FANDOM


Une seule technique (一つの術, Hitotsu no Jutsu) est le chapitre 596 du manga Naruto.

RésuméModifier

Ayant remarqué une légère fissure sur le masque de Tobi. Gaï et Naruto ont cru que l'attaque de ce dernier a touché le masque, mais Kakashi les contredit en leur disant que ce masque ne peut pas être détruit facilement par un coup, mais par un objet aiguisé et se rappelle qu'il est possible que ce soit l'œuvre du kunaï qu'il a lancé sur lui et qu'il absorba plus tard avec son Kamui. B en profites pour attaquer la Statue du Grand Démon Hérésiarque qui continue sa transformation en Jûbi, mais l'attaque est bloquée par une barrière qu'a érigée Tobi, empêchant désormais toute attaque contre la statue, il doivent donc vaincre à tout prix l'homme masqué. Après avoir élaboré une stratégie, Kakashi demande à ses coéquipiers de l'aider à vérifier son hypothèse. Ils montent alors sur la main de B qui les projette vers Tobi. Gaï utilise son Sôshûga sur Tobi qui l'évite en se dématérialisant et, ayant prédit ses mouvements grâce à son Sharingan, il absorbe l'arme de Gaï, qui a justement l'intention qu'il le fasse pour le rendre tangible. Ensuite, Naruto l'attaque avec son Rasengan, que Tobi fonce vers lui en insistant sur l'inutilité de leurs attaques. Cependant, le Rasengan disparaît grâce au Kamui de Kakashi et Naruto ayant traversé son ennemi, une soudaine explosion atteint l'épaule droit de Tobi et celui-ci est projeté suite à l'attaque. Tobi réalise alors qu'il a été visée par le Rasengan qui a été transporté vers une autre dimension grâce à la technique de Kakashi au moment même où il se matérialise à nouveau. En ayant enfin compris les capacités de Tobi, Kakashi conclut que la dématérialisation et le fait de faire apparaître et disparaître des objets font partie d'une seule et même technique.

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .