorie logique de la situation. Shikamaru, se demandait si Naruto avait été vaincu, pourquoi Jigen n'était toujours pas revenu. Il pensait qu'ils se battaient encore ou que Jigen était trop affaibli pour revenir. Soudain, la prothèse de Kawaki commença à réagir. Réalisant que Naruto était toujours vivant, juste détenu, Kawaki rattacha le bras décidé à tester une théorie. En synchronisant son Kâma avec celle de Boruto, ils purent produire la même faille que Jigen avait faite plus tôt. Shikamaru refusait de laisser Kawaki ou quiconque entrer dans la faille, mais Kawaki utilisa son Kâma pour échapper à la technique de Shikamaru tandis que lui et les genin entraient dans la faille pour trouver Naruto. Shikamaru désapprouva leur imprudence et fut informé que Sasuke avait été localisé, qu'il était blessé et n'était pas en état d'utiliser le ninjutsu s'Espace-Temps pour suivre Kawaki et les genin, ce qui inquiéta Shikamaru.

Les ninjas de Konoha discutant de Jigen et de Kara.

Après que les genin revinrent avec Naruto, Shikamaru l'informa de ce qu'il s'était passé en son absence. Dans l'anime, ils discutèrent des récents événements. Shikamaru fut choqué d'apprendre que Kara avait enfermé son propre Jûbi dans une dimension parallèle. Kawaki les informa également que chaque membre de Kara avait été modifié avec des outils shinobi, leur conférant des capacités autres que le ninjutsu. Après le départ de tous les autres, Shikamaru discuta avec Naruto de la meilleure façon de traiter avec Kawaki, soulignant le danger de la méthode d'infiltration de Jigen, et proposa de renforcer la sécurité de Kawaki. Lorsque Kawaki prit la décision de quitter le village pour l'épargner de la colère de Jigen, il fut intercepté par Shikamaru et Boruto. Shikamaru n'aimait toujours pas l'idée que Kawaki reste, mais il faisait confiance à la décision de Naruto en tant qu'ami et Hokage, insistant également auprès de Kawaki sur le fait que Konoha avait toujours veillé sur les siens, Kawaki inclus.

Dans l'anime, après que Konoha apprit l'existence du culte de Boro, Shikamaru et Naruto envoyèrent Saï et Konohamaru en mission pour l'infiltrer dans l'espoir d'apprendre où se trouvaient le Jûbi de Kara. À leur retour, ils rapportèrent le plan de Boro pour acquérir des adeptes afin de les utiliser dans les expériences du Réceptacle de Kara et que malgré sa défaite des mains de Boruto, Delta était de nouveau active, ayant détruit la base du culte.

Plus tard, il fut contacté par Ino, qui l'informa que Shikadai fut pris en otage par Amado, qui souhaitait lui parler. Shikamaru révéla la guérison de Naruto, au grand soulagement d'Amado et apprit qu'Amado souhaitait passer à Konoha, en leur offrant des informations sur Kara, Jigen, leur Jûbi et les Ôtsutsuki.

Amado fut détenu et malgré sa demande d'asile, il se montra très courageux pendant l'interrogatoire. Alors que Shikamaru faisait part de sa colère envers cet homme, Amado commença à expliquer tout ce qu'il savait. Il révéla que les Ôtsutsuki voyageaient de planète en planète depuis des temps immémoriaux, récoltant leurs chakra dans le but d'évoluer, tout en détruisant la planète au passage, en utilisant Jûbi. Il révéla également que Jigen lui-même fut transformé en Ôtsutsuki après avoir été marqué par le Kâma d'Isshiki Ôtsutsuki. Amado ajouta qu'il avait saboté le dirigeable pour libérer Kawaki et s'assura que Sasuke obtienne les informations d'Isshiki. Les lunettes d'Amado commencèrent alors à émettre des bips. Il les retira, révélant une projection vidéo de Jigen parlant avec Koji Kashin. Ils apprirent que Koji et Amado travaillaient ensemble et que Koji avait l'intention de tuer Jigen.

Pendant qu'ils regardaient le combat, Amado insistait pour que Naruto accepte son accord d'asile, provoquant la colère de Shikamaru lorsqu'il déclara qu'il ne retirerait la bombe de Shikadai que lorsqu'il aurait son accord par écrit. Lorsque Sasuke souligna une incohérence apparente dans l'explication d'Amado sur le fonctionnement du Kâma, le gloussement d'Amado en réponse à cela poussa Shikamaru à l'attraper par le col. Amado continua à expliquer les circonstances inhabituelles concernant Jigen, affirmant finalement qu'il leur apprendrait comment tuer l'Ôtsutsuki qui transcendait la mort. Lorsque la mort de Jigen déclencha la résurrection d'Isshiki dans son corps, Amado leur expliqua que cela avait également effacé le Kâma de Kawaki pour éviter les doublons, ce qui conduisit Shikamaru à réaliser que sans Kâma restant, Isshiki était vulnérable à une mort permanente.

Après qu'Amado devint officiellement un citoyen de Konoha, conscient de ses droits et de ses limites, Shikamaru exigea qu'il retire la bombe de son fils. Amado avoua qu'il avait bluffé, ce qui permit à Shikamaru de se calmer tout en félicitant Amado d'être si minutieux dans ses plans. Amado continua d'expliquer leur situation et leur suggéra une évacuation. Ils furent alors alertés de l'arrivée d'Isshiki.

Shikamaru ralliant les jônin de Konoha.

Après que l'ordre fut donné aux civils d'évacuer le village et aux shinobis de ne pas engager le combat face à la menace, Shikamaru rejoignit Saï pour emmener Kawaki dans une installation souterraine protégée du Byakugan d'Isshiki, et ordonnant à Amado de les rejoindre. Une fois isolé, Shikamaru reprit la direction des forces de Konoha via les réseaux de communication. Il reçut des rapports indiquant que Boruto et Isshiki disparurent, suivis de Naruto et Sasuke. Il fit remarquer à Kawaki qu'il était libre, n'étant plus le réceptacle d'Isshiki, mais Kawaki ne fut pas de cet avis car Isshiki avait toujours l'intention de le marquer. Il regarda Amado observer le rôle potentiel de Boruto dans la lutte contre Isshiki.

Amado leur expliqua que Boruto, possesseur d'un Kâma, était inestimable pour Isshiki. Comme l'Arbre Divin ne pouvait atteindre sa pleine maturité qu'en sacrifiant un Ôtsutsuki, Isshiki avait initialement l'intention de se sacrifier par l'intermédiaire de Jigen et de ressusciter ensuite dans le corps de Kawaki. Mais une fois que Boruto fut entièrement transformé par sa marque, Isshiki pouvait accélérer ses plans en sacrifiant Boruto à la place. Shikamaru était dégoûté par cette tactique et Kawaki était furieux de l'attitude calme d'Amado, exigeant de savoir ce qu'il avait prévu. Shikamaru réussit à le calmer.

Repassage de l'Examen Chûnin

Article détaillé : Arc du Repassage de l'Examen Chûnin Dans l'anime, suite à l'attaque d'Isshiki, Naruto demanda à Shikamaru d'organiser à nouveau les Examens Chûnin, interrompus par l'attaque de Momoshiki. Shikamaru fut le surveillant de la deuxième épreuve. Shikamaru leur expliqua que pour la dernière épreuve, les finalistes devraient s'affronter en combats singuliers. Il s'occupa de beaucoup de paperasses pour reconstruire l'arène avant les finales. Plus tard, il regarda les matchs avec Naruto et Saï depuis les tribunes. À la fin du deuxième match, entre Wasabi Izuno et Iwabee Yuino, Shikamaru fit remarquer à Naruto que leur chamaillerie pour devenir Hokage lui rappellait Naruto et Kiba quand ils étaient plus jeunes. Lors du troisième match, après que Sarada décida de s'engager contre Chôchô, Shikamaru, Saï et Naruto commentèrent l'amélioration du match. Lorsque Boruto et Mitsuki ne furent pas présents après que leurs noms furent tirés au sort pour le quatrième match, Shikamaru recommanda de ne pas leur accorder de traitement spécial et ils furent donc tous deux disqualifiés.

Quelques jours plus tard, Mirai revint au village empoisonnée de ce qui était censé être une simple mission d'escorte avec Konohamaru et signala qu'il avait été fait prisonnier par Hyôgo. Shikamaru discuta de la situation avec Saï et Naruto et ils convinrent d'envoyer l'Équipe 7 en renfort. Ils discutèrent des sentiments de l'équipe concernant leur dernière mission avec Konohamaru comme capitaine.

Arc Voie pour devenir un ninja

Article détaillé : Arc Voie pour devenir un ninja Dans l'anime, Shikamaru exprima son inquiétude à l'idée de faire de Kawaki un genin, estimant que son corps modifié serait une cible de choix pour les ennemis. Naruto insista cependant sur le fait que pour que Kawaki puisse grandir, il devait mieux connaître le monde extérieur et se faire des amis en chemin qui le protégeraient. Comme Kawaki se débrouilla mal dans les missions de rang D avec différentes équipes, manquant de travail d'équipe, Shikamaru le jugea inapte à devenir un shinobi. Naruto et lui se mirent d'accord pour lui confier une mission d'escorte de rang C comme dernière chance de se qualifier en tant que genin. Il était préoccupé par les informations concernant un cadavre récemment découvert, le reliant à cinq autres assassinats dans d'autres pays. Konohamaru les informa plus tard que toutes les victimes venaient du même pays que le client de la mission de l'Équipe 10, ils envoyèrent donc l'Équipe 7 en renfort, car ils étaient en mission à proximité.

Code

Article détaillé : Arc Code Plus tard, Shikamaru fut soulagé d'apprendre que Naruto et les autres revinrent sains et saufs et avaient vaincu Isshiki. Peu de temps après, Shikamaru et Naruto décidèrent de retirer Boruto du service actif pour une durée indéterminée, tout en décidant de la façon de traiter son Kâma, l'aidant à passer le temps avec diverses interviews des médias sur sa victoire sur Isshiki. Après qu'Amado finit de restaurer le bras de Kawaki, il parla à Shikamaru et Naruto des membres de Kara restants qui constituaient une menace pour tous. Amado expliqua qu'une fois que tous les Internes actifs auraient disparu, les différents Externes cesseraient toute activité. Il nota également que la graine de Jûbi de Kara devait être rapidement retrouvée pour protéger la planète et avait été probablement déplacée depuis la défaite d'Isshiki, mais heureusement, il existait des méthodes pour voyager dans l'Espace-Temps en plus du ninjutsu. Enfin, Amado expliqua le danger imminent du dernier Interne, Code. Bien qu'il se soit révélé incompatible avec le Kâma en tant que réceptacle, il survécut au processus d'imprégnation de son pouvoir. De plus, malgré ses modifications lui conférant une puissance bien supérieure à celle de Jigen, la dévotion fanatique de Code envers Isshiki lui permit d'éviter d'être éliminé, acceptant même que des limites lui soient imposées par Amado. En tant que tel, Code allait inévitablement chercher et tuer tous ceux qui étaient responsables de la mort d'Isshiki. En entendant une telle menace, Naruto demanda à Shikamaru d'organiser un Sommet des Cinq Kage.

Au cours de la discussion avec les autres Kage par visio-conférence, ils examinèrent la nature de Code et ses objectifs. Shikamaru nota également que Code avait déjà détruit tous les portails de transfert vers la dimension abritant le Jûbi d'Isshiki. Alors que la chasse à Code se poursuivait, ils trouvèrent des marques de griffes laissées par Code près du mur extérieur du village. D'après les informations d'Amado, Shikamaru considérait que ces marques fonctionnaient de la même manière que la Dieu du Tonnerre Volant. Leur dispersion le préoccupait et il se demandait s'il ne s'agissait pas de leurres laissés dans l'intention de les disperser. Plus tard, Shikamaru fut contacté par Naruto, qui l'informa de la capacité de Kawaki à échapper à la surveillance et à dissimuler son chakra. Amado et lui se demandèrent comment et pourquoi Kawaki s'en était allé.

Sachant le risque que Kawaki rencontre Code, Shikamaru se précipita chez Naruto en déclarant qu'il se joindrait à lui pour la récupération puisque le Hokage n'avait plus Kurama. En utilisant le Mode Ermite, Naruto réussit à détecter le chakra de Boruto à 40 kilomètres de distance. Shikamaru demanda à Ino de maintenir l'alerte dans tout le village et demanda à Naruto de ne pas être imprudent car il ne pouvait pas maintenir le Mode Ermite très longtemps. Naruto lui assura cependant qu'il pouvait le maintenir beaucoup plus longtemps qu'avant grâce à ses années d'expérience. Shikamaru resta ferme sur le fait que Naruto devait être prudent. Ils arrivèrent à temps pour sauver Kawaki avant que Momoshiki ne lui brise le bras, Shikamaru le coinçant avec son ombre. Momoshiki absorba son jutsu pour se libérer. Lorsque Code prit Shikamaru en otage, il exhorta Naruto à l'ignorer et à attaquer. Momoshiki décida d'aider à tuer Naruto, qui était aussi un problème pour lui, et fut surpris de voir Kawaki absorber l'attaque de Momoshiki avec un nouveau Kâma pour sauver Naruto.

Alors que Code continuait à marmonner, Shikamaru réalisa qu'il était en contact avec un allié. Shikamaru resta en otage pendant que Kawaki et Momoshiki se battaient, Kawaki le lui rappelant en plein combat. Lorsque Naruto intervint pour sauver Boruto de l'attaque de Kawaki, Code ne voyait pas l'intérêt de tuer Shikamaru, mais continua de le retenir. Il fut choqué lorsque Boruto émergea et permit à Kawaki de le terrasser.

Code décida de partir et libéra Shikamaru. Alors que Kawaki était en train d'écraser Code, ce dernier tira Daemon de la marque de griffe qui se trouvait sur son visage, reflétant l'attaque de Kawaki et l'assommant avant de partir. Shikamaru essaya de sortir Naruto de sa stupeur et commença à réfléchir à la façon dont ils allaient traiter Kawaki, se disputant avec Naruto, qui voulait toujours soutenir Kawaki. Il fut stupéfait lorsque Boruto se réveilla, ses blessures étant complètement guéries.

Plus tard, Shikamaru demanda à Sumire d'aller voir Kawaki, toujours inconscient, mais complètement guéri, car il ne faisait pas confiance à Amado pour l'approcher de nouveau. Ibiki remit en question l'absence de contraintes sur Kawaki, mais avec ses nouvelles capacités restaurées, Shikamaru estima qu'ils n'avaient pas d'options d'action, se concentrant plutôt sur le fait de ne pas contrarier Kawaki sur son simple objectif de protéger Naruto. Sumire remarqua l'atmosphère lourde alors que Naruto exprimait le souhait d'une longue conversation avec Kawaki à son réveil, mais Shikamaru l'attribua au fait d'avoir failli être tué plus tôt. Sasuke arriva et partagea avec Shikamaru de nouvelles informations sur l'emplacement probable de Code, une cachette du Culte des Ôtsutsuki dans le Pays des Neiges. Shikamaru confirma à Sasuke les événements qui suivirent la bataille contre Code. Shikamaru alla ensuite voir Amado tout seul et se montra brutal avec lui, remettant en question sa fixation sur Kawaki et son Kâma. Code émergea de la Marque de Griffe qui se trouvait sur le cou de Shikamaru et Ino le contacta, ayant senti l'intrusion de Code. Il lui demanda de prévenir Naruto, mais lui dit de ne pas envoyer de renforts et d'attendre son signal. Il paralysa Code avec son ombre et lui révéla qu'il connaissait la marque sur lui, l'ayant appâté pour qu'il vienne. Il ordonna à un cyborg du laboratoire d'Amado de se réveiller, une Delta reprogrammée, qui plaqua Code au sol. Il retira la main de Code d'une Marque de Griffe, pensant qu'il battait en retraite, mais il avait tendu la main pour faire passer Ada à la place.

Anecdotes

Rock Lee
Le wiki Rock Lee a un article sur ce sujet :
  • Tout comme Naruto, Shikamaru est le seul des 11 de Konoha qui n'a pas été promu durant l'ellipse temporelle, du fait qu'il était déjà chûnin avant le saut temporel.
  • Après la mort d'Asuma, Shikamaru prit temporairement l'habitude de fumer d'Asuma. Les cigarettes furent supprimées de l'anime, ces dernières étant remplacées par le briquet d'Asuma.

Temari apparaissant en face de Shikamaru dans l'écran titre de Shikamaru Shippûden.

  • Dans l'omake de fin de l'épisode 75 de Naruto Shippuden, Shikamaru explique à Asuma que la série va changer de nom pour finalement s'appeler Shikamaru Shippuden. L'écran titre qui apparaît alors avec le nouveau titre de la série et montre en ombre chinoise la silhouette de Shikamaru et de Temari.
  • D'après le(s) databook(s) :
    • Son loisir est de faire la sieste et jouer au shôgi contre des adversaires talentueux.
    • Il désire affronter personne et essaie toujours de ne pas se retrouver dans une situation conflictuelle en premier lieu.
    • Ses aliments préférés sont le maquereau et les algues et ce qu'il n'aime pas, ce sont les œufs durs.
    • Il accomplit au total 39 missions officielles :
      • Rang S : 0
      • Rang A : 19
      • Rang B : 9
      • Rang C : 3
      • Rang D : 8
    • Sa phrase favorite est « C'est d'un ennui » (面倒くせい, mendôkusei).
  • Shikamaru fait partie des personnages les plus populaires du manga Naruto. Il fait le plus souvent du top 10 dans les sondages en termes de popularité. Il fut :
    • 27e dans premier sondage de popularité
    • 16e dans second sondage de popularité
    • 5e dans le troisième sondage de popularité
    • 4e dans le quatrième sondage de popularité
    • 5e dans le cinquième sondage de popularité
    • 10e dans le sixième sondage de popularité
    • 5e dans le sondage de popularité du Troisième Databook
    • 9e dans le septième sondage de popularité

Références

  1. Premier Databook, pages 84~87
  2. Deuxième Databook, pages 116~120
  3. Shô no Sho, page 8
  4. Troisième Databook, pages 122~126
  5. 5,0 5,1 Quatrième Databook, pages 131~132
  6. Retsu no Sho, page 29
  7. 7,0 7,1 Zai no Sho, page 32
  8. Naruto chapitre 172, page 19
  9. Naruto chapitre 328, page 8
  10. Naruto chapitre 641
  11. Roman Boruto : Naruto le film
  12. Naruto Shippûden épisode 87
  13. Naruto chapitre 515, page 15
  14. Naruto chapitre 700
  15. Naruto chapitre 342
  16. Naruto chapitre 108
  17. Naruto chapitre 337, page 3
  18. Naruto Shippûden épisode 315
  19. Naruto chapitre 533, pages 6~7
  20. Naruto chapitre 700+1, page 8
  21. Naruto chapitre 107, page 14
  22. Naruto chapitre 109
  23. Naruto chapitre 324, page 17
  24. Naruto chapitre 537, page 12
  25. Naruto Shippûden épisode 394
  26. Naruto Shippûden épisode 395
  27. Naruto Shippûden épisode 396
  28. Naruto Shippûden épisode 397
  29. Naruto Shippûden épisode 413
  30. Naruto Shippûden épisode 290
  31. Naruto Shippûden épisode 291
  32. Le jour où Naruto devint Hokage
  33. Shikamaru Shinden
Advertisement