FANDOM


Shinko Inari (稲荷シンコ, Inari Shinko) est une ancienne kunoichi de Konoha.

HistoireModifier

Shinko et sa famille emménagèrent à Konoha lorsqu'elle avait neuf ans. Toutefois, il était facile de constater qu'elle n'était pas native de Konoha, puisqu'elle avait conservé son accent étranger.

Après ses études à l'Académie, Shinko fut placée dans l'Équipe 2 sous le commandement de Yuki Minazuki, et aux côtés de Itachi Uchiwa et Tenma Izumo, au plus grand désarroi de ce dernier. Au sein de l'équipe, Shinko passait son temps à empêcher Tenma de défier Itachi car elle avait pris conscience que son coéquipier ne parviendrait jamais à égaler le niveau d'Itachi.

Grâce au talent d'Itachi, l'Équipe 2 reçut l'honneur de constituer la garde du Daimyô du Feu lors d'un de ses déplacements annuels pour Konoha. Pendant le voyage, un homme masqué attaqua la caravane, plaçant tout le monde, excepté Itachi et Tenma, dans un genjutsu. Quand elle reprit ses esprits, Shinko découvrit que Tenma avait été brutalement tué. Prenant conscience des horreurs auxquelles elle devrait faire face dans la vie de shinobi, Shinko décida de démissionner de ses fonctions, de retrouver une vie de civil et de faire un métier moins risqué.

Lorsqu'Itachi devint chûnin, il fit une pause dans le salon de thé où elle travaillait, accompagné d'Izumi Uchiwa. Alors que Shinko taquinait Itachi sur le fait qu'Izumi soit sa petite-amie, elle avoua qu'elle avait renoncé au monde ninja à cause de la mort de Tenma, mais également car Itachi était plus talentueux qu'elle alors qu'il était plus jeune, et que cela l'avait découragée. Après qu'Itachi utilisa l'exemple de son ancienne coéquipière afin de persuader Izumi de renoncer aussi à sa carrière en tant que kunoichi, ce qui n'aboutit qu'à faire fuir cette dernière avec les larmes aux yeux, Shinko le réprimanda d'avoir fait pleurer la jeune femme et dévalorisé ses objectifs.

PersonnalitéModifier

Shinko était foncièrement gentille et ne souhaitait que le bonheur de son équipe, c'est pourquoi elle tentait d'améliorer les relations qu'entretenaient Itachi et Tenma, qui ne supportait pas qu'un shinobi plus jeune que lui puisse être plus talentueux. Elle se montre aussi très empathique, notamment lorsqu'elle reprit Itachi après qu'il remit en cause les rêves d'Izumi qui souhaitait devenir une puissante kunoichi malgré ses faiblesses évidentes.

Dans l'anime, Shinko montra une faiblesse pour les choses mignonnes comme on put le voir à sa réaction attendrie à la vue du jeune Itachi portant un serre-tête affublé d'oreilles de chat, ou encore lorsqu'elle fut vaincue par le ninneko et qu'elle insistait sur le fait que les pattes du chat soient si douces alors qu'en réalité son visage était recouvert d'empreintes et de griffures.[1]

CompétencesModifier

Lorsqu'elle était à l'Académie, Shinko concentrait ses efforts sur le ninjutsu médical. C'est pour cette raison qu'elle tenait le rôle de ninja médecin de l'Équipe 2, soignant les blessures, apportant ses connaissances concernant les poisons et identifiant facilement les ennemis masqués.

AnecdotesModifier

  • Inari (稲荷) est le nom de la divinité japonaise de la fertilité et des renards, alors que Shinko peut se traduire de manières différentes :
    • écrit de cette manière 新香, il signifie « cornichons ».
    • écrit de cette manière 新古, il signifie « nouveau et ancien (pour une chose) ».
    • écrit de cette manière 新子, il signifie « très jeune poisson (en particulier le Konosirus punctatus, qui appartient à la famille des harengs et des sardines) ».
  • Une kunoichi originaire de Kumo, qui parraina l'Examen Chûnin des Cinq Grands Pays Ninjas ressemble beaucoup à Shinko.[2]

RéférencesModifier

  1. Naruto Shippûden épisode 453
  2. Boruto épisode 56
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .