Ceci est l'article sur la combinaison des natures de terre et le feu. Si vous recherchez l'article sur la libération basée sur l'énergie physique qui régit la vie, rendez-vous sur la page Yôton.

Le Yôton (熔遁 ; 溶遁, Yôton, Signifiant littéralement : Libération de Lave) est une nature de chakra et un kekkei genkai issu de la combinaison du feu et de la terre. Alors que la majorité des kekkei genkai sont tous identiques d'un utilisateur à l'autre, le Yôton se présente sous différentes formes selon les personnes qui l'utilisent.

Formes[modifier | modifier le wikicode]

Montagne de fleurs fruitiers.png
La roche en fusion, tant à l'état solide que liquide, est créée par Son Gokû et son jinchûriki.
Meï crache la lave.png
Les boues acides sont créées par Meï Terumî du village caché de Kiri[1] et Boro de l'organisation Kara. Dans l'anime, cette forme est d'abord représentée comme de la roche en fusion.
Yôton - Chaux Pétrifiante.png
La chaux corrosive est créée par plusieurs shinobi du village caché d'Iwa.[2] Dans l'anime, elle est également utilisée par Kyûsuke du village caché d'Ame.
Yôton - Mur de Caoutchouc.png
Le caoutchouc vulcanisé, qui est extrêmement résistant au Raiton,[3] est utilisé par Dodaï du village caché de Kumo. Sasuke Shinden note que cette forme est en fait courante chez les dirigeants de Kumo. Karyû utilise également cette version.
Kinshiki bloqué.png
La cendre volcanique est créée par Kurotsuchi du village caché d'Iwa.[4] Elle utilise également sa forme de chaux vive.
Dans Gaara Hiden, les flammes fondantes sont créées par Etoro Konjiki du village caché d'Ishi.

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 1,1 Quatrième Databook, page 302
  2. Naruto chapitre 612, page 11
  3. Naruto Shippûden épisode 486
  4. Boruto : Naruto le film
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.