FANDOM


Une bonne fois pour toutes !! (殺しておくべきだ, Koroshite Okubeki da) est le chapitre 684 du manga Naruto.

RésuméModifier

Sakura comprend qu'Obito est prêt à mourir parce qu'il est déjà condamné, celui-ci l'appelle à le rejoindre, ainsi que le clone de Naruto. Bien qu'elle les ait repérés, Kaguya décide de ne pas leur prêter attention et se focalise sur Naruto, qu'elle a capturé. Naruto se met à réfléchir sur le moyen de la vaincre et conclue que seules les techniques de diversions et le taijutsu peuvent avoir de l'effet sur elle, il élabore alors une stratégie avec. Kokuô aide Naruto avec son Futton pour renforcer considérablement ses attaques physiques, il réussit à se libérer et lui assène un puissant coup qui la propulse. Kurama lui prête à son tour de son chakra et crée une multitude de clones sur une Kaguya qui est sidérée qu'on lui tienne tête dans sa propre dimension. Attaquée de tous les côtés, elle est forcée de battre en retraite. C'est ce moment propice qu'ils attendaient, Naruto la suit pendant qu'elle s'échappe. Zetsu Noir les sent et conseille sa mère de le tuer parce qu'il ne doit pas se trouver dans cette dimension qui est celle qui relie les cinq autres, il pourra alors retrouver Sasuke facilement et la sceller. Voulant les garder en vie pour absorber leur chakra, elle finit par suivre les conseils de Zetsu Noir et utilise sa technique Lame des Conjurés - Os et Cendre qui touche Naruto dont le corps commence à se désintégrer. Elle retourne ensuite dans l'autre dimension et est surprise de voir que les clones de Naruto s'y trouvent toujours. Obito et Sakura se trouvent dans la dimension principale dans laquelle ils sont venus avec le clone de Naruto, qui prétendait être le vrai et s'apprêtent à partir à la recherche de Sasuke.

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .