FANDOM


Cette technique piège une cible dans une sphère d'eau ; l'eau peut être extraite de l'environnement[2] ou expulsée de la bouche de l'utilisateur.[3] L'eau qui compose la sphère est visiblement lourde,[2] ce qui limite les mouvements de la cible et peut rendre la respiration difficile.[4] En tant que telles, les personnes emprisonnées dans la prison d'eau ne peuvent normalement pas s'échapper par elles-mêmes. Neji Hyûga put se libérer en libérant simultanément le chakra de tous ses tenketsu, détruisant ainsi la prison.[5] Dans Akatsuki Hiden, Kisame Hoshigaki s'échappa en augmentant le volume d’eau dans la prison au-delà de ce qu’elle pouvait contenir, ce qui l'a fait éclater.

Afin de maintenir la prison, les utilisateurs doivent rester en contact avec la sphère, généralement en y immergeant un bras. Pour cette raison, des clones d'eau peuvent être utilisés en combinaison avec des prisons aqueuses, soit en faisant en sorte que le clone d'eau attaque d'autres cibles pendant que l’utilisateur maintient la prison,[6] soit en faisant en sorte que les clones forment les prisons, laissant ainsi l’utilisateur libre d’agir. Dans les cas où un clone d'eau forme la prison d'eau, l'eau du corps du clone peut être utilisée comme source pour la prison.[4] Dans l'anime, une utilisation plus avancée de cette technique rend le contact inutile, permettant ainsi aux utilisateurs de piéger des cibles à distance.[7]

L'utilité de la prison d'eau mena à ce qu'elle soit adaptée pour d'autres utilisations. Elle peut être stockée dans des rouleaux, piégeant toute personne essayant de lire leur contenu sans autorisation, bien que ces prisons n'imposent pas autant de restrictions aux mouvements de la victime.[8] Les utilisateurs peuvent également se confiner dans une prison d'eau, empêchant ainsi les opposants de les atteindre.[3]

AnecdotesModifier

  • Dans l'anime, le corps tout entier d'Umibôzu est composé d'eau, qui lui permet de retenir les adversaires en lui, ce qui mena Amachi à le surnommer Technique de la Prison Aqueuse Mouvante (動く水牢の術, Ugoku Suirô no Jutsu).[9]
  • Le mudrâ avec les mains tendues vers l'avant, les paumes face avant, utilisé pour cette technique semble similaire, si ce n'est la même, au Zai () issu dy vrai Kuji-in, également connu comme le « sceau de la courronne solaire » qui est effectuée en tendant les mains vers l'avant, les paumes vers le bas, les pouces et les index en contact.

RéférencesModifier

  1. Premier Databook, page 202
  2. 2,0 2,1 Naruto chapitre 13, page 7
  3. 3,0 3,1 Naruto chapitre 508, page 3
  4. 4,0 4,1 Naruto chapitre 257, pages 16~18
  5. Naruto chapitre 258, page 12
  6. Naruto chapitre 13, page 10
  7. Boruto épisode 28
  8. Naruto chapitre 508, pages 15~16
  9. Naruto épisode 172
Ébauche Cet article est une ébauche. Vous pouvez aider le Naruto Wiki à l'améliorer, ou peut-être contribuer à la discussion sur ce sujet.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .