FANDOM


Système Circulatoire du Chakra

Le système circulatoire du chakra.

Le Système Circulatoire du Chakra (経絡系, Keirakukei, Signifiant littéralement : Système des Méridiens) est un terme utilisé pour décrire les points du corps qui canalisent le chakra. Ce réseau est similaire au système sanguin et permet la répartition du chakra dans l'organisme ; c'est un peu comme les veines et artères mais pour le chakra, et comme pour le réseau sanguin, celui-ci est lié aux organes internes qui produisent le chakra, ce qui veut dire que si on touche directement le système circulatoire du chakra, les organes s'en verront forcément impactés. Le long des voies transportant le chakra, on trouve 361 points appelés tenketsu qui tiennent le rôle de répartiteurs pour cette énergie ; ils contrôlent donc l'afflux de chakra à travers l'organisme et les différents organes. Localisées dans ces tenketsu, on note l'existence de huit portes qui modèrent les fonctions corporelles associées aux différents afflux de chakra.

PrésentationModifier

Le système circulatoire du chakra s'enchevêtre naturellement dans l'organisme et, au même titre que les vaisseaux sanguins, il interagit avec chaque cellule vivante et chaque organe. Si le flux de chakra vers une partie du corps se voit interrompu, par exemple suite à l'utilisation de techniques comme le Jûken du clan Hyûga ou la Technique du Brouillard de Sang - Désossement de Kiri, la libération de chakra par les tenketsu de la partie touchée sera inhibée. Neji Hyûga fut choqué de constater que Naruto Uzumaki puisse se tenir debout après avoir encaissé les 64 Poings du Hakke car cette technique aurait dû immobiliser totalement ses mouvements.

La connaissance et la compréhension d'un tel réseau représente donc le point clé du style de combat Hyûga qui consiste à injecter son propre chakra dans l'organisme de l'adversaire afin d'en détériorer les tenketsu et ainsi, perturber la circulation du chakra. Suite à l'introduction d'un chakra étranger au sien, l'organisme interprète cela comme une agression et les organes peuvent en souffrir, rendant l'ennemi vulnérable. Comme il n'existe aucune méthode pour entraîner ses organes à résister à de telles attaques énergétiques, cette méthode de combat se révèle extrêmement efficace. Aussi, étant donné que le chakra entre de force dans les vaisseaux, il en utilise également la circulation et impacte petit à petit tous les tissus et organes environnants. C'est de cette façon que Neji endommagea gravement les fonctions cardiaques de sa cousine, Hinata Hyûga, qui mit plusieurs mois à récupérer de leur affrontement.

Le Rasenshuriken de Naruto pouvait également porter atteinte au système circulatoire du chakra de l'ennemi, ainsi qu'à son utilisateur. Les dégâts infligés étaient incurables, même à l'aide de ninjutsu médical, et paralysaient l'ennemi de manière permanente. L'utilisation répétée de cette technique causant également des dommages au lanceur, elle menaçait d'empêcher Naruto de pouvoir à nouveau modeler son chakra.[1] Il surmonta toutefois ce danger en apprenant à lancer l'Orbe Shuriken.

Voir AussiModifier

RéférencesModifier

  1. Naruto chapitre 346, pages 10~14
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .